Tiens, un exemple, prenez ma voisine, enfin prenez, c'est vite dit, Madame Eloïse Itpossibeul-Toufeukyou, 62 ans de tendresse, ma foi, un beau gabarit, 1 mètre 55 pour 83 kilos de couenne, lorsqu'elle s’affiche au marché et à visage découvert… moi je dis que si un jour elle est violée, faudra pas qu’elle vienne se plaindre. Alors que Nadine Bebeque, la copine à Habib Hapelulah, elle est voilée et elle a un peu le même gabarit, mais la dernière fois que je l'ai croisé, enrubannée de la tête aux pieds, et bien, heureusement qu’elle ne dévoilait pas son visage car il est fort à parier que tous les hommes du marché auraient fantasmé grave sur son corps de DS4. Moi je dis, le Nikab c’est une alternative à la castration chimique, avec un Nikab, tu niques pas. images.jpgC’est grâce au voile que finalement, il y a une différence fondamentale entre l’ouvrier musulman et l’ouvrier chrétien, l’ouvrier musulman, quand il rentre chez lui, il est pas obligé de se taper, de façon frontale, la ganache de sa régulière. S’il est pas con, il lui fait même porter des lunettes de soleil pour la transformer en Dark Vador et faire rire les potes. Pour être honnête, faut reconnaitre qu'il y a aussi des avantages à supporter la tronche de sa dulcinée, tu peux te mettre au pif et au saucisson pour oublier. Ça, le prolos Musulmans, y peut pas. Il aimerait bien se taper une fiole de rouge avec un pot de rillettes mais voilà, c’est comme ça, il ne peut pas ! Il aimerait pouvoir se taper une bonne syrah devant le match de Gimini Cricket en gobant quelques tranches de sauciflard mais non, là encore, il ne peut pas, des mecs ont décrété que ça n’était pas bon pour lui, sans se douter que 1600 ans plus tard, le seul truc qui vaille sur cette terre, ça reste la cochonnaille et le picrate. Y a de quoi lâcher la vapeur et devenir folle. D'où l'expression: être à voile et à vapeur. Z’aurait pas pu interdire les moules frites et le coca? Bref, le crétin de chrétien, quand il rentre chez lui, il doit se coltiner la tronche de frangipane de sa moitié en train de se taper tous les pépitos devant les zamours, mais il a l'avantage considérable de pouvoir se terminer le sacro-saint cubi de Côtes de Toul qui trône en haut du réfrigérateur, de sortit les rillettes du Mans que lui ramène son beauf de Caarpentras et il dit fièrement : "C’est qui le Hugo Boss ici?" En moins d’une heure, il claquera 1,8g au compteur, ce qui lui rendra la trombine de sa femme nettement plus supportable et son canapé bien plus grand. Je vous dis, heureusement que Jésus n’a pas fait le con, pour le sang du Christ, il aurait pris de l’eau et de la grenadine, je vous dis pas comment la chrétien aurait fait la gueule? Heureusement, il y a le shit pour les pinards non pratiquants, c’est vrai ça adoucit la pénitence. C’est une chance que Mahomet n’ait pas interdit le shit, les Lacoste, le Raï et les BM, sinon resterait plus grand-chose au fils du Rebeu pour se tenir propre et, parallèlement, heureusement que Jésus n’a pas interdit la Kro, les tatouages, la techno et les fiat tunée, sinon, il ne resterait plus grand-chose au fils du gaulois pour se tenir propre lui aussi…Ils avaient une bonne vision des banlieues, finalement, Jésus et Mahomet.

