jesus_dieu_est_humour-5.jpgMais tout ne prête pas à la gaudriole. Quand des fondamentalistes protestants militent pour interdire l’enseignement de la théorie de l’évolution, cela m’inquiète. Quand des intégristes musulmans dégoupillent dans des salles de spectacles, cela m’inquiète, quand des intégristes catholiques bloquent des rues afin d’empêcher des êtres libres d’aller au spectacle, cela m’inquiète, surtout si les intégristes musulmans passent une petite rafale derrière. Ma religion, c'est le vin, mon dieu, c'est Bacchus. D'ailleurs, Jésus à changer l'eau en vin, et pas l'inverse! Le Talmud de Babylone prétend même que ce n’est pas de la pomme mais bien du raisin qu’il s’agirait lors de la fatale consommation du fruit de la connaissance du bien et du mal. Et de fait, le jus de la treille concentre le meilleur et le pire. Selon la valeur numérique des lettres en hébreu, le mot vin "yayin" correspond au chiffre 70, tout comme le mot "sod", qui signifie le secret, la connaissance suprême. Boire du vin, c’est donc en quelque sorte atteindre le secret de la sagesse divine. Je suis donc un fervent pratiquant. Ma religion n'a qu'une messe par mois et c'est ce soir, alors, il est temps que s'arrête mon jargonnant jargon jargonneur, que je coupe la tête de gorgone puisque tous le Gotha est présent sur le Golgotha de Goth, y a même un golgoth qui prend place juste à côté de moi. Le maître de cérémonie ouvre l'office par l'incantation de Saint Dionysos, celui qui trouva sur son chemin un bout de bois, le ramassa et l’abrita dans un os d’oiseau, qu’il introduisit ensuite dans un os de lion, pour enfin tout mettre dans un os d’âne. Arrivé à Naxos, il planta le tout, et la première vigne se mit à pousser. Voilà pourquoi les buveurs de vin commencent par pépier comme des oiseaux, puis deviennent forts comme des lions, et finissent bêtes comme des ânes.

Champagne Agrapart Brut Minéral 2009

Belles bulles fines et nez intense, sur le citron, le pamplemousse, un peu de pomme, de paille, et une touche de fleurs blanches et de craie. En bouche, belle texture, de la tension, du peps, de l'élégance et une jolie finale persistante. 15.25 Très bien

Champagne Gosset Celebris extra brut 2002Champagne_Gosset_Celebris_extra_brut_2002.jpg

55% Chardonnay et 45% Pinot noir. Cordon de bulles très fin. Le nez s'ouvre sur de belles notes de fruit blanc, avec une légère évolution, réduction, de pomme au four, de tilleul, du citron confit et une petite touche pâtissière. La bouche est droite, élégante, ample, portée par une belle acidité qui étire une finale très fruitée. 16.50 Excellent

Domaine Chidaine Montlouis les Bournais 2014

Un nez soutenu, sur le pamplemousse, le genêt, la verveine citronnelle, des épices et de l'amande. En bouche, c'est ample, très forte minéralité, de l'énergie, un bel équilibre et une jolie finale. 15.40 Très bien

Château Margaux Pavillon Blanc 2010Chateau_Margaux_Pavillon_Blanc_2010.jpg

Un nez de poire, de pêche, de vanille, bourgeon de cassis et pierre à fusil. En bouche, c'est rond, riche, un peu boisé avec une petite touche d'alcool sur la finale. 16.65 Excellent

Domaine Gangloff Condrieu 2014Domaine_Gangloff_Condrieu_2014.jpg

Une robe jaune clair, un nez exubérant, sur la pêche, l'abricot, la frangipane, la poire bien mûre, la violette et le bonbon Anglais. La bouche est généreuse, exotique, marquée par un élevage encore très présent, une belle acidité qui porte une finale longue et florale. 16.45 Excellent

Domaine Vernay Condrieu Coteau de Vernon 2014

Un nez puissant, de fleurs blanche, d'abricot très mûr, d'acacia, de poire, de livèche, d'anis et une petite touche de caramel. En bouche, grosse matière, de l'acidité pour la soutenir, de la tension et une longue finale épicée. 16.60 Excellent

Domaine Zind-Humbrecht Riesling Rangen de Thann 2004Than-vue-des-Coteaux-du-Rangen.jpg

