Le Canard enchaîné s'est plongé dans l'œuvre de Doudou, fraîchement nommé Ministre des Sports après que son pote Nico lui ait crée de toute pièces un costar de Ministre des Français de l’étranger qui n'en ont rien à foutre, le Canard donc, a remonté des limbes de la raison Douillesque, des sentences à la puissance neuronale inégalée, un pronunciamientos homophobe qu'envient tous les militants d'extrême-droite, les piliers de bar, les idiots patentés et les candidats de Secret Story. DavidDouillet.jpg"On dit que je suis misogyne. Mais tous les hommes le sont. Sauf les tapettes." Ouwawww, quelle classe, être homophobe et misogyne dans la même phrase, du grand art! Notre Doudou n'est pas douillet avec les tapettes! Douillet se tape les tapettes. Pour notre Doudou, le monde est très simple, même binaire, comme son raisonnement, d'un côté, les hommes, les conquérants, les mâles, 130kg de muscle et 2 de QI, comme lui, de l'autre, les femmes et les "tapettes". Finito le chômage et les problèmes de retraite, les femmes reste au foyer et s'occupe de leur nombreuse progéniture en attendant que le mâle reviennent à la maison pour copuler ou lui mettre sur la gueule, en fonction de son humeur et de son taux de testostérone. Dieu a créé les femmes pour nous servir, c'est un fait, au moins à l'UMP, pas pour polluer les tatamis, les stades, les hémicycles ou les entreprises. Et que fait-on des tapettes? Des camps? Pire???

Si on veut un peu approfondir la question des tapettes, hormis l'homophobie viscérale du primate un peu primaire, on relève aussi que "Par essence, la femme n'étant pas faite comme l'homme, elle ne peut s'y comparer. " Fichtre… C'est Rosa Parks, Simone Veil, Marie Curie, Jeanne d'Arc, Mère Teresa, Indira Gandhi, Jeannie Longo ou Françoise Dolto qui doivent être contente. Par essence, un noir n'étant pas fait comme un blanc ... je vous laisse imaginer la suite… Dès qu'on parle "d'essence", de l'être, de l'homme, de la femme, divine, ou du poney, la discussion est terminée. On pourrait comparer le QI du Doudou avec celui de Françoise Héritier, Professeurs honoraires du Collège de France, ça ferait mal aux dents du Doudou.douillet.jpg "Pour moi, une femme qui se bat au judo ou dans une autre discipline, ce n'est pas quelque chose de naturel, de valorisant. " C'est connu, c'est "l'essence" de l'homme que de se battre, sauf les tapettes comme Gandhi, Martin Luther King, l'Abbé Pierre, Lech Walesa, Elie Wiesel, Nelson Mandela et Aung San Suu Kyi, une femme et une tapette… " C'est la mère qui a dans ses gènes, dans son instinct, cette faculté originelle d'élever les enfants. " C'est vrai, qu'on ne demande pas à un sportif d'être un expert en génétique, mais au moins, il pourrait avoir la décence de se taire sur le sujet. Il y a approximativement bel lurette que le concept de l'instinct a été abandonné par les scientifiques sauf au Boukistan. Pour ce qui concerne les gènes, 2 chromosomes sexuels différents ne changeront rien à l'amour maternel ou paternel. Il y a des femmes qui élèvent des Gogols sur pieds et des pères qui ne s'en sortent pas si mal. "Si Dieu a donné le don de procréation aux femmes, ce n'est pas par hasard. " Que tu dis mon gros. Tu le connais personnellement Dieu? Moi pas. C'est peut être un gros glandeur qui a fait des trucs sans le vouloir, tu en es la preuve vivante. Et pis, la procréation n'est pas un don, il faut juste un peu de bonne volonté et une pilule bleu au cas où, je vais pas t'expliquer les choses de la vie, ma douillette, il faut aussi un homme pour assurer la procréation. Les femmes ne font pas des bébés toutes seules, sauf dans la bible et pour Jean Jacques Goldman. "Pour l'équilibre des enfants, je pense que la femme est mieux au foyer, à gérer affectivement la cellule familiale, quel que soit d'ailleurs le niveau social concerné. ... J'ai une authentique admiration pour les femmes qui vouent leur vie aux leurs. " Si c'est pour le bien des enfants, alors, y a rien à dire. Je vais me servir de ça. Après une dure journée de labeur, pendant que ma femme glande en faisant le ménage, je rentre, je me couche devant la télé, je lui demande de m'amener mon pti Meursault bien frais, un plateau télé avant que nous allions procréer dans la joie et la bonne humeur, si c'est pour le bien des enfants, que demander de plus. C'est pas de l'abnégation, c'est de l'esclavage… L'abnégation est un choix de vie, pas une caractéristique de genre.

Comme je suis agréable avec les idiots, les benêts et les balourds, oui, je ne souhaite pas leur disparition, j'aime trop mes semblables, j'ai quelques propositions à faire au Ministère des Sports et à son chef vénéré, parfois en manque d'inspiration mais si sévèrement burné. Exonération de cotisations sur les licences des garçons, doublement sur celles des filles et interdiction des sports de combat pour les filles, il faut que ces effrontées comprennent que leur place est dans les stages de macramés, de cuisine, voire exceptionnellement, un peu de step pour raffermir le fessier. Nos épouses sont très utiles pour trimballer nos mioches d'un stade à l'autre, mais pas questions d'empiéter sur nos prérogatives de macho men. douillet2.jpgOn pourrait aussi les ficher plus facilement, repérer et punir les mères indignes qui délaissent le foyer et le bien être de leur progéniture pour ce vice de complaisance que représente l'activité professionnelle féminine. Doudou est un bon Chrétien, c'est son droit, il le pense et il l'écrit: " Si Dieu a donné le don de procréation aux femmes, ce n'est pas par hasard. De fait, cette femme-là, quand elle a une activité professionnelle externe, pour des raisons de choix ou de nécessité, elle ne peut plus jouer ce rôle d'accompagnement essentiel. (...) Je considère que ce noyau est déstructuré. Les fondements sur lesquels étaient bâtie l'humanité, l'éducation en particulier, sont en partie ébranlés". Ebranlé, comme tu y vas mon Doudou… Je préconise la prière obligatoire avant tous les entrainements. On pourrait même demander à quelques curés Irlandais de nous apprendre les bonnes pratiques. Saint Doudou priez pour nous, montrez-nous la voie vers une société plus juste, irréprochable, où ta volonté s'accomplira. Donnez à maman l'envie de rester à la maison au lieu de m'abandonner pour son travail, et protégez-nous des tapettes et des gonzesses. Amen.

Bienvenue en Sarkozie, le pays où les droits des hommes, des vrais, pas des tapettes, sont mis à l'honneur. Bienvenu à ce libre penseur, un Doudou super sympa, mais mis en examen en 2000 après la faillite d'une agence de voyages dont il était actionnaire, un nounours pas douillet avec les tapettes certes, mais dans le show business politique actuel, il exécute les basses œuvres de son employeur, il fait des ménages pour ses amis mais des ménages à 50.000 euros, ça aide à se supporter. Notre grand philosophe Doudou a dit un jour que s'il n'avait pas connu le judo, il serait devenu un gros con. La preuve est faite, même le judo peut faillir.

"Quand j'entends discourir des cons au restaurant, je suis affligé, mais je me console en songeant qu'ils pourraient être à ma table". Fréderic Dard