Leverasoif.com

Archives :

mars 2011

En passant par l'Altenberg

dans la catégorie Notre vin quotidien

Altenberg de Bergheim 2004 Marcel DeissAltenbergBergheim.jpg

Belle robe jaune doré. Un nez très mûr, pamplemousse, ananas, mangue, épices, canelle ainsi que des notes botrytisée, de pâte de fruits et une touche fumée. La bouche est d'une précision remarquable, ample, puissante, minérale (coquille d'œuf), un vin qui possède un équilibre parfait entre le sucre et l'acidité qui porte la longue finale sur les fruits exotiques.


L’élaboration de l'Altenberg de Bergheim a marqué une étape dans la vie de vigneron de Jean-Michel Deiss. C'est une rupture avec le primat du Cépage dominant le Terroir en Alsace. Le microclimat particulier de l’Altenberg, résultat de son exposition plein sud, de son éloignement du front vosgien et de son isolement face à la plaine rhénane, est terriblement chaud, sec et presque surexposé. Les maturités des raisins, fréquemment amplifiées par la Pourriture Noble, sont hors normes et imposent la domination du Terroir sur les cépages complantés.


Soirée Papate ou Les aventures extraordinaires de Waldorf le kangourou

dans la catégorie Rencontres Officielles

kangourou02.jpgIl y a peu, j'ai lu une histoire incroyable. Selon mon mode opératoire habituel, je l’ai à peine revisité, c'est-à-dire avec forcément un koala roux, une étude et une pute Boukistanaise, une nymphomane de 90 ans et une gosse qui beurre son Sloggi… On ne se refait pas. L'histoire est entièrement vraie, puisque je l'ai imaginée d'un bout à l'autre. Waldorf le Kangourou (toute ressemblance avec la réalité est à imputer à cette dernière) avait à peine 20 ans quand il fit un long voyage en Afrique. A l'époque, Il ressemblait à André Agassi jeune pour la coupe de cheveux, Iggy Pop vieux pour la tronche et Mickael Vandetta pour le QI, bref le fils que Sim a eu avec Alice Sapritch (seul les plus de 45 ans peuvent visualiser). Comme tous les Kangourou, il était né avec une planche de surf greffé dans le dos, un verre à bière à la place de la main droite et le Qi d'un flan sous hypnose. Une étude Boukistanaise tend à prouver que le kangourou est connu pour être les plus gros bourrins de tout l'outback, il a des tendances suicidaires et aime à se jeter sur les roues des voitures lorsqu'elles passent devant lui. A part le kangourou, l'Australie est peuplé de dingos, de Koala roux, des moutons, des lapins et 3 ou 4 aborigènes quand même. Bref, Waldorf est le vrai petit Kangourou gentil comme une pute Boukistanaise, qui se sent obligé de faire chier les autres, de parcourir le monde avant d’engrosser une paysanne et de lui faire 6 petits kangourisseau aussi con que lui.

Lire la suite...


A chacun son Tours

dans la catégorie Notre vin quotidien

Côte du Rhône Château des Tours 2007Chatdestours.jpg

65% grenache, 15% cinsault, 20% syrah Robe claire. Nez de fraise et de framboise poivrée, de tabac, de pruneau et de fleurs. La bouche est fine, gouleyante, agréable, tendue par une fine acidité qui porte la belle finale florale. Superbe vin simple mais pas simpliste, d'une buvabilité impressionnante. Très bien

Bas de casquette et ras du front

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

voterTue.jpgC'est quoi ce bordel? C'est quoi ces conneries? Il suffit que je tourne le dos pour voir le FN talonner le parti de Minimoi. A croire que notre grand petit Président, notre Kabuki de la politique est devenu radioactif. Plus personne n'ose l'approcher, même revendiquer sa paternité, même pas un pti nuage, rien, nada. Tous ce qu'il touche se transforme en merde, c'est pas Midas, c'est Merdas. Comme le disait si bien Chirac, "les emmerdes volent toujours en escadrilles". Et en ce moment, ça pleut des bouses de compétitions sur la tronche à Sarkomique. Clearstream, Karachigate, Woerthgate, Mamy gâteau, les copains trop voyants, les légions de déshonneur, les passe-droits, les vaccins, les médicaments qui tuent, l'alibi de la Lybie où il envoie sa force de petite frappe et maintenant voilà ti pas que la Marine veut le couler. L'OPA amicale de Sarkozy sur le FN semble se retourner contre lui. Faut bien dire que son manège commençait à se voir comme les oreilles au milieu de la figure. C'est la goutte d'eau qui a mis le feu aux poules. Ça fait beaucoup de casserole au cul du Gouvernement , mais c'est pas une raison pour déconner.

