Leverasoif.com

Archives :

mars 2013

Serpenter sur les questions graves, idiotes ou pertinentes du genre animal

dans la catégorie Rencontres Officielles

animalsbirdsbirdandsnake.jpgL’animal est apparu sur Terre avant l’être humain, un peu près pas mal de temps avant, c’est évident, parce que sinon le texte qui suit, serait un non-sens. Sans vouloir opposer les exégètes de la Bible et les dogmatiques du Darwinisme, les origines de l’animal étant maintenant précisément connues, on peut avancer. Certains théoriciens affirment que l’homme descendrait du singe, sans témoin du coït, c'est difficile de l'affirmer, cette théorie n'étant que partiellement vérifiée, cette filiation est disputé avec le serpent, le poney ou l'âne. N'entend-t-on pas souvent dire une mère de son fils: "Mais qui est-ce qui m’a foutu un âne pareil" ou quelques ex-petites amies dirent, "il a une haleine de poney". Les réponses étant discutables, il est donc important de se poser les bonnes questions. Pour ce qui concerne le serpent, s'il se mord souvent la queue, doit-on en déduire qu'il est gay? Et comment fait-il pour ne pas s'inoculer le poison? Un python, est-il un serpent-clou? Peut-on se construire une cabane en boa et en python tuile? Si un serpent pend, peut-il être un lapin … Celle-là, je vous laisse une minute pour la comprendre …

Lire la suite...


Sur un air de Con d'Rieu

dans la catégorie Notre vin quotidien

condrieu.jpgMa rencontre avec les vins de Condrieu date d'une dizaine d'année, des vins qui m'ont donné beaucoup de plaisir. Avec le temps, je me rends compte que mes goûts dans le domaine du vin ont changé petit à petit et que je m'éloigne de mes amours d'antan. Il y a quelques années j'aurais vendu père et mère pour un Condrieu, boisé, puissant et floral. A l'époque quand je rencontrais un Viognier en tête à tête, j'avais toujours le dernier verre… et à la fin de notre rencontre lui était nettoyé et moi bien aviné. Le Condrieu, c'était un grand vin blanc qui, contrairement à la plupart des grands vins, ne demande aucun apprentissage pour être apprécié, parfumé, gras, rond, chaleureux, Il a toutes les qualités de l'immédiateté. Et puis, petit à petit, les vins du sud m'ont fatigué, des vins trop mûrs, mou, à la limite de l'écœurant, oscillant entre la trop vieille marmelade de pêche et la pomme gâtée. Je me suis tourné vers des vins plus subtils, plus léger, moins démonstratif, avec plus de fraîcheur apportée par l'acidité. En Alsace, en Bourgogne et parfois en Loire. Ce ne sont pas mes goûts qui ont changé mais ma perception du vin, mon approche, mes références, ma mémoire… Le vin, c'est un peu comme la musique, on évolue avec ses goûts, sauf que là, je n'ai jamais été un fan de ce con d'Rieu.

Condrieu Les Chaillets 2007 Yves Cuilleroncuilleron-les-chaillets.jpg

Nez de poire très mûre, d'acacia, d'abricot, d'amande, de violette et d'épices. La bouche est massive, la matière ample et grasse, l'acidité très basse, et la finale assez longue sur des notes amers et caramel. Bien

La cave se rebiffe

dans la catégorie Inclassables mais classés

OpenCellar3.jpgAujourd'hui, c'est samedi, enfin pas aujourd'hui même, même pas le jour de la rédaction de ce post, mais le jour que j'ai rangé ma cave, enfin pas rangé physiquement, mais logiquement, enfin pas rationnellement, mais informatiquement, mais quand même rationnellement, je sais pas si vous suivez, mais moi je me suis. Bien sûr que j'aurai pu la ranger le lendemain, seulement, demain c'est dimanche, et un imprudent qui travaille un dimanche peut éveiller des curiosités malsaines. J'aurai pu confier mon petit trésor aux seuls gens qui n'égarent presque jamais rien… Aux employés de cette administration que le monde entier nous envie, j’ai nommé les PTT, mais faire confiance aux honnêtes gens est le seul vrai risque des professions aventureuses. J'ai préféré faire affaire avec un geek, mais un gonze minutieux, à faire pâlir de jalousie le vérificateur des comptes de la confrérie des mecs qui vérifient les comptes qu'on comprend même pas ce qu'ils vérifient. Le genre de type qui devrait être élu maniaque paranoïaque de l’année par un jury de spécialistes, après 8 ans de délibérations, le genre de type que tu lui demande de retrouver de toute urgence et dans le noir, pile la ligne de code qui est au fond du kernel qui est dans le carton qui est au fond du camion qui est au fond d’un gouffre, je t’avais dit de pas prendre cette route de montagne…

Lire la suite...