Champagne Cuvée Louise 1998 Champagne Pommerylouise.png

La bulle est très fine, aérienne. Le nez est également d'une grande finesse, sur les abricots, les fleurs blanches, un peu de citron, le gingembre et les petites gaufrettes aux amandes. La bouche est élégante, tendue, fraiche, minérale (craie), très équilibrée avec une longue persistance sur les amandes. 16.91 Excellent

Alsace GC Engelberg 2005 Domaine Pfister

Le nez est légèrement évolué, finement pétrolé, sur la poire, le citron, le champignon et le sous-bois. La bouche est délicate, la densité est faible mais l'ensemble est plaisant et équilibré avec une belle longueur. Un Riesling hédoniste. 15.32 Très bien

brand.jpg

Alsace GC Brand 1990 Domaine Zind-Humbrecht

Robe jaune miel doré. Superbe nez de pamplemousse, citron confit, mangue, cire ainsi que des notes florales. La bouche est grasse avec un très léger sucre résiduel, fine acidité, l'équilibre est impeccable. On est proche d'un VT, sans pesanteur et avec une longue persistance minérale. 17.23 Excellent

Loire Saumur Brézé 2003 Clos Rougeardbreze-2005-clos-rougeard.jpg

Beaux nez, un peu retenu au départ et qui s'ouvrira sur des notes de citron, la pomme, les épices, des racines et un peu de menthe. Léger perlant en bouche, pas de note d'élevage, la matière est fine, l'acidité mordante et la finale tendue. 15.50 Très bien

Bordeaux Pessac-Léognan Laville Ht Brion 2001

Nez déroutant, quelques notes agréables d'agrumes et de sous-bois, mais surtout, des arômes déviant de liquide vaisselle (pin) et médicinal. lavilleHtBrion.jpgLa bouche est flotteuse, un manque évident de matière et de classe au vue du pédigrée de la bouteille. Finale courte et sans relief. Décevant 13.82 Bien

Rhône Châteauneuf-du-Pape blanc 1999 Château Rayas

Nez parfumé, de poire au beurre, de miel, de guimauve, d'herbe fraiche et de réglisse. La bouche est grasse, la matière étoffée, l'équilibre est irréprochable et la finale est longue, sur de beaux amers. 16.05 Excellent

Bourgogne Corton-Charlemagne 2005 Domaine Tollot-Beaut

Magnifique nez brioché, citron, tilleul, verveine, noisette forment un bouquet très accueillant. La bouche est du même niveau, droite, tendue, la matière est dense et élégante avec une longue persistance sur la noisette grillée. 16.91 Excellent

Bourgogne Chevalier-Montrachet 2005 Domaine SauzetChevalier_sauzet.jpg

Le nez est d'une dimension exceptionnelle, d'une extrême finesse, agrumes, chèvrefeuille, tilleul, gingembre, acacia, amande et une pointe de truffe blanche. La bouche est cristalline, d'une pureté diabolique, précise, la matière est savoureuse, l'harmonie est admirable et la longueur extraordinaire. Immense vin, l'Intransigeance émouvante du Chevalier.18.27 Grand vin

De but en blanc d'œuf, JeanDa nous prévient, aujourd'hui, il est Jovial! Mais ça veut dire quoi? Comme l'Orignal jovial et soyeux, il avance joyeusement en quinconce? Qu'il a mangé des tripes à la mode de Caen et qu'il a aimé? Qu'il s'est tricoté un pull en regardant les feux de l'amour en braille? Qu'il s'est tirlipoté le Chiwawa devant téléfoot, qu'il collectionne les palourdes nyctalopes et halieutophilistes, qu'il porte du 36, qu'il réussit toujours l’émincé au curry, qu'il brame sous la douche mais pas du Brahms, faut pas déconner et qu'il arrive à toucher son pénis avec son omoplate droite? John, en bon Anglais cartésien à foutre, lui assène un définitif : "Puisque t'es jovial, passes-moi le pain". Tout commence par un bon Champagne, ça fait même une paille qu'on n'en a pas bu un mauvais. Aussi bonne que fraiche la Louise, voire meilleure que la dernière fois. Deux excellents Riesling, une confirmation (Zind) et une découverte (Pfister). Jeanda ne s'est pas fait baisé par un Brézé pas très boisé. Le Laville-Haut-Brion est très décevant, une bouteille déjà bue en 2008 chez Christian, qui nous avait enchantée et qui, aujourd'hui, est bien terne. Le Rayas enchante JLK et accompagne magnifiquement le blues de Stevie Rayas Vaughan. Heureusement, il y a la Bourgogne. Corton-Charlemagne et Chevalier-Montrachet sont à leur niveau, remarquable pour un Tollot-Beaut trop peu connu et princier pour le Paladin de Montrachet.