Lire la suite...


True Grit chez les rednecks

dans la catégorie Sortie Vinoche

winter_s_bone_poster.jpgRee, 17 ans, une jeune Ricaine, habite une petite maison, perdue au milieu des Monts Ozark à l’orée de l’hiver, avec sa mère malade et ses deux jeunes frères et sœurs dont elle se charge seule. Alors qu'elle galère pour joindre les deux bouts, le shérif lui apprend que son père, Jessup, un trafiquant de methamphetamine, ne s'est pas présenté à l'audience où il était attendu. Le problème, c'est que s'il ne se présente pas sous une semaine, Ree et sa famille seront expulsés de leur gourbi car le père indigne a utilisé la maison comme caution pour éviter la prison... Ree part alors à la recherche de son père, et se heurte à la loi du silence qui sévit chez tous ses proches. De questions en questions, elle s'attire des ennuis mais ne recule jamais. Misère sociale, misère chez les rednecks qui moisissent en silence, cosette chez les dégénérés consanguins. Les hommes sont blindés à la meth, les femmes se cognent sur la gueule. Tous ont capitulés depuis longtemps. La pitié, l'aide au prochain, n'existent pas ou peu. Face à Ree, les adultes sont idiots, étranges, terrifiants, malades, dégénérés. Pour sauver sa famille, Ree doit affronter une communauté, la briser, rompre les liens du sang pour ne pas perdre le peu qu'elle a et retrouver son père, mort ou vif. Entre délivrance et les misérables. Lenteur des images, atmosphère froide, pesante, non-dits permanent. Un film qui parle de froid, de faim, de drogue, de mort, d'abandon, de désespoir et de misère. Cerise sur le pompon, Didier a choisi la séance en VO, on a le choix entre se tirer une balle dans la bouche ou dormir après 15mn. Mais miracle, ça fonctionne et plutôt bien d'ailleurs.

Lire la suite...


Bien dégagé derrière les Aurelles

dans la catégorie Notre vin quotidien

Coteaux du Languedoc Aurel 2001 Domaine des Aurellesaurel-ac-1.JPG

45% Grenache, 30% Mourvèdre, 25% Syrah Nez de fruits noirs avec des notes de réglisse, fumée, encens, épices et tapenade. L'attaque possède une fraicheur agréable, la suite est légèrement plus virile, les tannins sont puissants, l'ensemble est concentré mais l'équilibre est bon. Belle finale réglissée. Bien+

Le domaine Les Aurelles est situé dans le Languedoc, près de Pézenas en bordure du plateau de Nizas, à 30 km de la Mer Méditerranée. Les vignes plongent en profondeur leurs racines dans une terre de basalte et de graves et bénéficient d’un magnifique panorama qui se déploie du Haut Languedoc jusqu’aux Cévennes. Basile et Caroline Saint-Germain cisèlent avec passion et bienveillance des vins caractérisés par une grande finesse, qui dénotent de leurs homologues parfois plus massifs. aurel-ac-3.jpgAucun engrais, désherbants ni pesticides ne sont employés sur le vignoble, planté sur des coteaux et de très anciennes terrasses du quaternaire recouvertes d’épaisses couches de galets. La présence d’éboulis basaltiques est une spécificité de ce domaine. Cet apport en minéraux forge une partie de la personnalité des vins. Vous l’aurez compris, douceur et respect de la nature sont à l’œuvre ici; par exemple, pour éviter un apport de soufre inutile (les doses employées sont inférieures à celles autorisées par Ecocert, même si le domaine n’est pas certifié), les sulfitages sont effectués à des moments bien précis, réfléchis. Basile et Caroline veillent aussi à conserver des souches bien aérées et les traitements nécessaires sont prodigués la nuit. Pas d’élevage en fût pour les vins rouges, mais des cuves en acier maillé, qui conservent aux vins leur fraîcheur.


