Leverasoif.com

Tag :

Burlenberg

Fil des billets

La fabuleuse aventure du Soiffard qui aimait les pommes et qui ne devint pas tellement milliardaire

dans la catégorie Rencontres Officielles

troll_de_pomme.PNGVendredi 9h04 je reçois ce mail énigmatique : "Cette chaîne a été commencée en 1625 avant Ranulphe, mon coach affectif et professeur de Bossa Nova acrobatique, par un moine moldave passionné d'informatique IPDZHC (Informatique peuplé de démons, de zombis, de haricots et de coquillages), à la paroisse de St-Bourré en Fourrequeux au Bengladesh dans le but de sauver Armelle Lamoit-Cessibon, une petite fille gravement souffrante de maladie grave. Aujourd'hui cette petite fille a 158 ans et elle est atteinte d'un cancer des testicules gauches et d'une fièvre aphteuse de sa glande thyroïde mammaire, contractée au contact d'un cerf en période de brame de Sibérie à proximité d'une mare souillée par des déchets radioactifs malencontreusement tombés d'un porte-avion furtif Boukistanais. De plus, lors d'un safari en Afrique du Sud, avec le Club Med, elle s'est fait bouffer un genou par un gnou et une oreille par une corneille pédigrée importé d'Himalaya. Alors, s'il te plait, pour elle, ne brise surtout pas cette chaîne...

Lire la suite...


Label Allemande

dans la catégorie Notre vin quotidien

Allemagne Vs Espagne. 1er mi-temps accompagnée d'un superbe Riesling Allemand et la 2è dominée par les Espagnols et suivie avec un rouge Alsacien. Pour nous, pas de doute, le blanc a gagné. Conclusion, les Allemands font mieux le Riesling qu'ils ne jouent au Foot.

Dönnhoff Dellchen Riesling Spatlese 2007 Hermann Dönnhoffdonnhoff.jpg

Superbe nez, profond, pur, de fruits exotiques très mûrs, de citron, d'orange, d'herbe fraiche, de menthe, de caillou, de miel et quelques fines notes pétrolées. La bouche est exubérante, une gourmandise acidulée, belle matière, grande fraicheur, acidité redoutable, tranchante, sucrosité avenante, équilibre et complexité de haute couture avec en plus une finale d'une longueur stupéfiante. Superbe.

Hermann Dönnhoff est un vigneron appliqué et méticuleux de la région de la Nahe, il travaille son très beau vignoble de vingt hectares de vignes plantées sur des sols plus volcaniques qu’en Moselle. En quelques années, il a su mettre son domaine au premier plan de la scène internationale et réalise de superbes rieslings fruités dans un style traditionnel, droits et purs. Le Dellchen est le "grand cru" du domaine Dönnhoff, en provenance de vignes plantées sur une petite montagne (Dellchen) située entre Norheim et Niederhausen. Les sols sont composés de schistes, de roches volcaniques, avec une exposition plein sud qui permet aux raisins d’acquérir de très bonnes maturités. Le vin est vinifié en sec. On ne présente plus le Burlenberg de Jean-Michel Deiss, un vin fougueux, puissant et plaisant.

Pinot noir Burlenberg 2004 Domaine Deissburlenberg.jpg

Nez solaire, puissant, sudiste avec des relents d'écurie et s'estompe doucement sur des arômes de beaux fruits rouges mûrs, de cassis, de poivre, de fumé et de grillé avec quelques notes végétales. La bouche est aussi puissante que le nez, les tannins sont imposants, légèrement asséchant, mais l'ensemble est séduisant, équilibré, avec une belle finale fruitée et épicée et un potentiel de vieillissement important. Fougueux, certes mais attachant. Très bien