Célébration autour de XIX rations de Génération

dans la catégorie Notre vin quotidien

Moussiere.jpgAlphonse junior, comme les dix-huit Alphonse qui l'ont précédé, fait rayonner le domaine familial de La Moussière au plus haut de la hiérarchie des vins de la Loire. Alphonse Mellot, comme les autres Alphonse, s'appelle Alphonse et cultive le goût du travail bien fait, dans les vignes de Sancerre, cette colline qui surgit, isolée, au milieu d'un calme paysage baignant dans la douce lumière blonde de la Loire. Il soigne ce terroir qu'il apprivoise tous les jours. "On ne connaît que les choses que l'on apprivoise" dit le renard au Petit Prince. Alphonse a mis les bouchées doubles pour hisser ses sauvignons et ses Pinot Noir, dans l’élite de la viticulture. Alphonse Junior est également propriétaire (avec Vincent Geantet du Domaine Geantet-Pansiot à Gevrey-Chambertin) des Pénitents, domaine nivernais planté en chardonnay et pinot noir. La cuvée Génération XIX est issue de deux parcelles (Chambratte et Paradis, d'un ha, de 62 ans d'âge.

Sancerre Génération XIX 2008 Alphonse Mellotalphonse-mellot-generation.jpg

Un nez encore marqué par l'élevage, bois noble, vanille, mais aussi de belles notes de cerise noire, de myrtille, de cannelle et d'encens. La bouche est large, puissante, des tannins mûrs et denses, une matière généreuse, une pointe de fraicheur accompagne la longue finale. Pas encore prêt, mais stylé et déjà assez gourmand. Très bien

Le prix du ticket de métro

dans la catégorie Inclassables mais classés

encheres.jpgHier, nous avons dépucelé l'Ermite, en tout bien tout honneur, puisque c'était la première fois qu'il posait son illustre séant dans une salle des ventes. Dans ce genre de vente, le premier truc à savoir, c'est qu'il y a des gens qui passent leur vie dedans, genre ils se tapent dans le dos, genre ils se promènent avec le catalogue à la main en cochant des pages et en marquant des tas de chiffres dessus. J'ai essayé de pomper des infos en regardant par-dessus l'épaule d'un mec et j'ai rien compris à ce qu'il avait écrit. Si ça se trouve c'était écrit en Gaëlique ou en Boukistanais. Ils tâtent les bouteilles d'une façon bizarre, un peu comme les politique à la foire aux bestiaux avec le cul des vaches, limite un peu chelou. L'ermite était aussi à l'aise qu'un goret au Salon de la Saucisse et Rage évoluait là-dedans avec autant d'aisance d'un veau ukrainien à trois yeux dans une centrale nucléaire en fuite.

Lire la suite...


Sous le charme de Rousseau

dans la catégorie Notre vin quotidien

Domaine-Rousseau.jpgPour fêter le retour du printemps, qui revient un peu près chaque année à la même époque, puisque c'est un truc assez inéluctable, ce qui veut dire que parfois c’est faux, mais que souvent c’est parfois vrai, même quand on n’a pas du tout la main verte, j'ai pensé à Rousseau, pas à Carole Rousseau, bien qu'elle soit très jolie, ni Larusso, même si elle est rousse et que Rousseau est un surnom donné à une personne aux cheveux roux et gras. Ni à Pierre Waldeck-Rousseau même si dans la famille Rousseau, on est traditionnellement douaniers de père en fils, encore moins le Da Rousseau Code de la route, même si c'est beau comme un tableau du douanier Rousseau. Non je cherchais plutôt quelque chose qui pouvait accompagner un filet de Bœuf Angus dans sa croûte de pain, un petit chef-d'œuvre signé Serge et partagé avec l'Ermite. Après une telle merveille, il ne me restait plus qu'aller perdre mon regard dans l’infini, c’est un truc d’écrivains, tu peux pas comprendre, avant d'aller relire les Rêveries d’un promeneur solitaire, ouvrage bien connu de tous les amateurs de randonnée tant il décrit à merveille l’art d’avoir le regard perdu dans l’infini.

