ile-paradis.jpgSi je veux passer la journée à déguster des langoustes au pastis et du kangourou grillé et me dorer la pastille avec un verre de Shiraz dans le gosier, c'est mon problème. Ça va surement un peu perturber mes vieux clients, mais ils s'y feront vite. Ils ont été trop bien habitués, recevoir une réponse à un mail dans les 15 minutes, finito, va falloir condenser les ordres en une salve pour que je puisse avoir du grain à moudre dès le lendemain matin, si je me réveille avant 14h00. Ici, l'eau est à 28°C à noël, même sous 20 mètres d'eau, à regarder Némo et ses copains jouer dans le corail et les anémones, tu bronzes. Dès que je m'arrête de bosser, j'ai l'impression d'être en vacances. Le seul vrai luxe dans la vie c'est le temps et je compte bien le prendre, profiter avant d'être perclus d'arthrites, sans retraite, dans un monde sans pétrole où les jeunes nous feront payer le fait d'avoir ravagé leur planète parce qu'il fallait polluer plus pour se goinfrer plus.

Genders Mac Laren Vale Chardonnay 2008genders-chardo.JPG

Robe jaune citron, brillante Un nez intense, sur les épices, l'ananas, la frangipane, les amandes, léger champignon et quelques notes de fleurs et de pin. L'attaque est franche, la matière est ample, le vin s'étire doucement, pas une grosse acidité, mais une fraicheur sympathique et une belle finale épicée avec de beaux amers. Très bien

Heymann-Löwenstein Riesling Uhlen "L" Laubach 2007

Robe jaune citron. Superbe et intense nez de fruits exotiques, de pêche, d'amande, de brioche (ferment) et de pierre sèche. La bouche est ample, grasse, mais la ligne acide équilibre parfaitement l'ensemble, la minéralité est impressionnante, le vin garde beaucoup de finesse, d'élégance. Sur la finale, des notes de fruits secs viennent apporter de la complexité. Très bien

Egon Muller Scharzhofberger Spätlese 2009

Robe jaune très clair avec des reflets verts. Un nez qui pétarade sur le citron vert et jaune, la mangue, l'ananas, la mandarine, la paille et la menthe fraiche. La bouche est ciselée, tendue, gourmande, magnifique équilibre, buvabilité extrême, on y revient vite, sucres résiduels très présent mais bien intégrés, longue finale très fraiche. Contrairement au précédent (Heymann-Löwenstein Riesling Uhlen "L" Laubach 2007), le soufre est très présent (robe, nez et surtout en bouche), mais la torchabilité est magnifique. Très bien

Carl von Schubert Maximin Grunhauser Abtsberg Riesling Superior 2007shubertabstberg.jpg

Robe jaune pâle, reflets verts. Un nez très frais, citron, pêche, épices, de fines notes pétrolées et de pierre sèche. Une bouche légère (11°), élégante, fraiche, tendue par une belle acidité, un peu de sucre, sans excès, beaucoup de fruit, très belle buvabilité et une longue finale aiguisée. Très bien

François Lamarche La Grande Rue GC 2000

Un beau bouquet, subtil, des notes de rose fanée, de prune, de fruit à noyau et d'épices, et, avec un peu d'aération et de temps, des arômes de chocolat et de moka. En bouche, c'est relativement puissant, concentré, surprenant pour le millésime, les tannins sont denses et serrés, belle trame minérale, fine acidité et belle finale assez longue. Un vin surprenant, Plus Nuits que Vosnes. Très bien

Domaine Prieuré-Roch NSG Le Clos des Corvée 1er cru 1999Roch-corvee.jpg

Une robe trouble, légèrement évoluée. Un nez envoûtant, très légèrement réduit, quelques notes animales qui disparaitront très vite, de la prune, de la cerise kirschée, du cuir, beaucoup d'épices, c'est le souk, cannelle, curry, clou de girofle, réglisse, cigare… Un bouquet complexe qui évoluera constamment. La bouche est sphérique, sanguine aussi, rien ne dépasse, tout est fondu, des tannins de taffetas, une jolie matière, légère, élégante. La longueur est bluffante. Un très beau vin, plus Vosnes que Nuits, très Roch, très original, exotique. Le boire doucement, à deux, sur un repas, restera un très beau moment. Excellent