Leverasoif.com

Archives :

juin 2011

Le professeur boit, certes, mais à quelle heure l'idole déjeune?

dans la catégorie Rencontres Officielles

super-prof_design.pngCe soir, c'est la soirée prof, ces grands professionnels de la jeunesse, ces hommes qui ont la difficile mission, voire l'impossible mission, d'éduquer nos enfants, notre blé en gerbe. Ne comptez pas sur moi pour stigmatiser leur temps de travail de présence ridiculement faible, leur syndicalisme de petit bourgeois gauchiste attaché à la sécurité de l'emploi, leur feignantise, leur retraite anticipée, leurs absences jamais justifiées et leurs vacances de 2 semaines tous les 2 mois, et je passerai sous silence les ex-profs payés pour être des ex-ministres, je ne mange pas de ce pain-là, monsieur! Je suis un honnête homme, je ne suis pas aigri et bourré de préjugés, le fait que je me sois fait refouler à un concours de la fonction publique, n'a strictement aucune incidence. D'ailleurs, à qui pensent ça, je dis que, supporter des têtes de cons boutonneux en pleine crise de puberté ou des petites connasses, mortes grave d'amour virtuel pour Justin Bieber, est une dure lutte et une punition largement suffisante. Si vous ne savez pas à quoi ressemble un prof, je vais vous expliquer, ou plutôt, faire appel à vos souvenirs d'enfance, car oui, vous avez été jeune, aussi, c'est difficile à imaginer en regardant JeanDa, mais c'est certain.

Lire la suite...


Attention, un con peut en cacher un autre…

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

Con2.gifUne très sérieuse étude Boukistanaise, pilotée par le Professeur Imraz Latouff, a établi que statistiquement, un adulte moyen et en bonne santé croise environ 87 cons par jour, un peu moins le dimanche et les jours de pluie et un peu plus le 21 octobre d'une année bisexuelle, va savoir pourquoi. C'est sûr, les cons sont légion, même à l'étranger. Chez nous, certains scientifiques bien informés estiment que les cons sont des agents doubles, qui pourrissent la vie des gens pour les besoins d’un complot visant à nier l’existence de Fréderic Lefèvre, alors que Claude allègre pense qu’en fait, ils font ça par pure connerie, mais la plupart des scientifiques s’en foutent et préfèrent aller jouer au golf. Heureusement, dans la plupart des cas, on croise le con sans s'en apercevoir et sans s’en douter. Moi-même, personnellement pour ce qui me concerne, j'ai divisé la société en deux catégories, mes amis ou mes cons à moi et les cons des autres que je ne supporte pas.

Lire la suite...


Investir dans Lapierre

dans la catégorie Notre vin quotidien

Morgon 2010 Marcel Lapierre

100% Gamay - Version légèrement sulfitée pour la bonne conservation du vin Belle robe violine. Nez de fruits rouges, de cerise, de bonbons acidulés, des notes florales, et une touche de ronce qui apporte de l'amer. La bouche est charnue, structurée autour d'une belle matière, les tannins sont souples, l'acidité est juste, c'est suave et gourmand avec une finale florale. Très bien

marcel-lapierre-2009-morgon-label.jpgMarcel Lapierre a été un précurseur, le premier à prendre le gamay par les cornes et à réaliser, dans le Beaujolais, de magnifiques vins naturels, sans souffre. Il a été aussi le premier à prendre des coups, et même quelques mauvais coups, "on réussissait ou on jetait". Il a creusé dans le Beaujolais, le puits où, aujourd'hui, tous viennent s'abreuver. Comme une thalasso mais en moins bon pour la peau. Le sage a désormais tiré sa révérence et laissait "les conneries", comme il les appelait, à son fils Mathieu, qui poursuit aujourd’hui l’aventure avec la même détermination, l'expérience de nombreux millésimes vinifiés au côté de son père, en plus. La devise du domaine est toujours de laisser le Gamay s’exprimer pleinement et authentiquement sur son terroir favori de Villié-Morgon. Les vignes ont une moyenne d’âge de 45 ans et sont plantés à forte densité pour favoriser la concurrence et l'enracinement. Il laboure ses vignes, n'utilise pas de désherbants et d'engrais chimiques, trie sa vendange, et limite les rendements. Sa vinification est sans chauffage, sans levurage, sans soufre (ou presque) et sans chaptalisation. L'élevage se fait en fûts bourguignons. Lapierre est toujours un bon placement!


