Leverasoif.com

Archives :

août 2015

Umami blues, le cinquième élément

dans la catégorie Notre vin quotidien

taste5_umami_paste1Ne vous sauvez pas, je n'ai pas l'intention de vous parler de la daube intergalactique du sieur Besson, ni de sa prochaine daube, ni de ses anciennes daubes où il mêlait allègrement les personnages féminins qui dégomment leurs geôliers, les bridés, les grosses bagnoles qui zigzaguent à toute berzingue et les nettoyeurs qui tirent partout, filmée en plongée puis en contre-plongée, en travelling, un coup en avant, un coup en arrière et sur de la musique classique pour faire intellectuel. Non, j'ai bien trop peur d'être victime d'une chute de QI. Non, je vous parle d'Umami, le cinquième goût. Démocrite, Platon et Aristote avaient tort, l’être humain peut percevoir 5 goûts. Le Prince des gastronomes, Brillat-Savarin parlait lui d’une saveur supplémentaire l'osmazôme qu’il associait particulièrement aux bouillons de viande. Le chef Auguste Escoffier a inventé la concentration de glutamate, le fond de veau qui a enrichi en goût bien des plats.

Lire la suite...


Par le bout du nez

dans la catégorie Notre vin quotidien

nezrougejpg.jpgOn nous même par le bout du nez, les constructeurs automobile parfument les aménagements intérieurs de leurs véhicules pour doper les ventes. Pour renforcer le côté luxe et garder plus longtemps leurs bonnes odeurs de neuf, les sièges en cuir et les éléments bois du tableau de bord sont chimiquement trafiqués grâce à quelques molécules savamment placées. Les viennoiseries industrielles utilisent aussi des parfums de pain grillé et de croissant frais. Le pain et le croissant sentent bon, mais ils se transformeront rapidement en boudin caoutchouteux ou en matraque de CRS quand même. Dans les supermarchés, on aromatise les emballages de fruits et légumes, même la lessive est parfumée. Dans certains restaurants, un coup de Spray saveur truffe noire et on passe d'une simple omelette à une omelette truffée. Les mailings d’un Club de vacances sont parfumés en fonction de la destination proposée, vanille pour les Iles lointaines, épices pour l’Orient. La chambre 217 du Sofitel de Paris permet à ses occupants de programmer leur ambiance lumineuse, musicale et olfactive. On ne sait pas si la chambre 2806 du Sofitel de New-York possédait un parfum particulier, mais l'ambiance y a été chaude. L’usage d’odeurs artificielles stimule l’appétence du consommateur, une étude a démontré que, sur deux distributeurs de billets, si l’un délivre de l’argent parfumé et l’autre pas, les utilisateurs préféreront le premier alors qu'on sait tous que l'argent n'a pas d'odeur, mais que les odeurs peuvent en faire gagner.

Domaine Jean David Seguret cuvée "Beau nez" 2012DomaineJeanDavid.jpeg

Un assemblage Grenache, Carignan, un peu de Counoise, de Syrah et de Cinsault. Un nez très mûr, très jeune, de fruits noirs, de réglisse, d'épices et de laurier. La bouche est fougueuse, c'est ample, les tannins sont serrés et souples et la finale est longue sur la réglisse. Très bien


