Leverasoif.com

Tag :

Chave

Fil des billets

La cancritude attitude ou la malédiction du Kévin

dans la catégorie Rencontres Officielles

cancres.jpgKevin n'est pas un prénom ordinaire, par exemple, aucun intellectuel ne s'appelle Kévin, pourquoi? Populaire dans les années 1990, marqueur social des années "boys band", ce prénom irlandais est devenu un véritable handicap social, lourd à porter, pourquoi? Il faut remonter à la nuit des temps pour obtenir des réponses. Il faut remonter très précisément à l'origine du monde. Lors de la création de l'humanité, Dieu façonna le premier humain. Il l'appela Kevin. Très vite, il se rendit compte qu'il avait fait une grosse boulette, qu'il s'était planté dans les grandes largeurs. Alors Dieu créa Adam et enferma Kevin dans une grotte (ce qui explique le manque de vie sociale du Kevin)... Réduit à l'état primaire, luttant alors pour sa survie, le Kevin tenta de s'accoupler avec un orang-outang mâle (le Kevin était déjà un peu con). À la suite d'une bonne centaine de tentatives infructueuses, le Kevin décida de transmettre son (faible) savoir à son fidèle compagnon. Les Kevin ont alors suivis une ligne parallèle à celle de l'évolution humaine, cette nouvelle espèce réussit à perdurer jusqu'à nos jours en défiant Darwin et la théorie de l'évolution. Profitant de l'essor de l'internet, le Kevin tenta alors de retrouver sa place dans la société en inondant de coms le réseau mondial. Il faut reconnaitre que certains Kévin furent quand même connus. Keegan, Spacey, Bacon, Costner … Quelques autres célébrités s'appelaient Kevin mais ont changé de nom: Satan, Hitler, Kim Jong Il, Jean-Claude Van Damme ou Élie Semoun, souvenez-vous de Kevina, la déclinaison féminine de Kévin.

Lire la suite...


La malédiction de Thoutankharton

dans la catégorie Rencontres Officielles

creatures-merveilleuses-momie-big.jpgCe matin, direct, ça m'a pris comme une envie de pisser, je me suis inscrit aux réunions des buveurs d'eau anonymes. Cela m’a pris d’un coup, ou plutôt, si, pour une fois, je devais être honnête, il y a eu un élément déclencheur, la vision du meilleur d'entre nous, Cricri d'humour, s'étouffant, suffocant, s'étranglant, s'époustouflant de la brillante conclusion du Dom, sur l'adéquation entre l'humour crétinesque du CAC40, l'animosité du carton de Bordeaux et son incidence élémentaire sur notre acidité gastrique, sujet de thèse de nos deux profs de chimie. Certes le Crici est un suppôt du patronat, HEC et tout le tremblement, adepte des réunions de gens qui font de l’entreprise, qu'il lui arrive de faire sortir des montres connectées de ses oreilles, mais de là à le voir expectorer son verre d'eau sur les lunettes de l'Englishman, stoïque comme la colonne Nelson, puis faire un double salto arrière avec smurf arrière, vrille inversée-carpée avec finition en tire-bouchon, s'envoler, tel un pantin épais qui s’étouffe dans les singeries de JeanDa pour finir par s'écraser, tel une vulgaire bouse au salon de l'agriculture, il y a un pas de danse que nous n'avons encore osé franchir (attention, même si cette phrase et plus longue qu'une période de rotation sidérale, la figure imposée a duré environ, 1 seconde et 912 millième). Bref, pépin, la réception sur le carrelage de la salle à manger a été rude, pour le carrelage! Ploc à fait ledit carrelage. Heureusement, notre doc, au talent multiple, était là. Avec la douceur d'une jeune hérissonne qui se shampooine la figue à l'huile d'argan, il a remis sur pied l'impétrant cascadeur et réparé le malheureux carrelage.

Lire la suite...