Roussillon Solera Voile d'Argile Domaine de la Rectorierectorie.JPG

90% grenache gris, 10% grenache blanc élevé sous voile. Des notes de noix fraiches, d'agrumes, de pomme et de champignons s'expriment généreusement. La bouche possède beaucoup de finesse et de rondeur, l'oxydation est parfaitement maitrisée et la persistance énorme. 15.41 Très bien

Sud-Ouest Gaillac Le vin de l'Oubli 1998 Domaine de la RamageOubli.JPG

100% Mauzac. Magnifique nez de pomme au four, de noix, de curry, fruits secs, de crème caramel avec quelques notes de vernis à ongles. La bouche est gentiment oxydative, d'une agréable rondeur, d'une belle finesse et d'une persistance plus que sympathique. Ce n'est pas un vin facile, mais si son Ramage se rapporte à son plumage, on ne l'oublie pas. 15.50 Très bien

Sud-Ouest Gaillac Vin de Voile 1999 Domaine PlageolesPlageoles.JPG

100% Mauzac. Roux élevé sous voile pendant 7 ans. Couleur vieux miel. Nez de noix, d'écorce d'orange, de pâte d'amande, de fruits secs et de pomme aux épices. La bouche est fine et charmeuse, l'oxydation est plaisante et la finale sur les fruits secs à l'eau de vie est puissante et longue. Très proche d'un grand Jura. 14.82 Très bien

Jura Château Chalon 1995 Jean Macle

Après quelques notes de réduction, le vin s'ouvre sur des arômes de noix, de fruits confits, de mangue, de caramel et de réglisse. La bouche est magistrale, fine acidité, matière ample et séveuse, des saveurs de pâtisserie et une énorme persistance aromatique. Remarquable et pas encore à son potentiel maximum. 16.50 Excellent

Espagne Montilla-Moriles Amontillado Siete Sabios Bodegas Moreno Siete_Sabios.jpg

100% Pedro Ximénez Fino. Nez très aromatique, caramel, figue, épices et pain grillé. La bouche est puissante, on retrouve des notes de pain grillé et de fruits secs, beaucoup de rondeur, c'est suave, d'une belle finesse et la finale, sur le tabac blond, est d'une longueur étonnante. 16.86 Excellent

Italie Sardaigne Solera Antico Gregori Vernaccia di Oristano Contini

100% Vernaccia di Oristano. Belle couleur ambrée. Superbe nez de caramel, d'orgeat, d'amande, de figue, d'iode, de café et de sucre Candy. En bouche, c'est grandiose, à la fois dense, oxydatif, presque sirupeux, sec et nerveux avec des beaux amers qui flattent le palais. Un vin qui vous plonge de l'Atlantide, dans une atmosphère antique, par de longs chemins de traverse qui ne finissent jamais. 15.91 Excellent