Tardy dans la Nuit de St Georges

dans la catégorie Notre vin quotidien

Meursault 1er cru "Sous Blagny" 2006 Nicolas Potel

Nez de poire, d'agrumes, de tilleul, de fleurs blanches, d'acacias avec une touche d'amandes. La bouche est grasse, la matière est ample avec un fruité agréable, une texture ronde, une fine acidité et une persistance longue sur l'amande et les agrumes. Très bien

Nuits St Georges 1er cru "Les Boudots" 2000 Domaine Jean Tardytardy.jpg

Robe rubis foncé. Nez expressif, puissant et complexe de cerise noire, cassis, épices, cuir, réglisse et bois nobles. La bouche est dense, terreuse, vigoureuse, avec des tannins très ronds, soyeux, un grain agréable, une acidité fine et en grande partie façonnière d'un bel équilibre général. Grande et belle finale pour consacrer une très belle bouteille. Excellent

Confession de foie sur liturgie aux petits oignons

dans la catégorie Rencontres Amicales

greenpeace-bomb.jpgDepuis près d'une semaine, je suis anxieux comme une shampouineuse en analyse, plongé dans les nébulosités sombres et ténébreuses de l'existence. Généralement, tous mes amis mon ami Ranulphe vous dira que je ne suis que gentillesse, douceur, un bizounours dans un océan de crème fraiche à la framboise, un papillon vibrionnant dans la forêt aussi rose qu'existentielle, une caresse dans un monde de brutes. Mais le Nippon me fout le bourdon. Pourtant je ne me porte pas trop mal, je n’ai pas de souci de santé, enfin pas de problèmes grave en tous cas. Les quelques chicots qu'il me reste me suffisent largement pour engloutir mes 3 kilos de chips hebdomadaire. Mon foie me laisse tranquille pour l'instant, mes ris de veau sont un peu douloureux les soirs de soiffardise et ma langue est chargée comme celle d'une pute du bois de Boulogne un soir de match du PSG.

Lire la suite...


Oh my God, Godzilla et l'attaque des requins

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

Godzilla1.jpgGodzilla échappe à son créateur, le plus célèbre des monstres japonais est un enfant de la bombe. Enseveli sous la terre Japonaise, ce monstre légendaire sera réveillé par une catastrophe nucléaire majeure. Son action sera d’ailleurs d’une certaine manière tout à fait justifiable, il vient faire payer aux hommes leurs folles expérimentations, détruire leur civilisation pour ramener la planète à sa situation originelle, la pureté. Tremblements de terre, tsunami, retombées nucléaires, trois catastrophes pour le prix d'une, Godzilla est une incarnation de toutes ces catastrophes. Pour les Japonais, l’affronter est une manière d’affronter leurs propres peurs, et dépasser ses traumatismes. Pour nos amis Nippon ni mauvais, une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, en pleine crise, les Japonais viennent d'apprendre que l'agence de notation financière Moody's venait une nouvelle fois de dégrader la note de leur pays. Rappelons que Moody's, le nouveau maitre du Monde, s'est déjà enfilé les Grecs et, avant les Portugais, a tondu ces rouquins d'Irlandais. Moody's avait déjà sensiblement abaissé la note du Japon après le séisme, puis le tsunami qui avaient touché l'empire du soleil levant.

Lire la suite...


La critique de la raison pure est aisée quand la Côte de bœuf est à l'os.

dans la catégorie Rencontres Amicales

CotedeBoeuf.jpgIl est temps de se préoccuper enfin des vrais problèmes de société qui touchent les gens. Chaque fois que la situation l’exige, hausse du prix de l'essence, nuée de sauterelles dans les récolte, bouclier fiscal, épidémie de grippe à bière, réélection de Minimoi, Tsunami géant, (et alors là, tu te dis que je vais y glisser un truc un peu décalé, genre pour provoquer de l'hilarité rigolote de par l’aspect absurde et inopiné dudit élément, mais tu te trompes, je ne suis pas si prévisible que ça), concert de Céline Dion (merdre j'ai pas pu résister), dont chaque fois que la situation l'impose, il est important de trouver des solutions. Pour moi, Il en existe une radicale et pas socialiste et encore moins Sarkosiste, bien manger et s'ouvrir un pti canon. Nos damoiselles ayant décidé d'aller suivre quelques cours de cuisine aussi diététique qu'inutile, j'ai décidé d'inviter 2 Soiffards et de cuisiner. Aspirant maître-queux, j’aime puiser mon inspiration sur Internet, ce réseau mondial qui vend votre vie privée au plus offrant, organise des apéros géants sous vos fenêtres et mange des bébés vivants. Je ne sais pas si tu es un intime d'internet et des blogs de cuisine, mais j’ai remarqué que dans neuf cas sur dix, y compris sur le blog des fans de moules avariés à l'orange, revient le même commentaire entêtant: "C'est bien, mais je préfère une bonne côte de Bœuf". Dont pas de panais aux choux Chinois, mais charcuterie Espagnole, fromage de tête, côte de Bœuf et PDT au four et vieux Manchego. On fera régime demain, ou pas...

