Leverasoif.com

Archives :

avril 2013

La mauvaise réputation de Nuits Saint Georges Brassens

dans la catégorie Rencontres Officielles

Pinot_Noir.jpgLa politique est l'art de prendre de l'argent aux riches et les votes des pauvres, sous prétexte de les protéger les uns des autres. Ce n'est pas de moi, ni de Georges Brassens, mais de Jules Michelet, heureux propriétaire de nombre de Lycées, de Collèges et moult Bibliothèques. En ce moment, c'est opération plus blanc que blanc, et plus blanc que blanc, ce serait la transparence. Ce n’est pas que ça me gêne, avec le retour du soleil, la transparence, surtout chez les jolies femmes, c'est plutôt agréable, surtout si c'est Adriana Karembeu et pas Christine Boudin qui exhibe sa transparence. On a tous été transparent quand Célimène Lebal, la belle petite dévergondée de 6è3, passait à côté de moi pour inviter à danser, Athanase Broque, le bellâtre roux qui avait une tête de marcassin pris au piège (je viens de comprendre ma haine des roux). Finit les tabous, aujourd'hui, c'est le strip-tease de la République, le grand "outing" patrimonial. C'est à qui le fera le plus vite, avec le plus de conviction, d'empressement et le plus de trémolos dans la voix.

Lire la suite...


Fuite de cerveau

dans la catégorie Notre vin quotidien

FuiteCerveau.jpgDes fois, ton cerveau trinque et il vaut mieux avoir de la mémoire pour commenter un vin bu et pas noté… il y a… combien, déjà, ça fait loin… Les jeunes d’aujourd’hui n’ont plus de mémoire, c’est à cause d’internet, je l’ai lu sur internet. Les jeunes sont violents, ne pensent qu’à baiser et se murger le pif avec du mauvais pif. Alors, se souvenir des belles choses est important, et je ne parle pas du film, un mélo patibulaire qui te fait perdre tes roustons pendant deux heures. Un film pour couineuse, je te le recommande, tu peux le voir avec ta maman ou ta sœur, mais pas avec tatie Ranulphe. Ranulphe, si tu me lis, pour moi t'es un homme et tu le resteras, tes opérations ne changeront rien. J’aurai toujours cette horrible image en tête, la fois où je t’ai vu errer, ivre, à poil, dans le jardin, l’anaconda à l’air libre. Le genre d’image qu’il vaut mieux effacer de sa mémoire… Alors Verzé moi un Métras, pour mémoire…

Macon Verzé 2010 Domaine LeflaiveLeflaiveVerze.jpg

Le domaine Leflaive, a acquis en 2004, cinq parcelles de vignes sur la commune de Verzé dans le Mâconnais (appellation Mâcon-Verzé), pour un total de près de 10ha 33 sur les Lieux dits Les Chênes, En Perret, Le Monté, Escolles et Les Muses) et plantées exclusivement en chardonnay. Elles sont cultivées dès la première année en biodynamie. Robe pâle, nez de fleurs blanches, de poire, d’amande, de noisette, de pêche et une touche de coco. La bouche est ciselée, c’est fin avec une belle matière, pas d’une grande longueur, mais frais et digeste. Très bien

Lire la suite...


