Leverasoif.com

Archives :

juillet 2013

Ikea dit que c’était compliqué?

dans la catégorie Notre vin quotidien

ikea.jpgC’est un ingénieur d'IKEA, du nom de Klaus Troffob, qui a eu l'idée absurde, pour réduire le volume de carton, de démonter intégralement chaque étagère, table ou échafaud vendus, avant de l’expédier au client. Ikea ou "Immédiatement Kaput En Arrivant" est le seul magasin au monde à sens unique, si tu oublis un truc au début, tu fais comme sur le périf, tu te retapes un tour de manège. Une fois l'erreur d'acheter faite, tu te vois remettre une clé six pans, deux krisprolls et une notice de montage rédigée en suédois traduit du Boukistanais. Et, généralement, si tu ne te démonte pas, c’est là que les ennuis du montage commencent! En plus, ils sont très pointilleux sur les détails. Il faut donc vérifier scrupuleusement que tu as bien les 412 vis de 4.5x35 et les 351 vis de 4x5.5 ainsi que la planche D12 qui va permettre de fixer la f23. Un véritable casse burne qui te fait déjà perdre 2 bonnes heures. Une fois que tu as assemblé les éléments 33bis et 12/2 avec une vis de taille 4.2 et un tournevis trois pans, avec en main, une Starköl bien fraiche, et bien, tu es déjà fier de toi, cela démontre que tu as trouvé dans quel sens lire la notice, que tu as su différencier un tournevis trois pans d’une clé à molette, et que, qui plus est, tu es amateur de bière suédoise. Une boite de sparadrap et deux jours plus tard, tu contemples avec allégresse et quelques larmes, le splendide meuble "Dringbädäbüm" en pin complet. Mais le pire, c'est que tu peux faire comme tu veux, à la fin il te reste toujours une petite pièce que tu ne sais pas quoi faire avec. C'est angoissant les meubles en Kit… Lorsque Eddie Murphy a écrit sa théorie sur les lois qui portent son nom, il en oublié une… « Quand tu montes un meuble Ikea, peu importe le soin que tu peux y mettre, il y a toujours une pièce de trop"… Heureusement, pour le vin, il n'y a pas de notice d'utilisation, tu ouvres, tu bois, et plutôt trois fois qu'une.

Chardonnay 2010 Planetaplaneta_chardonnay.jpg

Le nez est puissant, très expressif, sur la poire, l'abricot, la vanille, le chêne et l'anis. La bouche est opulente, robuste, sur l'alcool (14°), l'acidité a bien du mal à équilibré une matière disproportionnée. Bien

Lire la suite...


Le complexe du dip

dans la catégorie Notre vin quotidien

businessman.jpgC'est quoi un dip? Ce n'est pas un Directeur Incapable de Pisser, mais un verbe anglais qui signifie tout simplement "tremper". Nous sommes tous des Monsieur Jourdain de l’apéro car ça fait bien longtemps que nous faisons du dip sans le savoir… Et que celui qui n’a jamais préparé des petits légumes à tremper dans une petite sauce à l'ail, me jette le premier nachos guacamolé pendant que je bosse tout en trempant dans ma piscine. Hé oui, je bosse dans ma piscine, un verre de Montrachet à la main, ça le fait grave de taffer pendant ses vacances et développer son leadership. De toute façon, je ne peux pas développer plus mon bide, alors je développe mon leadership, et ça revient à peu près au même. Plutôt que de plonger idiot, gonfle toi le leadership avec ma méthode copyrightée Psykopat. Au lieu de te taper le dernier niaiseux de Musso, qui ne te fera pas progresser d'un iota, biznessement parlant, fait toi un cador du Biz, genre Monkey Bizness, arnaque, banane et cacahuètes, ou Nicolas de Nagy-Bocsa, comment j'ai coulé l'UMP en 10 leçons. On apprend toujours des meilleurs, même quand on est déjà un killeur ou un ouineur. Reste bien concentré, ça t'évitera de pisser dans l'eau et suit ma méthode. Même la nouille dans l'eau, t'es pas un baltringue, n'hésite pas à hausser le ton, à recadrer le cas échéant, même par téléphone, c'est la boite qui paye. Faudrait pas que tes louffiats s'imaginent que, sous prétexte que tu te fais dorer la couenne à St Bart, ils peuvent glandouiller, faire des mots fléchés, surfer sur des sites de boules et s'incruster le fion dans leur fauteuil. Profite, pendant que tu trempes ton dip, pour élaborer une nouvelle "biz stratégie". C'est le moment ou jamais, tu es au calme, à la fraiche, sans relou pour te demander, " il est bien mon Powerpoint", sans stagiaire en mini-jupe et string pour faire switcher ton centre de décision. Fait fonctionner ta créativité, tu es l'Attila de l'innovation, le Coppé de l'originalité. Tu vas tout déchirer en rentrant au burlingue, enfoncer l'idée de ce con de Lukas Kouille, qui ne résistera pas à l'intensité de ta critique constructive, ce qui t'arrive rarement, faut bien que tu le reconnaisses. Avec cette stratégie de killeur, tu vas être le chacal de la boite, tu vas marcher sur l'eau, boire du Champagne et voire l'Angélus.

