Leverasoif.com

Catégorie :

Rencontres Amicales

Fil des billets

3615 Ulla

dans la catégorie Rencontres Amicales

3615ULLA.jpgParfois, c'est étrange les restaurants, vous ne trouvez pas? On ne sait jamais ce qui peut vous arriver. D'habitude, au resto, c'est le client qui est maître, mais parfois, c'est la maîtresse. Bref, on est là, pépère, on commande l'apéro, un petit Riesling de Sylvie Spielmann pour se rafraichir la glotte, on mate la carte, on passe un bon moment entre potes, on attaque l'apéritif, on devise de la minéralité du Kanzlerberg, de sa fraicheur et tout et tout, et de la symbiose entre l'Omble Chevalier et les rognons moutarde, une soirée ordinaire en quelques sortes; quand l'inexplicable survient. Didier, qui ne fait rien comme tout le monde, annonce fièrement son choix à la patronne venue prendre la commande. Omble et quenelle de brochet ou de saumon, peu importe? Là, la dame-patronne se transforme en dame-matrone, elle fixe le Didier comme si c'était un étron sur son bar en cuivre, petite lunette de maitresse d'école vissé sur la tête, et beugle:
- Nein, nein, nein, vous pouffer ba faire ça!

Lire la suite...


L'immonde perdu

dans la catégorie Rencontres Amicales

vvt.pngIl est des jours comme des chaussures trop petites et d'autres où je me marre d'avance. Le jour de ma balade hebdomadaire avec l'Ermite est une de celles-là. J'attends avec impatience et jubilation le moment où il vient me chercher pour m'emmener dans la futaie avoisinante pour prendre des raccourcis conséquents et toujours montant et discourir de chose et d'autre, enfin, surtout de choses vineuses, quand il ne fabule pas sa vie. J’ai, pour la marche, une passion idoine à celle que je porte au curling ou au pentathlon moderne, mais j'aime par-dessus-tout entendre l'Ermite, le bourrelet débordant de son marcel, nous raconter qu'il a été orpailleur, catcheur dans une boite de nuit, sexeur de poulet, vendeur de vaisselle ou casseur de porcelaine. Qu'il aime le confit de canard, le cassoulet, le foie gras et les frères Nakache, même s'il n'en mange pas, du moins il essaye d'arrêter. Il aurait même été dresseur d'ours des Carpates et marié à une écuyère belgo-ougandaise qui s'usait les doigts à raccommoder sa culotte de peau lacérée par son plantigrade en rut. Par contre, je ne supporte plus son eau de toilette, "Vie rupestre", qu'il fait venir à prix d'or des monts de son Alsace natale.

Lire la suite...


Chez Diana, ondine au Champagne

dans la catégorie Rencontres Amicales

henriot.jpgY a bien un métier que j'aimerai exercer, c'est ambassadeur d'une grande maison de Champagne. Mais comment devient-on ambassadeur d'un Champagne? Y-a-t-il une "Nouvelle star des ambassadeurs", un "Ambassador’academy", voire une "ile de la tentation du Champagne"? Ce métier m'intéresse pour de multiples raisons, déjà, la gratte. Ça doit palper un max, quand tu vois les costars, les cravates en soie et les pompes en peau de Berluti, ça laisse rêveur. En plus, ça dépense rien un ambassadeur, ça passe sa vie dans des grands hôtels, dans des grands salons à bouffer des petits fours et des Ferrero Rocher en veux-tu en voilà, en buvant du Champagne. Un ambassadeur de Champagne, ça causse bien, classe, ça dit pas des horreurs du style, "elle se magne la bédouine qui pue la transpiration de me remplir mon godet…" Voilà typiquement le genre de phrases que ne dirait pas un ambassadeur de champagne, et c’est bien naturel. Il représente la grandeur de la Champagne, pays de lumière avec des bulles et tout le toutim. Pour ma part, je me prépare activement, j’ai relu Rousseau, pas Jean-Jacques mais Armand, Voltaire, Montesquieu (de biais, j’avoue, sinon j’ai même plus le temps de me siffler une coupe de champ devant des chiffres et des lettres), mais surtout San Antonio, lui qui disait: "le Champagne, c’est du pinard à ressort". Je vous laisse, y’a la commission de surendettement des particuliers qui vient dîner à la maison : au menu champagne et caviar…faut que je les soigne…

Lire la suite...


