Leverasoif.com

Archives :

juillet 2011

jetlag entre la pomme et le Chambertin

dans la catégorie Notre vin quotidien

Vosnes-Romanée 1er cru Les Chaumes 2003 Domaine Tardy

VR_Chaumes_Tardy.jpgLe nez est puissant, sur des notes de fruits noirs, de framboise, de réglisse et de terre humide. La bouche possède une belle mâche, c'est dense, épais, toujours avec des arômes de fruits noirs, les tannins sont fermes et la longueur respectable. Très bien

Lire la suite...


Echalote et dix de der

dans la catégorie Notre vin quotidien

lac-du-der-01.jpgEn cet été caniculaire, j'ai décidé de prendre quelques heures de vacance entre deux averses, dans un pittoresque village de pêcheur Champenois, avec ses vaches, son magasin fermé, ses deux restaurants vides, ses cygnes allemands, sa gendarmette à vélo, son avenue des 3 platanes, son lac où chante le coq, on aurait pu dire bien des choses en somme, mais on était en Champagne. Pas de télé, pas d'internet qui ne sert qu’à twitter contre son gré, qui fichent des millions d’innocents grâce à la reconnaissance faciale de Facebook, qui tue sans vergogne de pauvres artistes millionnaires et qui met à genoux l’économie mondiale grâce au téléchargement illégal. Que faire en cette riante bourgade? Jouer à la belote, peler des échalotes ou boire une chope? Et on ne rit pas, ça te fait marrer, je te trouve pas très charitable au fond, un peuple qui a inventé le Champagne, les croquignoles et l'andouillette ne peut pas être foncièrement mauvais, il nous restait donc à passer à table et à y rester….

MenetouPierreAlexandre.jpg

Menetou-Salon "Cuvée Pierre-Alexandre" 2008 Isabelle et Pierre Clément Dom Chatenoy

Le nez est très expressif, sur des arômes de fruits blancs, d'agrumes, de noisette, de vanille et de buis. La bouche est grasse, ample, vive mais bien balancée par un côté doux, de fruit très mûr. La finale est longue, fraiche et minérale. Très bien

Cornas Vieilles Vignes 2000 Domaine Voge

Le nez s'ouvre largement sur des arômes de cassis, de mûre, d'olive noire, de moka, de tabac blond, de cuir et également quelques notes viandées, lardées.VVVoge.jpg La bouche est suave, élégante, concentrée, sans lourdeur, les tannins sont fins, fondus et néanmoins bien présents. L'ensemble est équilibré par une fine acidité qui répond parfaitement à la belle matière et allonge de manière généreuse la très belle finale réglissée. Très bien

VdP des collines Rhodaniennes Sotanum 2001 Les Vins de Vienne

sotanum.jpgLe nez est plus massif que le précédent, très fruits noirs, réglisse, graphite avec également des notes lardées. La bouche est compacte, animale, très dense, marquée par l'élevage, mais sans excès, les tannins sont denses et puissants. L'ensemble est plutôt bien équilibré, assez long, c'est un beau vin, mais qui manque un peu d'élégance et de fruit. Bien+

Un Pouilly attendu au Tournant

dans la catégorie Notre vin quotidien

Pouilly Fuissé Tournant de Pouilly Hors Classe 2008 Domaine Ferret

hors-classe-tournant-de-pouilly-5.pngNez de poire, mirabelle, résine, fleur blanche, miel, beurre salé et de désagréables notes de feuilles humides. La bouche est ample, grasse, l'acidité est faible et la longueur moyenne. Une bouteille assez décevante, loin des souvenirs que j'avais du Domaine. Bien

Après avoir bu le très décevant "Les Fenêtrières Hors Classe" 2002 du même Domaine (voir ici), oxydé, vieux avant l'âge, la petite discussion avec Rage au sujet du Domaine avait été vive, les conclusions que nous en tirions avait été, pour le moins, opposées. J'avais un souvenir de vin tendu, finement minéral, élégant et vif, lui évoquait un vin lourd, gras et pas vraiment avenant. Pour me (re)faire une conviction, j'ai ouvert un "Tournant de Pouilly hors classe" 2008. Un cru situé dans la partie nord de Fuissé et à la lisière du Hameau de Pouilly, le Tournant de Pouilly est un vignoble de 50 ans, d'un hectare exposé est et en pente douce sur un sol limono-argileux profond très calcaire. Verdict: sur cette bouteille, c'est Rage qui a raison, c'est loin d'être vif et élégant, sur des arômes de fruits blancs très mûrs, mais surtout des notes végétales désagréables et une très légère oxydation, un peu précoce à mon goût.