Gevrey-Chambertin 2010 Armand RousseauRousseauGevreyChambertin.png

Beau nez, à la bois charmeur et à la fois corsé, cerise, notes réglissées et fumées, fleurs, noyau, épices. La bouche est serrée, concentrée sur des tannins puissants avec un petit côté minéral et une belle persistance. Un vin qui a du caractère et de la qualité et auquel il faudra quelques années de patience pour que tout ça se fonde. Très Bien

Omelette, drame en trois actes

dans la catégorie Rencontres Amicales

shakespeare.jpgActe 1 : Comme il vous plaira, Chapelle mes potes

De tous les supplices, l'attente est le pire, surtout si quand tu poireautes face à une vingtaine de vignerons prêt à te faire déguster leurs pépites de terroir. Au moyen-âge, on pratiquait joyeusement l'empalement, le bouc des sorcières, le bûcher, l'écartèlement, le coriolan, l'ébullition, le supplice des brodequins, les fers brûlants, les mutilations diverses, l'estrapade, les grésillons, les rouleaux à épines, le masque de la faim, la poire d'angoisse, la vierge de Nuremberg, on savait s'amuser en ce temps-là, aujourd'hui, la torture, c'est quand le réseau 4G ne passe pas dans la forêt de Hattisheim pendant que tes potes s'engluent jovialement dans les bouchons urbains. Ils finiront par arriver et le tour de table peut commencer par un Champagne de veuvage, simple, pas trop élevé, pas dosé, mais plutôt correct, petit prix mais qualité au menu du jour. Alain Graillot fait également dans le raisonnable, question tarif, gavin-crisfield-la-traversee.jpget là aussi, ces Crozes sont de bonne tenue. Superbe St Joseph chez Grippa, beau fruit, épices et belle minéralité, bouche riche et tannins fins. Les Bourgogne de Christian Clerget ne sont pas transcendant, un Chambolle agréable, un Vougeot austère et un Echezeaux aimable. Faute de prises de notes sérieuses, on fait dans le décousu, de bons Chassagne chez Bernard Moreau, de très bons Meursault chez le sympathique Michel Bouzereau et un terroiristes Irlandais qui magnifie le Larzac. Gavin Crisfield (Domaine la Traversée) est de Belfast, il n'a pas dit Irlandais, de peur de voir exploser ses bombes de fruits. Ancien sommelier en Angleterre, négociant et œnologue, il a décidé de franchir le pas et de réaliser son rêve en achetant ses propres vignes. 4,5 ha plantés de Syrah, Mourvèdre, Carignan, et Cinsault près de Saint Jean de Blacquière, qu'il travaille en biodynamie, sans rechercher pour autant la certification. Pour protéger ses parcelles contre les sangliers, grand amateurs de cinsault, il met de la musique dans ses vignes et pisse régulièrement autour pour marquer son territoire. Original et efficace, il recherche la finesse, la pureté et l'élégance dans ses cuvées comme dans ce 100% Cinsault plus proche d'un Beaujolais que d'un Languedoc. Un vigneron sympa que l'on recroisera surement.

Lire la suite...


Dimanche chez le Marquis de Stade

dans la catégorie Notre vin quotidien

Foot_Humour.jpgLe dimanche, on a souvent le choix entre le bricolage et le sport à la télé, voire ranger sa cave, mais ça aussi c'est sportif. Si tu choisis sport à la télé, faut éviter de n'avoir que France2 à regarder, sauf si tu es assez masochiste pour te coltiner Niort Vs Evian-Thonon en coupe de la ligue. Ça c'est plus nocif que l'intégrale Lara Fabian sur TF1. Les commentateurs font des efforts surhumains pour nous survendre la partie, le fait que Niort a créé un véritable exploit en sortant Louhans-Cuiseaux pour arriver à ce stade de la compétition plaide en leur faveur mais Evian-Thonon possède un buteur hors-norme, puisqu'il a marqué 2 buts en 12 matchs. Malheureusement, il arrive très fatigué, faut dire que ce n'est pas facile de jouer au foot quand tu te lèves à 5h du mat pour te faire une crête iroquois et te maquiller pour plaire aux 12 minettes qui suivront le match. Après le temps réglementaire, le score est de 0-0, un match magnifique qui nous rappelle un peu le Sedan- Le Poiré sur Vie de 1999. Les prolongations nous offrent un supplément de bonheur, nous avons eu l'immense plaisir d’assister à 30 minutes aussi supplémentaires que soporifiques, et voir, pantois, l'inéluctable série des tirs au but. Abasourdi, nous avons assisté à une performance exceptionnelle dans l’histoire du football Français, un 0-0 après penalties. Vite, deux coups de blanc pour remplacer l'opium frelaté du peuple.