Une robe légèrement ambrée. Quel nez, légèrement terpène, tourbé, minéral, sur l'écorce d'orange, le confit d'agrumes, la mangue, les épices, le miel, la fumée, la verveine et j'en passe, quelle complexité, quelle intensité. La bouche est du même tonneau (normal…), sapide, intense, puissante, tendue, ça tapisse le palais, c'est vif et gras, un jus de pierre dans un bonbon de fruit exotique qui ne finit pas de finir. Un vin d'artiste, baroque et barré, l'archétype du vin qui fait parler, débattre de minéralité, d'arômes variétaux, de terroir et de personnalité de vigneron. Un grand vin, un géant, à la fois proche de son terroir et terriblement proche de son géniteur. 18.70 Grand vin

Domaine Trimbach Riesling Clos Ste Hune 2001

Un nez sur la livèche, les agrumes, la mirabelle, la thuya et la menthe citronnelle. En bouche, c'est tendue, droit, mais ça manque de coffre (surtout après le monstre du Rangen) et son petit côté protestant, austère ne fait rien pour améliorer la chose. 16.44 Excellent

Bonnesoeur.jpegSi quelqu'un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l'autre. Si quelqu'un prend ton manteau, ne l'empêche pas de prendre encore ta tunique, mais si quelqu'un te prend ton manteau et te sert un verre de Champagne, tends lui ton autre verre, les bons coups vont toujours par deux, comme dirait mon maître, l'Ermite de St Jean, qui médite, assis en tailleur sur sa chaise, la barbe hirsute, les yeux déjà globuleux, habillé d'une redingote verte, d'un pantalon de flanelle rose, d'un haut de forme pourpre et de chaussures brillantes comme des miroirs. Il se sape toujours pour nos petites sauteries. Deux Champagnes très agréables et très frais. Un joli Montlouis qui ne peut battre Pavillon blanc, un petit match de Condrieu remporté par Gangloff (pour moi, pas pour les autres). Le match des grands Alsace a été dominé de la tête et des épaules, par un Rangen surpuissant, mais avec également toutes ce qui fait un grand vin, un nez complexe, exotique, empreint de son terroir, une bouche exceptionnelle d'équilibre et une finale interminable. La pauvre Sainte Hune, pourtant apparentée à un roi de Bourgogne de l'époque mérovingienne, mariée de force à un vieux noble brutal et soudard, à qui elle refusa farouchement sa couche pour préserver sa virginité et trouver refuge dans un couvent où elle consacra sa vie au service de Dieu … tout ça pour finir défoncé par une brute volcanique (ta mère)…

Domaine Macle Château Chalon 2004Domaine_Macle_Chateau_Chalon_2004.jpg

Un nez puisant, entêtant, envoûtant, sur le curry, la noix, les épices, la cardamone, les fruits blancs et des fruits secs. Une bouche magnifique, un oxymore, un concentrée de force dans un gant de velours, de soie, une longueur interminable pour un vin que ne voudrait pas voir finir. Accord parfait sur les morilles. Magnifique! 18.50 Grand vin

Philippe Pacalet Puligny 2011

Un premier nez légèrement réduit, vieux conté et caramel, puis des notes de fleurs blanches, de poire très mûre, de pierre à fusil, de chèvrefeuille et de réglisse. La bouche est droite, avenante, bel équilibre, matière assez fine, légère acidité, tout est élégant et la persistance est intéressante. 16.80 Excellent

Domaine Tollot-Beaut Corton Charlemagne 2008Domaine_Tollot-Beaut_Corton_Charlemagne_2008.jpeg

Un nez caractéristique d’un beau Chardonnay ambitieux, sur des arômes d'agrumes confit, d'épices, de tilleul, de menthe, d'amande amère, de noisette grillé et de bois noble. En bouche, belle matière ample pour répondre à l'élevage, belle acidité pour équilibrer et longue finale pour finir de nous séduire. Encore très jeune. 17.60 Excellent

Domaine Leflaive Chevalier Montrachet 2005

Un nez puissant, sur l'élevage, bois, poire, miel, agrumes, amande et verveine. En bouche, c'est gras, puissant, un peu boisé, pas une grosse acidité et une belle persistance. Déjà bu en meilleure forme. 17.40 Excellent

Domaine d'Auvenay Meursault les Gouttes d'Or 2007Domaine_d_Auvenay_Meursault_les_Gouttes_d_Or_2007.JPG

