Déjà, à la base, la Marseillaise, l'hymne, pas la cagole qui passe sa vie à jouer à la pétanque en buvant du pastis, en criant "peuchère, aller l'OM" tout en se faisant tatouer un Dauphin sur sa bouille à baise, mais la chanson écrite par un poisson franc-Conté intitulé Rouget de Lisle, je la trouve un peu couillonne, vindicative, agressive et haineuse. J'ai beaucoup de fierté, en général, je suis assez fier quand je termine un plat de spaghetti sans transformer ma chemise blanche toute neuve en une œuvre de Picasso, ça n’a l’air de rien mais, pour moi, c’est un incommensurable exploit, mais être fier d'une chanson même pas écrite par Michel Sardou, ça me dépasse un tantinet. bisou-francais2.jpgCe n'est pas que je ne sois pas fier d'être Français, non, ça, c’est une chose que je fais depuis tout minot et qui ne me demande que peu d’efforts, même si, à l'école, on faisait des concours de celui qui pisse le plus loin et pas des concours de carte d'identité, "fait voir la tienne, trop cool, tu es Suisse, génial, tu es Brésilienne, ohlala lui il est Boukistanais, la honte"! Faut bien dire que ce truc de sentiment de fierté nationale, ça a l’air de vachement tourner autour de l’hymne national et pas du reste. Par exemple, l'autre jour, à la cantine, un collègue un peu simplet, Gérard Manjouy, a dit au cuistot, pas de frites avec mon bourguignon, je prendrais quelques spaghettis, insultant sans vergogne un authentique symbole national, personne n'a été tancer l'impétrant, aucune réaction indignée, personne n’en a parlé sur TF1, y a même Annick Passouvant, sa secrétaire, qui lui a emboité le pas, faut dire qu'ils sont souvent emboités, ses deux-là, faisant taire leurs patronymes. Je perçois assez bien le principe d'aimer la viande, le fromage, le bon vin, une bonne pipe après un bon repas, ça, je dis pas, je comprends qu'on puisse aimer, mais aimer un pays, des frontières, un drapeau, un hymne, je vois toujours pas comment certains font. En plus, cette Marseillaise, ça raconte l’histoire de types qui partent en live à cause d’une vache! Une génisse qui mugit comme des féroces soldats, bon, je ne dis pas, ça peut surprendre, la Marseillaise, elle n'a pas dû avoir beaucoup de vaches dans sa vie, dans les calanques y a pas mal de dauphins et de sardines, alors quand elle entend mugir la vache dans ses campagnes, elle est persuadée que les vaches vont venir, dans ses bras, égorger ses fils et ses compagnes. Je suis pas un spécialiste en vachette, mais la marguerite, si elle en voulait à ta famille, et je ne vois pas vraiment pourquoi elle en voudrait à ce point à ta famille, elle ne viendrait pas te sauter dans les bras d’abord, elle n'est pas aussi bête, la vache. Alors, faire tout un foin pour une vache qui aurait l'intention de faire du mal à sa famille, je trouve que la cagole, elle abuse un peu, tuer toutes ces vaches, juste parce qu’elle pense que ça va faire pousser le pastis plus vite, de qui se moque-t-on?

Champagne Fidèle Vouette et Sorbéevouette-et-sorbee-fidele.jpg

Un blanc de noir, sur une année avec une larmichette de vins de réserve. Une robe intrigante, rose très pâle, une bulle très fine, peu dense, très léger oxydatif, des notes de petits fruits rouges, de noisette, de brioche, de poire, de craie, de menthe et de caramel. La bouche est très agréable, tendue, ronde et minérale avec une belle et fraiche finale. 17.18 Excellent

Champagne Minéral Agrapart

Un Blanc de Blanc issu des vieilles vignes d'Avize et Cramant, terroirs très calcaires qui apporte beaucoup de notes crayeuse, de noisette, de gingembre, de pêche, de citron avec aussi un peu de fleurs blanches et de brioche. La bouche est nette, pure, aérienne, très fruitée, beaucoup de finesse sur la finale citronnée. 16.05 Excellent

Alsace Muscat Clos St Imer 2007 Domaine Burn

Nez de pêche, d'abricot, d'ananas et d'épices douces. La bouche est dense, grosse matière, acidité présente, douceur sucrée, belle intensité finale sur les épices. 15.91 Très bien