Lire la suite...


I'm just a picolo

dans la catégorie Notre vin quotidien

canicule.jpgLa canicule fait rage, le soleil plombe ses rayons dardant sur nos peaux nacrées, on cuit, on sue, on nage et en plus faut bosser! Je pourrai me reposer, fermer boutique, oublier de blogger, oublier d'ouvrir une chtite bouteille, de boire un coup… Que nenni mon bon ami, vous savez, bande de petits veinards, que je ne vous abandonnerais pas, malgré la cagnasse, je suis le stakhanoviste de la vinasse; durant la période estivale, je vous adresserai de belles cartes postales vineuses. Mais le job a ses revers, et même parfois quelques coups droits, les journées n’ont que deux bras et la canicule aidant, à force de me creuser le carafon pour satisfaire votre besoin effréné de culture vineuse, le Psykopat a les neurones aussi avachis que le caberlot d’un téléspectateur de TF1 après "Confession Intime". Inutile de me menacer, j'ai beaucoup de mal à travailler sous la menace, je ne répondrai pas aux lettres anonymes d'un certain JLK, l'Ermite névrodermite, qui m'envoie une lettre d'insultes par jour, des têtes de hamsters mâchouillés, ou pire encore, des vieux vinyles de Boney M. Je rappelle aux ceusses et ceuzes qui m’envoient des lettres anonymes et des lettres d’insultes qu’il serait bon d’y joindre un timbre pour la réponse.

Lire la suite...


Encore divin, le bonheur est dans l'après

dans la catégorie Rencontres Amicales

Encore_Divin.jpgLa plupart des vins se boivent jeunes, mais parfois, il faut savoir attendre, même si la jeunesse n'est pas éternelle... Pour apprécier les grands vins, il est important d'en connaître la psychologie (l'élevage), comme nous le ferions pour les chérubins que nous élevons, justement. Les vins sont comme les enfants, bébé, ils dorment sagement dans leur berceau (le fût), parfois ils hurlent ou vocifèrent, mais ils sont mignons quand même. Puis, ils ont besoin d'apprendre, de s'ouvrir au monde, un peu de temps pour atteindre leur apogée, le temps de l'insouciance. Puis il y a l'âge ingrat de la puberté de l'adolescence, les vins se ferment, s'assombrissent, s'émancipent, deviennent moins causant, acerbe, cassant, plus difficiles d'accès, mais le terroir, le caractère s'affirme, les vins perdent leur soutien, leur gangue boisé. Après, c'est l'âge du possible, le temps des amours et de la fougue, à 20 ans, on finit toujours par faire ce dont on a envie. L'étape suivante, c'est l'âge de raison, de la plénitude, de la sagesse et de la complexité, on est installé et on profite de sa chance. Les maîtres mots sont, long terme et avenir, on a trouvé son jardin, et on utilise les acquis pour le cultiver. On ne cherche plus à plaire à tous prix, avec le temps on sait que la puissance n'est plus un critère prioritaire, alors que l'équilibre souverain, la complexité sans opulence, la finesse, deviennent plus importants. Puis le vin décline doucement, il se voûte, les teintes changent, le vin prend des couleurs orangées ou brunâtres, les tannins se fripent, les parfums sont plus intenses, musqués, de pommes très mûres, de prune, de champignons, de pétrole ou de térébenthine. C'est l'art d'être grand père et de transmettre à ses enfants, puisque le bonheur est dans l'après.