Si le vin avait sa cathédrale, si le vin avait sa prêtresse, ce serait ce Meursault Gouttes d'Or de Lalou Bize Leroy. Une Goutte d'or sculptée dans la pierre de Meursault, une goutte parfaite, sur des notes de noisettes grillées, de pierre à fusil, de poire, de pêche, de mangue, d'épices douces, de crème brulée, de tilleul et de fleurs blanches. Magnifique! La bouche fait durer le plaisir, droiture, amplitude, on est en altitude. Enorme volume en bouche avec une sensation presque onctueuse dans la texture, une personnalité incroyable, le feu et la glace, un terroir qui vient chatouiller le palais et une finale interminable qu'on ne rencontre presque jamais. Dans la dégustation du vin, il est des moments plus intenses que d’autres, plus rares aussi. Des moments empreints d’une émotion particulière. Ce vin est une énigmatique merveille qui touche le firmament. La perfection existe, on l'a bue! 19.40 ( 6 x 20/20 sur 10 participants) ENORME – COSMIQUE – Mystique

jesus_dieu_est_humour-2.jpgAu nom du verre, du vin et du Saint Meursault! Dans ma religion, le vin est sacré. Les aliments se décomposent avec le temps. C’est même le lot de toutes les choses physiques. Les bâtiments tombent en décrépitude, les vêtements s’usent, notre corps vieillit. Tout ce qui est physique est éphémère. La seule exception, c'est le vin. Il possède la propriété spirituelle de s’améliorer avec l’âge. C'est la fusion de la terre et du ciel, du spirituel et du matériel, du corps et de l’âme. Alléluia! Qu’est-ce qui pourrait être plus saint que du vin? Je crois que ce ne sont peut-être pas les hommes qui ont soif de Dieu, mais les Dieux qui ont soif de Gouttes d'Or. Si le vin est saint, Lalou Bize-Leroy est une prêtresse. Une personnalité de feu qui reste dans l'ombre de sa vigne et de ses vins. Des vins qui, par leur inoubliable présence, retiennent et touchent pour toujours. Des crus mondialement désirés, mais souvent réduits à des lieux communs, qui ne retiennent d'eux que leur rareté et leur prix, la rareté rend les choses précieuses. Lalou Bize-Leroy a la passion du vin, une passion qui ignore l’usure du temps. Boire un vin de ce calibre est un événement rare et exceptionnel. Que dire des autres vins après ça? Pourtant, le Chalon de Macle est aussi un grand vin, différent, mais grand quand même. Le Puligny de Philippe Pacalet avait de grande qualité, le Corton également, la déception (relative, même très relative) est venue d'un Chevalier-Montrachet. Vade retro vinas!

Domaine Zusslin Pinot Noir Bollenberg Harmonie 2009

Un nez pas très démonstratif, de cerise, de fraise, de réglisse, de menthe et quelques notes viandées. La bouche est équilibrée, finement boisée, les tannins sont souples et la fine ligne acide prolonge la finale fruitée. 15.33 Très bien

Egly-Ouriet Coteau Champenois Cuvée des Grands Côtés 2012 Egly-Ouriet_Coteau_Champenois_Cuvee_des_Grands_Cotes.jpg

Le nez s'ouvre sur des arômes de petits fruits rouges, de cerise, de noix de coco, de graphite et de réglisse. La bouche est fine et délicate, très peu d'élevage, des tannins très fins, une belle acidité qui tend la belle finale. 16.20 Excellent

Domaine Combier Crozes-Hermitage Clos des Grives 2012

Un nez empyreumatique, kirsché, graphité, avec également du cassis, de la violette et des herbes fraiches. La bouche est légère, les tannins sont souples, c'est frais, l'élevage est discret et la finale tendue. Un Crozes jeune, mais qui saura gagner en maturité. 15.90 Très bien

Domaine Comte Abbatucci Ministre Impérial 2012Domaine_Comte_Abbatucci_Ministre_Imperial_2012.jpg

Assemblage de Morescola, Morescono, Aleatico, Carcajolo Nera, Montanaccia, Sciacarello et Nielluccio. Le nez est puissant, bouqueté, original, sur la cerise, la framboise, la groseille, les épices, la mélisse et des notes racinaires et fumées. Bel élevage modéré, jolis tannins déjà fondus, belle matière enveloppante, acidité modérée et longue finale puissante pour un joli vin facile à boire. 16.05 Excellent

Emmanuel Raynaud Rayas 2001

Le nez se présente sur des arômes de fraise écrasées, de cerise, de racine, de tabac blond et d'épices douces. La bouche est superbe, très fine, belle matière, grande fraicheur, tout est en place, équilibré, les tannins sont soyeux et la finale est intense et immense. Rayas et son paradoxe, finesse et puissance cachée. 17.70 Excellent