Italie Sauvignon Venica Ranco delle Mele 2012 Colliovenica_collio.JPG

Le nez est floral, avec des notes herbacées, fougère, aneth, camomille, du fruit blanc et de la pierre à fusil. La bouche est très plaisante, minérale, soutenue, fraiche l'acidité est parfaite et la finale intéressante. 16.18 Excellent

Loire Sancerre Génération XIX 2010 Mellot

Léger perlant, arômes explosif de citron vert, de pamplemousse, de mangue, litchi, bonbon anglais, cire, acacia et iode, belle complexité de fruit. La bouche est ample, riche, fraiche, belle matière et longue finale minérale. 15.82 Très bien

Bunga-Bunga.jpgLa soirée débute, comme souvent ces derniers temps, par une belle doublette Champenoise, comme souvent, j'ai préféré la fraicheur et la minéralité du blanc de blancs, une cuvée "Minéral" d'Agrapart qui porte parfaitement son substantif. Le Clos St Imer, comme souvent, est flatteur, riche et explosif. Deux Sauvignon pour clore la série, comme souvent, un Loire, un Mellot très ample et, comme souvent, une belle surprise, Italienne cette fois, preuve que l'Italie est actuellement plus connu pour ses bunga-bunga que pour ses indéniables qualités œnologiques et culinaires. Pour ceux qui l'ignore, le bunga-bunga est une sorte de jeu de société particulièrement ludique qui, comme souvent, fait le succès des apéros dînatoires de notre Président-Ermite JeanLuk, qui pour se justifier, comme souvent, utilise des arguments fallacieux et superfétatoires, il déduit de ses soirées gymnastiques, que finalement, comme souvent, le sport version transalpine, c’est nettement plus intéressant. Pour ceux qui trouvent que j'utilise trop souvent la locution trop souvent, ils ont trop souvent raison.

Savoie Chignin Bergeron Roussanne Le Grand Rebossan 2006 A & M GuénardQuenard_Chignin_bergeron.jpg

Beau nez de miel, de caramel et beurre salé, de raisin de Corinthe, d'orange amère, de cédrat et de fleurs séchées. Grosse matière vanillée, belle fraicheur sur une acidité citronnée, du gras et de la tension, une longue finale sur les épices. Superbe surprise que ce vin de Savoie. 16.68 Excellent

Géorgie Rkatsiteli 2009 Pheasant's Tears

Une robe ambrée, un nez déviant, fromager, grosse réduction, pheasantstears.JPGnotes de serpillère et de champignon. En bouche, grosse acidité, matière ample, des notes métallique et crayeuse en finale. Pas vraiment ma tasse de Chacha (liqueur Georgienne). 13.55 Bien

Bourgogne Viré -Clessé 2009 Domaine Valette

Beau nez de pierre à fusil, de coing, de miel, d'amande, de nougat à la noisette. La bouche possède un bel équilibre, entre la puissance, le gras de la matière et une belle acidité. Longue persistance gourmande. 16.64 Excellent

On reprend nos agapes par une superbe Roussanne, une Mondeuse pas menteuse, un nez original, une bouche ample et tendue, une belle finale, bref, une superbe découverte, preuve que dans tous les coins et recoins de France, on est capable du meilleur et parfois du pire. Là, c'est le meilleur, et ici, en Géorgie, c'est le pire. Je n'ai rien contre les Géorgien, ils ont eu leur heure de gloire à Yalta, ils sont très fort en négociation et en PQ, mais pour le vin, faut laisser à ceuzes qui sachent. Pourquoi le PQ me demande le petit JeanDa, c'est une bonne question mon petit, tu auras un bon point. Je tiens cette anecdote d’un vigneron tibétain, je vous la rapporte sous le sceau du secret. En pleine Conférence de Yalta, le torchon brûle entre Roosevelt et Staline. Roosevelt, agacé par l’attitude de Staline et la fumée du cigare de Churchill, quitte la salle sur son fauteuil roulant, coléreux, et fonce vers les toilettes en hurlant que "Si c’est comme ça on annule la paix, c’est foutu, fuck you!". Il parvient jusqu’aux toilettes mais reste bloqué, malencontreusement, dans l’embrasure de la porte. Son fauteuil métallique de la marque Remington Steel ne supporte pas, en effet, l’architecture Géorgienne. Du coup, tous les diplomates et journalistes présents, s’agglutinent, heures après heures, tripotant leur vessie jusqu’à en mourir, privés d’un soulagement tout à fait légitime. Il n’est pas rare d’entendre, depuis lors, "Il n’y a plus de Paix, queue dans les toilettes!". De là à dire que Géorgie fait du vin de merde, il y a un pas que je n'ose franchir, mais, sans vouloir dénoncer, le petit Jeanda, n'a pas hésité à s'engouffrer dans la brèche. On lui reprend son bon point, ça lui apprendra à être médisant. Heureusement, l'excellent Viré-Clessé du Domaine Valette va nous remettre les papilles dans le bon sens de la marche, si tant est qu'on soit tenté de marcher sur nos papilles.