Lire la suite...


Regardons les choses en farce

dans la catégorie Rencontres Amicales

Clemenceau.jpgClemenceau, le tigre, celui qui fut surnommé le Père La Victoire, était connu pour sa férocité. Visionnaire, il aimait à dire, "un gouvernement est une assemblée de médiocres, d’ignares et de roublards sans scrupule, nommés par un Président de la République lui-même médiocre et ignare". Il disait aussi, "Pour prendre une décision, il faut être un nombre impair de personnes, et trois c’est déjà trop", Il était aussi persuadé que le hasard faisait toujours bien les choses, et il aimait raconter cette histoire: "Après la guerre de 14-18, les Alliés négocient le fameux traité de Versailles. Souffrant d’une rage de dent, le tigre, non pas Tiger Woods, faut suivre un peu, le Père des brigades du tigre se rend chez le docteur Hugenschmidt, un dentiste qui serait le fils naturel de Napoléon III, pendant qu'il dépeçait le tigre, l'estourbisseur de clous de girofle, discute avec son illustre patient du retour de l’Alsace-Lorraine dans le territoire français. Le Tigre lui confie que les Rosbifs n’y sont pas très favorables et que les discussions seront aussi tendu que le string Valerie Damidot un soir de St Valentin.

Lire la suite...


La traversée du désert de Gauby

dans la catégorie Notre vin quotidien

Gauby.jpgEn 1983, Gérard Gauby et son épouse Ghislaine reprennent le petit domaine familial de 3 hectares sur la commune de Calce en Roussillon à 20 km au nord-ouest de Perpignan. Avec son fils Lionel, il a étendu le domaine et compte aujourd’hui 85 hectares dont 45 de vignes. A partir de 1990, le domaine s’est engagé dans la culture biologique et la biodynamie en 2001. Les terroirs de Calce sont d’une grande complexité géologique avec des failles verticales multiples et profondes, permettant aux vignes de plonger profondément. Les schistes sont issus des Pyrénées et le calcaire domine le Minervois. Entre ces deux régions, on trouve de nombreux terroirs, calcaires, de marnes et de schistes, composants qui se retrouvent à certains endroits intimement mêlés. D'abord massifs et concentrés, à partir de 1997, les vins de Gérard Gauby ont évolué vers plus de finesse. Le virage de la biodynamie a également eu une influence sur l'élégance des vins du domaine et sur leur caractère marqué par le terroir de Calce. Un tournant qui a désarçonné certains inconditionnels du domaine, le style et l'homme ont ses détracteurs, mais l'homme a du caractère et du courage, il continue sa quête d'un grand Languedoc fin, élégant et possédant beaucoup de fraicheur, un style qui a aussi beaucoup de partisans.

