Leverasoif.com

Archives :

janvier 2012

Détournements mineurs et rentrée littéraire à Meursault

dans la catégorie Rencontres Officielles

Vosnes3.jpgAujourd'hui je suis mort, ou peut-être était-ce hier, ou un rêve, je sais pas, j'ai même pas reçu de télégramme de l'hôpital. Cela ne veut rien dire. C'était peut-être hier. Ce matin, un rayon de soleil m'a réveillé en me réchauffant le visage. Même si c'est une belle journée, c'est dimanche et je n'aime pas le dimanche. J'ai fait du café et je suis allé acheter le journal du jour. Je n'ai jamais aimé lire les nouvelles, sauf pour y trouver des choses qui m'amusent. A dire vrai ça m'est égal ce qui se passe dans le monde, mais je l'achète pour passer le temps. Cette intro alambiquée et confuse est un pastiche de l'œuvre de Camus: l'Etranger. Pourquoi Camus? C'est une bonne question mon petit Ranulphe. Parce qu'en cette année 2012, peut être bien la dernière, il n'est pas inutile de se recentrer sur la culture. Si pour toi, "Sex and the cystite" est un monument du cinéma, que "Chateaubriand" c'est surtout bon quand c'est saignant, que t'écoute en boucle Rondo-Veneziano, que ton tableau préféré est un poster d'un ninja roux en train de sniffer du beurre de cacahuète, alors, rien que pour toi, on va mettre les bouchées doubles. Cet hiver j'ai refait mon retard littéraire, j'ai lu les grands classiques, Camus, Beigbeder, Houellebecq, Dan Brown et Télé 7 jeux et à quoi ça aurait servi si je ne vous en parlais pas?

Lire la suite...


Une triplette pas simplette

dans la catégorie Notre vin quotidien

Quand Dieu a inventé les saisons, il a fait un peu n’importe quoi, l’hiver ne sert strictement à rien alors que tous les trucs sympa, l'auto-bronzant, l'auto décapotable, la pétanque, le presse-ail, le théorème de Pythagore, le pédalo, le paréo et la spéléo, ont lieu en été. Même l'apéro est un truc d'été, sauf si tu réunis trois ou quatre Soiffards qui passent par inadvertance devant chez toi, alors l'apéro devient un divers truc d'hiver. Des scientifiques Boukistanais ont calculé qu’à raison d’un apéro de Soiffards par semaine, on pourrait nourrir la population du Vagikistan pendant 97,31 ans, sauf Djémal Alataite qui est allergique aux Chardonnay.

Pinot Gris GC Furstentum 2008 Albert Mannalbert-mann-Furste.jpg

Joli nez, confit, puissant, sur des arômes de mirabelle, de pêche, d'épices avec des notes fumées et pierreuses. La bouche est généreuse, dense et équilibrée, les sucres sont présents, sans jamais tomber dans la lourdeur. La finale est longue et intense. Très bien

Savigny les Beaune 1er cru Aux Vergelesses 2004 François de Nicolay

Un nez puissant, sur les fruits blancs, les agrumes, l'acacia, les amandes, les fruits secs et le miel de fleur. La bouche associe suavité et souplesse, tendu, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité qui charme immédiatement et nous transporte longtemps. Très bienPierreYvesColin-Morey_StAubinEnRemilly.jpg

Saint-Aubin En Remilly 2008 Pierre-Yves Colin-Morey

Superbe nez expressif, vif, bourgeon de cassis, agrumes, fleurs blanches et une touche de silex. La bouche est tendue comme un string, charnue, fruitée, droite et d'une grande persistance. Très bien