Rhône Château Grillet 2005grillet.jpg

Nez délicat, subtil, original, de livèche, de mangue, de pêche, de guimauve, de réglisse, d'abricot, de citron confit et de pâte d'amande. La bouche est élégante, ample, à la fois robuste et très fine, aérienne, dotée d'une ligne acide parfaite, des arômes qui évoluent dans le verre jusqu'à la longue finale un peu boisée. 18.09 Grand vin

Bourgogne Corton-Charlemagne 2007 Tollot-Beau

Nez un peu simple, mais très net, de miel, d'amande, de noisette, de citron et de menthe. En bouche, le vin se révèle, c'est gras, ample, un élevage maitrisé, belle densité, profondeur, équilibre, harmonie, la finale éblouissante finit de nous convaincre de sa classe. 18.14 Grand vin

Bourgogne Meursault Clos de la Barre 2004 Comte Lafon

Un nez légèrement évolué, toasté, miellé, noisette grillé, agrume confit, mirabelle et quelques petites notes végétales (poireau). La bouche est puissante, concentrée, beurrée, tendue par une belle acidité qui étire la finale. 17.18 Excellent

Bordeaux Y d'Yquem 2005 Château Yquemy-d-yquem.jpg

Le nez possède beaucoup de subtilité, les notes de thé vert, de pêche, de tilleul, de pamplemousse, de miel, d'amande de vanille et de pin se mêlent doucement. La bouche est ronde, glycérinée, un équilibre sur l'alcool, mais une énorme matière et une ligne acide sans faille. Impressionnant de volume et de tension. 17.05 Excellent

grillet.jpgDouble doublette, Française, oui Monsieur, 4 parfaits exemple de la supériorité Française. Château Grillet, pour commencer. Pourquoi tu m'interromps mon petit Jeanda, tu veux savoir si Château Grillet est la plus petite AOC Française? Tu as, encore une fois, posé la bonne question, voilà une image pieuse de St François d'Assise faisant un pas de menuet, tu es content mon petit ménestrel? Non, Château Grillet n'est pas la plus petite AOC française, certains citent souvent, et à tort, "la Romanée Conti", mais la bonne réponse est: "La Romanée", avec moins d’un hectare, 0,8452 ha très précisément, alors que la superficie de la Romanée Conti est de 1ha 80a 50 ca. Quant à château-Grillet, sa superficie actuelle est de 3,5 ha. En tout état de cause, ce Grillet 2005 est superbe comme le Corton de Tollot-Beau et comme le "Clos de la Barre" des Comtes Lafon, ce qui me réconcilie avec le domaine, souvent décrié. On termine avec un grand Prince. Y d'Yquem, l'art et la manière d'associer l'insociable, la puissance, la rondeur avec la tension et l'équilibre. Magique!

Domaine du Val de Saône 2008 Guy BussièreBussiere_ValdeSaonne.jpg

Le "coteau du Val de Saône" domine la Saône sur sa rive droite, au niveau de l'Abbaye de Cîteaux. Un nez un peu simple, de fraise des bois, de cannelle, d'épice et un léger boisé. Une bouche à l'acidité marquée, aux tannins souples et avec une petite astringence en finale. 14.05 Très bien

Savoie Mondeuse Côte Pelée 2009 Pierre-Yves Péron

La Côte Pelée est la grande cuvée de Mondeuse du Domaine, issue d'une parcelle très chaude, située sur les flancs d'Albertville. Nez de kirsch, de fruits rouges, de cerise noire, de terre et d'épices. La bouche est acidulée, la matière est moyenne, les tannins un peu secs et la finale courte. 14.05 Très bien