Lire la suite...


Une Petra taillée dans la roche

dans la catégorie Notre vin quotidien

Patrimonio "Petra Bianca" 2007 Domaine LecciaLecciaPetraBianca.jpg

100% niellucciu Beau nez de cerise noire, de framboise, d'olive noire, d'épices et de cuir. La bouche possède une belle fraicheur, une belle structure, des tannins arrondis, gourmands et une salinité importante qui apporte une forte minéralité. Un vin profond, fruité avec beaucoup de buvabilité. Très bien


Situé au cœur de l’appellation Patrimonio, à la racine sud du Cap Corse, le Domaine familial des Leccia est cultivé depuis le début du XXème siècle. C’est aujourd’hui Annette Leccia qui préside aux destinées de ce magnifique vignoble de 13 hectares plantés sur les coteaux qui entourent le golfe de Saint-Forent à l’encépagement typique : Niellucciu pour les rouges et les rosés, Vermentinu pour les Blancs et le Muscat petit grain pour les vins doux naturels. La cuvée Petra Bianca est le haut de gamme du domaine, issus d'un superbe terroir argilo-calcaire, les vignes en coteaux sont exposées au sud. La cuvée Petra Bianca n'est réalisée que les meilleures années, il n'y en a pas eu en 2005 ni 2006.


Le Veau dort à la chapelle de Turkheim

dans la catégorie La tournée des vignes

p008_0_1.jpgUn peu d'histoire historique, selon l'Exodus de Bob Marley, Moïse a attendu 40 jours pour la livraison d'une table, fusse-t-elle de la Loi, alors que chez Ikea il l'aurait eu dans les 10mn. Pour patienter, ses convives, de colère, ne coulèrent pas un bronze mais un jeune taureau en or. Lorsque Moïse revint enfin et constata le retour de l'idolâtrie, il se fâcha tout rouge comme Minimoi et n'obtint le pardon de Dieu qu'en faisant massacrer 3000 des coupables présumés. En ces temps reculés, on jugeait plus sommairement, heureusement pour Chirac, la justice à bien ralentit, surtout en ce qui le concerne, c'est un peu moins vrai pour les voleurs de poule. Nous aussi on a notre veau d'or, et on est parti à sa recherche, par mont et par veaux, et on est revenu fatigué, lessivé, éreinté, raide, exténué, épuisé vidé, brisé, out et même un peu fourbu, des valises en carton sous les mirettes, un coude droit endolori, mais le sourire enchanté de JLK prouve indubitablement que la chasse a été bonne. Trêve de billevesées, je le constate à ton regard suppliant, mi-inquisiteur, mi-inquiet et mi-cuit, “Oh, on y va, ou quoi?”, dont acte 1.

Lire la suite...


La tecktonik des Blacks

dans la catégorie Notre vin quotidien

Black-Swan-Poster.jpgBon évidemment, pour bien appréhender ce billet, faudrait le son pour bien voir et l'image pour s'entendre sur la définition de la couleur. Si tu ne reviens pas d'un voyage au Boukistan et si tu lis attentivement la presse et que tu comprends ce que tu lis, ce qui, faut bien le reconnaitre, fait pas mal de si, l’industrie musicale et cinématographique est en grave danger de mort pas naturelle, tout ça parce que les jeunes s'échangent des fichiers comme nous, on s'échangeait une vignette Panini de Platini version AS Nancy contre 3218 de Domenech période AS Moustache. La conséquence, Will Smith a gagné à peine plus de 80 millions d’euros cette année et David Guetta à peine 3 millions, vraiment, je sais pas comment ils trouvent la force de survivre dans de telles conditions de précarités. Et tout cela à cause de qui? De toi! Oui, toi, tu crois que je ne t’ai pas vu télécharger sur la Mule l’intégrale d'Hervé Villard et le dernier film d'Henri Génès, la vedette de "Mon Curé Chez les Nudistes". Dans le cadre du sauvetage de l'industrie du cinéma par Didi, faudra quand même lui élever une statue ou un oscar, on avait le choix entre "Black Swan" avec la sublime et kiffante Natalie Portman, un grand moment d'excès cinématographique, Darren Aronofsky est une sorte de savant fou qui mélange Ballet et film d'horreur pour susciter un sentiment à mi-chemin entre le dégommage de chaton abandonné et l'éviscération de tubar au dernier stade. On avait donc le choix entre ce grand moment de réjouissance, broyer du noir ou boire un Black Guts de Rusden, on a choisi de sauver l'industrie vinicole Australienne et, en prime time, de de faire la glotte avec un petit Pinot noir, puisque Black is Black, I want my money back…

