Leverasoif.com

Archives :

juillet 2016

Le cri de l'andouillette le soir au-dessus des jonques

dans la catégorie Notre vin quotidien

andouillette.jpgIl y a quelques jours, j’ai reçu une demande pour écrire un truc drôle, léger, pétillant. Ok, ai-je opiné du chef. Mais sur quel sujet? Le Champagne, ça pétille et c'est léger, la mort, ce n'est pas drôle, alors quoi? Comme je ne suis pas du genre à ficher ma langue dans ma poche, ce qui est, si on y réfléchie bien, quand même relativement casse gueule d’un point de vue strictement physique, du coup, tout en faisant un gros fuck à la mort, je me suis dit que, comme j'étais en Champagne, l'andouillette, ce serait bien. Pour certains, traumatisés par leurs phobies et terreurs infantiles, cette chose, grasse et oblongue qui baigne dans sa sauce, l’odeur, la forme, c'est sûr, c'est de la merde. Pour eux, l’andouillette c’est comme bouffer un cul, mais sale et sans prendre de plaisir. Aucun intérêt. Pourtant, on peut admirer l'anatomie de la bête, les détails, le plissé des boyaux, la belle couleur blanc rosé de la chair. La ville de Troyes et l’andouillette sont liées depuis plus d’un millénaire, même s'il est difficile de situer l’origine de l’andouillette. On sait qu’en 1475 apparut dans la capitale historique de la Champagne la corporation des charcutiers, qui détenait le privilège du porc cuit. Certaines anecdotes attestent l’existence de l’andouillette, présente à la table des soldats de troupes comme à celle de François Ier. Quant à son nom, est-il rattaché à celui de l’abbé Saint-Loup, nommé Guillaume Andouillette, qui vécut au XV e siècle? Nul ne peut l’affirmer. La recette de l’andouillette de Troyes constitue un autre mystère, bien que l’on en connaisse les composants: chaudins et estomacs de porc coupés en lamelles et embossés (introduits) sous boyau de porc. Après ajout de sel, poivre et assaisonnement (herbes et épices), l’andouillette est cuite 5 heures dans un court-bouillon aux légumes. Je préférerai toujours une belle andouillette qui pue du cul, un tablier de sapeur, un aligot, des tripes fumantes, un rognon madère, un foie même pas gras, un cassoulet fuligineux et pétaradant à n'importe quel hamburger, même gastro! L'andouillette, c'est comme une petite bouffée de vieux prouts, qu'on a gardé, pour le soir, à la fraiche, au-dessus des jonques.

Alain Voge Cornas Vieilles Vignes 2000Voge_Cornas.gif

Nez de fraise, de framboise, de mûre, d'épices, de violette, un peu de réglisse, de sous-bois et de fourrure. La bouche est superbe, une acidité bien intégrée, une rondeur avenante et des tannins soyeux. Une longue finale sur les épices pour finir en beauté ce très beau Cornas. Excellent

Robert Michel St Joseph "le Bois des Blaches" 2000

Un nez élégant, très floral, avec du cassis, des épices, de la réglisse, une touche de terre humide, humus et un petit côté bonbon à la violette. La bouche est souple, les tannins sont parfaitement intégrés, l'acidité présente et la longue tout à fait acceptable. Très bien