Au petit bonheur (la chance)

dans la catégorie Rencontres Amicales

bonne_sante.JPGL'année dernière, à pareille époque, je lui souhaitais une bonne et heureuse année, comme tous les ans depuis pas mal de temps. Et j'avais ajouté, "et la santé", parce que c’est important, la santé. Je le retrouve cette année, le susnommé Ranulphe, et devinez ce qu'il a fait? Il est tombé malade, le con. Son médecin dit qu'il devrait survivre, mais avec les médecins, on ne sait jamais, ils disent ça comme ils diraient autre chose, faut pas trop leur faire confiance. Des gonzes qui font grève pour se payer des piscines et des voyages aux Baléares, c'est suspect. Il y a deux ans, ils avaient dis ça d'un autre pote à moi, il a eu un bel enterrement! C'était le troisième qui décédait subitement alors que je lui avais souhaité une bonne et heureuse année, et la santé que j'avais ajouté! Depuis, j'hésite un peu à souhaiter une bonne année à mes proches, d'ailleurs, certains de mes potes m'évitent en ce moment. Donc, le père Ranulphe, il est tombé malade, en plus, il a perdu son travail suite à un accident de machine à café et aussi sa femme suite à un accident de lit avec un vendeur de moule à faire des œufs carrés. Les gens sont ingrats, tu te casses le cul à leur souhaiter le meilleur, à leur dire qu'il a corrélation entre bonheur et bienêtre, des études sérieuses le démontrent, et eux, ils ne font rien pour faire que ça se passe bien. Du coup, je crois bien que je vais assigner Ranulphe en justice, pour mauvais usage de vœux! Oui, oui, la Loi est passée il y a quelques jours. Y en a marre que les gens n'en fassent qu'à leur tête de con, le bonheur est en chacun de nous, mais pour l’avoir, il faut le vouloir. Les gens sont heureux dans la mesure où ils décident de l'être, le bonheur est une décision de chaque instant et j'en ai plein ma besace de phrases comme ça! Toute bête, mais terriblement vrai. Et là, tu te dis, putain, mais c'est BHL, je peux avoir un autographe? Non, je n'ai pas que ça à faire! Bonne journée, bonne année, et surtout, la santé…

Quelques bouteilles de mon réveillon, notes succinctes mais grands plaisirs avec Selosse, Anthologia, Montevetrano ou Le Mont Première Trie.

Lire la suite...


L'étrange énigme de Meursault

dans la catégorie Rencontres Amicales

carte.pngL’incipit de l'étranger est étrange : "Aujourd’hui maman est morte ou peut-être hier je ne sais pas." Phrases courtes, absence de liaison, structure grammaticale et vocabulaire ultra basiques, c'est un choc frontal qui semble avoir été pensé par Camus pour éliminer l'affect, éviter l'empathie avec le héros, un personnage-narrateur nommé Meursault, que c'est étrange. Le lecteur de l’Etranger est condamné à se heurter à un mur invisible et insurmontable, obligé d'accepter de jouir de la beauté dépouillée de ce texte magnifique tout en renonçant à en percer tous les mystères. Chaque fois que je bois un Meursault, je pense à Camus et inversement. Les vins de Meursault sont comme l'œuvre de Camus, à la fois dépouillé de tous artifices, sans esbroufe mais grand de cette simplicité formelle. Une beauté dépouillée pas facile à cerner, une étrange appellation dont on n'a pas encore percée tous les mystères. Si Meursault produit des vins blancs et des vins rouges, c'est les blancs qui ont fait la réputation du vignoble. Aucun vignoble n’offre des vins blancs qui ressemblent au Meursault. Leurs qualités premières se déclinent dans un génial paradoxe. Les vins allient sec et gras avec des notes minérales discrètes qui donnent une impression aérienne à nul autre pareil. C'est aussi des accents de tilleul et d'agrumes envoutants. Le Meursault, c'est une puissance teintée de race et d’élégance, de profondeur et de confort.

Lire la suite...