Bienvenu chez les ch'tis X-Trémistes

dans la catégorie Notre vin quotidien

bret-brothers.jpgAncienne propriété située à Vinzelles, dans le Sud du Mâconnais, La Soufrandière est acquise en 1947 par A.J. BRET, Professeur en Médecine. La surface de vignes n'est alors que d'un hectare, plantée en appellation d'origine contrôlée Pouilly-Vinzelles. Le seul témoignage restant de son activité viticole passée est un tinailler dans lequel se trouvait un vieux pressoir à points. La Soufrandière va s'agrandir doucement, et, fournir sa matière première à la Cave Coopérative locale. En 1998, La Soufrandière se retire de la Cave Coopérative de Vinzelles et prépare l'arrivée de Jean-Guillaume et Jean-Philippe, 2 des 3 fils de Jean-Paul Bret. Année de transition et de révolution, 2000 est le premier millésime vinifié, élevé et mis en bouteilles par "La Soufrandière". A partir du millésime 2001 inclus, les raisins provenant de la Soufrandière sont vendus à BRET BROTHERS qui distribue alors les vins du domaine. En moins de dix ans, Jean-Guillaume et Jean-Philippe Bret ont converti leur domaine en biodynamie, ont créé une maison de négoce florissante et ont redoré le blason de l'appellation Pouilly-Vinzelles. En 2008, ils ont été reconnus vignerons de l'année par l'excellente revue Bourgogne Aujourd'hui. Depuis 2006, le domaine exploite 3 ha plantés de Gamay en appellation Beaujolais-Leynes, situés sur les hauteurs du village de Leynes. Les frères Bret sont des vignerons remarquables, mais aussi, ce qui ne gâche rien, des vignerons simples, faciles à rencontrer, passionnés et passionnants. Ils ont su redécouvrir les meilleures parcelles de la région, convaincre les indécis et doter leurs associés d’une discipline culturale exigeante. Grâce à leur travail obstiné, ils ont su remettre en ordre de marche un domaine, et une région sinistrée, sans la moindre aide extérieure, simplement à force de volonté et de conviction.

Bien Venu In X-Tremis Bret Brothersbien-venu_large.jpg

Les version Béta 1.0 et 1.1 de leur Beaujolais ne répondant pas aux "standards" pour être agréée en Beaujolais-Villages, ce Leynes est un assemblage de 2006 et 2007. Le nez est puissant, sur les fruits rouges et noirs, des fleurs, des épices, de la cannelle et une petite touche empyreumatique. Un nez pas vraiment typique du Beaujolais, mais une bouche plus conforme au p'ti canon du Bojo, gourmande, acidulée, fraiche, toujours sur le fruit, belle acidité désaltérante, corps solide, tannins souples, longueur remarquable. Un Beaujolais Bienvenu, l'X-Tremis de deux extrémistes du bon. Très bien

Saint Georges, le chevalier de Nuits

dans la catégorie Culture Vineuse

st-george-dragon.gifLes climats sont comme la musique, avec une partition et des musiciens qui l'exécutent pour notre plus grand plaisir. Si les musiciens sont nombreux à Nuits-St-Georges, la partition est-elle à la hauteur? Ville affable et vivante, Nuits-Saint-Georges est depuis des siècles une active cité du vin. Elle donne son nom à la Côte de Nuits et se place sous l'étendard de Saint-Georges, son cru le plus fameux. Mais les vins et les ventes de Nuits souffrent de la comparaison avec ceux de son illustre voisin, Vosnes-Romanée. Certains observateurs expliquent le manque d'intérêt pour les vins de Nuits, par une prétendue faible qualité des vins. D'autres avancent les quelques affaires de fraude qui ont secoué quelques grandes maisons Nuitonnes. L'absence de grands crus explique peut-être aussi le manque d'intérêt actuel des consommateurs, même si l'exemple de Meursault est là pour prouver le contraire.

Lire la suite...


Chablis, pisse de Grenouilles et huitres de la discorde

dans la catégorie Culture Vineuse

Grenouille_Sieste.jpgAu 15e siècle, Eustache Deschamps chantait, "je donnerais fortune et titre pour m'enivrer de ce vin blanc avec des huîtres". Il s'agissait de Chablis, un vignoble très ancien, puisqu'on y trouve déjà trace de l’existence de vignes à l’époque gauloise. Les légions romaines de l’empereur Probus s’installèrent ensuite dans la région et replantèrent un vignoble au IIIème siècle après JC. Comme de nombreux autres villages de Bourgogne, l’histoire de Chablis est devenue cléricale, le vin était de messe, sa robe limpide, blanche et brillante représentait l’extrême pureté. Le plus gros propriétaire était l’Abbaye de Pontigny, fondé en 1141 par les Cisterciens. La révolution Française à bouleversée l'ordre en place et le vignoble Chablisien a été confisqués, vendus ou détruits pour éclater en micro parcelles. Les maladies, les crises, les nouvelles réglementations et les évolutions technologiques ont fini de bouleverser le vignoble qui trônait sur la table des rois de France. En 1893, le phylloxera détruit le vignoble. Comme ailleurs, il est reconstitué sur des portes greffes américains. On tente alors de définir une origine géographique et une trame commune à la production de Chablis. En 1904, pour la première fois, il est fait référence au Kimméridgien (nom d'un village anglais du Dorset appelé Kimmeridge). Cherchant à définir ce qui rend unique leur Terroir et mécontents à juste raison de voir le mot "chablis" désigner toutes sortes de vins sur la Planète, les viticulteurs du Chablisien trouvent une référence qui leur paraissait sûre.