Roussillon Vieilles Vignes 2003 Domaine GaubyGaubyVV.jpg

Grenache, Carignan, Mourvèdre et Syrah - Nez expressif et oriental, d'épices douces, de pruneau, de boite à cigare, de chocolat amer, de cuir et une pointe de menthol. La bouche est marquée par la fraise et le clou de girofle, une belle fraicheur, des tannins aux grains fins, une belle finale, pas très longue, mais agréable. Un Roussillon qui a échappé aux embuches du millésime. Très bien

C'est au pied du mur qu'on voit le Macon

dans la catégorie Notre vin quotidien

Vergisson.jpgNotre récent passage au Domaine de la Soufrandière (voir ici) et le passage d'un Soiffard à l'heure de l'apéro m'a fourni l'occasion et donné une envie irrépressible de goûter cette dernière quille du millésime 2005 des frangins de Vinzelles. L’altitude élevée de Vergisson (environ 350 mètres) et l’exposition plein Sud du Climat "En Carementrant" font incontestablement de ce grand terroir un des meilleurs de l’appellation Pouilly-Fuissé. Les vignes sont âgées de 45 à 55 ans et sont exposées plein Sud, sous la majestueuse falaise de la Roche de Vergisson. En bien, pour tout dire, j'aurai même pu attendre encore un peu, c'est bon, même très bon, un Chardonnay dans la fleur de l'âge, tendu et minéral à souhait. Une dernière valse pour une sortie en fanfare.

Pouilly-Fuissé En Carementrant 2005 Bret BrothersBrettCarementrant.jpg

Il faudra quelques minutes pour que le nez se mette en place, mais l'attente en vaut la chandelle, il est expressif, bouqueté, puissant et très légèrement évolué. Poire, fleurs blanches, pain grillé, miel, tilleul et noisette. La bouche est ample, sur des notes d'herbes aromatiques, un peu sur l'amande amère, fortement empreinte de minéralité, de silex, intense et dotée d'une longue finale. Bien content de l'avoir attendu. Très bien+

Silène, Midas et le Golden boy ou les tribulations d'une carte Gold

dans la catégorie La tournée des vignes

carte-gold_580x235.jpgEn Phrygie, le pays des frigides, le roi Midas avait pour habitude de digérer en se promenant dans ses ouches royales. Un jour, un mardi, le débonnaire Monarque croisa un vieil homme qui s'était déchiré la musette, le vieux était beurré comme un moule à tarte, blanc comme un d'ssous d'couilles et il avait les mirettes en cul de taupe. Le séculaire ivrogne cuvait sa vinasse dans un royal rosier. Dans un élan d'empathie hépatique, Midas le fit charroyer dans ses appartements où il lui réserva un accueil aux petits oignons avec, en prime, une soupe du même nom pour récupérer de ses libations aussi vinicoles qu'excessives. Dionysos, pas le rockeur, mais, pour les ivrognes qui l'ignore, le dieu du vin et de la picole, vint frapper aux portes du palais. Il se trouve que l'ancêtre aviné, qui s'intitulait Silène le satyre, était le pote de bacchanale de Dionysos. Heureux de l'accueil qui a été fait à son poto, Dionysos voulut récompenser Midas. Le roi pouvait choisir ce qui lui ferait plaisir, Dionysos payait sa tournée. Midas, était très connu pour ses pneus et ses freins, mais pas pour sa vivacité d’esprit, pour tout dire, il n'avait pas inventé la boule à caravane. Midas demanda à Dionysos de pouvoir transformer en or tout ce qu'il toucherait. Être puisant et déjà très riche n’empêche pas d’aimer l’or et d'être un peu con. Dionysos, bon prince, accéda à la requête. Midas fit joujou avec son nouveau pouvoir, il transforma des gens et des choses en or, pour le fun, mais, prit d'une soudaine envie de casser la croute, les ennuis commencèrent. Une cuisse de poulet 20 carats ce n'est pas très croquant, et encore moins digeste. Au terme d'une semaine de diète, Midas partit à la recherche de Dionysos qu'il retrouva en pleine soûlerie, il l'implora de lui reprendre son pouvoir. Contrarié en pleine Bacchanale, Dionysos pria Midas d'aller voir dans le fleuve Pactole s'il y était. Comme il n'avait pas encore inventé le bidon de deux litres, Midas sauta dans le fleuve, son pouvoir s'en alla et, depuis, le Pactole charrie du sable d'or et fait le bonheur des orpailleurs et des garagistes. Ce petit pré en bulles pour vous dire qu'aux aurores, dès potron-minet, accompagné de Silène (JLK), du Golden Boy (Rage) et de sa carte gold, j'ai fait chauffer la Dauphine 7,83 litres, préparé AMG et boosté à 300 bourrins, croyez-moi, les Bourguignon, vont planquer leur pactole et faire couler le pinot noir et le chardonnay, on vient pour changer l'Or en vin.

