Riesling GC Wiebelsberg 2006 Domaine Remy Gresser

La robe est jaune pâle, limpide. Le nez est typique du Riesling, fin avec de légères gresser2.jpgnotes d'hydrocarbure, très floral sur de beaux arômes de fruits exotiques et une minéralité sous jacente. La bouche est vive, ample, avec une fine touche de sucre résiduel, la matière est importante mais tendue par une belle acidité. La finale est longue et termine sur de beaux amers. Un très beau Riesling, classique et plaisant. Très Bien

Pour les spécialistes, Remy Gresser d’Andlau apparaît sans hésitation parmi les vignerons les plus intéressants du vignoble d’Alsace. Pour ceux qui fréquentent le landernau viticole, il est aisément classé dans le groupe très restreint des empêcheurs de vinifier en rond. Propos décapants garantis.

Avec ses trois grands crus: Kastelberg, Wiebelsberg et Mœnchberg, Andlau partage avec Ribeauvillé le privilège de disposer de trois des meilleurs terroirs d’Alsace sur son ban communal. Cet apanage conduit logiquement les vignerons locaux les plus en vue à s’orienter vers l’élaboration de grands vins marqués par leur précieuse origine. « Les vins de terroir doivent être ceux qui témoignent d’une empreinte maximale de leur sol d’origine. Ils doivent être élaborés par des vignerons soucieux de protéger l’environnement pour conserver au terroir son intérêt spécifique et son identité particulière. Ce sont des vins qui doivent pousser les dégustateurs à réfléchir, à s’interroger sur son origine, le vigneron qui l’a créé. Au contraire le vin industriel donne des réponses claires à des questions simples. Par exemple, quelqu’un recherche un vin pour accompagner des grillades d’été entre amis, pour un prix donné : il doit trouver au supermarché un produit conforme à son attente. De bonne qualité, sans défaut et sans surprise non plus », Rémy Gresser.