Lire la suite...


I'm just a piccolo

dans la catégorie Notre vin quotidien

saucisse.jpgFinit les jours d'hiver où la grisaille ambiante incite à la mélancolie et à acheter des tas de trucs pas très diététiques pour mettre un peu de gras dans l’hiver. C'est le printemps et son cortège de formation, et en formation, qu'est-ce-que je me fais chier…. Désolé pour cette grossièreté un tantinet grossière, mais je ne vois pas vraiment d'autre expression pour exprimer cette impression de me faire chier comme une gargouille sur une mosquée. Dans cette formation, je suis le seul représentant de l'espèce masculine, j'ai un peu de mal à m'intéresser à l'éducation des enfants, le maniement des robots ménagers et la liste des courses alors que mon cerveau, naturellement et abondement pourvu en neurones masculins, me prédispose à aimer le foot, les chips, le zapping télé, les gros 4x4, les gros fusils, les grosses blagues grasses et les grosses siestes crapuleuses. J'ai beau passer la moitié de mon temps à smesser, à appeler les potes pendant la petite trentaine de pause pipi, j'ai déjà un sérieux coup de pompe vers 9h45. Pause après pause, lancement de débat fallacieux après lancement de débat fallacieux pour perdre du temps, nous voilà à table. Superbe soleil, terrasse, ça s'annonce bien… Sauf que c'est "Courte Grill" ou quelques choses comme "Buffalo Paille". Pour mes presque semblables, mais néanmoins collègues féminines, l'important c'est pas la rose, mais la salade et l'eau minérale. Pendant deux longues journées, j'eusse préféré vaquer à des occupations comme boire un Chambertin, grignoter des banalités et m'envoyer un TBone Steack avec des frites aussi grasses que mes blagues. Mais la réalité, c'est que dans cette taverne pas Alsacienne, le vin est pire que l'eau, le steak ressemble étrangement à la semelle de mes groles et les frites à des poteaux télégraphiques. Vous savez que la consommation mondiale de vin est de 242 millions d'hectolitres et que près de la moitié de cette production est vendu moins de 3€ le litron? Ça fout les jetons! Heureusement il y a les potes, au retour, c'est Choucroute chez le Rage et apéro chez le Schulmeister. 4 quilles en une journée, c'est beaucoup, mais je connais les raccourcis, j'ai choisi le très bon, malheureusement, le très bon n'est pas une solution à tous mes problèmes. La merde non plus, tu me diras….

Lire la suite...


Même quand la pluma se taille, c'est cochon quand même

dans la catégorie Rencontres Amicales

plumebouche.jpgCette Épanadiplose titreuse, même double, n'a rien de cochon, ce n'est pas une maladie des pieds, cela n'a rien à voir avec une grippe cochonne qui terrifierait le monde entier alors qu’elle est plus inoffensive que le dernier serial killer venu, c'est une figure rhétorique qui consiste dans la répétition du même mot en début et en fin de phrase, et même si le mot n'est pas le même, alors que c'est quand même le même dans mon titre. Faut suivre un peu les gars. Cet éclaircissement posé, je vais vous expliquer, avouons-le, avec un certain talent, une imagination débordante, un clavier azerty et une écriture de cochon, comment la pluma se taille. Pas de panique, je vais rester chaste et pur et faire dans la métaphore cochonne. Comme toute la gent porcine, Grouik, passait le plus clair de son temps de cochon sur des sites internet cochons, où il s’abrutissait en visionnant à longueur de journée, des recettes à base de truffe. Pour une raison étrange que les psychologues expliqueront peut-être un jour, il s'imaginait pouvoir faire fortune en vendant des bulles sur internet, sans se douter, qu'un jour, ladite bulle exploserait, faisant des millions de chômeurs, dont Ramuncho, Sigismond et Zarathoustra, une cochonnes cocaïnée et dépressive.