Chassagne-Montrachet Les Blanchots Dessus 2007 Morey-Coffinet

J'avais le souvenir d'un vin tendu, droit et minéral. Dès la couleur dans le verre, j'ai pressenti une transformation irrémédiable du nectar. Le nez est puissant, pas très subtil, sur la noisette, le coing, la pêche blanche et les amandes. La bouche est robuste, légèrement alcooleuse en finale, mais manque cruellement de vivacité, de nervosité. Où est passé mon beau Blanchots? Par-dessus Blanchots mais en dessous de ce qu'il a été. Problème de bouteille? Je ne le saurais jamais, c'était la dernière, malheureusement?

Meursault 2010 Domaine Chantal LescureChantal-Lescure.jpg

Un Meursault d'une parcelle acquise récemment par le domaine, située en limite sud de meursault, sous le 1er cru les charmes. Beau nez typique du chardonnay, fleurs blanches, agrumes, aubépine, acacia et chèvrefeuille. La bouche possède beaucoup de tension avec une pointe minérale et néanmoins une matière grasse et arrondie. Longue finale sur les agrumes pour un beau Meursault village. Très bien+

Habemus Pampa, Bonneau et Raveneau sont sur un bateau

dans la catégorie Notre vin quotidien

Habemus_Pampa.jpgLa voix chevrotante du Protodiacre l’a annoncé ce soir : "Habemus Pampa". Pour ceux qui ne lisent pas le latin couramment, "Nous avons un Pape Lama". Un Lama comme Pape, bien sûr que c’est impossible. Les lamas seront Pape le jour où les poneys auront pris le pouvoir sur le monde et sur notre alimentation. Les Argentins ont eu la main de Dieu, ils ont même un Messi qui fait des miracles et maintenant un Pape! Chanceux ces Argentins. Un Pape simple, un Pape normal, un François, un Gaucho, comme le nôtre, un François simple mais avec une robe et pas de cravate de travers. Un pape cow-boy de la pampa pour faire du rodéo sur les trésors du Vatican. Un Pape actif ou passif, l'histoire nous le dira. Actif et passif, s'était même le thème de ma soirée. Se coltiner la compta n'a rien de bien folichon, débit, crédit, immobilisation, provisions, inventaire et évaluation du stock, rien qui ne me fasse vraiment triper… Sauf si tu fais la compta rageuse d'une boite vineuse et là, la récompense suit la pénitence et les Papes sont légion… Et on n'a pas fait Carême, même que le tartare spécial Cardinal était de sortie après la truite fumée blanche.

Lire la suite...


Fanfan a les clefs du Trousseau à la dame

dans la catégorie Notre vin quotidien

JF_Ganevat.jpgJean-François Ganevat, dit Fanfan, est un lève tôt. Tous les matins, il ouvre les yeux sur l'une de ses vignes, des ceps nichés dans la combe à Rotalier, au pied de la roche de Chalandigna. Il peut observer sereinement la pente raide et les rangées de ceps plantés sur le Revermont, ce contrefort Jurassien. Tous les jours, accompagné de Schiste, son braque de Weimar, il inspecte son trousseau et cherche la clé de ce cépage emblématique du vignoble jurassien. Cet homme a du Jura dans les veines. Fanfan n'est pas un homme pressé, c'est plutôt un pénible, de ceux qui s'entête à faire à leur tête. Sur les 52 cépages historiques du Jura, réduit à 5 par la recherche du rendement à tous prix, il en a replanté 45. Il sait que c'est en dehors des schémas traditionnels que se trouve la clé de la réussite. Un travail de titan quand on sait qu'il s'efforce à conduire des parcelles avec une densité de plantation ahurissante. On atteint parfois les 25.000 pieds à l'hectare comme dans cette parcelle de Trousseau Plein Sud. En 2000, il a arraché le vieux Poulsard, retravaillé les sols pour redessiner une pente dantesque. En 2002, il a planté, directement dans la roche, son "trousseau à la dame", comme il l'appelle tendrement. Au Portugal, ce cépage est connu sous le nom de Bastardo, le Portugais est moins poétique que le Jurassien. Il a taillé sa vigne en ne laissant que deux boutons par sarment, pour lui donner plus de force et de robustesse. En 2005, il a fait sa première vendange. Ses magnifiques vins blancs, Chardonnay comme Savagnin, sont des épures minérales, ses rouges sont des friandises liquides. Chez Fanfan, on ne cherche pas à faire du muscle, on fait du pif, du jaja, du canon, du piveton, du culbutant, du chasse-ennui, au sens noble du terme, pas de la piquette. Des vins qui empapaoutent, de la bubulle à Jeannot, des vins de compères, d'enfant terrible, interdit aux cons et qui ne pète pas plus haut que la roche de Chalandigna. Des vins comme ça, j'en veux, J'ai soif... Et ça me laisse Sul Q…