Où la philo mène

dans la catégorie Rencontres Amicales

bac_philo.jpgChaque année, c’est la même rengaine, nos têtes blondes passent leur bac, ils commencent toujours par la philo, TF1 fait un reportage sur le bac philo, invite un vieux philosophe ringard qui nous pompe l'air avec des phrases à la con et les tous les blogueurs vaguement intello se sentent obligés de faire un post marronnier sur le corrigé idéal, pour foutre les boules à ceux qui ont déjà les boules. Vous me connaissez, Je ne déroge que rarement à la règle, alors, comme j'avais un prof sous la main, j'ai décidé de ne pas déroger à la règle.

La liberté est-elle menacée par l’égalité ? Ça dépend (oui ça dépend est toujours une bonne base pour commencer la dissertation), c'est vrai que plus les gens sont égaux, moins on peut se moquer des plus petits, des trop grands, des roux et des biscornus, c’est une atteinte évidente à la liberté d’expression, de penser, pierre angulaire du discours du grand philosophe, Florent Pagny.

L’art est-il moins nécessaire que la science ? Ça dépend (je crois que vous avez bien compris le principe), si tu découvres une énorme fuite sur ton bateau, "La possibilité d'une île" de Michel Houellebecq est bien plus intéressante que le maîtrise de la théorie d'Archimède qui dit que tout corps plongé dans l'eau en ressort mouillé sauf si tu préfères la théorie dite "Pierre Dac" qui dit que tout corps plongé dans un flux d’emmerdements pivote de façon à lui offrir sa surface maximale.

Lire la suite...


Dénicher l'oiseau rare

dans la catégorie La tournée des Popotes

21a---bernardloiseauetoile.jpgDénicher un bon resto, n'est pas aussi facile que ça. La mode est au resto participatif, je connais un restaurant super branché, où tu peux apporter tes propres aliments et les cuisiner, c’est génial, très cher et pas toujours meilleur. Tu peux aussi te rabattre sur l’horrible boui-boui Américano-clownesque dont la seule qualité gastronomique est d’être à 2 minutes chrono du bureau, 1 minute 30 par temps de pluie. Pas besoin de GPS, tu suis l’odeur si typique du hérisson mort de peur, qui, telle une Madeleine de Proust, me rappelait l’époque à jamais révolue où je mangeais à la cantine de l’école, là où la salade de betterave rouge avait l'odeur du purin d'ortie. Alors, quand tu as l'occasion, de celle qui fait les bons lardons, de déjeuner chez Bernard Loiseau, faudrait avoir une cervelle de moineau, doublé d'un appétit d'oiseau pour aller se faire poché un œuf ailleurs! Même s'il faut se lever à l'aurore, enfourcher son fidèle destrier, et voler vers la Bourgogne, cette région peuplée uniquement d’escargots et de vignerons, tu y vas, l'estomac léger comme une plume d'oiseau. A vol d'oiseau, c'est assez rapide, en tuture, c'est un peu plus long, surtout la traversée du pot de moutarde de Dijon, mais, rien ne pouvait nous empêcher d'être, à midi pétante, devant la porte de l'ancien Relais de poste de la Côte d'Or à Saulieu.

Lire la suite...


Le bon petit soldat Arlaud

dans la catégorie Notre vin quotidien

Arlaud_Domaine__1_.jpgLe soldat ardéchois Joseph Arlaud débarque en pleine guerre à Morey. Il aurait pu tomber plus mal, car Renée Amiot lui fait les yeux doux. Ils s'épousent en 1942 et vogue la galère, la corbeille de mariage contiendra de belles vignes d'Édouard et de Léon. En 1966, il acquière l’ancien grenier à sel de Nuits Saint-Georges pour l’élevage de ces vins. Cette magnifique cave datant du 14ème siècle devient alors l’emblème du domaine pour figurer, aujourd’hui encore, sur leurs étiquettes. Aujourd'hui, c'est Hervé Arlaud qui dirige le Domaine. Il a agrandi le domaine avec l’achat de nouvelles parcelles. Il travaille aujourd’hui avec ses trois enfants. Cyprien, Romain et Bertille arrivée sur le domaine en 2004. Le Charme-Chambertin du Domaine est issu d'une parcelle de 0,95ha située sur la partie haute du climat "Mazoyère" sous les "Latricières", ainsi qu'une autre petite parcelle située sur la partie basse des "mazoyère".