Inutile de se voiler la face, ni raison garder, je suis en mesure de dévoiler le poteau rose de cette soirée. La voile devrait faire une de ses dernières apparitions aux Jeux Olympiques, tant le sport du voile est contraire aux idéaux sportifs, je navigue moi-même sur un fameux trois-mâts, fin comme un oiseau, hisse-et-ho. Sachant qu’il file à dix-huit nœuds, pouvez-vous me dire le millésime de la bouteille? 300px-Vin_jaune_13.jpgIl est donc temps de lever le voile sur les vins de voile. Les vins de voile sont des vins obtenus par un élevage oxydatif, à l'air, sous un voile naturel de levure qui se développe à la surface des vins vieillis en tonneau non ouillés. Le vin doit être assez riche entre 12 et 14° d'alcool afin que le voile de levure se développe sans déviation bactérienne, il ne doit pas contenir de sucres résiduels et avoir effectué sa fermentation malolactique. Des levures aérobies apparaissent alors à la surface. Les tonneaux ou barriques utilisés servent d'un élevage à l'autre, ce qui permet un ensemencement naturel. Le voile ainsi formé isole le vin d'un contact direct avec l'oxygène. Les diverses molécules qui se forment, dont le sotolon et l'éthanal, donnent à ces vins un goût de noix et de curry. Le vinificateur prend soin de surveiller la teneur d'acidité volatile qui doit se maintenir à des niveaux acceptables. L'élevage du célèbre vin jaune du Jura dure, au minimum, 6 ans et 3 mois. En Andalousie, ce voile de levures est appelé Flore, la vinification des vins de Jerez est faite en solera. Le vin est conservé dans des barriques empilées sur plusieurs niveaux. Le vin le plus jeune est entreposé dans le rang supérieur, le vin le plus vieux se trouvant en bas. Lorsque que l’on tire du vin de la rangée inférieure pour l'embouteiller, on remplace cette quantité de vin par du vin de la rangée immédiatement, au-dessus, et ainsi de suite en remontant. Ce procédé permet ainsi de rafraichir la flore ce qui donne au vin un goût constant. Six belles voilures nous sont proposées. Une ronde Solera du Roussillon, un oubli vite réparé, une grande voile du Pape de Gaillac qui continue à produire à base de Mauzac, le cépage ancestral du Gaillacois, puisque sa culture remonte bien avant le Xème siècle. Jean Macle produit des vins d'éternité, c'est le sommet du Rocher de Château Chalon. L'Amontillado est d'une fraicheur et d'une longueur étonnante et la Solera Antico nous plonge en Atlantide. Quelques illuminés affirment que la Sardaigne serait un vestige de l’Atlantide. J’aime beaucoup l’idée de boire une légende. Cette Vernaccia a été élevée en Solera, ces premiers jus datent du début du 20e siècle, peut-être plus, pourquoi quelques gouttes ne viendraient pas de l'Atlantide? Un mystère à peine voilé mais qui ne sera jamais dévoilé.

Sud-Ouest Cahors Clos Triguedina 1967Triguedina.jpg

Magnifique nez, très complexe, de framboise, groseille, cannelle, rose fanée, graphite, goudron, viande et truffe. La bouche est fine, d'une grande jeunesse, fruitée, très fraiche avec de beaux tannins soyeux. Un vieux vin, bien équilibré et d'une grande persistance. 15.00 Très bien

Roussillon La Muntada 2008 Domaine Gauby

Grenache noir (pré-phylloxérique), Carignan, Mourvèdre et syrah.Muntada.jpgLe vin s'ouvre sur un admirable bouquet de fruit bien mûr, cerise noire, mûre, pâte de fruit, cèdre, réglisse, menthe avec quelques notes viandées. La bouche est surprenante d'harmonie et de finesse, profonde, la matière semble imposante, mais le vin coule tout seul, il enrobe le palais de ses tannins de velours, c'est suave, frais et très digeste. La longueur est au niveau du reste, grand vin du languedoc. 17.00 Excellent

Loire Sancerre Vendanges Entières 2008 Vincent Pinard

Le nez est expressif et très fruité, framboise, fraise écrasée, épices douces avec une touche mentholée. La bouche est fraiche, les tannins sont encore brut, le grain est fin, l'élevage est perceptible, sans plus, et la longueur est intéressante. Un Pinard qui tient la route. 15.77 Très bien

Bourgogne Volnay Clos des Santenots 2003 Jacques PrieurSantenotsPrieur.jpg

Nez de fruits rouges et noirs, de rose, de terre humide, de muscade et de ronce. La bouche est racée, très présente, dense, l'élevage est sensible, les tannins un peu saillant. La belle acidité amène vers une longue finale réglissée. 16.59 Excellent