Trousseau Plein Sud 2011 Jean-François Ganevatganevat.pleinsud.jpg

Il faut les mériter, se battre pour obtenir quelques bouteilles de cette magnifique mais rare cuvée de Trousseau. Mais la récompense est dans le verre.Un jus un peu trouble, un verre turbide, turbulent mais captivant. Un nez subtil, complexe, qui débute doucement, délicatement, sur des notes croquantes de fruits des bois, de cerise, de noyau de pêche et de groseille. Le fond arrive en deuxième rideau, des accents terriens qui enflent avec l'aération, épices, fleurs, laurier et pain d'épice complètent le bouquet. La bouche est douce, légèrement perlante, intense, droite. La matière est fine et pure, la fraicheur occupe tout l'espace, c'est gouleyant, finement acidulé avec une longue finale sur une pointe minérale. Une gourmandise, loin des canons de la modernité vineuse, dans sa prime jeunesse et bien loin de son apogée. A encaver, le plus dur, c'est pas de le boire, c'est d'en trouver. Excellent

La nature a horreur du bide

dans la catégorie Rencontres Amicales

tout-est-bon-cochon-236541.jpgDepuis le temps que vous me lisez et me supportez, vous commencez à me connaitre, quand j'ai quelques choses à dire, généralement, je l'écris et pas avec des pincettes, mais avec mes doigts et un clavier azerty. Mais aujourd'hui sera un jour à marquer d'une pierre blanche ou rouge, voire rosé, suivant vos goûts vineux. Je vais frapper un grand coup, un big-bang, "un grand coup™" que personne n'a osé frapper avant moi et que personne ne frappera après moi sans rappeler que c'est moi qui ai frappé le grand coup en premier sinon, Azazel, mon avocat, lui fera une vie d'enfer et de damnation. Tout le monde ose s'en prendre aux puissants de ce monde, à Sarko le petit, à flamby Hollande, à Montebourg le gondolier, à la Marine Nationale, à Johnny Hallyday, aux vieux, aux enfants, aux cons, aux blondes, aux gay, aux religions, à Dieu et même à Depardieu! Mais personne n'ose s'attaquer au vrai despote, à une force qui dicte sa loi, qui nous impose ses choix, j'ai nommé: la nature, mère nourricière et abusive si l'en est. Oui, je prends le contre-pied de l’opinion générale qui affiche son amour de la nature et se satisfait de la ritournelle écologique à seule fin de se libérer la conscience du poids de la responsabilité humaine dans les déprédations infligées à notre environnement.

Lire la suite...


Pet des braves

dans la catégorie Inclassables mais classés

images.jpgEn attendant le compte rendu de notre sortie "marche du Cassoulet" ou "marche des cochons", ma position de fin de groupe m'a permis de cogiter sur un problème existentiel et parfois médical, le pets. Je vous propose donc, une petite équation qui permettra à celui qui la résoudra de gagner son poids en cheval avarié.

Problème : Sachant qu'une portion de cassoulet fait en moyenne 465 grammes et qu'il y a 43% de fayots dans ces 465 grammes. Sachant que pour un gramme de haricots blancs digéré, l'organisme humain créé par métabolisme 0,3 grammes de méthane. Sachant qu'en 1337, il y avait 11.235 mangeurs de Cassoulet à Castelnaudary, et que ce chiffre augmente de 1,75% chaque année, calculer la masse de méthane produite par les mangeurs de cassoulet depuis 1337. Sachant qu'une mole de méthane réfléchit 45% des UVB qu'elle reçoit, qu'ils ont une énergie moyenne de 5,8 MeV,

calculer le réchauffement engendré par le dégagement de méthane depuis 1337. Sachant que la formule chimique du méthane est CH4, que la masse molaire du carbone est de 12g, celle de l'hydrogène de 1g, que la fission nucléaire est calculé comme suit: formule.jpg

calculer combien de bombe H aurait pu fabriquer les habitants de Castelnaudary et dans, ce cas de figure, combien de temps la guerre de 100 ans aurait duré. Vous avez 4 heures, le premier qui copie sur Rage sera collé au plafond.

