cassoulet.jpgQuand tu mets les pieds dans la cuisine de Serge, tu es déjà condamné, irrémédiablement condamné, en un mot comme en cent, tu es condamné. Nous, les bons vieux gros Soiffards, on connait nos points faibles. On n'est pas du genre à sa taper des Pizza Hutt, des kébab-frite accompagnés d’une boisson gazeuse orange plus sucrée que l’abattant des toilettes d'un diabétique, non, on sait ce que c'est que d'avoir les oreilles et la nuque perpendiculaires, on est conscient qu'on n'entrera plus dans les jeans d'Arielle Dombasle, on connait l'odeur des échalotes grises qui mijotent en attendant les couteaux de mer, les effluves iodées des "fine de claire verte" au reflet d'émeraude. Le bouquet du Bar de ligne sur un lac de beurre blanc qui ferait fuir n'importe qui, même le laitier d'Isigny, les arômes des tarbais qui mijotent dans leur gras, sur le piano plus que centenaire. On sait que le cochon et les saucisses qui attendent dans les petits paniers de la rôtissoire, finiront de griller dans le four à bois. J'ose à peine parler du brie au truffe, du beurre au truffe, de la tatin, plus catin que tatin, fromage.jpgdes marrons glacés et du caramel beurre salé, des fois que le repas manquait de beurre, cachés sous les pommes du verger. Parfois, la cuisine, c'est du Verdi, du Mozart, du Rossini… En sortant, on s'est dit qu'on avait de la chance, on a touché le bois du comptoir du KFC comme on dit. Même si on ne bouffe jamais un plat qui n’a pas moins 3.842 calories et qui n'a pas été trempé plusieurs fois dans le beurre, la crème, l'huile d’olives ou les trois à la fois, des dinettes de ce calibre, dans la cuisine des Tontons Flingueurs, avec du Coche-Dury, du Noon, du Relic, du Rayas et de la crème de tête, c'est pas tous le jours. Nos mines réjouîtes et confites en attestaient, sauf l'Ermite, qui rien que de savoir que je le véhiculais après cette orgie de vins et de gras, faisait la tête d'un expert-comptable enthousiaste d'apprendre qu'il a choppé une blennorragie en se tapant le cassoulet de sa vie! Bon là, le commun des mortels aurait sorti un fusil, un avion de chasse ou une étoile japonaise et aurait essayé de la buter sans douleur, et ben non, en bon Psykopat, non conventionnel de surcroît, j'ai fait ça avec une queue de cochon séchée et j'ai fini le travail avec une fourchette à huitre.



St Aubin "les Murgers dents de chien" 2010 Domaine LarueLarue_St_Aubin.JPG

Le nez est discret mais élégant, sur des notes de poire, de fruit jaune et de paille avec un peu d'agrume à l'aération. L'attaque est franche, fraiche, une bouche qui s'installe doucement, pas mal de gras, une belle tension et une finale saline mais un peu courte. Très bien

Meursault "Les Gouttes d'Or" 2008 Domaine Mikulski

De belles notes de citron vert, de mirabelle, de paille, de tilleul et une touche de miel. En bouche, on perçoit un peu l'élevage, un peu de vanille, une sensation de sucre avec une finale acidulée et tendue. Très bien

Meursault "Les grands charrons" 2008 Domaine Boisson-Vadotbernard-boisson-vadot-meursault-les-grands-charrons.jpg

Un superbe nez, pur, tendu, sur des notes d'agrumes, de fenouil, de tilleul, avec également un peu de noisette grillée. La bouche très élégante, très légèrement miellée, un peu de boisé, de la menthe mais surtout, un bel équilibre, une tension qui prolonge la longue finale. Excellent

Meursault 2009 Domaine Coche-DuryCocheDury.jpg

Quel nez! Frais et complexe, ç'est une explosion de citron vert, de pamplemousse, d'herbe fraiche, de menthol, de grillé, mais aussi un petit côté salin et quelques accents vanillés. On retrouve ces notes en bouche, avec en plus une sensation de tourbe. L'équilibre est magnifique, c'est fruité, tendu par une belle acidité, élégant, minéral et la persistance est superbe. Excellent

Clare Valley Wendouree Pressings/M 1997 AP Birks

Un monument, un vin culte australien, des vignes plus que centenaires, mais malheureusement, des arômes de vieux bordeaux bouchonnée et une bouche de vieux vins madérisés. Dommage