Entre fucking bastard et love story

dans la catégorie Sortie Vinoche

J-EDGAR.jpgL'un est le fondateur du FBI, l'autre l'incarnation du vengeur moderne aux méthodes plus que musclées. Quand une icône d'Hollywood évoque une figure controversée de l'histoire de l'Amérique, quand un infatigable réalisateur s'attaque à la vie privée du patron du FBI, cela donne J. Edgar, bio en forme de choc des titans sur la rencontre entre deux figures de l'autorité Américaine. Clint Eastwood livre une captivante biographie filmée. Le film est moins un film d’Histoire que l’histoire d’un homme tourmenté, qui entretient une relation fusionnelle avec sa mère et une amitié profonde et équivoque avec son adjoint, Clyde Tolson. Hoover a voué sa vie à moderniser les méthodes d’enquêtes policières. Les expertises médico-légales, c’est lui. Le fichier central des empreintes digitales, c’est lui. L’analyse scientifique d’une scène de crime, c’est lui. Les écoutes téléphoniques, les coups tordus et les fichiers secrets, c'est encore lui… Si la dimension politique du personnage n'est pas occultée, Clint Eastwood se penche surtout sur l'homme, ses parts d'ombre et de lumière et ses tourments personnels. Côté lumière, Hoover est un policier tenace, brillant, distingué. Côte ombre, c’est un mégalomane rigide, un égotiste complexé, obsédé par le pouvoir et homosexuel refoulé. Aux États-Unis, Hoover a toujours divisé, pour les uns, c’est un justicier qui a voué sa vie à la lutte contre la criminalité et le communisme. Pour les autres c’est la personnification des abus liés à un État policier. Il est à lui seul la part d’ombre et de lumière de toute l’Amérique. Entré en fonction à l’aube de la Prohibition, alors que le pays affrontait une vague d’attentats anarchistes et des émeutes ouvrières, il a lutté à la fois contre les criminels de droit commun et les opposants politiques radicaux et terroristes. Cette double lutte définit son personnage. On comprend très vite ce qui a intéressé Eastwood chez Hoover. Esprit retors et homosexuel de placard, Hoover rêvait de gloire et de pouvoirs. Sous la coupe d'une Mère qui non seulement incite son fils à la paranoïa d’Etat mais à sa mort lui lègue bijoux et robe pour qu’il la pleure déguisé en elle devant la glace en rêvant et réalisant l’assassinat de Kennedy et celui de Martin Luther King.

Lire la suite...


Leflaive, la dynamique du bio

dans la catégorie Notre vin quotidien

ACLeflaive.jpgStar du Puligny-Montrachet et de la biodynamie, Anne-Claude Leflaive a repris le domaine familial en 1989 pour le porter au sommet de l'appellation, une qualité plébiscitée par les amateurs du monde entier. Le domaine, constitué de 25 hectares de vignes sur Puligny-Montrachet, Montrachet, Bienvenues-Bâtard-Montrachet, Bâtard-Montrachet, Chevalier-Montrachet, est entièrement converti à la biodynamie depuis 1993. La vinification et l’élevage des vins s’accomplissent dans le respect de la tradition bourguignonne, fermentations longues et naturelles en fûts de chêne, bâtonnage jusqu’en hiver, suivis de deux années en cave. Équilibre, structure et expression du terroir caractérisent les vins de ce domaine d’exception, dont le prestige s’étend bien au-delà de nos frontières. En 2007, Anne-Claude Leflaive a installé son école du vin et des terroirs au beau milieu des vignes. L’idée de cette école est de diffuser le plus largement possible la biodynamie à travers la viticulture mondiale et de faire prendre conscience, aussi bien aux viticulteurs qu’à ceux qui vendent les vins, de l’importance de l’écologie, de l’environnement dans tous les gestes quotidiens liés à l’agriculture et à la viticulture.

Puligny-Montrachet 2005 Domaine LeflaiveLeflaivePM.jpg

Superbe nez, très expressif, fougueux, très floral, des notes de fleurs blanches, de Chèvrefeuille, de menthe fraiche, d'amande, de citron et de fruits exotiques. Même si la matière est dense, le vin est vif, cristallin, tendu par une ligne acide signée. L'ensemble est bien équilibré, prometteur même s'il faudra patienter quelques années encore pour que l'harmonise soit parfaite. Très bien

