Leverasoif.com

Archives :

septembre 2010

Faut pas prendre la Vénétie pour une lanterne

dans la catégorie Notre vin quotidien

Vénétie Amarone Della Valpolicella Classico 2003 Luigi Righetti

Assemblage de corvina, rondinella et molinara righetti.gif
Robe grenat foncé avec un disque brunatre. Nez intense, puissant, confituré, sur les fruits noirs, la prune, le chocolat, la fumée, les fruits secs, la rose fanée, le tabac et l'amande. L'attaque est franche, enveloppante, séduisante avec une matière volumineuse mais pas pesante, des tannins souples, une belle tenue de l'attaque à la finale, sans creux, une agréable pointe de fraicheur qui anème une grande et longue finale minérale sur des accents de pruneau cuit. Très bien


Lire la suite...


Egon c'est bon, c'est Muller

dans la catégorie Notre vin quotidien

Riesling Scharzhofberger Kabinett 2008 Egon Muller

Egon_sigle_121.jpgDans la série des grands blancs incontournables, je suis de plus en plus fan des Rieslings allemands. Un copain qui débarque, le Scharzhofberger Kabinett d'Egon Muller est l'apéritif idéal. Frais et pur, avec un très faible taux d'alcool (8%). Robe cristalline, jaune très clair avec des reflets vert. Nez très plaisant, énergisant, d'agrumes, de pêche, de fleurs blanches et de très fines notes pétrolées. Magnifique bouche, tranchante comme une épée, pure comme le lac de Constance, droite, vive, vibrante, tendue par une formidable acidité, douce, avec un velouté apporté par une pointe de sucrosité. C'est prodigieux de fraicheur, de plaisir acidulé, d'équilibre, un bonheur en bouche qui vous transporte vers une finale bouleversifiante, tendue, exquise et finement minérale. Un riesling qui se boit comme du petit lait. La grande classe. J'adore.

Lire la suite...


Ceci n'est pas une pipe

dans la catégorie Inclassables mais classés

pipe.jpgA vouloir trop faire parler de soi, on finit par se brûler les ailes. Rachida a toujours eu quelques difficultés avec les déclarations publiques, sa parole trébuche souvent, sa langue fourche, ses arguments sont souvent approximatifs et c'est la que, parfois, le lapsus se glisse sournoisement. En ce dimanche automnal, je suis reclus chez moi, sous ma chaude couette, à regarder les gouttes s’écraser contre mes fenêtres et le vent siffler le train. Une météo propice à une leçon d’économie. Mes chers amis Soiffards, savez-vous ce qu’est l’inflation? Selon Wiki mon ami, "l’inflation est une baisse durable de la valeur de la monnaie qui se traduit par une hausse globale du niveau général des prix". Ça c’est une définition assez pompeuse, faut l'avouer. Rachida a elle une toute autre explication. Pour elle, c’est une pratique sexuelle buccale souvent employée comme préliminaire pour faire plaisir à son compagnon masculin. A moins que ce ne soit la fellation?

Lire la suite...


Un Goth dans le cru, ou quand Lottin en emporte le vent

dans la catégorie Rencontres Officielles

rock_god.jpgGot fer dami, tu ne peux attendre la fin de l'année pour me demander, "mais comment faire pour devenir un gothique pervers?". Ça tombe mal, comme je n'ai pas la réponse, je vais te donner mon avis quand même. Sarkosy n'a pas expulsé tous les roms en un jour, de même, le rhum ne se fait pas en un jour et que devenir gothique pervers demande aussi une préparation minutieuse à base de houblon, de tatouage et de sang de chauve souris. Premièrement, si tu veux devenir gothique, tu as plutôt de la chance, parce que tu aurais tout autant pu vouloir devenir Mireille Mathieu et te laisser pousser la moustache comme Jeanluk et ça, ça craint un maximum et j'aurais été dans l'obligation de t'en dissuader fermement. N'espère pas devenir gothique facilement en enfilant des vêtements aussi noirs que moches, en te maquillant comme une pute aveugle et en écoutant Marilyn Mason. Il n'y a pas de Goth Academy, en plus pour débuter dans le goth, il te faudra faire une grosse dépression et répéter sans cesse, je suis un incompris, la société me rejette, le monde n'est pas bien, je hais la guerre, Pascal Obispo et Indochine qui ne sont que des copieurs et des bouffons. Il faudra aussi changer ton prénom. Passer de Jules-Edouard à DaRKneSS ne va pas être facile pour ta mère mais elle s'y fera plus vite que ton patron à qui tu as dit que tu n'aimes que la mort, le sexe dans un cercueil, la nuit et les livres d'Amélie Nothomb.