Après cette série de presque jaune, c'est Thierry qui vire au presque jaune. Il a beau donner le change, personne ne lui rend la monnaie. Il a beau dire qu'il a aimé, son rictus le trahi. Il essaierait de nous faire croire qu'il arrête la cigarette, que c'est un chaton roux, un poulpe, un ornitorinx orthophoniste, ou alors faire semblant que c’est une girafe sans tête, vu qu’elle s’est fait décapiter par une hélicoptère, ça, c’est à la limite, on pourrait le croire, mais bon, ça pense à quoi une girafe sans tête? Voire arriver les rouges, pas les communistes, rassurez-vous, les belles quilles grenat, lui redonne le sourire et une couleur plus raccord avec sa blonde grise chevelure. Encore une preuve que les Cahors vieillissent admirablement bien. 44 ans et pas une ride. Anti-Thèse, un Roussillon de 3 ans, excellent. Depuis qu'il est revenu des vins extraits et puissants, Gérard Gauby nous enchante avec des Roussillon gourmands et équilibrés. Cette région a longtemps véhiculé dans l'inconscient collectif, une image, un poncif, de vin massif et déséquilibré. Avec de tel vin, ça risque de changer rapidement. Vincent Pinard, vigneron à Bué (ça ne s'invente pas), porte mal son nom. On est loin du pinard, son Pinot noir ne démériterait pas dans une belle série bourguignonne. D'ailleurs, il ne démérite pas face au Clos des Santenots de Prieur, même si, un supplément de race doit être mis au crédit du Volnay Meurisaltien.

Bourgogne La Grande Rue 2003 Domaine LamarcheLaGrandeRue.jpg

Le nez est un brin retenu, il lui faudra quelques minutes pour délivrer son message, notes viandées, cerise, épices, rose et réglisse. La bouche est cistercienne, il faut aller la chercher, c'est racé, profond et d'une grande droiture. La texture est veloutée, les tannins sont soyeux et séduisants. La finale est intense et très longue. Réservé et racé. 17.45 Excellent

Bourgogne Musigny 1989 Jacques PrieurMusigny.jpg

Le joyau de la couronne de Bourgogne, tout ce qu'on peut attendre d'un grand Pinot noir, un nez d'une grande pureté, complexe, floral et fin, sur des arômes de petits fruits rouges, de pivoine, de rose, fourrure et gibier. En bouche, ça transpire la classe, la finesse et le raffinement. La texture est soyeuse, les tannins sont complètement intégrés et la longueur est époustouflante. Un joyau. 18.50 Grand vin

Etat Unis Nappa Valley Rubicon Estate 2005Rubicon.jpg

Le nez est puissant, intense, très personnel, sur des notes de cassis, de mûre, de cerise noire, de violette, de caramel, la vanille et de cèdre. La bouche est concentrée mais avec une texture douce et des tannins souple et soyeux. Un vin à l'équilibre encore instable, marqué par l'élevage mais avec une longue finale sur la réglisse. 17.45 Excellent

Bordeaux St Estèphe Montrose 1998

Nez assez sympathique de griotte, de cassis, de menthe, de racine et quelques notes herbacées peu agréables. En bouche, c'est pas beaucoup mieux, c'est faiblard, filiforme, austère, pas de corps, pas de relief, des tanins rustiques et une longueur à peine moyenne. A vendre aux Chinois.15.91 Très bien

St Emilion Château Beauséjour Duffau Lagarosse 1990beausejour-duffau-lagarrosse.jpg

Le nez de cette légende Bordelaise s'ouvre sur de fines notes de cassis, de mûre, de menthe, de champignon, de sous-bois et de bois noble. La bouche est admirable de finesse, d'élégance. L'attaque est douce, les tannins sont parfaitement fondus, la bouche possède de la mâche et une grande expression de terroir. Remarquable vin au potentiel encore intact. 17.64 Excellent