Charmes-Chambertin 2005 Domaine ArlaudArlaud_Domaine__2_.jpg

Superbe nez empyreumatique, grillé, sur le café et le tabac, la mûre, le noyau de cerise, la vanille et la prune. La bouche est onctueuse, crémeuse, toujours sur la prune et la menthe, la matière est belle, les tannins sont présents, souples et gourmands et la finale grillée est longue et fraiche. Gros potentiel. Excellent

On tutoie les Tupins

dans la catégorie Notre vin quotidien

Côte-Rôtie Coteau de Tupin 2007 JM Stephan110084.jpg

Le nez est puissant, explosif, subtil et floral, violette, myrtilles, lard fumé avec également des notes viandées. En bouche, c'est d'un grand volume et avec une belle finesse des tannins, un vin fruité, encore bien jeune, dense, mais très facile à boire, gourmand, croquand et d'une magnifique longueur. Très bien

Jean-Michel Stephan est un homme simple, presque timide mais qui produit de magnifique Syrah, subtile et puissante, sur ces terroirs granitiques de Tupin et Semons, plantés de serine, (la syrah originelle). C'est un puriste et ses vins lui ressemblent beaucoup, il est adepte d'une viticulture aussi traditionnelle que possible, ces vins passent souvent par des phases de réduction et de fermetures, trsè loin des vins tous terrain, mais quand on a la chance de tomber sur un bon jour, c'est un petit bonheur en bouteille.


Le concombre masqué est présumé innocent

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

Concombre1.jpgNous vivons une époque formidable, un vrai conte de fée, mon beau Prince Williams s'est marié, le méchant Ben a été dessoudé par l'oncle Sam, Blanche Neige est enceinte d'un nain, Gargamel est en prison et le concombre masqué rôde partout. Je vous préviens, avant d'aller plus loin, ce billet est à consommer cuit. Oui, aujourd'hui, il faut faire gaffe à ses miches et ne rien consommer cru, même si c'est cru, si c'est du DSK dans le texte, il faut faire cuire, surtout si c'est cru puisqu'Il est possible que la maladie du concombre tueur ou Escherichia coli puisse venir d'internet et, pourquoi pas, d'un de mes billets, que j'écris, sans gant et sans masque. Alors, si en plus, vous me lisez cru, vous pouvez vous faire du mouron et préparer votre séjour à l'hosto. Si le cucurbitacée Ibérique est mis hors de cause, les spécialistes finiront bien par trouver l'origine de la maladie dans une courge française d'1m80 et d'un bon quintal, buveuse de grands crus de surcroit. Il ne leur faudra pas longtemps pour remonter jusqu'à moi. Comment? Il se trouve que la maladie touche plus de femme que d'homme, c'est donc que c'est un truc que les femmes préfèrent, CQFD! Voilà pourquoi on a pensé au concombre et pourquoi on remontera jusqu'à moi puisque DSK est à la barre, après avoir eu la barre, il est en prison, enfin, dans une prison à 50.000 boules le loyer, pas modéré, pour le coup, mais faut voir si ça valait le coup, y en a des bons et des moins bons.

Lire la suite...


Pas loin de la coupe aux lèvres

dans la catégorie Notre vin quotidien

Après l'excellent 1998, une autre Belle Copa Santa du Domaine Clavel, plus ronde, moins puissante et d'une grande gourmandise.

Coteaux du Languedoc Copa Santa 2001 Bernard ClavelCopaSanta.jpg

Syrah, Grenache, Mourvèdre Le nez est pur, complexe, c'est un subtil mélange de notes florale (violette), viandées, de mûre, de cerise noire, de tabac, de réglisse, de goudron et de zan. La bouche est équilibrée, structurée, les tannins sont fins et souples, l'ensemble possède beaucoup de rondeur et une relative finesse. La finale est épicée, moyennement persistante mais d'une belle fraicheur. Très bien

Les vieux meurent mais ne se rendent pas

dans la catégorie Inclassables mais classés

VieuPichon.jpgC'est sûr, mes amis, ouvrir une belle Australienne dans sa prime jeunesse, c'est facile et sans risque. C'est également facile d'ouvrir une grande étiquette après 10 ans et d'en faire un compte-rendu extraordinaire. L'Alain, Mesdames et Messieurs, est d’un autre calibre, il est sévèrement burné, voire inconscient, quand il décide, en pleine semaine, de dégoupiller un vieux Pauillac de presque 50 ans. C'est vrai, l'occasion fait le lardon. Autour de la table, à la fraiche, 4 personnes sur 7 était nées en 62, la bonne occase, de celles qui ne se reproduiraient peut être plus. En moins de temps qu'il n'en faut à une jeune fille en fleur pour s'exciter devant Justin Bieber, il remonta de la cave, un vénérable Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1962, Pichon Comtesse pour les intimes. Un Pauillac de 50 d’âge, une rareté. Il était tout émoustillé d’ouvrir cette bouteille ancestrale qui avait vu l’accès à la présidence du club de Jocari de Saint Benoit la Chipotte, du regretté Albin de Jouvence. J'étais aussi excité que la fois où un ami Japonais de Fukushima, brillant ingénieur atomiste, surtout la nuit, avait ouvert un très rare Gris de Toul de 1945 pour fêter Hiroshima mon amour.

Lire la suite...