Leverasoif.com

Tag :

Châteauneuf-du-Pape

Fil des billets

Cave fermée

dans la catégorie Inclassables mais classés

CaveFermee.JPGSes vins, c'étaient, ou plutôt, c'est toujours de la lumière en bouteille, celle du sud, celle de Châteauneuf, celle qu'on n'oublie jamais, celle qui ne s'éteint jamais. Henri Bonneau était un dinosaure anachronique. Une légende vivante nous a quittés. Henri, c'était le mythe de Châteauneuf-du-Pape, on lui prêtait tous les défauts, mais aussi toutes les qualités. C'était un personnage haut en couleur à la répartie cinglante, gouailleur, la langue bien pendue "On ne boit pas de grands vins bus avec des têtes à claque. On n'est pas des putes, on veut bien faire jouir nos clients mais on veut prendre notre pied aussi". Fou de chasse et de pêche, il avait restauré un vieux cabanon près d’une rivière, "pour y boire des Bordeaux pendant la pêche, car ces vins ne sont pas dignes de la cuisine". Roublard, bon vivant, souvent de mauvaise foi, il faisait partie de ces derniers grands paysans-vignerons qui perpétuent, avec talent, et sans craindre la prise de risques, des méthodes ultra-traditionnelles que réfuteraient les pseudo-œnologues férus d’hygiéniste, tout imprégnés de la culture actuelle du "zéro-défaut". Chez lui, tout était hérésie et magie!

Lire la suite...


Bonneau, c'est Crau bon

dans la catégorie Notre vin quotidien

Chatauneuf-du-Pape_Cep_et_galets_roules.jpgAu loin, les collines rebondissent avec, au long des crêtes, les pointes aiguës des cyprès qui donnent aux paysages des allures de campagne toscane. Le mistral souffle sur le plateau. Un vent qui ébouriffe les grenaches centenaires dont les pieds noueux émergent d’une mer de galets aux reflets fauves. Les Papes, pas tous Clément, encore moins Innocent, ont écrit l’épopée papale en Avignon. Des Papes qui boudaient le vin de Châteauneuf, lui préférant les rouges bourguignons et les vins venus d’Italie qui leur rappelaient Rome et le Vatican. En 1866, malgré l’onction pontificale, le phylloxéra a ravagé les vignes, mais Châteauneuf-du-Pape a survécu. Pour autant, comme beaucoup de vin du Vaucluse, Châteauneuf était boudé par les consommateurs. Longtemps, cela a été des vins de négoce, chauds, brûlants, fatigants, sans finesse ni expression de terroir. Le salut est venu d'outre Atlantique, de Bob l'éponge, le thuriféraire Robert Parker les a porté au pinacle en distribuant des 20/20 comme d'autre distribuent les légions d'honneurs aux m'as-tu-vu du chaud beez.

Lire la suite...


Couler un Bonze dans la neige

dans la catégorie Rencontres Amicales

Le_marcheur_solitaire.jpgFaire descendre l'Ermite de St Jean de sa montagne n'est pas une sinécure, surtout s'il neige dans la vallée. Il faut pour cela, quelques bons prétextes, l'organisation de sa marche des pinards, un carpaccio de St Jacques et ananas au fruit de la passion, un Ossu Bucco Bucolique et deux ou trois quilles, histoire de ne pas assécher le discours du vieux sage. Il a marché plusieurs jours et plusieurs nuits, mais moins, par la forêt et la montagne, sous la neige brûlante et le soleil floconneux, en esquivant adroitement les barrages gendarmesques, installés pour nuire à sa concentration et à son taux de gamma GT. A l'heure tapante, il tape à ma porte, zen comme un vieux bonze tibétain, calme comme un samouraï Japonais, impassible comme un Shaman toungouse, énigmatique comme un sorcier indien et placide comme un guérisseur de mamies qui ont vu des vierges leur apparaître après une surconsommation de tisane de cynorrhodon. "C'est pas à un vieux singe qu’on apprend à tomber de la dernière pluie" me dit-il laconiquement en arborant un magnifique tee-shirt "N’engueulez pas le patron, la patronne s’en charge". Il avait du mal à cacher le goulot de la bouteille qui dépassait de sa poche. Sans savoir, j'imaginais déjà un Châteauneuf du Pape, le vieux Pontife de St Jean est un admirateur inconditionnel des vins Castelpapals, il a même appelé son chat, Tho IX. Comme il n'était pas venu pour être ailleurs, il a attaqué les canons et la séance de travail bille en tête.

Lire la suite...


Le Père Noël est une enflure et le Pape est mort doré

dans la catégorie Rencontres Officielles

Santa-Claus.jpgSoiffardes, Soiffards, Française, Français, à quelques heures de l’anniversaire du fils illégitime de dieu, tu as peut-être envie de savoir quelle dinde va se faire fourrer sous ton sapin, et c'est une question légitime. Tu as surement aussi envie de savoir quel cadeau le Père Noël te ramènera dans sa hotte aspirante dernier cri. Moi, personnellement pour ce qui me concerne, je prends les devants et j'écris à Papa Santa, je l'appellerai bien directement le vieux, mais j'ai malheureusement perdu son 06 et pas question de phoner sur le 08 surtaxé, d'ailleurs c'est encombré par des gosses de riches qui veulent tous un IPAD et le dernier Justin Bieber avec la coupe en prime. Peut-être a-t-il un compte facebook ou Twitter, un blog qui sait? Il serait temps qu'il se mette au jus, Santa Claus, la nouvelle mode est aux TIC. Je lui écris donc, en Juillet-aout, je suis prévoyant, je commence par m'excuser de le déranger, puisqu'il est surement en train de glander, l'enfoiré, et de profiter de ses 11 mois de congé-payés par nos mômes, puis je lui dis d'arrêter de faire des blagues sur les pingouins, qui sont des gens sensibles, comme vous et moi, enfin surtout moi, je demande comment va le petit Junior et la mère noël, elle est canon et elle s'intitule Noëlle, c'est original, je passe tous ça et j'arrive au choses sérieuses. Vous vous doutez bien que je ne le contacte pas que pour des banalités d’usages. Il est temps de se bouger le slip rouge Papa Santa. Bosser uniquement à Noël, ça va un temps, t'as pas entendu parler de la flexibilité, de l'annualisation du temps de travail. Quel ringard!

Lire la suite...