Auvergne Les Grandes Orgues 2009 Domaine de l'Arbre Blanc

Nez de cerise noire, de framboise, de prune, jus de viande, fromage et œillet. La bouche est assez pure, tendue, gourmande, acidulée, sur des tannins fermes, une matière qui enveloppe le palais et une finale moyennement longue. 14.59 Très bien

Alsace St Hyppolite 2010 JM Deiss

Nez légèrement foxé, sauvage, sur des notes de ronce, de fruits rouges, d'épices et de fougère. La bouche est fraiche, fruitée, les tannins sont souples, et la finale, comme le nez, est sauvage. 14.36 Très bien

Bussiere.jpgOn attaque les rouges par une singularité étrange et unique. Le Val de Saône abritait jadis plus de 550ha de vignobles! La moitié de ses habitants vivait du vin. Deux évènements détruisirent presque en totalité le vignoble, les moines de Cîteaux, qui demandèrent à Philippe II, roi d’Espagne et comte de bourgogne, la permission d’arracher les vignes pour ne pas faire de l’ombre à la noblesse du vignoble de la Côte, et au début du XXème siècle, le phylloxera acheva cette opération destructrice. Que reste-t-il aujourd’hui de ce vignoble ? Presque rien. Mais quelque chose quand même. Un irréductible vigneron, un seul, celui qui perpétue le mythe du un contre tous. Simple et bien fait et qui plus est, bio. Une Mondeuse un peu sévère, "Les Grandes Orgues" à la musique plaisante, et un St Hyppolite de Jean Michel Deiss, sauvage, comme souvent, mais qui manque de consistance à mes yeux, ou plutôt à ma bouche parce que goûter avec les yeux ne suffit pas. Tu dis quoi mon petit Jeanda? Tu mettrais bien ton nez dans mon assiette! Je sais que tu as un estomac large comme la Somalie, mais je vois d'un assez mauvais œil, le fait que tu mettes tes affaires dans les miennes, je suis au régime, mais faut pas abuser de la situation, touche pas au grisbi, S……

Beaujolais Fleurie Ultime 2011 Yvon MétrasMetras_Ultime.jpg

Ultime, la cuvée "haute couture" du domaine produite seulement les grandes années, 2011 est un millésime extraordinaire en Beaujolais. Superbe nez de groseille, de cerise, de framboise, de violette, et de thym. En bouche, c'est le bonheur, profondeur, intensité, une matière étoffée, des tannins de soie, ronds, encore légèrement serrés, une finale lumineuse avec une très légère sucrosité. Un Beaujolais sublime. 16.14 Excellent

Italie Teroldego Morei 2010 Elisabetta ForadoriForadori_Morei.jpeg

Morei vient de "Moro" en dialecte du Trentin qui signifie sombre, comme ce Teroldego élevé en amphores espagnoles. Un nez de fraise, de framboise, de violette, de terre humide, de café, de pain grillé et de cuir. La bouche possède beaucoup de souplesse, les tannins sont ronds, la matière est ample, l'élevage discret et la finale puissante et sensuelle. 16.09 Excellent

Italie Etna Passopisciaro 2011 Franchetti

Nez de groseille, de caramel beurre salé, de myrtille, de bois fumé et de vanille. La bouche est nette, pas très puissante, les tannins sont souples, l'acidité marquée et la finale fraiche. 15.95 Très bien

Bandol Cabassaou 2007 Domaine Tempiertempier_Cabessaou.jpg

Un nez qui mettra quelques minutes à se livrer, sur la fraise, la cerise, le chocolat noir, le caramel, le café et la menthe fraiche. La bouche est concentrée, robuste, sur des notes de fruits compotés, les tannins sont très extraits, serrés et rugueux, la finale paraît un peu courte. Un Bandol encore sur la réserve et à la buvabilité moyenne. 16.82 Excellent