A vos crayons, à vos calculettes et sachez que dans une lutte intestine, la guerre se conclut toujours par des accords de pets. Que le pet soit avec vous…


La femme est l'avenir du vin

dans la catégorie Inclassables mais classés

femme2.jpgPour ceux qui ne s'informent pas, la journée de la Femme c’est aujourd'hui. Si vous êtes un homme, faisez gaffe, et pensez au petit bouquet qui va bien. Si vous n'avez pas de femme, soit vous êtes une femme et tout n'est pas vraiment perdu, soit il est temps de faire rire la première venue, puisque, femme qui rit, à moitié dans ton lit. Je le concède, l'expression est peu précise. Par exemple, admettons que tu sois confronté à un problème de personne prenant toute la place dans ton lit. Il ne suffit pas de réveiller cette personne et de lui raconter une blague sur les blondes pour remédier au problème de place. Mais dans ce cas, comment éviter qu’elle ne tombe, puis-je choisir la moitié qui reste? Ils ne le disent pas dans l’expression. En tout état de cause, aujourd'hui, la journée sera consacrée à la gente féminine pour les remercier de supporter chaque jour l’homme, ses poils et ses sloggi…

Lire la suite...


C'est au pied de Choderlos de Laclos qu'on voit mieux le mur du Clos

dans la catégorie Rencontres Officielles

Clos_de_Beze.jpgComme je vous l'ai déjà confessé, un soir d'ivresse, sur l'oreiller du web, je souffre de quelques menues marottes et obsessions congénitales. Tu as bien dû te rendre compte qu’il est des interactions sociales auxquelles j'ai du mal à me soumettre. Entre-autres, je ne supporte pas les caissières de supermarché qui font des fautes d'orthographes en parlant, mais surtout, et en plus, en mâchouillant frénétiquement leurs putains de Chewing-gum à l'andouillette de Guéméné. Je supporte plutôt facilement les fautes commises en amateur, les fautes de tout le monde, de celles qui pullulent sur le Web tel un joyeux troupeau de pandas saouls, et que je considère comme bénignes, surtout les miennes, les "fotes", c'est comme les pets, on supporte mieux les siens. Mais les blondasses décolorées qui posent des pêches orthographiques et font des liaisons dangereuses, ça me donne une envie irrépressible de les dissoudre dans l’acide, de les trépaner pour voir si leur cerveau ressemble à une éponge, et je ne parle pas d'un quelconque Soiffards.

Lire la suite...


Une voix dans les couloirs du temps

dans la catégorie Inclassables mais classés

Arbogast.pngJ’ai allumé ma télé et s'était génial, j'avais 300 chaînes à ma disposition, dans plein de langues, dont quelques-unes que je ne parle même pas, même pas un tout petit peu. Machinalement, je vais sur Eurosport, je pensais que c'était un bêtisier, les plus mauvaises passes de l'histoire du foot, mais non, en fait c'était une rediffusion d'un match de l'équipe de France de Raymond la Science. J’ai zappé sur Eurosport 2, ils diffusaient les championnats du monde de Chess Boxing du Balûchistân, oui dans ce pays, on a eu idée étrange et pénétrante d'allier la subtilité et la finesse des échecs à la brutalité de la boxe! La partie d’échec se joue en blitz, un échec et mat équivaut à un K.O, ce qui oblige les brutes épaisses à développer certaines facultés plus fines qu’une aisance à enchaîner les crochets dans la gueule. Sur France 2, ils passaient, en exclusivité mondiale, le match de snooker synchronisé du Franco-Irlandais, Alex O'Meal, 891è mondial, qui affrontait l'Espagnol d'origine Fidjienne, Ramòn Moala-Culas, un match commencé depuis 5h41 à peine, Alex O'Meal, avait trois boules de 15-40 avant de s'endormir sur sa chaise. Avant de faire de même, j’ai zappé sur TF1.

Lire la suite...