Amphigouri à Ampuis

dans la catégorie Inclassables mais classés

Ampuis1.jpgUn Amphigouri est un texte, volontairement obscur (ou pas), parfois burlesque, souvent absurde, des idées sans suite, confuse et incompréhensible, bref, du charabia. Comme: Je suis las de ces commentaires vineux qui s'engouffrent, Dieu seul sait comment, mais aussi le diable, dans les dédales sombres et agité qui mènent vers on se sait quel limbes du commentaire avec cette particularité remarquable que ceux qui partent le plus vite vers ces néants sont les plus intelligents, les plus significatifs, et je dirais même, les miens, et celui que vous lisez aujourd'hui, ce charabia abscons, ce pathos pathétique, cet exemple d'amphigouri est le plus remarquablement nul de l'histoire des Amphigouris. Un amphigouri lourd et ampoulé comme mes pieds après une journée à Ampuis à arpenter les allées du salon de la Côte-Rôtie. Il faut que je reconnaisse que, haïssant la foule et les gugusses qui la compose, je ne peux me réunir à plus de deux, voire trois ou quatre si le Condrieu est excellent. A reculons, prenez cette affirmation avec précaution, je ne roule jamais en marche arrière sur l'autoroute, enfin pas de dessous de 2g, je me suis rendu dans le temple de la Côte-Rôtie. Ampuis est un salon où il y a de plus en plus de monde, ce qui rend les conditions de dégustation tout simplement épouvantable, impossible de déguster avec un minimum de sérénité. Assez rapidement, j'ai réalisé avec un certain effroi que, à l'évidence, le picolo de gauche m’était pas plus sympathique que le picolo de droite, prenez le mot sympathie dans son sens étymologique premier à savoir la compassion.

Lire la suite...


Timbré comme une lettre à la poste

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

obliteration-la-poste.jpgUn jour, ou peut-être une nuit, l'oiseau noir de la poste, peut-être bien jaune d'ailleurs, te dépose un objet dans ta boite aux lettres. Tu fonces, espérant une invitation à déguster au Domaine de la DRC ou ta déclaration de revenus, mais ce n'est qu'un avis de passage pour un colis en recommandé. Probablement la superbe caisse d'Hermitage que tu attends depuis 3 semaines. Déjà, tu te demandes pourquoi la poste vient te déposer un avis de passage, alors que tu es là à attendre et que tu as vu le godelureau de la poste aller à ta boite au lieu de venir te livrer ledit paquet directement. Mystère de la poste Française! L'allure de jaune rastaquouère, dreadlocks et chemise au vent, te donne une idée de l'implication émotionnelle dudit livreur à ton problème d'Hermitage. C'est sûr, si ton paquet sentait la Marie-Jeanne, il aurait fait un effort pour partager ton bonheur, mais là, il n'en a rien à carrer de mon problème d'Ermite, c'est pas le sien, il a sa pause syndicale à respecter. Je pense que la Poste n'engage que des gens profondément sociopathes, à la conscience professionnelle de baltringue et les entraine au négationnisme de sonnette. Comme j'ai déjà pris 3 jours de congé pour refaire ma carte d'identité et la carte grise de mon véhicule automoteur, oui la mairie et la préfecture sont ouvertes de 9h48 à 10h00, et encore, le même jour, pour ne pas faciliter la tâche du con qui paye les salaires de ces fonctionnaires par trop zélés. Je réfléchis rapidement, oui, ça peut m'arriver, surtout quand je stresse comme une lesbienne dans un bar de supporter du PSG, d'expérience, je sais que le bureau de poste ferme ses portes à 18h30.

Lire la suite...