Pendant longtemps, le Beaujolais, c'était l’horreur intégrale avec toutes les options. Mais depuis quelques temps, le Bojolpif est revenu à la mode, un peu comme le cheval, j'en ai encore mangé à midi. Yvon Métras fait du bien à mes papilles, il parle la langue du Beaujolais, la langue d'un fruité sans pareil. Comment ça c'est de la langue Russe? Je ne te suis pas mon petit trouvère gourmand… A Moscou, tu règles tes Petrus avec des Chiroubles. C'est ça mon petit Jeanda, tu as sucé un Carambar ou un Clown à la récré? Deux belles Italiennes pour suivre, on a déjà beaucoup parlé d'Elisabetta Foradori et de ses magnifiques Teroldego. Je ne connaissais pas cette cuvée Morei, mais j'y reviendrais surement. Pour la Passopisciaro, j'y reviens régulièrement, pour le plus grand plaisir de ceux qui partage la bouteille. J'ai toujours eu beaucoup de mal avec les Bandol un peu jeune, celui-ci n'échappe pas à la règle, trop extrait et trop tannique pour le moment, il lui faudra du temps pour s'arrondir, un peu comme toi mon petit Dada.

Rhône Côte Brune 1998 JP Jamet

Extraordinaire profil aromatique, d'une grande complexité, fraise des bois, cerise noire, cassis, figue fraiche, tapenade, jus de viande, lard fumé, mine de crayon, boite à cigare, cuir, poivre et réglisse. La bouche est un savant mélange de force, de puissance, d'élégance et de finesse. C'est ample, profond, harmonieux, sèveux, le touché de bouche est sublime, les tannins soyeux et la finale, minérale et sur la truffe, finit en queue de paon. Sublime 18.82 Grand vin

Bordeaux St Emilion Château Ausone 1995 ausone.jpg

Un nez précis, très pur, floral, cassis, racine, fruits rouges, champignon, menthe et de belles notes de mine de crayon. La bouche est riche, pleine, beaucoup de finesse, de classe, une acidité maitrisée, de beaux tannins, un très bel équilibre général et une longue persistance minérale. Ausone 1995 exprime merveilleusement son terroir. 18.41 Grand vin

Bourgogne Bonnes-Mares 2001 Domaine Roumier

Ce Bonnes-Mares, du nom "Bonnes Mères", sœurs bénédictines qui veillaient sur cette vigne il y a de cela plusieurs siècles, possède beaucoup de grâce, son nez est superbe, sur des notes de cerise noire, de mûre, de cassis, de café, de ronce, de violette et de bois de rose. La bouche est profonde, les tannins sont mûrs, dense, la matière étoffée, l'élevage fondu et la finale interminable. 18.00 Grand vin

Bourgogne Richebourg 2001 Domaine Leroyleroy_richebourg.jpg

Une robe nuageuse, légèrement trouble, le nez est d'une grande pureté aromatique, très fruité, framboise, groseille, rosé fanée, violette, anis, herbe fraiche et pain d'épices. La bouche est aérienne, voluptueuse, les tannins caressent le palais, on mâche le fruit et la finale n'en finit pas. Un Richebourg qui mérite son nom, somptueux, presque parfait, pour chipoter, on peut juste lui reprocher un déficit de minéralité, une accroche au terroir. 19.36 Grand vin