Lire la suite...


Vive le printemps, aurore Mordorée et Belle de nuit

dans la catégorie Notre vin quotidien

Printemps.jpgAprès la pluie, le printemps. Ne sens-tu pas le désir affluer en toi comme la neige au printemps? Qu'il est doux de ressentir à nouveau les bourgeons frémir et la sève monter comme un cavalier de l'Apocalypse. Même si une haridelle ne fait pas le printemps, tu es d'humeur badine et communicative. Une légère brise caresse ta joue et s’engouffre dans ta chevelure auburn, au loin, les délicieuses ritournelles des hirondelles insouciantes s’élèvent comme de gais madrigaux, c’est la saison charmante où l’alouette s’élève dans le ciel, salue de ses trilles et de ses roulades le matin jeune, virginal et triomphant. Au soleil levant, les rires des enfants qui jouent comme des faons dans la fragile lueur du soir, la joie sur le visage des amoureux qui croquent à pleines dents les roses de la vie, Paul Eluard écrit ton nom partout, même sur une pizza quatre saisons mais sans l'hiver. Tu es d'humeur cocasse comme un concert de Marilyn Manson, sensible comme la corde dont on fait les boyaux de chat, fuligineux et zéphyrien, et tu te dis que, putain, l'Alsacien est comme la poupée qui dit non quand on la touche.

Chateauneuf du pape, La Mordorée, Reine des Bois 2004 la-mordoree.jpg

Après un bon carafage, le nez s'exprime sur la prune, la cerise kirschée, le café, la fumée, la figue, le noyau, le graphite et le chocolat noir. La bouche est serrée, puissante, généreuse, les tannins sont encore jeunes, denses et sablonneux, l'élevage est présent, discret, l'alcool pas fatigant et la finale, un brin austère, est longue et kirschée. Très bien

Minervois Belle de Nuit 2007 Borie de MaurelBorieMaurelbelledenuit.jpg

Cette cuvée avant-gardiste pour le Minervois, originale, semblait décalée parce que d’inspiration résolument Châteauneuf-du Pape. Une cuvée, 100% Grenache, sensuelle mais qui ne s'offre pas au premier nez venu. Après quelques préliminaires, la robe nuit noire laisse à peine paraitre les secrets de la belle. Des doux parfums de cerise noire, de mûre, d'épices, de figue, cuir et réglisse. La bouche est charnelle, l'accord de la sensualité de la Grenache, le caractère bien trempé de la belle et la fraicheur de la nuit Languedocienne. Le maquillage boisé est discret, les tannins sont d'une grande douceur et la buvabilité plaisante. Une Belle à la finale languissante, madame rêve d'artifices, des formes oblongues et de totems qui la punissent. Très bien+

Le gourou coucou prend la Loire pour des chenins de traverse

dans la catégorie Rencontres Amicales

18h00… un vendredi soir sur la terre
- Allo oui ?
Rage.jpg - Bonjour, ici la CIA !
- Rage? Quoi de neuf ?
- Non ici le FBI, ne faites pas le malinois avec nous. La prochaine fois que vous postez des photos truquées sur votre blog et que vous écrivez que Régis est un… On vous atomise votre maison, je te jure on le fait, plus de blagues sexistes sur les roux, ni racistes ou les deux à la fois.
- Je croyais que t'étais de la CIA?
- Ne fais pas ta majorette, on sait où t'habite…
- Rage, tu appelles de ton portable, je connais ton numéro
- Tu fais quoi ce soir?
- J'hésitais entre la promesse d'un ennui des plus profonds, me prélasser chez moi dans la quête d'une préoccupation, imiter Benjamin Castaldi qui imite Sim qui imite un moustique atteint de narcolepsie avancée, tuer un nihiliste roux, m’asseoir, les yeux fermés, et écouter l'assourdissant silence, j'hésite encore entre lire l'assommoir de Gorgon Zola ou le Voyage au bout de l'ennui de Céline Dion, regarder la finale du canton de Vaux de curling bâton, ou me mater, pour la sixième fois, une petite comédie légère et chatoyante qui s'appelle "dépression et des potes", le film qui ferait passer les Gendarmes et les nudistes pour un thriller psychologique, les 7 plaies d'Égypte en 1h30, le dernière fois, je n'en suis pas mort mais on peut dire que j'ai failli y rester, le type qui a filmé ça, on devrait le décapiter et lui vomir dans le cou, mais c'est quand même bien, surtout la réplique ou une blonde dit "Chérie, quand je pense que tu n'as jamais vu ton cul... ", Bref Ils m’entraînent, au bout de la nuit, les démons de minuit. Ils m’entraînent jusqu’à l’insomnie, les fantômes de l’ennui. Dis-je laconiquement…
- Bon, tu fais quoi ce soir?
- je n'ai strictement ligérien à faire…
- Alors ça te dit de boire un chenin de traverse?
- Et il traverse où ce Chenin?