Guigal & Fils Côte-Rôtie la Mouline 2000

Un nez subtil, minéral, graphité, sur la violette, la mûre, le lard fumé, le cuir et la truffe. La bouche est d'une finesse remarquable, la matière est moyenne, les tannins sont soyeux, la fraicheur est présente, l'élevage présent, sans excès, et la finale est superbe. Pas la plus grande Mouline, mais une Mouline fine et harmonieuse. 17.70 Excellent

c6368_1.jpgComme dirait Ranulphe, mon prof de claquette aquatique, "Quand un homme a un ami imaginaire, c'est un fou, quand des millions en ont un, c'est une religion." Toutes les religions ont cinq fonctions, les cinq piliers de la foi. Dominer le monde, engraisser le clergé. Faut bien vivre ma brave dame, et tant qu'à faire, autant le faire sur le dos des autres. Avoir réponse à tout. Tu as faim? Dieu te l'a envoyée. Tu es triste ? Dieu n'est pas content de toi. Apaiser le peuple, si tu as une vie merdique, attends, Dieu te réserve des vierges bien chaudasses ou une place de parking au paradis. Justifier les conflits, les guerres, les agressions, même sexuelles, les catastrophes, etc… Je crois sincèrement, après une analyse honnête et sincère de tout ce qui existe sur terre, que la seule chose qui vaille le coup, c’est de boire des bons coups. On essaie d'avoir de grandes réflexions intellectuelles sur la vie, la mort, la religion, l’amour, la famille, sa place dans la société, l’épanouissement dans le travail, la nature, les changements climatiques, le nouveau tatouage d'Angela Jolie, bref un petit morceau de métaphysique quotidien et pourtant, aucun tourment cérébral ne m’empêchera jamais de savourer une Mouline ou un Rayas, apprécier un vin Corse, fusse-t-il Ministre Impérial ou découvrir des grives, des grandes côtes avec Harmonie ou quelqu'un d'autre.

Domaine Bruno Clair Chambertin Clos de Bèze 2008

Joli nez tendu, de mûre, de cassis, de réglisse, de poivre blanc et d'églantine. La bouche est assez fine, facile à boire, pas une grosse matière, un beau jus, des tannins fins, une fine acidité et une joli persistance mentholée et terreuse. Un beau vin à qui il manque un peu de race pour passer le cap. 16.20 Excellent

Domaine Trapet Chambertin 2003Domaine_Trapet_Chambertin_2003.jpg

Superbe nez, intense, gourmand, fruité, kirsché, sur les épices, la groseille, la framboise, la rose et la réglisse. La bouche est une douceur, les tannins sont aériens, c'est ample, mûr, superbement équilibrée, l'acidité est rafraîchissante et porte une longue finale mentholée. Surement le plus beau 2003 de Bourgogne. 17.30 Excellent

Château Lafite 1994 Pauillac

Un nez un rien austère, sur la mûre, le cassis, le graphite, la terre humide, mais aussi de vilaine notes de carton mouillé. La bouche est tendue, la matière est ample, les tannins légèrement dur, c'est un peu strict, pas gourmand du tout et doté d'une jolie finale graphité. Un vin épuré pour les ascètes du Bordelais. 16.05 Excellent

Château Latour 1988 PauillacChateau_Latour_1988_Pauillac.jpg

Superbe bouquet, légèrement évolué, qui mêle mûre, myrtille, graphite, fenouil, réglisse, humus, terre humide et tabac blond. La bouche est élégante, de la rondeur, de la fraicheur, une pointe d'évolution, des tannins mûrs et souples, une fine minéralité qui met en valeur une finale longue et sensuelle. Un beau Pauillac, mûr et avenant. 16.88 Excellent

Clos de Tart 2003 Morey St Denis

Le nez s'ouvre sur des notes d'épices, de fruits noirs, de lavande, de figue, de prune, de bois noble et de balsamique. La bouche est puissante, ronde, flatteuse, les tannins sont souples, la fraicheur discrète et la finale, sur la violette, est graphitée et solaire. Un Pinot Noir aux accents de grenache ensoleillé. 16.29 Excellent

Domaine de la Romanée Conti Echezeaux 2003Domaine_de_la_Romanee_Conti_Echezeaux_2003.jpg