Le fabuleux destin d'un cassoulet Australien (Suicide is painless)

dans la catégorie Rencontres Amicales

rotissoire.jpgIl était une fois, un pays très joli et pas très lointain dont le président, un homme à fable, a décidé de baser toute sa politique sur un système simple, fondé uniquement sur la "faitdiversocratie". Son constat, il vaut mieux régler les choses après qu’elles soient arrivées plutôt qu’avant, sinon comment veux-tu qu’on s'aperçoive qu’elles ont été réglées? Ses ministres lisaient les journaux, rubrique faits-divers, même en été, et promulguaient des lois. Quand un homme a découpé sa femme à la tronçonneuse, ils interdirent les bucherons et les tronçonneuses, quand un chien a mordu un enfant, ils interdirent les chiens, ils avaient bien pensé à interdire les enfants, mais ce n'était pas possible. Quand un jeune fan de "call of duty" et de musique satanique décida soudainement d’abattre 82 personnes, sur une petite ile, ils décidèrent d'interdire les jeux vidéo, les iles et le satanisme, sauf en enfer. Quand plusieurs hommes assassinèrent leurs épouses respectives à coups jambon de pays, ils interdirent le mariage et les jambons de pays. Quand M.Fenimore Moilneux, l'arbitre de la rencontre PSG- ETGFC (Evian Thonon Gaillard Football Club), siffla le penalty qui donna le titre au parisien, ils décidèrent d’interdire les équipes de foot avec cinq noms dedans, le penalty et les arbitres avec des noms idiots. Quand on les accusa de ne légiférer que sur des faits divers, ils édictèrent la déclaration des droits du fait, qui commence et se termine, puisqu'il n’y a qu’un seul article, ainsi : "Tous les faits sont libres et égaux, et il est interdit d’en considérer certains comme divers, sauf en été". Alors, lorsqu'un journal local annoncera qu'un groupe de Soiffards a tenté de se suicider au cassoulet, il est plus que probable qu'on interdira le cassoulet et le suicide, parce que c’est un peu trop facile, sinon….

Lire la suite...


C'est au pied du lit qu'on voit au bord d'elle

dans la catégorie Rencontres Amicales

Babe-Wine.jpgEn préliminaire, un petit conseil, ce post risque de contenir du vocabulaire explicite, voire des propos qui pourraient offusquer les moralisateurs rigides voire un brin mous de la branche. Les moralisateurs sont priés de fermer leurs clapets et les mineurs et autres âmes sensibles sont priés de fermer la page, merci. "Dans une société où la gratuité devient tellement rare qu’elle en devient chère, pouvoir se mater à satiété des vidéos de partouzes lesbiennes interraciales est un privilège qu'il convient de saluer à sa juste valeur". C'est ce que me disait l'Ermite pendant notre marche hebdomadaire. Il ajoutait: "Tu sais ma couille, ce privilège, les sites pornographiques comme Youporn, Redtube, Youjizz ou LefigaroMadame le rendent accessible au commun des mortels et à bien d'autres encore. Etudier la logique mathématique de la poitrine de Gianna Michaels ou déstructurer la matrice de Katsuni pour ceux qui veulent passer à l’étape supérieure et par là même socialiser leur expérience pornographique, est indispensable si on veut être quelqu'un qui s'implique autant qu'il s'astique…"Heuhhhhh, pardon", ais-je répondu avec le souci de la dialectique qui me caractérise.

Lire la suite...