Jeff, avec Joseph, t'es pas tous seul

dans la catégorie Notre vin quotidien

von_Kesselstatt.jpgLe vin de Moselle est-il un anti-déprimant? Je sais, c'est une question cocasse, mais, il suffit d'écouter Brel pour s'en convaincre. Il réconforte son "jeff", effondré sur un trottoir, en lui promettant du vin de Moselle, des frites et puis des moules. Pierre Perret en propose aussi à son "petit loup" pour lui faire oublier "les petits cons qui lui ont fait ça". Alors, tant qu'à boire du vin de Moselle, autant boire du bon, un Reichsgraf von Kesselstatt par exemple. En 1978, le père d'Annegret Reh-Gartner, Günther, rachète Weingut Reichsgraf von Kesselstatt, une célèbre propriété de plus de 600 ans. C'est à ce moment qu'Annegret se découvre une passion pour le vin et décide de poursuivre le travail de son père. Depuis 1983, elle dirige avec brio la plus grande propriété privée de Moselle. Trente-huit hectares à travers la Mosel-Saar-Ruwer. La qualité est toujours au rendez-vous et les vins sont issus des monopoles "Josephshof", "Piesporter Goldtröpfchen", "Kasel" et "Scharzhofberg". La première mention du terroir "Josephshof" date de plus de 1.000 ans. Ce petit bijou de 3,8ha, dans un écrin de verdure est protégé par un ancien monastère, il a été acquis par le Comte de Kesselstatt en 1858. "Josephshof" surplombe le village de Graach, au beau milieu de la Mosel, entre les sites de Graacher Domprobst et Wehlener Sonnenuhr. Des vignes exposées plein sud, un pente très raide (60-70°), à une altitude de 180 mètres. Avec la complicité de son mari Gerhard Gartner, le premier cuisinier allemand à obtenir deux macarons Michelin, Annegret produit des vins secs, d’une extrême finesse, sobres et subtils, mais veille à ce qu’ils brillent aussi à table.

Riesling Troken Josephshof Monopole 2007 Weingut Reichsgraf von Kesselstatt

Josephshof.jpgLe nez est très fin, sur des arômes de pomelos, de mandarine, de pêche, d'épices, de fleurs et quelques notes pierreuses. La bouche est précise, droite, tendue par une belle acidité élégante avec des sucres enrobant une fine matière. L'équilibre est superbe et la persistance très longue. Un Riesling radieux. Très bien+

Béni soit Amon Râ

dans la catégorie Notre vin quotidien

Amon-RaLogo.jpgBéni soit Amon Râ, vrai Dieu et vrai divin, béni soit son corps racé, béni soit sa persistance, béni soit le grand prêtre des vins du nouveau monde, béni soit cette icone du Shiraz, béni soit Amon Râ et toutes ses divines vignes sacrées et centenaires, divin temps des pyramides Australienne. Je vous entends d'ici. Il n'exagère pas un petit peu, le Psyko machin? A peine! Une légère hyperplasie congénitale due à l’enivrement d’une vieille histoire d'amour avec cette cuvée qui m'a toujours fait vibrer. La cuvée de prestige de Ben Glaetzer est issue de Shiraz plus que centenaires, non irriguée, vendangée à la main, vinifiée avec soin, élevée avec intelligence pendant quinze mois en barriques neuves de chêne français et américain, peu soufrée et habillée d'une magnifique étiquette qui ajoute au pouvoir de séduction de la déesse.

Barossa Valley Amon Ra 2009 Ben GlaetzerGlaetzer_Amon-Ra.jpg

Une divine robe pourpre foncé, noir d'Egypte. Servit frais, le nez développe des arômes de cerise noire, de cassis et de bois toasté. Le réchauffement va lui donner plus d'ampleur, de complexité et un charme envoûtant: poivre, cannelle, violette, expresso, truffe, graphite se superposent dans un irrésistible bouquet de parfums que l'on déchiffre comme un vieux papyrus couvert d'hiéroglyphes. La bouche d'Amon Ra, c'est un Sphinx, c'est Khéops, la clé de voûte, c'est l'équilibre. Extraction et puissance, oui, tannins denses et arrondis qui soutiennent cette grande concentration de fruit tout en préservant l'élégance, si on y ajoute une fraicheur qui apporte pureté et lumière dans cette Pyramide, une persistance longue comme le Nil, on obtient un vin étonnant, pharaonesque, qui aura besoin de temps pour que l’élevage se patine, certes, mais qui a encore pas mal de décennie avant l'embaumement. Excellent aujourd'hui et grand demain.