Too drunk, to fuck la pluie

dans la catégorie Rencontres Amicales

parapluie-fuck-.jpgCe jour-là, il était midi légèrement passé de quelques minutes, l’estomac dans l’étalon, pour la deuxième fois en moins de temps qu'il n'en faut pour dire Australopithèque, je me dirigeais vers l'antre de l'Ermite de Wollongong pour engloutir de la charcuterie Ibérico-Hispanique, une paella gigantesque, le tout arrosé de quelques petits vins Australiens léger comme une enclume plombée au mercure. J'imaginais déjà le jardin baigné de soleil, les wombats qui bourdonnent en se rasant la nuque, le toit des maisons qui fondent comme du chamallow, les femmes nues hystériques qui courent dans la piscine… Ça, c'est pour le côté dramatique du post, pour vous mettre le Shiraz à la bouche, ça aurait pu être ça, oui, mais non, il pleuvait, comme les autres jours de mes vacances, je suis maudit, il pleuvait sur Plogastel sous Guénolé ce jour-là, ça tombait bien, et je n’étais pas à Plogastel sous Guénolé mais ça tombait bien quand même, la pluie, la pluie d'été tombait avec une aisance, une grâce et une désinvolture naturelles à faire pâlir d’envie bien des danseuses du Bolchoï, et tu me connais, je n'aime pas trop me mouiller en matière de pluie, mais là, c'est l'été caniculaire le plus pluvieux de l'histoire des étés caniculaire. Pour résumé, le vivifiant déjeuner Ibérico-Hispanique a été ponctué par une magnifique pluie battante. Ça aurait même pu être pire, il aurait pu neigeait, là au moins, l'Australopithèque aurait vu du blanc, parce que chez lui, c'est assez rare, on a démarré directement au rosé.

Lire la suite...


In Google we trust, Antisocial, bientôt les années de services

dans la catégorie Rencontres Amicales

Internet__In_Google_We_Trust.JPGMardi, c’est traditionnellement le jour de l'agneau et pas celui du saumon, qui tombe un vendredi, mais là, on est mardi. Comme vous le savez, nous ne reculons devant rien pour préparer notre prochaine soirée, nous sommes prêts à des sacrifices démesurées rien que pour faire plaisir à ceux qui étaient absents et qui seront présents à la prochaine. Une soirée, même en juillet, requiert de la préparation et de la méthode. On aurait pu préparer le menu de la soirée, comme un ados moyen, en Googelisant à donf. Le Googlisage a ceci de captivant qu’il nous renseigne sur l’état de santé mentale du monde. Les recherches les plus citées sont Paris Hilton en string ou le Prince Albert en marcel alors que l'inverse est bien plus drôle. Dans des millions d’années, quand les archéologues Jupitériens découvriront nos requêtes Google® fossilisées comme jadis d’autres ont découverts les peinturlures rupestres, ils auront du mal à comprendre dans quel monde nous avons bien pu vivre. S'ils ne sont pas trop cons, ils comprendront que ça a commencé à partir en couille quand Google® a racheté l'Islande et le Portugal. Puis, en s'associant avec Face de Book, Google® a lancé GoogleFaceView®, en un clic, il était possible de savoir ce que font vos amis équipés du Googlephone®. Très vite, les programmes télé ont disparus, c’est quand même bien plus drôle de regarder des vrais gens, puis Google® a racheté les Etats-Unis, le Dollar a été dévalué 3 fois, puis on a commencé à payer en GooglePoints®, la retraite est passé à 150 années de travail, Sarkosy a été réélu Roi du GoogleMonde® … Mais je digresse, alors que je devrais plutôt vous entretenir des résultats de nos travaux forcés, mais j'en ai oublié le sujet d’à propos duquel dont je voulais parler, alors je vais m'en tenir au vins qui ne seront pas servis à la prochaine.

Lire la suite...