Magnifique nez racé, de mûre, de fraise cuite, de terre humide, d'humus, de tabac, de cannelle et de réglisse avec ce petit trait de vert qui vient souligner ce bouquet de maître. En bouche, on sent la vendange de haut niveau, intensité, rondeur, classe, les tannins sont serrés et souples, fine minéralité, acidité du même acabit, longueur exceptionnelle. 18.56 Grand vin

lalou850x350.jpgComme l'église et la marine, le vin a ses canons. Des canons qui font qu'un vin est grand ou pas. Quelque chose de très subtil, qui ne se décrète pas sur l'étiquette. Un part de subjectivité dans un océan d'objectivité, à moins que ça ne soit l'inverse. Un grand vin, c'est comme un grand homme, il se doit d'être bouleversant, charismatique, franc, honnête, sincère, lumineux, généreux, offrir une histoire riche et envoutante… Un grand vin c’est composé de la terre et du ciel, il y a de l’explicable et de l’inexplicable en lui, quelque chose qui va au-delà des mots, qui se vit, plus qu’il ne se dit…Il doit être authentique et naturel, issu de rendement modeste, refléter son terroir, il doit être fin et élégant, complexe et sans complexe, modeste et racé, équilibré et harmonieux, il doit obligatoirement être long en bouche et se garder longtemps. Un grand vin doit avoir une part d'inexplicable et d'indéfinissable suscitant une émotion qui fait vibrer celui qui le goûte. Une définition un peu ésotérique mais il y a bien souvent une part de mystère, du divin dans le vin. Si le Clos de Bèze de Bruno Clair, le Chambertin de Trapet, les deux Pauillac et le Clos de Tart sont de beaux vins, ils ne sont pas grands. On approche la grandeur avec l'Echezeaux de la DRC, mais sans égaler les émotions des Gouttes d'Or ou du Rangen.

Domaine Labet la Paille Perdue 2008Domaine_Labet_la_Paille_Perdue_2008.JPG

Un vin de paille qui ne dit pas son nom (11,9% au lieu des 14 règlementaires). Une couleur vieux cognac. Un nez magique, sur l'abricot, le miel, les épices, l'ananas caramélisé, de foin, la marmelade d'orange et de coing et des raisins secs. En bouche, ça envoie, quelle fraicheur incroyable, quelle présence enivrante, les sucres font sauter mon compteur et la longueur est infinie. 16.83 Excellent

Château Gilette Crème de Tête 1985

88% Sémillon, 8% Sauvignon, 4% Muscadelle. Un superbe nez, fin et élégant, sur l'écorce d'orange, l'abricot confit, la rhubarbe, l'ananas, l'encaustique et le miel de fleur. La bouche est fine, acidulée, vive, harmonieuse, les sucres sont discrets et la longueur renversante. 18.17 Grand vin.

d8278e63624ac4881828fc07b83ea69b.jpgAmen, Ite missa est, fin de la messe. Après une messe blanche, une messe rouge et un baptême (oui nous avons été plongé dans du liquide, ou, plus exactement, du liquide a été plongé en nous), nous sommes bénis, certains sont même benêts! Un grand merci au prêtre de la soirée qui nous demande de ne pas claquer l'apôtre en sortant. Je me suis couché avec le souvenir de ces deux beaux moelleux sur un moelleux coussin. J'ai rêvé que je jouais au golf avec Moïse, Jésus et un petit vieux barbu. On démarre par un par 4, Moïse prend son bois et, d’un swing élégant, fait claquer sa balle. Une superbe courbe et la balle tombe directement... dans le lac. Moïse ne se démonte pas, lève son club et, à ce moment-là, les eaux s’ouvrent, lui laissant le passage pour faire un nouveau coup. Il entre son approche. Eagle! C’est maintenant au tour de Jésus. Il prend son club et, également d'une parabole parfaite, la parabole c’est sa spécialité, il envoie la balle dans... le lac, où elle tombe sur une feuille de nénuphar. Sans s’énerver Jésus marche sur l’eau jusqu'à la balle et envoie directement sa balle dans le trou. Eagle! Le petit vieux prend son club et, d’un geste affreux, caractéristique de celui qui n'a jamais joué au golf de sa vie, envoie sa balle sur un arbre. La balle rebondit sur un camion puis à nouveau sur un arbre. De là, elle tombe sur le toit d'une maison, roule dans la gouttière, descend le tuyau, tombe dans l’égout, d’où elle se trouve lancée dans une canalisation qui l’envoie... en direction du lac. Mais, en arrivant à la surface de l’eau, elle rebondit sur une pierre et tombe finalement sur la berge, où elle s’arrête. Un gros crapaud la gobe, un épervier fonce sur le crapaud et l’attrape, en même temps, bien sûr, que la balle. Il survole le terrain de golf, et le crapaud, pris de vertige, finit par vomir la balle... qui tombe juste dans le trou ! Albatros crie le petit vieux! Je me retourne alors vers Jésus et je lui dis : "Tu sais, j'ai horreur de jouer avec ton père!"

cene.jpg

tab0916.jpg

graph0916.jpg