Lire la suite...


Bien fait, maintenant, j'ai les rognons qui sifflent l'internationale

dans la catégorie Rencontres Amicales

Raw beef kidneyJe passe rapidement sur la première, un fond de Cuvée Guillaume 2004 (je crois) de Fréderic Mochel, parfait apéritif, un chouia sucré et vif comme un élève du Schulmeister of wine, hyperactif et cocaïné, l'élève pas le vin, en résumé un bon Riesling citronné, presque Teuton, je passe aussi sur la dernière, une spéciale Javier Barden, période No country for old man, la coupe de cheveux ridicule en moins, mais le côté crépusculaire et sur vitaminé du Barben en plus. Aucun souvenir, sinon que j'avais les amygdales qui baignait. Comme on est aussi irresponsable que pas raisonnable, entre les deux il y en a eu 6 pour 6 rognons vu qu'on était trois, enfin quatre avec ma moitié qui n'a bu que trois verres avant de nous lâcher, 6 rognons, donc, ça fait trois personnes, Jean-Luc, Alain et Bibi. Et on a mangé les 3 rognons, normal, quand je vous dis que c'est logique, faut suivre.

Lire la suite...


L'homme est un loulou pour l'homme

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

2071176-2874658.jpgIl plane sur notre beau pays de cocagne, une terrible menace terroriste. Derrière toute les musulmanes en Burqua, il y a potentiellement un kamikaze prêt à faire exploser la tour Eiffel, le monument de notre francitude, voire empoisonner notre camembert et même pire, enlever Christian Clavier ou Mireille Mathieu… Bigre. Les porte-voix et porte-flingues Sarkosiste ont fait ce qu'il fallait pour nous prévenir et, comme ça mange pas de pain Français, pour agiter la muleta de la haine et entretenir la peur de l'islam... Bref, revoilà le fantôme d'Al Quaïda ! Esprit de Ben Laden est tu là? Est-ce du lard ou du cochon? Je ne sais pas pour vous, mais moi j'ai comme un sentiment d'incrédulité et de scepticisme, et si la menace ne venait pas d'où on veut bien nous le faire croire, mes loulous?

Lire la suite...


Un Mellot sur orbite

dans la catégorie Notre vin quotidien

Sancerre Satellite 2008 Alphonse Mellot

Mellot_SATELLITE_2008_front2.jpgBeau nez, très expressif, puissant, fumé, iodé, salin sur des notes citronnées, de pêche et de fleurs blanches. L'attaque est vive, la bouche est riche, solide, mure, finement minérale (craie), terriblement gourmande avec un boisé bien intégré et une très légère impression verte en finale. Cela rappelle les meilleurs Chavignol, pour les inconditionnels. Beau potentiel. Très bien

Au début du XIXème siècle, Alphonse Mellot crée à Sancerre une auberge où il fait apprécier les vins du pays et donne ainsi à son commerce un essor qui ne cessera plus de s'affirmer. En 1881, une licence est accordée qui lui permet d'expédier son vin en France et dans le monde entier. C'est le début d'une pacifique conquête, et, depuis cette date, la maison familiale poursuit son extension, de père en fils, l'aîné de chaque génération porte le prénom du fondateur. C'est ainsi qu'actuellement Alphonse Mellot père et fils (respectivement 18ème et 19ème du nom) perpétuent cette vieille tradition viticole. La cuvée Satellite est élaborée à partir des Vieilles Vignes de Sauvignon exclusivement issues du terroir prestigieux de Chavignol, quatre parcelles de 2 ha dont l’âge est compris entre 40 et 77 ans. Elle exprime un Sauvignon d’une maturité exceptionnelle.


Pas de Roms dans le champagne

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

Sparkling_Champagne_Holidays.jpgLes vendanges ont démarré ici ou là, dans tous le Pays. Les Champenois sont toujours à la pointe du progrès. En Champagne-Ardenne, Pôle-Emploi met en ligne des offres d’emploi temporaires pour les vendanges 2010 dans les vignobles champenois. L’annonce précise que pour récolter le raisin destiné à la fabrication du vin emblématique Français (sic…) les producteurs embauchent des "ressortissants de la CEE", Roumanie et Bulgarie exceptées. Or, depuis un certain temps, la CEE a été remplacée par l’U.E, l'Union €uropéenne dont la Roumanie et la Bulgarie sont incontestablement membres, jusqu’à preuve du contraire. Les Roumains et les Bulgares seraient-ils perçus comme des sous-Européens? Il est vrai que l’on peut difficilement expulser les ressortissants de ces deux pays au prétexte qu’ils ne travaillent pas, tout en leur proposant du travail! D’autant que les vendanges font partie de ces petits boulots que les gens du voyage acceptent volontiers.