Les Rugiens ne ratent pas Lamarche

dans la catégorie Notre vin quotidien

Pommard 1er cru "Les Rugiens" 2008 Domaine Roy-Jacquelin

Beau nez raffiné de framboise, de griotte, de bois de rose et d'épices douces. La bouche est fine, gourmande, les tannins sont à peine perceptibles, la cerise domine le fin de bouche. Un vin croquant, bien structuré, avec une longue finale florale. Très bien

Vosnes Romanée 1er cru "Les Chaumes" 2007 Domaine Lamarche

Domaine-Francois-Lamarche-Vosne-Romanee-les-Chaumes.jpgUn nez classique de Vosnes, cerise noire, épice, framboise, ronce, pivoine et quelques notes grillées et terreuse. La bouche est puissante, concentrée mais avec de beaux tannins délicats, une fine acidité qui équilibre l'ensemble et une belle persistance aromatique. Un vin pas encore très causant mais qui gagnera à être conservé. Très bien

Le Boulay, l'âne et Les Damnés

dans la catégorie Notre vin quotidien

Meursault 1er cru "La pièce sous le Bois" 2004 Domaine Blondeau Danne

Le nez est légèrement évolué, sur des arômes de pêche, de pomme cuite, de tilleul avec une touche boisée insistante. Si le nez est un peu oxydé, la bouche l'est franchement, à peine 7 ans et de forte trace de vieillissement, beaucoup de gras, un brin mollasson, une longueur moyenne, bref, pas inoubliable. Bien

Sancerre "Les Monts Damnés" 2009 Gérard Boulay

Le nez est vif, net et tranchant, légèrement exotique, pamplemousse, ananas, citron, buis et une pointe mentholée. L'attaque est fringante, la matière est riche, aérienne, très présente, très minérale, sur la roche et l'iode, c'est intense et parfaitement équilibré avec une belle persistance. A oublier quelques années en cave. Très bien

Un sacré Gaillard, ce St Jo

dans la catégorie Notre vin quotidien

St Joseph 2008 Pierre GaillardStJo_Gaillard.jpg

Le nez est puissant et fruité, sur les fruits noirs bien mûrs, la violette, l'olive noire, et quelques notes lardées. La bouche possède une belle finesse et beaucoup de fraicheur, elle est faiblement boisée, les tannins sont souples, l'acidité est importante, mais agréable. Ce n'est pas d'une grande complexité, pas d'une grande persistance, mais ce vin jeune et fruité est un bon compagnon de tablée et il s'accordera parfaitement avec l'ensemble du repas.

Avant qu'il ne soit trop Altare

dans la catégorie Notre vin quotidien

elio_altare_big.jpgA l'image de JeanDa, l’acidité pointue et les tanins denses, puissants et parfois même amers et rugueux, de beaucoup de Barolo, rebutaient les non-afficionados. A-contrario, les amateurs de grands Italiens prenaient ces deux particularités, pas toujours plaisantes, pour un signe certain d’authenticité, de légitimité et même de classe. Elio Altare a été le précurseur de la nouvelle vague du Piemont. Vers la fin des années 1980, il a bousculé les habitudes, les méthodes de vinification ultra-traditionnelle qui imposaient des cuvaisons très longue, procédé qui renforçaient encore le caractère bien trempé du Nebbiolo. Elio Altare est un admirateur inconditionnel des grands crus Bourguignons, il traite le Nébbiolo comme il traiterait le Pinot noir. Avec quelques autres, Il a réinventé le Barolo, plus fin, plus élégant, avec plus de charme, sans perdre de la complexité aromatique et de la puissance des grands terroirs du Piemont. Sont plus grand mérite, c'est d'avoir réconcilié les amateurs de grands vins Italiens.