La guerre des bouchons chez le serpent

dans la catégorie Rencontres Officielles

bouchons-de-liege.jpgPour éviter les crises d'angoisses, il y a une flopée de questions qu'il faut éviter de se poser, comme par exemple, on peut vivre sans poumons, mais peut-on vivre sans smartphone? Puis-je me considérer comme fin gourmet et adorer le Royal Deluxe du Mac Do avec des frites et du Coca-Cola. Pourquoi les vieux Ermites se rapprochent-ils de plus en plus des Bordeaux et s’éloignent de plus en plus des hommes, alors que le fils de Dieu a dit "Aimez-vous les uns dans les autres, mais avec du Bourgogne". N’y a-t-il pas dans ces faits une incompatibilité flagrante entre l’amour inconsidéré de Dieu et l’amour du bon vin? Pourrais-je un jour voir l'Ermite dans un futal en cuir? Une autre question existentielle est, faut-il toujours dire la vérité sur le vin? Quand je suis reçu par des gens normaux, je bois ce qu'on me sert, sans trop donner mon avis, je ne vais quand même pas distribuer des cravates, des bons points ou des bourre-pif, mais j’ai une particularité, quand je déguste et que le vin n’est pas bon, au restaurant ou chez quelqu’un, je le dis. Je ne me force jamais à boire un vin bouchonné ou déviant pour ne pas faire de la peine à celui qui a offert le breuvage.

Lire la suite...


Doc ou la salle détente du médecin divin

dans la catégorie L'Interview Psykotic

coat.jpgJe hais les salles d'attentes des médecins, c'est le meilleur endroit pour choper un truc mortel comme un rhume ou un phimosis. C'est pire que de traverser une fosse remplie de chacals ou de voir un film de Luc Besson avec Jean Dujardin. Pourtant, je suis hypocondriaque, je somatise à la moindre occasion. Dans la même semaine, j'ai guéri de trois cancers, dont un des ovules, d’un sida et d’une maladie non-répertoriée. Avant, à la moindre occasion, je fonçais chez mon médecin de bijou de famille. Mais les salles d'attente, c'est l'endroit où tu risques le plus d’attraper une maladie contagieuse ou faire une grosse dépression à force de relire des vieux Gala. La lecture de ce genre de littérature me donne des vertiges, des sueurs froides et tiens, je n'ai pas un genre de boule, là ? Ah non c’est une couille, pardon. Heureusement, chez notre médecin malgré lui, point de Gala et images du monde, c'est la RVF, revue des vins de France qui trône dans sa salle détente. Faut dire qu'il a obtenu le droit d'exercer après une thèse consacrée à "l'étude prospective randomisée en double-aveugle avec anesthésie péribulbaire du glaucome chez la truite saumonée cuite au vin de Loire". Pour un médecin qui n'a pas toute ses facultés, c'est balaise! Généralement, j'arrive dans sa salle détente vers environ, 11h47, pour l'apéro, on se siffle trois ou quatre quilles, rarement plus, souvent bio, parfois bonnes, à vue de nez, il me dit, comme à l'ensemble de ses patients, qu'il ne sait pas trop au juste ce que j'ai, il faudrait faire des examens complémentaires et aller voir un confrère qui devrait peut-être éventuellement savoir, il me raconte ses excellentes vacances en toscane, les vignes, le vin et … le vin, le dressage des gnous et le temps qui passe trop vite puisqu'il n'a pas une minute à lui, c'est bien pour ça qu'il a mis 8 mois à remplir le questionnaire de l'interview Psykotic et pourtant, en terme de remplissage, il est vachement balaise, surtout pour ce qui concerne les verres…

En un mot commençant, et même si tous les dégouts sont dans la raclure, quel est ton pire souvenir vineux? Soit précis, il faut avoir la piquette décomplexée, je veux des noms, des adresses, des numéros de téléphone… Mais, bien entendu, dans le respect de l'anonymat.

UUn petit souvenir d’une veillée de Noël chez les alors récemment "acquis" beaux-parents à Mulhouse, d’un liquide rouge brunâtre pour lequel le beau papa semblait ressentir une fierté non feinte de me le proposer… Ma réplique d’extase, totalement feinte elle, aurait mérité de figurer en bonne place au palmarès de l’Actor’s Studio dans la rubrique "improvisation de génie" lorsque je bu la 1ère gorgée de cette substance psychédélique version bad trip. D’où ma décision de refaire intégralement une éducation vineuse à Tina avec la suggestion de créer un truc entre gonzesses, soiffardes au féminin quoi… Pour qu’elles ne nous encombrent surtout pas nos soirées en fait ! Et les bacchantes furent ainsi créées. Deus Ex Machina quoi…Tout ce que j’aime, phallocrate et d’une mauvaise foi sans pareille…

Lire la suite...