Ça tourne rond pour les Charrons de Bouzereau

dans la catégorie Notre vin quotidien

Bouzereau.jpgA Meursault, la famille Bouzereau cultive la vigne depuis 7 générations, Les Bouzereau y possède 32 parcelles réparties sur les meilleurs crus de Meursault et de Puligny. Le sol est travaillé à la charrue, sans engrais chimiques depuis près de dix ans. La vendange est manuelle et le moût fermente en fûts, à basse température, pendant 3 à 4 mois, afin d'obtenir le maximum de richesse et de gras. Depuis peu, le Domaine a investi dans de nouveaux chais, beaucoup plus fonctionnels, le 1er millésime à y être vinifié a été le 2009. Michel Bouzereau travaille aujourd'hui avec son fils Jean-Baptiste, qui est en train de s'affirmer comme un excellent styliste du Meursault, précis, tendu, pur et élégant, loin des Meursault gras et fortement grillés, souvent réduits que certains amateurs associent à Meursault.

Meursault Les Grands Charrons 2009 Michel Bouzereaules-grands-charrons-bouzereau.jpg

Les Grands Charrons sont situés sur un coteau de pente douce face au village. Robe jaune or pâle, lumineuse. Un nez délicat, fin, sur des notes florales, acacia, fleurs grasses, pêche mûre, mais aussi un peu de vanille. L'attaque est franche, vive. La bouche est séduisante, précise, la matière est grasse et une belle acidité arrive à l'élancer vers une longue finale très fraiche. Un Meursault élégant et racé. Très bien

Michel Bouzereau & Fils
5, rue Robert Thénard - 21190 Meursault
Tél. +33 (0) 380 21 20 74 - Fax +33 (0) 380 21 66 41
michel-bouzereau-et-fils@wanadoo.fr
www.michelbouzereauetfils.com


Le gâchis d’parme entier de mon canard

dans la catégorie Notre vin quotidien

OLIVER_JAMIE.jpgLorsque j’ai décidé de me lancer dans l’aventure blogguesque, je me suis juré de me cantonner à l’actualité vineuse, politique ou économique, de ne pas traiter le dossier culinaire. Pourquoi? En premier lieu, parce que ce n’est pas le propos de ce blog. Ensuite, parce cela a tendance à augmenter ma pression sanguine, provoquer des ballonnements au niveau de mes abdos qui ont un effet désastreux sur ma ligne et me faire tellement grincer des dents que mon petit cœur fragile se serre déjà d’angoisse à l’idée du devis que va me faire mon dentiste. Si tu es ici, c'est que tu as Goooglelisé "Sarko à poil" ou "jeune nymphette nue en train de préparer des sushi" et pas pour la recette du Parmentier de canard ni pour connaitre l’origine de l’expression "faire partie du gratin". Mais si je peux rendre service. Nous sommes un peu après JC et avant Van Damne, un mardi, ou un vendredi, Achille Parmentier n’a pas encore inventé la pomme de terre. Un jeune et talentueux grand breton, Jamie, aime à inventer de nouvelles créations culinaires, il est riche et célèbre et il gave ses clients de ses spécialités comme le Koala roux aux asperges du Népal. Avec le temps, la cuisine le gave et il se trouve un autre passe-temps assez particulier, il s'adonne à la teinture de cheveux. Le maître-queux finit par délaisser la gastronomie et se contente de placer une de ses créations capillaires, le client coloré, en sortant du restaurant, était la risée de la populace, qui se disait: "Encore un qui fait partie des gras teints"! Depuis, la gastronomie a évolué, l’expression aussi, et les protagonistes de cette histoire sont décédés, mais ça va, ils étaient tous assez vieux.

Meursault Clos des Perrières 1999 Albert GrivaultClosdesPerrieres.jpg

Nez de beurre noisette, de brioche, de champignon, de fruits blancs, de fruits secs et d'épices. La bouche est dense, puissante, surmûri, grosse matière réglissée mais une certaine mollesse en finale Bien+

Lire la suite...