Google est mon tsunami

dans la catégorie Rencontres Amicales

Search-History.jpgIl y a des jours où je n'ai pas envie de me casser la cerise sur le gâteau, alors je googelise à mort pour aller plus vite. Google est devenu mon meilleur ami, juste après Ranulphe. "Laisse-moi cherche ça pour toi" qu'il me dit souvent. Google fait tout, les Fettuccine au parmesan, le café, gère mon agenda, ma réputation, mes recherche, mon PageRank, mes stats, mes traductions, mes apps, ma vie privée et ma musique. Hier, en pleine campagne, je m'arrête pour écouter un pinson ou une buse, je sais pas lequel, je ne suis pas trop oiseau, là, mon GoogleMusicStore s’enclenche tout seul, me dit "Hé ducon", oui parfois mon Google est familier, "tu es en train d'écouter Oiseaux trop bizarre Volume 12, les personnes qui ont aimé ça ont aussi aimé Oiseaux trop bizarre Volume 11 et ils ont précommandé Oiseaux trop bizarre Volume 13 , je t'en met une douzaine, il y en a un peu plus, je te les mets quand même, ça me fait plaisir et toi ça ne te coutera que 800.000 GoggleUnités". Le temps que je lui dise de fermer sa gueule, il m’avait déjà téléchargé 4 TeraBytes de cris de bestioles en tous genres. Des belettes argentées et des pinsons volant du Groenland, ça m'a coûté le montant de ma future retraite annuelle, enfin, comme ils veulent la faire passer à 141 ans et 6 mois, je suis tranquille encore un moment. A force de faire du revival, les consommateurs de musique ne savaient plus où donner de l'écouteur. En 90, on a fait du 70, en 2030 du 90 et en 80 du 90, plus personne ne s'en sort en 2020, sauf les Stones qui continuent à sortir leur album annuel pour payer leur retraite. Du coup, maintenant, les producteurs de musique Google se sont dit qu’au lieu de rechercher de nouveaux artistes morts en possession d’un certificat prouvant qu’on était décédés depuis au moins 10 ans, ils allaient faire des disques de cris de bêtes, ce qui ne nous changeait pas vraiment de Lara Fabian, d'Edvard Munch et de tous les chanteurs de métal hurlant. Tout ça pour vous dire que j'ai demandé à Google pourquoi j'écrivais sur ce blog, il m'a répondu : Aucune idée? Mais je te donne des choix multiples. Tout le monde aime les choix multiples. Non? Si…

Lire la suite...


Guide de survie à l’usage d'un Australien en terre bisontine

dans la catégorie Rencontres Amicales

z-p1020904-73324.JPGMême si un dicton Australien précise que "dans le Doubs, abstiens-toi !", nous avons, (l'Australopat et le Psykopat) accompagné Denis Canute du domaine Rusden, près de B'zançon chez INVINO pour faire découvrir le nouveau millésime à Yannick Postal (voir ici) et à ses clients. L'aller a été consacré a éclairer notre hôte sur les mœurs bisontine. Besançon est une cité paisible: elle fut habitée par les Séquanes qui furent massacrés par les Romains, qui furent massacrés par les Francs qui furent massacrés par les Allemands, qui furent massacrés par les Espagnols. Aujourd'hui les habitants sont principalement massacrés par le vin jaune. Première règle, près de B'zançon, tu ne t’égareras pas. Prendre les routes de traverses est une grave erreur, à moins d’avoir une vocation de grand aventurier un brin suicidaire, restez sur l'autoroute, conseil d’ami. Même s'il est serviable, le Bisontin est du genre contrariant avec la toponymie des lieux, son accent est à couper à la machette et il vient de haut, du Haut-Doubs pour être précis. Ne demandez jamais votre chemin, le Doubiste répondra invariablement: "Vous avez meilleur temps d’y aller à pied" que l'on pourrait traduire par "T'as plutôt intérêt à y aller à pince". Le Jurassien aime utiliser le verbe voir pour ponctuer un autre verbe. Exemple "Regarde-voir dans le frigo si y’a encore du Comté et sors-le-voir" ou "finis-voir ta soupe", ou "Traversez-voir", "suivez-voir", "roulez-voir"…

Lire la suite...


Le homard qui en pinçait pour le Chevalier

dans la catégorie Rencontres Amicales

IMG_0418.JPGIl était une fois, un petit homard débrouillard, pas tête de lard qui s’appelait Omar. Il était prédestiné à vivre une vie de homard, banale et vespérale, voué à faire des trucs de homard, genre faire bisquer les potes avec ses grosses pinces et ses longues antennes. Mais Omar avait un problème existentiel, il détestait les casiers, les binoclards, les banlieusards et tout ce qui était natation, surtout dans l'eau. Son truc, c'était le grand air, le pinard et en particulier, la colline de Montrachet. Dès qu’il eut atteint une taille raisonnable, il décida de s’en venir en Bourgogne pour y mener une vie de de fêtard, de flemmard et d'insouciance. Le bavard décapode avait même imaginé pouvoir gagner sa vie en organisant des spectacles où il mêlerait billard, blagues animalières et philosophie. Omar avait imaginé un accueil chaleureux, il pensait pouvoir se faire de nouveaux amis, déguster du Montrachet comme s'il en pleuvait, vivre une expérience inoubliable qui allait changer sa vie et transcender les fondements immémoriaux de l’humanité.

Lire la suite...


- page 3 de 14 -