VuvuzelasWL.jpgLes Vuvuzelas ont une fonction intéressante, c'est de couvrir les conneries de l'équipe de la bande de bras cassés de TF1. Le pire du pire, c'est un commentaire d'un commentateur de match sur fond de vuvuzela. Christian Jeanpierre a le charisme d'une taupe morte, le commentateur le plus nul de l'histoire du foot, le Francis Lalanne de la télé. Et Jean Mimi? Il passe tous le match à nous expliquer que la balle est passée au dessus parce que le mec avait la couille droite plus haute que la gauche et que son équilibre a été altéré. La seule chose qui soit altérée dans l'affaire, c'est le cerveau de Jean Mimi. Je vous passe les super infos du style : "il a joué 3 mois en DH avec le père du cousin du chien de Lee Keun-ho, le remplaçant Coréen n'a foutre". Chaque fois que j'entends "centre en première intention", je choppe 3 boutons. C'est un centre, basta! Le mec il a deux neurones en fonction sur le terrain, il va pas nous faire une thèse sur l'art du centre, la balle arrive, il tape dedans en essayant de ne pas la louper, c'est pas plus compliqué. J'aime beaucoup aussi le : "il cherche une solution". Dit plutôt; il a raté son contrôle, et maintenant il est dans la merde et ne sais plus quoi faire avec la chique. Il est pas en train de poser une équation à trois inconnus avec variable et tangente sur sa Texas toute neuve quand même. Les seuls nains connus dans l'affaire, c'est les mecs qui courent autour de lui comme des poulets sans tête et avec le même maillot. J'ai, depuis pas mal de temps, arrêté d'essayé de tenter de comprendre pourquoi les commentateurs s’excitaient comme de jeunes puceaux dès que la baballe approchait à moins de 22 mètres d'une cage à macaque, alors que le football a été classé troisième sport le plus chiant du monde derrière les fléchettes et le taï chi chuan, mais loin devant le curling, le Pokémon et la dendrochronologie par un jury indépendant d’experts neutres internationaux composé de moi-même. On en regrette presque le pas regretté Thierry Rolland et ses blagues à deux balles même pas ronde. Courage ça dure encore un mois, la vuvuzela libère le foot d'un vrai fléau, on en viendrait presque à souhaiter que les vuvuzela montent de 200db pour couvrir enfin totalement les commentaires foireux. En France, on ne sait plus à quelle trompette se vouer.