Gaffe aux baffes de Nadine

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

connerie1.pngLa connerie est un sport universel, le seul où, nonobstant, (j'adore ce mot, nonobstant) sa race, son sexe, sa couleur ou sa coupe de cheveux, tous rivalisent en terme de performance pure avec les champions qu'ils admirent, et moi j'admire Nadine, pas la Baronne, l'autre la princesse de la balourdise. Être vraiment stupide n'est pas donné à tout le monde et la barre est placée très haute en cette année électorale. Je ne sais pas si vous connaissez Nadine mais grâce à elle, la femme politique est devenue l’égale de son alter ego boursoufflé, l'homme, dans ce qu’il peut y avoir de plus vulgaire. Ce sous-ministre est une spécialiste de la gaffe préméditée pour occuper et faire passer au second plan les affaires qui fâchent, le chômage qui grimpe, les grèves qui paralysent, les salaires tout rikikis des uns et maousse costauds des autres. Dès qu'il faut faire oublier aux Français leurs misères politiques, Sarkomerce envoie sa princesse.

Lire la suite...


Elisabeth, reine du Teroldego

dans la catégorie Notre vin quotidien

Une grande dame, cette Elisabetta, Foradori_The_Elisabetta.gifune force tranquille et conquérante. Un regard qui plonge dans le torrent tumultueux de la rivière Adige et grimpe au sommet des Dolomites que bordent les pentes où s'enracine son Teroldego chéri. Fière de sa belle région du Trentin, ancrée dans son terroir, Elisabetta Foradori a succédé très jeune à un père disparu trop rapidement. Sûre du potentiel inexploité du Teroldego, elle a mis un point d’honneur à rechercher et faire renaître ce vieux cépage Italiens, qui connût son heure de gloire au Moyen-Age mais qui était depuis tombé dans l'oubli. Sur un sol composé d’alluvions, de cailloux et de graviers, elle l'a véritablement ressuscité grâce au formidable travail accompli dans les vignes et dans le chai. Elle produit aujourd’hui deux vins à la gloire de ce cépage désormais apprivoisé, amadoué, Foradori, cuvée éponyme, exprime toute la fraîcheur et la pureté du fruit de ce cépage, Granato, plus longuement vieilli en barriques, possède une force profonde qui impressionne. L'un comme l'autre témoignent de la race évidente du terroir et du cépage.

Teroldego Rotaliano 2008 Foradori03Foradori.JPG

Robe de teinte rubis foncé. Le nez est expressif, sur des notes de cerise noire, de mûre, d'épices, ce cacao et de fleurs ainsi des fines notes d'élevages. L'attaque est franche, les tannins sont jeunes, charnus, puissants et soyeux, l'ensemble est équilibré, avec une fraicheur mentholée. La persistance est remarquable, sur des accents de chocolat noir. Un vin qui ressemble aux très bons margaux avec la force des vins du Rhône septentrional. Très bien+

2012, année des barbouzes et du flouze

dans la catégorie Rencontres Amicales

Paraît que ça se fait alors, aux adorateurs Bordelais, aux aficionados de la Bourgogne, aux amateurs de Loire, à ceux qui ne rêvent que d'Alsace et de Lorraine, aux indulgents de Provence, à ceux qui courtisent le Rhône ou le Sud-Ouest, aux bienveillants du Beaujolais, aux aimables Jurassiens, aux fans d'étrangers bodybuildé ou pas, aux sympathiques petits canons, aux collectionneurs d'étiquettes, aux amateurs de grandes quilles, aux curieux, aux psychorigides, aux chercheurs de pépites, aux ironiques, aux éternels critiques, aux sempiternels débats sur le bio, à ceux qui passent sans laisser de traces, à ceux à qui je téléphone quand je bois une merveille, à ceux qui rêvent de Romanée ou de Petrus, à ma Tante qui en a, à mon hébergeur, aux helvètes, à tous ceux que j’ai oublié, bref à tous ceux qui passeront par ici, occasionnels ou googlisateurs égarés et effarés, familiers ou vieux routiniers… Bonne t'année et pis surtout, la santé!

Champagne "Le Cotet" Lasaigne

100% chardonnay Beau nez de citron, de beurre, de fleurs blanches, de pomme et de craie. La bouche est droite et vive, la matière est belle, la finale est très minérale. Une cuvée incisive et équilibré, très gourmande. Très bien+

Lire la suite...