Barossa Valley Old Wine Grenache 2006 Kalleske

Magnifique nez, un énorme fruit, pur et expressif, mûre, cassis, myrtille, caramel, eucalyptus, réglisse et une petite touche d'herbe et de grillé. On retrouve en bouche ces superbes notes fruitées, avec un beau grain de tannins, c'est racé, c'est riche, très riche, la concentration est certaine mais pas écrasante, on perçoit même un peu de fraicheur sur la très longue finale. Excellent

Mc Laren Vale Noon Eclipse 1999 Noon WineryNoon_eclipse.jpg

Un assemblage de 66% de Grenache et 34% de Shiraz. Une tartine de confiture de cassis, de myrtille, avec un peu de caramel beurre salé, de réglisse, des notes de terre, de truffe et de vanille. La bouche est solide, généreuse, fraiche, très mûre, souple avec une énorme finale chocolatée. Excellent

Mc Laren Vale Cabernet-Sauvignon 1998 Genders

Une deuxième bouteille bouchonnée dans la même soirée. Quand la malchance s'en mêle.

Barossa Valley Seven Acre Shiraz 1998 Greenock Creek

Un bouquet explosif de cassis, de mûre, de myrtille, de framboise, un peu de caramel, de l'eucalyptus, du poivre et un peu de graphite. La bouche est démesurée, robuste, extraordinaire de concentration, sans lourdeur excessive, relativement fraiche, exubérante, avec une finale vibrante, sur des accents de fraise et de tabac. Certes, Greenock Creek produit des vins hors normes, herculéen, parfois alcooleux, mais le résultat est intéressant, voire fascinant quand le plaisir est au rendez-vous. Excellent

Barossa Valley The Relic 2002 The Standish standish-the-relic-shiraz-viognier.jpg

Un assemblage de 95% de Shiraz et 5% de Viognier qui ressemble, comme deux gouttes de vin à une grande Côte-Rôtie. Le nez est fin, élégant, complexe, sur des arômes de cassis, de mûre, de cerise kirschée, de viande grillée, avec des notes de graphite, de goudron et d'olive noire. La bouche est généreuse, l'eucalyptus apporte de la fraicheur, les tannins sont presque poudreux, l'ensemble est très minéral, graphité et la finale est élancée, avec une petite sucrosité terminale. Grand vin en devenir

Châteauneuf-du-Pape Rayas 1998

La robe présente de légères traces de vieillissement. Le nez propose une belle palette d'arômes: cerise à l'eau de vie, fraise, olive noire, mais aussi des épices très sudistes, thym, laurier, garrigue. La bouche est racée, très équilibrée, de beaux tannins souples, une matière veloutée, assez fine, une certaine rondeur, une belle acidité qui prolonge la grande finale. Super grand vin.

Rioja Vina Tondonia Réserva 2001 Lopez de Hérédia

Superbe bouquet qui exhale des arômes de groseille, de cerise, de balsamique, de menthol, de cèdre, de cacao, de sous-bois, de cuir et de tabac. La bouche est fine, beau touché de bouche, des tannins souples, une belle acidité, une fine minéralité et une finale sur la figue séchée. Excellent

Barsac Château Simon Crème de Tête 1975Chateau-Simon_1975.jpg

Belle robe couleur vieux cognac, magnifique nez sur la mandarine, l'écorce d'orange, la pomme cuite, les épices, le safran et un peu de miel de fleur et de cire. En bouche, c'est fin, le sucre est intégré, fondu, la matière est ample et équilibrée par une belle ligne acide. Excellent

PetNat Aléatoire 2013 Jean-Claude LapaluLapalu_Aleatoire.jpg

Rien de mieux pour lutter contre l'uniformisation du vin et la morosité ambiante que cet incroyable PetNat (Pétillant Naturel). Un PetNat, le bien nommé aléatoire, mis en bouteille "sur le fil" après les chaleurs du printemps, juste avant la fin de la fermentation. Il est dégorgé à la main. Il n'est jamais identique d'une année à l'autre, ni même d'une bouteille à l'autre pour un même lot, d'où son nom. Celui-là a des bulles assez grosses, denses, des notes animales, mais aussi de la framboise, de la groseille à maquereaux, des notes fumées et de la poudre à canon. La bouche est raflée, assez fraiche, pas très longue, mais c'est original et rafraichissant. Bien+