sarkoleon.JPGLe gesticulateur mal élevé, celui qu'elle a déjà corrigé en public pour le plus grand bonheur de ses camarades de cour d'école, lui a fait dire qu'elle va également démolir les camps de Roms dans son pays. Le pti Sarko, fidèle à sa politique de cours de récréation et bien dans la lignée de son comportement de simplet, est franchement nul en histoire et en géopolitique. Une très brève analyse lui aurait permis de comprendre que ce genre de chose ne peut pas avoir été dit par Angela. Dans un pays qui a engendré le pire génocide de l'histoire de l'humanité, ce genre de déclaration serait comme signer son arrêt de mort politique. Bilan de l'opération : on ne parle plus des scandales en France, Woerth est toujours ministre malgré un degré de faisandage avancé, le plan de relance qui coûte plus cher qu'il ne rapporte, le chômage, même maquillé, en pleine forme, les déficits qui s'affolent, la justice attaquée par des branquignols qui ont trop regardé Rambo. Carbonisé en France, Sarkozy est maintenant et définitivement la risée de l'Europe et du monde. Comme Berlusconerie, il est maintenant marqué au fer rouge sur sa petite gueule de roquet, un petit opportuniste, roi de la fumée et incapable de gouverner. La coupe est pleine, elle déborde, les casseroles sont tellement nombreuses qu'on se demande si on va arriver à tous les compter. C'est ça le Sarkozysme, un scandale et une honte internationale assurés par jour. Après l'espionnage d'un journal national pour arrêter les révélations concernant la pourriture avancée de certains, après la scandaleuse circulaire qui stigmatise un groupe de population comme le faisait Vichy, après l'Europe et l'ONU qui s'insurgent du racisme d'état à l'encontre des Roms, Sarko le roquet et sa clique jouent les matamores, au point que Castro et Kadhafi nous donnent des leçons de démocratie. Un comble