Lire la suite...


Critique du raisin pur, ça chahute au collège Stérol

dans la catégorie Rencontres Officielles

couverture.pngEn cette période estivale de Cannes, je vous imagine, transpirant, moite, suintant le mauvais rosé, vous morfondant au chocolat, tremblant et attendant fébrilement les dernières aventures Soiffardesques, tel des junkies en manque de héros de bistros. Je vous imagine, vous tortillant du croupion, dans d'atroces souffrances hémorroïdales, vous grattant le fion contre les murs de votre prison imaginaire et prenant vos désirs pour des raies alitées. Je sais, j'ai beaucoup trop d'imagination, c'est les vacances et je suis surbooké, vivement que je reprenne le travail. Comme tous les ans, fin juin ou début juillet, ça dépend des relations conjuguées et conjugales de nos amis Schulmeister et Rmerie, se tient la soirée post-BAC (Bacchanale Après Conneries), où le Soiffard de base est gay comme un italien quand il sait qu’il aura du vin … et du vin…

Ainsi parlait Zahia et Thoustra, puisqu'il faut passer par le BAC, voyons où la philo mène et examinons les sujets de l'année. Honnêtement, cela me beurre pas mal la raie de savoir qu'une bande de boutonneux prépubères se fassent couiner pendant 4 heures, avant d'envisager de refaire le monde du haut de leur acné, parce qu’ils ont lu deux ou trois concepts chez Descartes ou Rousseau, des idées fumeuses, bafouillées par des universitaires surpayés. Comme dirait un bachelier avec le QI d’un beignet à la fraise, Z’y va et examinons les sujets proposés. Je rappelle que les calculatrices sont interdites, ainsi que les poings américains et les boules de geisha. Nous avons les anchois entre "La science se limite-t-elle à constater les faits", "Descartes trichait-il à la belotte", "Luc Besson est-il proche du néant" ou "Peut-on agir moralement sans s’intéresser à la politique". Comme il faut rendre une copie avant l'année prochaine, que Luc Besson ne m'inspire pas, que j'ai laissé tomber les cartes, je vais choisir la morale et le politique, des concepts aussi antinomiques que superfétatoires.

Lire la suite...


Yipikai pauvre con, sauvez Willis

dans la catégorie Notre vin quotidien

willis-caricature.jpgJohn McClane est mort, Bruce Willis non, et c'est bien dommage! Je suis tombé par hasard sur Die Hard 5 " belle journée pour mourir" et ça m'a fait mal. Pour résumé, le scénario est d’une crétinerie abyssale, le réal est un tâcheron qui doit décider des plans 3 sec avant le tournage, les scènes d'action te filent une migraine de vieilles grenouilles de bénitiers, les dialogues ont la profondeur d'un mauvais film porno tourné en Roumanie, c'est bourrin, racoleur et incohérent. En gros, le méchant Russe aime bien les soirées à partouze parce que le méchant veut enfiler le gentil mais en fait le gentil est un enfoiré qui enfile l’enfoiré du début mais il se fait enfiler par le McClane. C'est digne de Zola, mais un Zola sous amphét. Mais ce n'est pas le plus grave, le plus triste, c'est de dire adieu à un personnage qui a bercé notre adolescence, John McClane n'est plus le flic râleur qui se bat pour sauver sa famille, mais un superman qui ne craint plus rien et termine fringant comme Armstrong à la fin du tour. Le "yipikai pauvre con" ne me fait plus rire, je pleure et j'ouvre un "A Picca" pour me remettre de ma déception. Un Assemblage de Nerello Mascalese et de Nerello Cappucio, d'un âge moyen de 70 ans, certains francs de pieds et plantés sur les pentes de l’Etna, sur un sol volcanique à une altitude de 600 mètres au-dessus du niveau de la mer.

