vachier.jpgTout le monde, même les princesses, les ânes, et nos gouvernants font caca. Nous sommes 7 milliards sur cette planète, chaque minute, 5 millions de personnes font leur grosse commission. Pour ceux qui ont du mal à se rendre compte de ce que représente 5 millions de personnes, c'est la région PACA, qui en chie depuis que le FN fout la merde. Comme je suis de nature précise, par jour ça représente 500 à 600 grammes par personnes, pour ceux qui se le représente mal, c'est une bonne Morteau. Par semaine ça fait 6 kilos, 18 à 20 kilos par mois, un an 200kg environ, une tonne en cinq ans et en une vie moyenne, ça fait dans les 15 tonnes. Bref, si un pote te demande comment ça va, tu lui réponds, très bien, je me suis marié, j'ai construit une belle maison, j'ai fait deux enfants et 10 tonnes de merde. Pour revenir à la médecine, il faut savoir que dans nos intestins, il y a 200 millions de neurones. Il y a plus de neurones dans le ventre de certains, que dans la tête de certains autres, surtout dans le PACA. Ça m'a fait un choc d'apprendre que j'avais l'équivalent d'un petit cerveau dans le cul! Grâce à l'extraction de ses neurones, on peut connaitre l'évolution de certaines maladies. Si tu touches aux neurones du cerveau, tu risques de couper les mauvais fils et de te rendre gaga, avec les intestins, c'est moins grave, t'en as des kilomètres, et pas de risque de te rendre caca. La médecine évolue, bientôt, pour savoir pourquoi certains ont mal à la tête, on regardera dans leurs culs. Ses neurones intestinaux, sont en fait, notre cerveau originel. Il y a des millions d'années, nous étions de petits êtres microbiens, vivant dans l'eau, avec une bouche et un cul, et un intestin entre les deux. C'était l'intestin qui réfléchissait! Puis on a découvert comment marcher, comment faire du feu, comment cuire les aliments et notre cerveau de la tête s'est développé chez presque tout le monde, et le cerveau est devenu cerveau. Tout ça pour vous expliquer que certains continue à réfléchir avec leur cul.

Je terminerais cette démonstration plus scato que catho, par une jolie pensée. Sur les tas de fumier, sur les tas de merde, poussent des fleurs qu'on appelle pensées, comme pour nous rappeler, que même si on est dans la merde, on peut avoir de jolies pensées. La semaine prochaine, je vous ferais l'étymologie de l'expression bien connue des amateurs de Bordeaux, "ça vaut la peau des couilles", qui viendrait d'un chasseur, une déformation de "coûter l’appeau d’Hécouille". Et comme disait Lao-Tseu, "C'est seulement quand un moustique se pose sur tes couilles que tu réalises qu'ils y a toujours un moyen de résoudre un problème sans utiliser la violence"…