fayot.jpgTu veux quoi encore mon petit Cœur de Pigeon? Si j'aime le Pigeon? Un peu quand même, rend moi la patte que tu m'as dérobée en douce. Ce n'est pas parce que tu poses les bonnes questions philosophiques, mon petit Esthomaque, que tu peux interrompre mon repas, arrête de lever la main, tu vas t'attirer l’antipathie de tes camarades de classe qui te prennent pour le chouchou du maitre, ils vont te prendre en grippe aviaire et te fourrer aux marrons si tu continus tes simagrées de canard, d'autant en emporte le vent, que le quatuor qui s'avance est simplement inouï. Côte Brune 98 de Jean-Paul Jamet. Prodigieuse! J'ai longtemps attendu pour déguster les merveilleuse Côte Brune du Domaine Jamet, cette année, j'ai eu la chance d'en déguster plusieurs, à chaque fois, la grandeur de cette cuvée est indéniable. Cet exemplaire possède un petit plus, son encrage minéral au terroir d'Ampuis. Bien sûr, il faut attendre quelques années, mais le jeu en vaut la chandelle. Ausone 1995. Phénoménal! Une précision, une classe certaine, la richesse maitrisée, là aussi, le terroir sublimé. Bonnes-Mares de Roumier. Gigantesque! Arômatiquement et tanniquement puissant, mais parfaitement équilibré. Magique. 20sur20.pngPour clore la série, un Richebourg du Domaine Leroy. Faramineuse! Un nez d'une précision, d'une pureté, d'une originalité impressionnante. Du fruit, beaucoup de fruit, rien que du fruit. Et c'est là que les Athéniens s'éteignirent, comme on dit par chez moi. Oui mon petit Jeanda, mon petit coq au vin rouge, tu n'as rien demandé cette fois, mais je vais quand même répondre à la question que tu n'as pas posée. Pourquoi ce Richebourg, qui frôle la perfection pourtant, ne mérite pas le 20/20 que tu lui as donné. Parce qu'il n'as pas ce que les 3 autres ont. L'ancrage au terroir, cette minéralité qui est une signature du terroir, l'essence même du très grand vin, cette sensation de plénitude, parfois décelable au niveau aromatique, souvent plutôt identifiable au niveau gustatif. Cette sensation qui signe les grands vins, cette sensation que nous avions décelée dans les 99 de la DRC ou du Domaine Gros et dans le 96 de la DRC. Un Richebourg presque parfait, mais approcher les étoiles est déjà une prouesse, sauf si tu t'appelles Céline Dion. Tu aimes Céline, Hihi, n'essaie pas de noyer le bébé dans la plaie de l'eau du bain, mon petit sacripant, tu aimes aussi les Teletubbies, les bisounours, Bob l’éponge et ses problèmes de couple qui se confie à toi parce qu’il en a marre de se faire jeter par Barbie, soit, mais cela n'entrelardera pas notre amitié, enfin tu vois ce que je veux dire.

Roussillon Voile d'Argile Domaine de la Rectorie

Grenache gris élevé en fûts sous voile, notes de noix, de rancio, raisins de Corinthe, cire d'abeille, café et zeste d'orange. La bouche est ample, étoffée, toujours sur des notes de rancio et d'orange, c'est bien équilibrée par la fine acidité et relativement long. 15.40 Très bien

Espagne Vi Ranci Mendall Laureano SerresViRanci.jpg

On reste sur un élevage sous voile, Solera en prime. Notes oxydatives, rancio, raisins secs, noix, abricot, mangue et quelques notes de solvant. La bouche est moelleuse, dense, quelques sucres résiduels, une belle acidité et une très longue persistance. Une gourmandise. 17.00 Excellent

Jura Arbois Vin Jaune 2004 Domaine Puffeney

Un joli nez de noix fraiche, de bergamote, de citron confit, noisette et d'orange amère. La bouche est ample et superbement équilibrée, souple, tendue, même incisive, grosse matière et longue finale mentholée. 17.00 Excellent

Jura Pupillin L'ivresse de Noé Philippe BornardIvresse_de_Noe_Bornard.jpg

Une cuvée vendangée tardivement, vers la Saint-Noé. Un nez original, sur la livèche, de fleurs blanches, de poire mûre, de citron confit et de pomme. La bouche est sur un équilibre demi-sec, c'est lacté, acidulé, assez léger et doté d'une belle finale. 15.40 Très bien

Fromages et vins oxydatifs font bon ménage, ce n'est pas une nouveauté, mais il faut bien remettre l'ouvrage sur le métier pour persuader les derniers indécis. Voile d'Argile de la Rectorie, une valeur sûre, l'Espagne et sa tradition de Xéres, le voile sur la Solera, deux bonnes raisons d'apprécier. Reste nos voisins Jurassien, les maîtres du voile, ceux qui ont donné ses lettres de noblesses aux vins oxydatifs. "Des intégristes qui obligent leurs tonneaux à porter la burqua"! Ma petite croûte divine, mon Jeanda d'amour, ça faisait longtemps que tu n'étais pas intervenu, je m'ennuyais, non, tu confonds le voile Jurassien et la Burqa par cas ou niqab ta mère, pour la peine, tu iras fouetter ton corps impie avec des levrettes vivantes, histoire de stimuler ta foi en moi. On termine avec une cuvée qui évoque la première cuite biblique (Genèse IX, 18-29),ivresse_de_noe.jpg celle de Noé, qui s'endormit nu et ivre dans ses vignes. L'Ivresse de Noé est également le titre d'un remarquable tableau de la fin de la vie de Giovanni Bellini (1430 - 1516), conservé au musée de Besançon. Une cuvée demi-sec, vendangée tardivement, vers la Saint-Noé. On termine par un Carenum, une cuvée élevée en Dolia, un vin cuit aux épices, à l'ancienne. Pour clore cette magnifique soirée, la Quintessence de petit Manseng du Domaine Cauhapé, toujours aussi gourmande et fraiche, et c'est bien la plus fraiche après 30 vins, n'est-ce-pas mon petit frisé d'amour, haha, hihi dors du sommeil du juste. Ne le réveillons pas, il a surement encore plein de questions dans sa musette, qu'il partage avec quelques autres…