DOC Etna Rosso A Picca 2010 A Picca APicca.jpg

Une robe Bourguignonne, un nez très expressif, fin, sur des notes de griotte, de framboise, de ronce, d'épices, de figue, de violette et de rose. En bouche, c'est toujours un panier de fruits rouges rehaussé par de belles notes florales, c'est d'une grande finesse, soyeux et délicat, les tanins sont très fins, la fraicheur tend la matière, c'est légèrement minéral, avec une touche austère qui donne du sérieux à la finale. Une très belle découverte, dans la lignée du cousin "Passopisciaro". Très bien

Des hontes au logis

dans la catégorie Notre vin quotidien

plan.jpgJe ne vais pas te le cacher plus longtemps, si je poste aujourd'hui, c’est la faute à l’héritage pitoyable de mai 68, aux attentats du 11 septembre, à la politique économique du Boukistan et aux pluies insistantes de mai. Le problème, c'est que j'ai pas grand-chose à dire, mais je vais le dire quand même, ou plutôt, je te propose de fabriquer toi-même ton post, en kit, en assemblant astucieusement les éléments suivants (voir fig1). La partie la plus importante, c'est le titre, c'est capital, même écrit en minuscule, c’est la première chose que le lecteur lit. Tu peux être grossier, chatoyant ou mystérieux, même faut que ça pète et dévoiler sans trop montrer. Si tu ne sais pas comment faire, demande à ta copine. Les jeux de mots sont autorisés, voire conseillés, mais pas le scrabble ou la pétanque. Le post ne doit pas nécessairement avoir un sujet, le lecteur de ce blog étant pas toujours dessoulé, ni sain d'esprit, c’est, de toute façon, c'est le bordel dans sa tête, un peu plus ou un peu moins, ça va pas changer la farce du monde. Tu peux aborder des sujets casse-gueule comme la politique, les religions, les faits de société, lutter contre la pensée unique, les idées reçues, les chansons de Michel Sardou, néanmoins, n'oublie pas que nous sommes ici sur un site familial, évite les posts sur les pandas roux Boukistanais, c'est ni fédérateur, ni coruscant. Opte plus pour la dépénalisation de l'homosexualité, la pénalisation de la connerie, la réintroduction de phoque ou de l'esclavage, comment veux-tu changer de Nike tous les ans si les enfants asiatiques ne travaillent pas avant 5 ans. Utilise plein de mots compliqués et chatoyant, comme chatoyant, mordoré, superfétatoire, palimpseste ou prolégomènes. Une pincée de sexe pour faire monter la sauce, une touche humoristique, dans un blog à vocation humoristique, c'est important l'humour, surtout sur la chute, même si la chute te fait mal, n'oublie pas de sourire. Et puisqu'on est sur un blog de vin, un petit compte rendu de dégustation ne peut nuire. Voilà, j'attends avec impatience vos contributions… saumaize_ampelopsis.jpg

Pouilly Fuissé Ampélopsis 2006 Saumaize-Michelin

Beau nez d'amande, de fleurs blanches, de paille, de citron et de poire très mûre. La bouche est grasse, légèrement beurrée, également marquée par un élevage poussé, la matière est ample, c'est assez racé, bien équilibré, long, mais même après quelques années de cave, l'élevage est encore trop présent. Bien+

Australie Mc Laren Vale Réserve Shiraz 2004 La CurioLaCurio_Shiraz.jpg

Belle robe très légèrement tuilée. Beau nez, très Rhône nord, violette, jus de viande, fruits noirs, épices, garrigue et une petite touche mentholée. La bouche est puissante, mais sans lourdeur, les tannins sont fins, légèrement poudreux, bel équilibre, sur la fraicheur. Belle finale minérale pour un Australien très Cornas. Très bien