Lire la suite...


Une belle fille des Alpilles

dans la catégorie Notre vin quotidien

cuveedesfilles.jpgVin de pays des Alpilles "Cuvée des Filles" 2008 Domaine de Valdition

Vin issu à 100% du cépage Chasan produit dans des quantités très limitées et caractérisé par une robe jaune pâle, un nez très aromatique, floral, fleurs blanches, pamplemouse, citron et un boisé fin qui enjolive l'ensemble. La bouche est ample, crèmeuse, la texture est riche, l'ensemble ne manque pas de finesse, ni d'équilibre. On retrouve les arômes perçus au nez avec quelques notes d'épices qui souligne la belle fraîcheur finale. Très bien

Lire la suite...


Tous les chemins mènent aux Roms

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

Sarkozy_ane-54e46.jpgÇa fait longtemps que je ne parle que de vin, sans m'attaquer aux plus petits que moi, et ça me manquait. Pourtant, c'est pas la matière qui manque. Entre Woerth qui s'enlise dans la bouse de ses petites affaires et Sarkoléon qui nous fait une spéciale vacance en se mettant toute l'Europe à dos, y a de quoi faire. Notre petit caïd de cour d'école, contrarié par des études ratées, armé de son bonnet d'âne, est parti en croisade contre l'Europe entière. Fidèle à lui-même, il a copieusement insulté un de ses petits camarades, José Manuel Barrosso, un placide portugais, fils de maçon, ce qui a dû quelque peu énerver notre arracheur de dent national. Puis il a mis ses grosses conneries sur les roms, sur le dos d'une de ses petites camarades. Angela Merkel, la teutonne, qui n'est pas vraiment ravie, elle n'a pas entendu d'aussi belle connerie depuis celles sur les juifs par un de ses vieux cousin germain.

Lire la suite...


Copain, copine et ptite chopine

dans la catégorie Notre vin quotidien

cochon.jpgCopain comme cochon! Personnellement, je n'ai jamais vu une paire de cochon s'en aller, saucissonné, bras dessus, bras dessous, lié d'amitié à la vie à la mort, buvant des coups en se racontant des histoires cochonnes, le genre a avoir gardé les cochons ensemble. Alors pourquoi ce pourceau, qui a donné lieu à tant d'expressions péjoratives, aurait-il servi à construire celle-ci? Probablement parce qu'il n'a rien à voir là dedans, notre cochon d'ici est une déformation du mot soçon qui voulait dire camarade, associé. De soçon à cochon, il n'y a qu'une belle cuisse de cochon ou un cheveu sur la langue et n'y voyait aucune cochonnerie.

Copain comme cochon 2008 La Préceptorie de Centernach

preceptorie_copain_comme_cochon.jpgAvec ce VDP des Côtes Catalanes, on ne se demande pas si c'est du lard ou du cochon. C'est du fruité, du jeune, de l'agréable, à boire quand il ne fait pas un temps de cochon. Robe rouge grenat, nez de fruits rouges, de cassis, de griotte kirschée, d'épices, de zan. En bouche, on est loin du travail de cochon, c'est soyeux, gourmand en attaque, des tannins fins, savoureux, un retour sur les fruits noirs et la réglisse et une belle persistance aromatique. Ouvrir cette bouteille, ce n'est pas donner de la confiture aux cochons, vos copains seront ravis, un vrai vin de copains, celui qu'on partage sur le pouce, à l'improviste, sur une terrasse ensoleillée, un vin qui ne vous prend pas pour un cochon de payant (10€) et qui vieillit surement très bien, comme certains copains. Cochon qui s'en dédit.

Pour la partie technique, une macération de quatre mois de raisins cueillis en limite de surmaturité pour la moitié, pour l'autre moitié une macération d'une quinzaine de jours de raisins cueillis à maturité. L'encépagement de la Préceptorie est typique des vieilles parcelles de Maury ; grenache et carignan.