Monthelie 1er cru "Les Duresses" 1997 Paul Garaudetgaraudet.jpg

Le nez est assez typique du pinot noir, des notes de petits fruits rouges, de cerise noire, de roses fanées et de ronce. L'attaque est franche, fruitée, le début de bouche est sympathique, dense, mais le milieu est un peu fuyant alors que la longueur est relativement courte. Les tannins sont arrondis par le temps mais laissent percevoir quelques aspérités anciennes. Bien+

Barossa Valley Black Guts 2006 RusdenBlackguts.png

Robe pourpre, très foncé. Le nez mettra quelques minutes à se mettre en place, c'est très original, fruits noirs compotés, bois exotique, caramel mou, encens, épices avec des nuances de violette et de chocolat. En bouche, ça se révèle dans toute son ampleur, une puissance maitrisée, une rondeur veloutée, une élégance de sumotori funambule, c'est intense du début à la finale, magnifique et gourmande. Excellent

Si tous les cons du monde voulaient bien se taire

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

GYI0050781406.jpgMon pote Ranulphe dit souvent, enfin, surtout après quelques Mojitos, "Si tous les cons du monde voulaient bien se donner la main, on pourrait envoyer la connerie sur la Lune". En ce moment, c'est la semaine des cons, des Mojitos et la semaine des carrières qui se barrent en couille. Après le crash de MAM (Mojito après Margarita), voilà celle du Punk de la couture taille SS qui n'est plus à la mode, finito le couturier qui fait fureur en Allemagne. C'est sûr, John Galliano n'est pas le premier alcoolo qui raconte n'importe quoi, et je parle en connaisseur, fils de bistrotière et amateur de bouteille moi-même, des mecs bourrés et un peu con au bistrot, j'en ai vu pas mal, c'est un peu comme des morpions dans un claque Boukistanais, ça pullule. J'ai déjà abusé de la bibine, mais je n’ai jamais proféré d’insultes antisémites. J’ai cependant traité quelqu’un de sarkoziste et, faut bien l'avouer, il l’avait bien mérité. Les propos de JG sont d'une bêtise affligeante. Pour certains, une bonne baffe dans sa face et un grand mépris résolu aurait certainement était suffisant pour ce suffisant. Mais non, aviné ou pas, ce bouffon ridicule et haineux mérite de se faire traiter de con. Le grand Georges, pas Marchais, Brassens, disait : "Le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est con, on est con".

Lire la suite...


Le fou, la clochette et le grain de Seltz

dans la catégorie Notre vin quotidien

Pinot noir "La Clochette du Fou" 2008 Albert SeltzSeltz_CLochetteduFou.gif

Robe rubis foncé, légèrement trouble. Nez de framboise, prune, groseille, ronce, encre et quelques fines notes boisées. L'attaque est franche, fruitée, la matière est belle et plaisante, les tannins sont souples et ronds. L'élevage est perceptible sans excès et la finale, sur les fruits rouges, est longue, portée par une jolie acidité. Très bien

Albert Seltz est un irréductible défenseur du Sylvaner, cépage injustement décrié et qui pourtant a fait autrefois les beaux jours du vignoble alsacien. Il a largement participé à rendre ses lettres de noblesse au sylvaner, écarté des grands Crus, en réalisant de magnifique cuvée, loin de l'image négative du petit blanc de comptoir qu'on avale d'un trait sur le zinc en faisant la grimace. Il dit souvent que les vins doivent être natures : "un peu comme pour les femmes, pas trop de maquillage", ce Pinot Noir est féminin, nature et sans maquillage.