Carenum Mas des Tourellescarenum.jpg

L’auteur de l’Opus Agriculturae, Rutilius Tauraus Aemilianus, poète à ses heures, à peine plus connu sous le nom de Palladius, a laissé à la postérité la recette d’un extraordinaire vin doux. Celui-ci est vinifié dans des Dolia (Amphore) de la cave gallo-romaine des Tourelles. Une fois dans les Dolia, le moût fermente avec le Defrutum, un mélange de jus de raisin concentré chauffé avec quelques coings, des plantes et des épices. Un nez de tarte Tatin, de coing, de cannelle et d'épices. La bouche est moelleuse, douce et acidulée. 15.44 Très bien

Jurançon Quintessence de petit Manseng 2001 Domaine Cauhapé

Beau nez d'ananas, de mangue, d'abricot, d'écorce d'orange et de truffe blanche. La bouche est large, ample, le botrytis est grillé, c'est doux, l'acidité est parfaitement maitrisée, c'est pur et très long. 17.22 Excellent

Chose promise, chose dute… Je vous avais promis du scandale, le fracas de l'Ermite en pèlerinage champenois, sa rencontre avec la mafia de Chicago, le règlement de comptes à OK corral. Il comme ça notre Ermite, il lui en faut peu pour partir à l'aventure, le goût de l'aventure, de l'ouest sauvage... Il est prêt à tout pour une caisse de Selosse, même à monter dans la même caisse que moi, en grinçant des dents et des rotules, certes, mais il monte quand même. En matière de Champagne, je suis croyant, mais pas bigot, mais chez lui, c'est une religion, un culte, c'est le meilleur, blanchi sous le harnais, quarante ans de roteuse et pas un accroc, une légende, une épée,ok-corral.png les Champenois l'appellent le Dabe et enlèvent leurs gapettes rien qu'en entendant son blase... Et pis, l'accident… L'accroc stupide, une rencontre avec une Américaine, dans une cave Champenoise. C'est sûr, elle venait de Chicago, une black avec un chignon capable d'abriter une famille de pygargue et deux ou trois busards, des yeux qui avaient l'air de faire des minauderies, façon fausse pudeur... Des p'tites manières de bonne femmes, une salope, quoi. Un savant mélange entre l'exorciste, Désireless et la Schtroumpfette. La dabe lui a d'abord demandé où elle avait planqué son gun, l'air fier comme un taureau boosté à la testostérone d’huîtres. La Chicagolaise lui a lancé un regard dédaigneux, limite "j'te calcul pas pov tâche"… Notre Ermite, c'est un poète, le pur produit du pays qui a vu naître Aragon, Marcel Amont, Daniel Guichard, Christian Clavier, Pierre Doris, Micheline Presle, M.Pokora et Jean-Marie Proslier, mais faut pas le chauffer, il a donc posé calmement sa réponse: " Ben qu'est-ce qu'il y a, on t'a piqué ton sucre d'orge, la trop cuite, j'ai pas l'habitude de m'laisser charrier par des saucisses, j'suis p'têt' vieux, mais tu vas pas me pisser dans mon dos et me faire croire que je transpire, t'es triste comme un frigo vide, chimère blennorragique, sans la découverte des sulfamides, tu vérolais toute la Champagne, casses-toi boudin où je te fourre à la pomme et aux oignons". On a frôlé l'incident diplomatique, il m'a fallu beaucoup de diplomatie et l'aide de trois Suédois pour rétablir le calme et éviter que notre Ermite transforme la Chicagolaise en Chipolatas.

tab_09-13.jpg

graph_09-13.jpg