Y a comme un défaut mais c'est étudié pour

dans la catégorie Notre vin quotidien

Côtes du rhône Château des Tours Réserve 2006

65% grenache, 15% cinsault, 20% syrahchdes_tours.jpg Robe légère, plus bourguignonne que rhodanienne. Le nez s'ouvre sur de magnifiques arômes de fraise, de framboise, de kirsch, de pruneau, d'orange amère, de poivre. Une bouche à la sauce Rayas, matière très mûre, puissance aromatique, finesse des tannins, équilibre impeccable, gouleyant, longueur délicieuse sur les fruits, en trois mots, facile à boire, un rapport prix-plaisir épatant (environ 15€), un vin "made by Reynaud". Excellent

rayasdomaine.jpgLe Château des Tours Réserve est un Vacqueyras du domaine Château des Tours, déclassé en CDR, à ne pas confondre avec le Domaine des Tours, également du même géniteur qui est un vin de pays du Vaucluse. A l'aveugle il est difficile de reconnaître un "simple" côtes-du-rhône de par cette puissance affichée, cette suavité et cette élégance presque Bourguignonne. D'ailleurs, les Vacqueyras sont recalés pour manque de typicité, c'et à mourir de rire, ou comment des aveugles bornés voient le travail d'un visionnaire. Ils n'ont surement pas apprécié ce fruité élégant, cette richesse fabuleuse, cette complexité que l'on ne retrouve presque jamais dans les vacqueyras lourd, alcooleux, insipide et presque toujours sans intérêt. C'est comme refuser l'appellation Gevrey-Chambertin à Claude Dugat, sous le prétexte fallacieux, que ses vins sont ultra soyeux et manque de robustesse. A mourir de rire, digne d'un sketch de Fernand Reynaud, qui n'était pas de la famille, mais qui aurait pu dire : Y a comme un défaut mais c'est étudié pour, Allo Tonton, Pourquoi tu tousses?


A l'ombre des Varonniers, le testament de Gilles de la Tourette

dans la catégorie Notre vin quotidien

Parfois, quand tu prends la route, tu n'as pas envie de la laisser aux autres et tu insultes tous ceux qui ont l'épouvantable idée de s'approcher de trop près de ton fidèle destrier de fer et de plastique pas recyclable. Ceci est un comportement normal sur la route et n'est, en aucun cas lié à l'absorption d'une bouteille d'Hermitage Marquise de la Tourette, qui était, comme vous le savez probablement tous, la cousine germaine de cet enfoiré de connard de tête de con de Gilles de la Tourette. Pourtant, il fait beau, c’est l'été, c'est les vacances, l’air embaumait le myosotis et la rose des vents, pute vierge, je déambulais, heureux comme un coq en pâte de fruit, insouciant, batard, j’avais envie de dire bonjour à n’importe qui, n’importe qui et ce fut toi, face de pet, et je t’ai dit, immigration choisie, retraite à 62 ans, parachute dorée, mamy gâteau parce que je le vaux bien, Bouche à Pipe, et c’est à ce moment là que je me suis mis à jurer comme un charretier lorrain et a mettre des coups de démonte pneus sur ta Fiat 500, furoncle gangrené tu es parti en courant, puis tu es revenu avec un carburateur à Beaujolais, un policier, il s’appelait Marcel, il sentait bon le sable chaud, salope.

Hermitage Marquise de la Tourette 2007 Delas Frères

90% Marsanne, 10% Roussannetourette.jpg Nez de miel, de fruits blancs (pêche) et de fleurs blanches, de noisette. La bouche est ronde, ample, large, toujours sur le miel et le bois (noisette), plaisante, avec une belle finale mais souffre d'un petit manque de fraicheur terminale. Très bien

Lire la suite...


Bois, ceci est mon cor des Alpes

dans la catégorie Notre vin quotidien

PaulSauer.jpgDes tas de gens biens sont persuadés que le chocolat est fabriqué dans les Alpes par des vaches violettes, appelées Milka et qu’il est emballé par des marmottes avec des petits chapeaux rigolos. Vous nous connaissez, on est prêt à tous les sacrifices pour faire éclater la vérité vraie. Donc, nous partîmes en Fiat 500 mais par un prompt renfort latéral, nous arrivâmes en Ford Focus en ayant passé les Alpes, où nous avons constaté avec effroi, qu'il faisait froid et quand vrai, le chocolat était emballé dans des usines moches par des dames moches avec des choucroutes en papier recyclé sur la tête, qui ne rêvaient que de rencontrer Julio Essuiglace. Dépités, dégoutés, attristés, voire chafouin, les yeux et les pieds dans l'eau, le regard pointé sur l'Afrique, enfin, les Iles du Lérins plus justement, 30°, petite brise marine fouettant nos visages fatigués, nous décidâmes d'ouvrir la belle africaine que nous avions emmenée.

