Champagne Bollinger cuvée spéciale bollinger_speciale.jpg

Une bulle fine et expressive, des notes de brioche, de pomme au four, de fruits rouges, de poire, de caramel et de foin. Un champagne vif, légèrement boisé, ample et persistant. Très bien

Champagne Brut Nature André et Michel Drappier

Une cuvée 100% pinot noir, au nez brioché, d'agrume confit, de poire et de pêche de vigne. La bouche est fine, fraiche, tendue et savoureuse. La finale est minérale, craie, coquille d'huitre avec quelques épices et de la vanille. Très bien

Champagne Initiale Champagne Selosseselosse-brut-initial.gif

Un nez de brioche, d'alcool de sureau, de miel et de pêche. Une bouche grasse, mûre, légèrement évoluée avec une longue persistance. Très bien

Pessac-Léognan Château Bouscaut 2007

Un nez grillé, boisé, noisette, avec des notes de citron et de fenouil. Une bouche grasse, crémeuse, puissante, boisée, pas très longue. Pas de quoi grimper au rideau mais on n'est pas là pour faire les acrobates.

Bergerac Cuvée Anthologia 2007 Tour des Gendres

Un nez ample, sur les fruits exotiques, le citron vert, le fenouil, le litchi et menthe fraiche. La bouche est énorme, étonnante, équilibrée, grasse et fraiche avec une fine acidité, de beaux amers qui ponctuent une longue finale. Excellent

Châteauneuf du Pape Rayas 2003

Nez racinaire, de fenouil, de caramel, de poire, d'herbes médicinales, de cumin et de gentiane. Une bouche ample, un peu sur l'alcool, un peu perlante, et de beaux amers en finale. Très bien

Châteauneuf du Pape 1957 Charles Vienot

Cette mystérieuse bouteille vient d'une maison de négoce de Nuits-Saint-Georges qui appartient aujourd’hui au groupe Boisset. Un Châteauneuf embouteillé à Nuits-Saint-Georges, ce n'est pas courant. Une robe évoluée aux reflets brunâtres. Un superbe nez de vin évolué mais avec de belles notes de fruits, framboise, griotte, prune et rose fanée, mais aussi de belles notes tertiaires, de sous-bois, de cuir et de tabac. La bouche possède encore pas mal de matière, les tannins sont bien présents, la fraicheur aussi. Une bouche pleinement épanouie, radieuse. Un Châteauneuf qui se livre totalement après plus de 50 ans, que demander de plus? Merci Gérard. Grand vin

Pauillac Pontet Canet 2001

Robe foncée, dense, jeune. Nez classique, mûre, cassis, cèdre, tabac et cuir. Une bouche concentrée, tannins puissants, en cours d'intégration, un Pauillac viril, au potentiel indiscutable et avec une belle finale cacaotée. Très bien

Colli della Toscana Flaccianello della Pieve 2004 centrale Fontodifontodi-flaccianello-della-pieve-colli-della-toscana.jpg

Magnifique nez de mûre, de cassis, de fraise, de truffe, de tabac blond, de cèdre et de menthe. La bouche est énorme, aromatique, empyreumatique, veloutée, matière colossale, tannins encore brut, évidemment pas prêt, mais très grand demain. Excellent

Colli di Salerno Montevetrano 2005montevetrano.JPG

Nez de cassis, de poivron, de vanille, de fumée, de boite à cigare. La bouche est douce, lactée, épicée, une matière dense et douce et une longue finale sur la fraicheur. Un vin qui possède de la classe et beaucoup d'harmonie. Excellent

Châteauneuf du Pape Château de Beaucastel blanc 2006

Nez d'abricot, de miel, de fleurs blanches, d'amande et de poire bien mûre. Une bouche ample, grasse, très grasse, des arômes de pêche, un peu de cire, une pointe d'alccol et une finale moyenne. Très bien

Maria Juby Patrick Baudouin

C'est toujours avec plaisir que je retrouve ce vin de table qui va si bien à table. Un nez d'ananas, de confiture de coing, d'orange, de miel de fleur, d'abricot et d'épices. Une bouche en dentelle, fine, équilibré, sucrée mais pas trop, pure et concentrée avec une longue finale remarquable. Excellent

Sauternes Château Guiraud 1996chateau-guiraud-1996.jpg

Un Sauternes comme doivent être tous les Sauternes, une robe dorée, cuivrée, un nez rôti, ananas, coing, abricot, crème brulée, encaustique. Une bouche sensuelle, sucrée et épicée, fraiche et fine avec une longue finale iodée avec des notes d'orange amère. Excellent

Vouvray "Le Mont Première Trie", blanc moelleux 1990 Alphonse Mellot

L’année 1990 restera dans les mémoires comme l’une des plus admirable pour les liquoreux du Val de Loire. Une couleur de vieux cognac, superbement ambrée, du verre montent des parfums d'amande, de figue, d'abricot, d'ananas. La bouche est moelleuse, douce, parfaitement équilibrée, avec une longueur magnifique. Excellent

Si l'on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande pièce serait la salle d'attente. Jules Renard