Lire la suite...


Pris la main dans le Cahuzac… Chauve qui peut

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

cahuzac5.jpgPour les socialistes, il y aura l'avant et l'après JC. JC comme Jérôme Cahuzac, Sinistre du Budget, chargé de la fraude fiscale et qui a pris son boulot au pied de la lettre. JC aurait bien fait de méditer cette réflexion de Georges Durand de Chabannes de La Palice : "Il y a moins de honte à reconnaître ses torts dans la vérité, qu'à s'entêter dans l'erreur et le mensonge". Si vous étiez partis en voyage au Boukistan faire du Trekking dans les gorges de Takamet-Takeket, je vais vous résumer la situation, un peu tirée par les cheveux, je l'avoue. Un Sinistre, chirurgien capillaire et heureux possédant, avec sa femme, d'une clinique parisienne spécialisée dans les micro-greffes de cheveux, un divorce, une femme pas contente, un éventuel compte en Suisse, un ancien inspecteur des impôts mis au placard, des amis bien placés, l'enregistrement fortuit d'une conversation qui ressort des oubliettes, l'affaire Cahuzac, déclenchée par Mediapart, a tous les ingrédients d'un grand vaudeville politico-comico-judiciaire à la française. Après les poils de cul de DSK, le roi de la moumoute pris la main dans le Cahuzac… Le Sinistre du Budget, chargé de nos impôts, qui fraude le FISC, c'est un peu comme si on apprenait que Manuel Valls, Ministre de l'intérieur, était dealer de shit ou que le Directeur du FMI se tapait des femmes de chambre! Incroyable…

Lire la suite...


La Métamorphose d'Alcofribas

dans la catégorie Notre vin quotidien

pantagruel.jpgDe François Rabelais, nous avons une représentation réductrice, à l’image de certains de ses personnages, celle d’un bonhomme ripailleur, au ventre énorme, toujours buvant et se vautrant dans la mangeaille. On oublie souvent l’homme qu’il fut, c’est à dire poète, philosophe, prêtre catholique évangélique, grammairien, savant médecin, jurisconsulte, astronome, humaniste et écrivain. Un véritable panepistemon (homme qui sait tout), comme on aurait dit au XVI° siècle. On lui reconnaît la maîtrise de l’italien, de l’espagnol, de l’allemand, du latin, du grec et de l’hébreu. Cet homme extraordinaire ne pouvait inscrire son nom sur la couverture d’un ouvrage, bien peu sérieux pour l'époque, et probablement censuré. Cet érudit est également considéré comme le créateur de la contrepèterie, les deux exemples les plus anciens provenant de Pantagruel : "la femme folle à la messe" et "à Beaumont-le-Vicomte". C’est pourquoi, quand il fit éditer "Les horribles et épouvantables faits et prouesses du très renommé Pantagruel, roi des Dipsodes", François Rabelais le signa de l’anagramme de son nom, Alcofribas Nasier.