Pets et tanks

dans la catégorie Notre vin quotidien

4589456-6872054.jpgComme tout à chacun et peut être même plus qu’un autre, et ce, dû à une absorbation massive et boulimique d'œufs pourris et de cassoulet en boite, pendant nos partie de boules, notre Ermite préféré pète comme un âne dessanglé. Je n'aimerai pas que vous pensiez que je m'acharne sur lui, mais il faut que vous sachiez que les pets du zélé zoulou ne sentent pas la myrthe ou la fleur d'oranger et qu'en plus, ça fait le même bruit qu'une armée de tanks en pleine bataille. Je suis sûr qu’à côté de lui, Shrek est un damoiseau ou un sigisbée parfumé comme un coucher de soleil. Pour réduire efficacement les inconvénients de ses gaz intestinaux, je lui ai conseillé les sous-vêtements qui absorbent les odeurs, ce n'est pas très seyant, mais au moins, il pourrait pointer sans faire fuir ses partenaires de cochonnet. Mais il trouve que ça jure un peu avec ses chemises roses à jabots. Je lui ai aussi conseillé de s'intéresser à la petite pilule. Pas la bleue, c'est déjà un adepte inconditionnel, il fait même de la glace au viagra, deux belles boules bleues qu'il suce amoureusement pour stimuler un instrument parfois flagada. Après avoir ingurgité sa glace d’amour, il est fin prêt pour une représentation dont il conservera un souvenir ému en versant une larme les soirs de disette, rien qu’en se remémorant sa performance digne des plus grands films de Rico Sifredo. Mais revenons à son instrument à vents. Il existera bientôt une pilule qui parfumera les vents. Une pilule qui parfumera vos vesses et vos fesses par la même occasion. Vous aurez même le choix du parfum, violette, rose, agrume, vous pourrez ainsi créer votre bouquet d'intestin. Bientôt, vous pourrez envisager de dégazer un bouquet de Cabernet, de Pinot noir, de Grenache ou de chocolat. Une perlouze au chocolat, elle est pas belle la vie.

Lire la suite...


Ich bin ein Hamburger

dans la catégorie Rencontres Amicales

hamburger.gifBon anniversaire, je sais bien que c’est un peu ridicule et pas très propre de se souhaiter son propre anniversaire, mais le ridicule ne tue pas, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, qui c’est les plus forts? Évidemment, c’est les verts et je me ressers un verre. En premier lieu, je conteste avec force cet aphorisme que revendiquent à la fois Goethe et Nietzsche, c'est Johny Halliday qui en ait le créateur, même si dans sa première version, il chantait: "ce qui ne nous tue pas nous rend plus mort". Bref, il y a dix ans, quand j’avais une idée, je me jetais sur le premier clavier venu et j’écrivais ce qui me passait par la tête, et après, un internaute qui passait par là, voire une internaute quand j'avais de la chance, trouvait une ou deux photes d’orthographe. Maintenant, c’est exactement la même chose, sauf que j’ai beaucoup moins d’idées. Je commence à me faire vieux pour ses conneries.

Lire la suite...


Il sentait bon le sable chaud

dans la catégorie Notre vin quotidien

canicule3.jpgHier matin, j'ai reçu par lettre anonyme, venant de St Jean et posté par un certain JL Kuku qui gel, me demandant :"Ces jours-ci, au fur et à mesure que la température monte, je sens mes derniers neurones se liquéfier un par un, mes morpions font du surf entre mes balloches, je transpire de la poudre, mes nuits sont torrides et pas vraiment grâce à l'étalon que je suis. Je souffre tellement de la chaleur que j'apprécie même quand tu me jettes un regard froid. Ce calvaire doit cesser, comment convaincre ma femme d'installer la climatisation à la maison? J'ai bien quelques arguments à l'esprit mais j'aimerais avoir ton avis d'expert. Merci."

Lire la suite...


Augmentation de solaire sur la côte à Zur

dans la catégorie Notre vin quotidien

156306249Comme disait un ogre de mes amis, toutes les bonnes choses ont une faim, même les vacances. Personnellement, bien que je sois le patron, je ne suis pas sorti de ma réserve, la réserve du patron, pour ceux qui ont encore du sable dans les esgourdes. Pourquoi aller chercher le soleil alors qu'il est au-dessus de ma tête? Je travaille un peu, je joue aux boules, je sors peu, je suis bronzé comme un pain de mie, je me rafraichi, me réfrigère, me refroidi et me glace d'effroi devant ma télé quand une nympho m’a mis l’anus à l’orteil. Il fait chaud, c'est la canicule, comment veux-tu que je calcule! Une vague de chaleur s'est abattu sur la France comme la gonorrhée sur la Vatican, on passe d'alerte orange à Arlette à Malibu, des records de chaleur sont enregistrés, les trains s'arrêtent, les centrales électriques ont du mal à fonctionner, nos vieux râlent, l'Ermite à tellement chaud que ses morpions font du rafting entre ses couilles. La France a un effroyable talent pour faire de l'info avec rien. Et les journaleux nous gonflent le boudin en faisant monter la mayonnaise au sujet de cette augmentation de solaire. Tout le monde y va de son commentaire, de son analyse, de son indignation profitant de l’occasion pour montrer sa tronche ou relancer sa notoriété. L'un d'eux m'a appelé pour me demander mon avis, je lui ai dit que j'avais déjà connu pareille canicule, je m'en souviens comme si c'était hier. D'ailleurs, c'était hier. J'ai aussi ajouté que j'avais une pensée pour nos amis bretons qui ont du faire une recherche Google pour comprendre ce qu'était une canicule. Bon, il est temps de remettre en route les machines, de plonger ma plume dans cette encre qui vous fait rêver et je suis à vous comme l’obélisque est à la Concorde.

