Un pitch qui épousait suavement les contours d’une œuvre poétique et grandiose, qui parlerait de deux jeunes gens amoureux mais leurs familles se détestent, comment tout ça, c'est déjà fait? J'ai commencé il y a 10 ans et j'avance dangereusement vers la page 2. Pourtant, c'est une bonne idée, j'en suis sûr. Laisse tomber, me lança Ranulphe, ma petite voix intérieure. Tout a déjà été écrit, est écrit et va être écrit, tu aurais pu faire un zeugma dans ta dernière phrase, tu es lamentablement passé à côté. "Putain Ranulphe, mets des guillemets quand tu me parles, je ne te suis plus. Lui répondis-je avec véhémence. M’as-tu jamais suivi? répondit-il ou elle, puisque c'est une voix. Il y avait tellement de brouillard ce matin-là que je ne parvenais plus à écrire, à penser, à marcher. Mais de toute façon, pourquoi aller marcher? Je ne connaissais personne dehors. J'ai attendu que le brouillard se dissipe, dehors, le noir merle moqueur chantaient un très vieux blues traditionnel. J’en étais toujours à la page 2 quand je me rabattis, comme une vieille buse sur sa proie, sur quelque chose d’original et qui n’avait jamais été écrit, l'histoire de l'histoire de ma gueule de bois.

Weingut Reinhold & Cornelia Schneider Ruländer Spätlese 2014etiketten_13.png

Un nez très Riesling, agrumes, épices douces, fleurs blanches, pétrole et minéralité, mais aussi beaucoup de notes végétales, assez dérangeantes. La bouche est très légèrement sucrée, douce, tendue par une belle acidité qui prolonge une finale, elle aussi, sur des notes végétales. Bien+

Azienda Valentini Trebbiano d'Abruzzo 2012Azienda_Valentini_Trebbiano_d_Abruzzo_2012.jpg

Un nez intrigant, curieux, étonnant, un savant mélange de zeste d'agrumes, de pêche de vigne, de genêt, de vanille et d'épices. La bouche est tendue et grasse, elle allie complexité, puissance et élégance, c'est profond, très présent en bouche et suffisamment long pour se resservir. Très bien

Chris Ringland Solita Nebbiolo 2007Solita-Nebbiolo-2007_grande.png

Solita, c'est le projet et l'association de Chris Ringland et d'un journaliste Australien: Nick Stock. Le nez déborde de cerise, de confiture de mure et myrtille, de fruit noir compoté, de moka, de fumée, de résine, de réglisse et d'épice. En bouche, c'est rond, très légèrement sucré, l'élevage est relativement discret, les tannins très souple et la finale très fruitée. On est loin du Nebbiolo Piémontais, loin de l'austérité tannique des Barolo, aux antipodes, et c'est normal, c'est Australien. Très bien

Sami-Odi Little Wine' #5 lg_1068.jpg

Un assemblage de plusieurs millésimes, 2012 (11%), 2013 (3%), 2014 (39%) & 2015 (47%) et de vignes plantée entre 1996 et 1912. 4955 bouteilles produites. Fraser McKinley, un jeune et talentueux vigneron, aime l'idée que pour atteindre le terroir, il faut gommer l'effet millésime. Ce 4ème "Little Wine" a un nez profond, pur, sur le cassis, la cerise, la mure, pas mal d'épices, de la cannelle et une touche de bois très maîtrisée. La bouche est souple et savoureuse, les tannins sont jeunes, vigoureux mais pas durs. L'acidité est assez basse, c'est relativement léger et d'une belle buvabilité. Longue persistance sur les fruits noirs. Excellent