Depuis que François Lamarche est à la retraite, le domaine Lamarche est un domaine de femmes, Marie-Blanche, la femme de François, gère le domaine, avec l’aide de sa fille, chargée du travail de la vigne. Après quelques vicissitudes, La Grande Rue est aujourd’hui, un grand vin au profil délicatement épicé, élégant et profond. Le Musigny est considéré par les auteurs de référence comme l'un des plus grands crus rouges de Bourgogne, le plus fin, le plus élégant, souvent qualifié de féminin. Celui de Jacques Prieur ne déroge pas à la règle. La finesse comme panache, le raffinement comme étendard. Thèse, antithèse et spaghetti Bolognaise. Après avoir fait carrière et fortune dans la marine marchande, Gustave Niebaum créé en 1880 un domaine viticole baptisé Inglennook à Rutherford dans la région de Napa. Il fait figure de visionnaire, plante des cépages nobles, construit une winery révolutionnaire et produit des vins rapidement très côtés. Francis Ford Coppola et sa femme, Eleanor, ont rachetés la vieille propriété de Niebaum et ses 600 ha de terres, en partie avec les bénéfices tirés du "Parrain". Passionné de vin, respectueux de la vieille histoire de ce domaine particulier, il vinifie son premier millésime en 1979, mis sur le marché en 1985, baptisé Rubicon, pour montrer l’ambition de marcher dans des zones encore inexplorées. Si le nom de Coppola a nécessairement rejailli sur les vins, Rubicon s’est d’abord imposé par lui-même comme l’un des grands Cabernet Sauvignon californiens par son style caractéristique, opulent, concentré et de longue garde. Certains, que je ne citerais pas, ont préféré Montrose. Même en étant Franchouillard, il est difficile de préférer un vin faiblard, qui manque de coffre et aux tannins un peu anguleux, à un vin sans défauts, moderne, soit, pas complètement en place, c'est vrai, mais au potentiel énorme. Comme dit le poète, "C'est à la fin du marché qu'on compte les poules", mais si la poule est maigre, ça fait pas un bon bouillon. Le Château Beauséjour Duffau Lagarosse est le voisin de Bécot est aussi un pur produit du terroir de St Emilion.1990 est une réussite éblouissantes, ponctué d'un retentissant 100/100 de Bob l'Eponge. Cette note à contribuée à la notoriété de ce cru qui donne, très régulièrement, des vins élégants, frais et parfaitement bien construits mais qui a aussi eu un effet pervers, celui de faire flamber les prix de ce cru, loin d'être toujours au niveau du 90.

Alsace Muscat VT 2005 Domaine Muré

Nez très expressif, bouqueté, très fruité, de pêche de vigne, melon, agrumes, acacia et menthol. La bouche est fine, le sucre est mesuré, équilibré par la fine acidité qui apporte beaucoup de fraicheur et porte la belle finale sur de superbes amers. 17.32 Excellent

chateau-guiteronde-1924.jpg

Bordeaux Haut-Barsac Château Guileronde 1924

Robe vieux cognac, ambrée. Le bouquet est inoubliable, sensuel, des notes détachées d'orange amère, de raisins secs à l'eau de vie, de crème caramel et épices douces. La bouche est une gourmandise, le sucre est presque totalement fondu, la liqueur est délicate avec des accents de thé amère. La finale scintille dans nos yeux. L'accomplissement de près de 90 ans de patience. 18.40 Grand vin

voilede-vin.jpgOn se termine à la sucrette, un superbe et fruité Muscat VT de Muré et un émouvant Haut-Barsac. Lorsque qu'ils traversent les âges, ces vieux vins deviennent la mémoire naturelle de la qualité des raisins et de la vinification de ces années-là, une trace organique de l'histoire du vin. Il est temps de poser un voile pudique sur cette soirée, on a un peu de vin dans les voiles, on remercie notre hôte et on se plonge dans les voiles de la nuit, non sans vous avoir rappelé que je vote pour le voile intégral, mais le voile des bouteilles. Pour la chaussette, parce qu’il n’y a rien de pire que les aprioris pour découvrir un vin, lorsque l’on goute un vin, cela permet de prendre le temps de s’intéresser à ce que l’on a sous son pif, on ferait bien de le faire plus souvent ça, d’ailleurs, et pas que pour le vin. Mais attention, ce n’est pas parce que le vin est dégusté à l’aveugle que l’on est obligé de le disséquer. Méfiez-vous de vos voisins, surveillez vos verres, c’est pas parce que votre pote d’à-côté trouve de la cannelle ou du musc de mouflon que vous devez en trouver. On est facilement influençable, c'est pas parce que le spécialiste es-Bordeaux trouve un peu de boisé dans le Bourgogne, que, forcément, c'est pas terrible… c’est vous qui décidez de vos goûts ! Foutez vous d’être objectif, prenez du plaisir.


tab_05-11.jpg

graph_05-11.jpg