Barbera d'Alba 2008 Elio Altareelio-altare-barbera-dalba.jpg

Le nez est puissant, complexe, sur des notes de mûre, cassis, myrtille, chocolat avec une touche de sous-bois et de cèdre. L'attaque est fraiche, le vin est sanguin, lacté, la matière enrobe le palais, c'est d'une joli rondeur (presque Merlot), toujours sur les fruits noirs, avec un pointe d'épice. La longueur est respectable pour ce Barbera d'Alba gourmand, avec un joli potentiel et qui aurait mérité un petit coup de carafe. Très bien

Une affaire de bon goût

dans la catégorie La tournée des Popotes

Atel_Gout2.jpgSi vous en avez soupé des sempiternelles choucroutes, des tartes flambées, des winstubs aussi roboratives que lassantes, si vous cherchez un bistrot moderne, chic et gourmand, allez découvrir un atelier pas comme les autres. Un atelier dans les couleurs du moment, une touche de vert pomme, des chaises oranges mécanique, du pastel un peu partout, des ardoises au mur, dont une magnifique découpe de bœuf. Un Atelier du goût, complètement dans la tendance du moment, avec une carte minimaliste, peu de plats, que du bon, un choix limité, mais une rotation accélérée pour éviter la routine. Une cuisine de saison, créative, avec des produits issus de l’agriculture et de l’élevage raisonné ou biologique, le choix assumé de privilégier la production locale. Esther vous accueillera avec gentillesse, vous conseillera des vins différents, comme ce superbe vin cultivé sur les pentes d'un volcan Auvergnat.

Lire la suite...


Le cri du kangourou, le soir au-dessus des jonquilles

dans la catégorie Rencontres Amicales

vineyard-australia.jpgJe suis sûr que tu t'es toujours demandé pourquoi les vins Australien étaient puissants et presque toujours rouges alors que les Koala sont roux et les kangourous idiots. Eh bien, essentiellement parce que c’est comme ça et pas autrement. C'est ce que révèle une étude australienne très pointue, surtout vers la fin. Pour vérifier tout cela, nous nous sommes rendus, avec Alain, chez l'ami Waldorf l'Australopithèque, pour déguster quelques Australiennes, en plein cagnard Austral. Je vous le concède, c'est un concept un peu calviniste que de s'infliger une telle pénitence en plein mois de juillet, certainement pour se punir d’avoir fait des trucs très moches en hiver, genre, s'ouvrit un Chambertin très jeune. Comme vous le lirez plus bas, s'était excellent, frais et pas si massif que ça. Mais il y a des effets secondaires qui peuvent surprendre.

Lire la suite...


Le tour du Maroc en Tandem

dans la catégorie Notre vin quotidien

Le Domaine des Ouled Thaleb de Benslimane, à 50 Km au nord-est de Casablanca, est la plus ancienne cave viticole encore en activité du Royaume du Maroc. A la création de Thalvin en 1968, le domaine des Ouled Thaleb était une exploitation d'environ 450 hectares complantés uniquement en cépages nobles d'origine française. Depuis, grâce au dynamisme d'une poignée de vignerons, le domaine élabore des vins de qualité comme la cuvée le "Médaillon" qui reste le plus renommé des vins marocains et le "Aït Souala", emblème du renouveau vinicole marocain. Tandem est né de la rencontre, en 2003, entre Alain Graillot (Crozes Hermitage), et les propriétaires du Domaine des Ouled Thaleb. Les Syrah proviennent d’une parcelle de 20 ha du prestigieux terroir de Rommani et d’une seconde aire de 35 ha du non moins réputé Plateau de Aïn Brachoua. tandem-2008-alain-graillot.jpg

Maroc Syrah Tandem 2007 Domaine des Ouleb Thaleb Alain Graillot

Une couleur rubis clair. Un nez de mûres poivrées, de cerise, de fumée, de jus de viande et une touche de café. La bouche est fraiche, la matière est plutôt fine, les tannins souples et gourmands et la longueur estimable. Bien+

Les vents d'anges sont les pires

dans la catégorie Rencontres Amicales

dopage2.jpgScandale du dopage chez les Soiffards, JeanDa dit "Le bizounours du Clos de Bèze", a été contrôlé positif à l'eau de source. La contre-expertise a confirmé ce résultat stupéfiant. "Je ne comprends pas, je suis propre", a déclaré l’intéressé. "Quelqu’un m’a probablement tendu un piège, un bonbon au Vittel fraise ou une viande de veau bouillie". Cette affaire, la première dans le milieu des Soiffards, vient entacher la crédibilité de celui qui a toujours affirmé, "femme fontaine je ne boirais j'aimais de ton eau". Le Vice-Président-adjoint-délégué par intérim et contumace de l'Association, a déclaré, "Dopage? Ah, ouf, j’avais compris copulage, hihihi" (Pivate joke™)

Lire la suite...