Pascal Cotat Sancerre La Grande Côte Cuvée Spéciale 2010cotat_grandecote.jpg

Belle robe lumineuse avec quelques reflets verts. Beau nez, élégant, de fumée, de fleurs blanches, de pamplemousse, de pêche, de résine, d'acacia, de pierre à fusil et de bourgeon de cassis. La bouche est ample, énergique, profonde, pleine, ciselée avec une belle matière parfaitement équilibrée. Un beau mariage entre des sucres résiduels discrets et une fine acidité qui déroule tranquillement. L'ensemble a un caractère un rien austère, cistercien, très minéral, avec une finale longue, pure, sur des notes de menthe et d'eucalyptus. Un très beau vin, pas forcément facile d'approche, qui oscille entre plaisir et austérité, mais l'ensemble est plus que séduisant. Excellent

L'eau et le vin

dans la catégorie Inclassables mais classés


Mariage plus vieux, mariage divin

dans la catégorie Notre vin quotidien

mariage.jpgLe mariage est une faute que tout homme est susceptible de commettre un jour, surtout s'il cherche à marier un plat et un vin. En matière d'accord comme en matière de mariage, il y a les grands principes, la problématique des couleurs, la race, l'origine et la qualité des mariés, un plat ou un produit de terroir s’accorde avec un vin issu du même terroir. Tous les mariages n'ont pas la même saveur, l'épice est un ingrédient important, voire indispensable. Le sacro-saint mariage a aussi ses sacro-saintes normes. Mettez une douzaine de dégustateurs autour d'une table et il se dégagera toujours un consensus, vite érigé en norme absolu. Certains appellent ça "la démocratie". Le consentement, c'est aussi une façon de ne pas aller chercher plus loin que le bout de sa langue. Quand le mariage est consacré par la majorité, c'est un mariage heureux, mais il peut aussi être osé ou même risqué, surtout quand il est bien épicé. L’harmonie entre un met et un vin, c’est un peu comme une relation sexuelle. C'est nul ou c'est inoubliable.

Lire la suite...


La fabuleuse aventure du Soiffard qui aimait les pommes et qui ne devint pas tellement milliardaire

dans la catégorie Rencontres Officielles

troll_de_pomme.PNGVendredi 9h04 je reçois ce mail énigmatique : "Cette chaîne a été commencée en 1625 avant Ranulphe, mon coach affectif et professeur de Bossa Nova acrobatique, par un moine moldave passionné d'informatique IPDZHC (Informatique peuplé de démons, de zombis, de haricots et de coquillages), à la paroisse de St-Bourré en Fourrequeux au Bengladesh dans le but de sauver Armelle Lamoit-Cessibon, une petite fille gravement souffrante de maladie grave. Aujourd'hui cette petite fille a 158 ans et elle est atteinte d'un cancer des testicules gauches et d'une fièvre aphteuse de sa glande thyroïde mammaire, contractée au contact d'un cerf en période de brame de Sibérie à proximité d'une mare souillée par des déchets radioactifs malencontreusement tombés d'un porte-avion furtif Boukistanais. De plus, lors d'un safari en Afrique du Sud, avec le Club Med, elle s'est fait bouffer un genou par un gnou et une oreille par une corneille pédigrée importé d'Himalaya. Alors, s'il te plait, pour elle, ne brise surtout pas cette chaîne...

Lire la suite...