Bourgueil Alcofribas Nassier 2005 Domaine de la Chevaleriealcofribas_domaine_de_la_chevalerie.JPG

Nez puisant, sur la cerise noire, les épices, prune, havane, café, truffe, graphite et boisé fumé. La bouche est mûre, riche, ample, minérale, craie du Tuffeau, très fraiche arômatiquement, les tannins sont jeunes, denses, ronds, enveloppant. La finale est longue et épicée. A carafer longuement ou à oublier quelques années encore. Très bien

Divina Commedia sur l'Etna

dans la catégorie Notre vin quotidien

vigne di Passopisciaro.jpgLors d’un séjour près de Syracuse, Andrea Franchetti (propriétaire de la Tenuta di Trinoro en Toscane) est tombé amoureux de la Sicile, de l'Etna et de la Contrada Guardiola au-dessus du village de Passopisciaro, à près de 1.000m d'altitude. Il y est resté pour cultiver sa vigne et faire son vin. Après quelques tâtonnements, il s’est adapté aux Nerello Mascalese avec des maturités plus équilibrées mais des extractions douces pour privilégier une certaine finesse. Le domaine propose aussi un Chardonnay (Guardiola), un mélange Petit Verdot- Cesanese (Franchetti) mais le Nerello Mascalese reste la pierre angulaire du domaine sur les 4 Contradas du Domaine, Chiappemacine, la plus basse, Porcaria sous le village de Passopisciaro, Sciaranuova et Rampante, la vigne la plus haute. La cuvée Passopisciaro est un assemblage des 4 Contradas, une synthèse de l’Etna,

IGT Sicilia Rosso Passopisciaro 2007 Passopisciaro_Label.jpg

100% Nerello Mascalese. Belle robe framboisée. Nez de cerise, de framboise, d'airelle, d'épices, de cuir et de terre humide avec une légère sensation fumée. La bouche est nette et précise, petite impression de sucrosité, tannins aériens, doux, un sentiment de plénitude, d'équilibre, de puissance maitrisée. La finale s'étire longuement sur des notes terreuses. Une belle Italienne qui rappelle la bourgogne. Très bien

Je bois un vin bleu comme une orange

dans la catégorie Notre vin quotidien

raisin_bleu.jpgDerrière la ligne bleue des Vosges, se cache un vin pas ordinaire. Ses raisins sont issus d'un cépage un peu oubliés aujourd'hui, le Norman ou l'Eluard, suivant les régions de production, un cépage très proche du Carignan appelé aussi Triomphe d'Alsace de l'autre côté des Vosges. En 1932, quand Eric Spinrad, négociant Américain, rencontre Margaux Calhoum sur la route des crêtes Vosgiennes, de quoi parlent-ils? De la ferme auberge qui fleure bon la tofaille et le munster fondu? Non, d'un vin extraordinaire, une curiosité locale. Sur les Coteaux de Montfort les mirabelles sont reines, mais du côté de Rouvres le vin bleu est roi. Les deux tourtereaux se marièrent, s'installèrent sur les coteaux de Rouvres et plantèrent leurs ceps et eurent beaucoup d'enfants, enfin une seulement. Monique Calhoun-Spinrad a repris le Domaine, il y a 20 ans. vin_bleu.jpg Aujourd'hui, les grappes de raisins bleus produisent un vin étonnant, rustique, qui résiste particulièrement bien aux changements climatiques, courant dans cette région. Ce vin est une expérience gustative rare, un vin qui demande d'oublier ses références instinctives, visuelles et olfactives. Un vin bleu comme une orange, bleu comme un raisin mûr de Carignan avant la vendange, bleu comme le soleil qui lui donne de la chaleur, bleu comme la surface plane des lacs Vosgiens, un matin d’été, quand juste une légère pression de l’air chatouille les feuilles vertes pour mieux faire contraste sur le ligne bleu.

Vin Bleu des Vosges 2010 Monique Calhoum-SpinradBleue_Comme_Une_Orange_-_Norman_Spinrad.jpg

Une robe troublante, bleutée, des parfums de cassis, de noix fraiche, de cerise kirschée, de cannelle et des nuances d'eau de vie. Une bouche puissante, un brin rustique, une matière soutenue par des tannins sauvages et enrobés, une finale ensoleillée sur des notes cacaotées. Très bien