Stellenbosh Kanonkop Paul Sauer 2004 kanonkop-paul-sauer.jpeg

70% Cabernet Sauvignon, 15% Cabernet franc, 15% Merlot Des allures de beau Pauillac (il a été à deux doigts de servir de pirate dernièrement), un nez intense, puissant de fruits noirs, d'épices, de cacao, de fumée et de bois nobles. Le nez, robuste est aux antipodes de la bouche, une attaque suave, légèrement sucrée, veloutée, fine avec des tannins souples, soyeux et très fruités. La finale, sur les fruits noirs, est très longue, un peu chaude (alcool) mais reste très agréable. Une belle découverte. Excellent

Lire la suite...


Pour quelques Grammes de Grenache de Gramenon

dans la catégorie Notre vin quotidien

Côtes du Rhône "A Pascal S" 2007 Domaine GramenonGramenon_A_Pascal_S.JPG

Belle couleur violine, légèrement trouble. Le nez est superbe, intense et tendu, sur des notes de cerise burlat, de poivre noir, d'olive noire, de cacao, d'amande amère, de jus de viande, de lavande. C'est très complexe pour un "Côtes du Rhône". Le nez évolue beaucoup, un peu de volatile au début, puis le vin passe par des phases florales, poivrées, fruitées… La bouche est magnifique, serrée sur un beau fruit un peu compoté, finement minérale, vive, portée par une belle fraicheur et des tannins souples, veloutés. C'est encore bien jeune, mais étonnament buvable, rien de lourdingue et avec une belle, longue et fraiche persistance sur la fraise et les épices. Gros potentiel pour cette cuvée de vieille Grenache. Excellent

Lire la suite...


Des fois, l'avenir est dans le futur

dans la catégorie Notre vin quotidien

Dîner du dimanche soir, normalement c'est soupe, endive jambon, château La pompe pour récupérer des agapes de vendredi, mais là pas. C'est plutôt goulasch, pas une goulasch gloubi goulbesque type discours Sarkosien à foutre, mais une vrai, avec du paprika et du cumin et, coup de chance, il reste des restes et des bouteilles même pas ouvertes. Un belle Simone encore un peu jeunette, mais à notre âge, on aime, une vieille bataille gagnée d'avance, un Batailley 1986 qui a eu 2 jours de répit avant de succomber sous nos assauts, un superbe Trévallon 2005, qu'il nous fallait bien évaluer avant de descendre y chercher quelques bouteilles la semaine prochaine,chateau-simone.jpgon préfère Trévallon au pastis qui te rend rond comme un ballon tout en étant plus jaune qu’un citron.

Palette Château Simone 2006

Beau nez, épanoui, intense de pêche, d'amande, de fruits secs, de fleurs d'acacias, de bombons au caramel, de miel. La bouche est grasse, beurrée et droite, avec une ligne acide vive et un élevage encore présent mais qui ne demande qu'à se fondre doucement. Belle persistance finale. Très bien

Lire la suite...


No Future pour Margaux, Pauillac et pitié pour la Pythie

dans la catégorie Rencontres Officielles

pythie.jpgMargaux et Pauillac Phylloxéra ont un fils, un petit branleur et même un gros branleur et même un super méga gros branleur, le genre qui t'agace les mirettes avant même de l'avoir vu. Il leur irrite le fion ce petit branleur de pseudo-rasta-punks, vous pouvez difficilement imaginer à quel point! Même avec beaucoup d'imagination. Ils n'ont qu'une idée en tête les Phylloxéra, comment se débarrasser du petit branleur? Le gosse a le QI d'un mérou décongelé, il est con à se passer les litchis à l'acide sulfurique. Il est tout le temps fourré dans la cave à délirer avec ses potes, aussi con que lui, en fumant du shit et en écoutant de la zik à fonds. Y z'ont bien essayé de le buter, le gnome, une fois il lui en fait avaler 300 cachets de neuroleptique, ça lui a rien fait, rien bordel, le même regard crétin de poisson mort, tous mou le blaireau, mais vivant. Ils ont aussi essayé le test ADN pour prouver que s'était une erreur médicale ou quelques choses comme ça, mais malheureusement c'est bien le leur, pas de doute, c'est pas un bâtard, le bâtard, c'est bien le leur.

Lire la suite...