Football-Abstract-640x360.png"… le peu de morale que je sais, je l’ai appris sur les terrains de football… J’appris tout de suite qu’une balle ne vous arrivait jamais du côté où l’on croyait. Ça m’a servi dans l’existence et surtout dans la métropole où l’on n’est pas franc du collier…" Pour Albert Camus, né en Algérie, dans un milieu modeste, son père était caviste, le football est une véritable école de la vie. Son vision morale du foot semble aujourd'hui bien loin, sa conclusion bien vraie. Des politiques, qui parlent souvent de présomption d'innocence quand cela les concerne, mais qui interviennent dans les choix d'un sélectionneur, qui veulent bannir à vie un joueur pour avoir dit ce qu'il pense, des ex-joueurs qui lâchent leur fiel, des humoristes qui manquent d'humour, des affaires de sextape au communautarisme, il y a quelques chose de véreux dans le monde du foot. Tout le monde y va de son analyse à deux balles, au train où ça va, le Dalaï Lama et l'ONU vont bientôt se sentir obligé de faire un communiqué. Le fiasco de Knysna n'a servi à rien…

Lire la suite...