Cucu-rriculum Vinae

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

cv.jpgLa semaine dernière, dans un but purement alimentaire, j’ai été dans l'obligation de me dévoiler pudiquement, de faire face à la déplaisante, l'ingrate et poussive besogne qui consiste à présenter, organiser et condenser, en quelques lignes, sur un papier ivoirin, ma trop longue vie professionnelle. Il parait que ça s'appelle un Curriculum Vitae. Je suis un flegmatique détaché des choses matérielles de ce monde mesquin et cupide, cet exercice est, pour moi, un calvaire qui heurte mes sentiments de poète, de versificateur, même si mes vers sont plus des verres que des verts. Alors que je me désolais de ne pas me souvenir du nom exact de ma première maîtresse, mon esprit espiègle se mit à folâtrer, oubliant mon prochain entretien avec ce type, que j'avais rencontré lors d'une dégustation chiante comme un jour sans vin. De prime abord aimable, le type, pas la dégustation, c'est avéré quelque peu inquisiteur et la rencontre avait rapidement pris l’allure d’un entretien d’embauche. J’avais eu la désagréable impression, sous l’avalanche de questions dont il me submergeait, de postuler pour un job de vinificateur chez Petrus. Il est fort regrettable que je n’ai pas eu à ma disposition un CV à lui coller dans le cul ou le pif, afin qu’il puisse éplucher plus en profondeur mon historique vineux et se faire une idée plus précise de mes compétences. Voilà donc pourquoi j’ai finalement décidé de mettre à exécution mon projet et d’écrire mon CV afin qu’aucune future rencontre, dans une dégustation glauque, avec un con confrère ne me fasse passer pour un amateur perturbé et sous-qualifié.

Lire la suite...


Boule de luxe, grandeur et des carences

dans la catégorie Inclassables mais classés

349863-431757.jpgLe pétulant Gégé et le volubile Jojo, également appelé le couple Gégé-Jojo, ont une passion commune, la pétanque, aussi appelé les boules qui foutent les boules, eu égard à leur niveau boulistique déplorable. Pour te donner une échelle de grandeur, disons que c'est plus affligeant qu'un épisode de Julie Lescaut, plus effrayant que le train fantôme, plus consternant qu'un film de Besson, plus insipide qu'une chanson de Pascal Obispo, plus agaçant qu'une interview de Christine Boutin qui parle d'Éric Zemmour et plus énervant qu'un "humoriste" qui rit de ses propre blagues. Tu vois l'étendue du désastre. Eh bien, c'est pire! Les deux jobastres ont eu l'outrecuidance de me défier en duel, moi le Mozart du cochonnet, le Michel-Ange du carreau, le Picasso du devant de boule, les faisans!

Lire la suite...


Quand je pense à Fernande, je Bandol

dans la catégorie Notre vin quotidien

petitbobofernande.jpgJ'ai des manies de vieux garçons, j'ai pris l'habitude d'agrémenter ma solitude d'une mâle ritournelle, la Bandolaison papa, ça ne se commande pas. Quand je pense à Fernande, j'ouvre un Bandol. Et même un vieux Bandol! Un vieux, un Bandol mûr, à point, on peut le dire de différentes façons, mais le Bandol se pratique vieux, tant ces vins sont capables de s’arrondir, de s’épanouir, de gagner en complexité au fil du temps. Personnellement, je n’ai pas peur de vieillir, même pas une petite appréhension quant au maintien de mes capacités mentales, dans la mesure où elles se sont barrées il y a déjà pas mal de temps. Pour les grands Bordeaux, pour les grands crus de Bourgogne, pour les Madiran, les Châteauneuf, les bons vins en général, dix ans est un marqueur, un repère, un point de référence. Avant, il est difficile de se faire une idée précise du potentiel du vin, émettre un jugement définitif, tirer des conclusions péremptoires.

Lire la suite...


Zymase et Kevinade, deux profs de chimie nous mettent en examen

dans la catégorie Rencontres Officielles

Physique_Ou_Chimie_logo.svg.pngNous sommes chanceux, très chanceux même, en cette période d'examen, nos deux pervers pédagogues, nos deux sérials éducatueurs, nos deux gonades préférés, ont pris sur leur temps de correction, leur temps de châtiment notatoire, pour nous concocter une chtite soirée de chimie du vin. Il faut bien reconnaitre que ces deux là ont l’art de susciter des vocations de pilier de comptoir. Je vais donc, aidé de la sainte taxe et de lortho agrafe, vous narrer leur présent quotidien. Lorsque des gens de leur espèce corrigent des copies, ils commencent toujours par maudire la terre entière devant la nullité consternante de leurs petits protégés. Ceux-ci n’ayant, une fois de plus, pas su saisir la substantifique moelle des prodigieux enseignements conférés par ces instructeurs irréprochables, que c'est tous des morveux, que rien ni personne ne pourra les faire dévier de la voie royale vers la nullité abyssale.

Lire la suite...