Serpenter sur les questions graves, idiotes ou pertinentes du genre animal

dans la catégorie Rencontres Officielles

animalsbirdsbirdandsnake.jpgL’animal est apparu sur Terre avant l’être humain, un peu près pas mal de temps avant, c’est évident, parce que sinon le texte qui suit, serait un non-sens. Sans vouloir opposer les exégètes de la Bible et les dogmatiques du Darwinisme, les origines de l’animal étant maintenant précisément connues, on peut avancer. Certains théoriciens affirment que l’homme descendrait du singe, sans témoin du coït, c'est difficile de l'affirmer, cette théorie n'étant que partiellement vérifiée, cette filiation est disputé avec le serpent, le poney ou l'âne. N'entend-t-on pas souvent dire une mère de son fils: "Mais qui est-ce qui m’a foutu un âne pareil" ou quelques ex-petites amies dirent, "il a une haleine de poney". Les réponses étant discutables, il est donc important de se poser les bonnes questions. Pour ce qui concerne le serpent, s'il se mord souvent la queue, doit-on en déduire qu'il est gay? Et comment fait-il pour ne pas s'inoculer le poison? Un python, est-il un serpent-clou? Peut-on se construire une cabane en boa et en python tuile? Si un serpent pend, peut-il être un lapin … Celle-là, je vous laisse une minute pour la comprendre …

Lire la suite...


Coup de canon, trois profs mis en examen après une leçon très particulière

dans la catégorie Rencontres Officielles

images.jpgSi Dieu est un fumeur de havane, tous les amateurs de vin, ou presque, sont des buveurs d'étiquette. Mais attention, le buveur d'étiquette raisonné, pas celui qui pérore dans les repas de famille, son terrain de chasse de prédilection, ce tyran du savoir boire, ce raseur prétentieux, celui qui sait tout, qui a tout goûté, tout vu et tout connu. Comment le reconnaitre? Dès la première lampée, il prend un ton péremptoire et s'enlise dans une logorrhée intarissable sur les mérites d'un Latour ou d'un Mouton 88 alors que vous venez de lui servir un bon Gevrey village. Vous avez droit à toute la panoplie, à la robe, à la cuisse, au bouquet, à la persistance aromatique. Puis lyrique, et toujours insupportable, vous supporterez la race et la trace du terroir, la soie indienne des tanins, la ligne acide, la précision de l'élevage, la tension et la finale minérale qui vous donne une envie irrésistible de lui coller son étiquette de con sur le front pour qu'il arrête de péter plus haut que son cru.

Lire la suite...


Songe d'une nuit de légende, les trois confessions du charmeur de serpent

dans la catégorie Rencontres Officielles

Des fois, par hasard,37528268.jpg tu écoutes des chansons qui t'entraînent jusqu'au bout de la nuit, les démons de minuit, ils t’entraînent jusqu’à l’insomnie, les fantômes de l’ennui. Alors tu allumes ta télé et tu restes scotché à National Géographic Channel qui t'explique tout ce que tu ne voulais pas savoir sur les serpents sans jamais avoir même imaginé envisager de poser éventuellement la question à un de tes amis reptiliens, c'est dire si ils sont fort chez National Géographic. En premier lieu, le serpent est un animal omnivore qui ne mange pas les hommes, sauf s'ils sont méchants ou Sarkosiste, il est surtout friand d'une espèce animale particulière, le koala roux. Pour l'attraper et le farcir, il n'hésite pas à utiliser son corps, mais sans les mains, et à entrelacer la pauvre bête, mais comme c'est un roux, c'est moins grave. Un serpent, ça peut être flippant, moi, pendant longtemps, je flippais à la vue des oiseaux, Alfred Hitchcock devait y être pour quelques chose, mais pas que. Les oiseaux, ils z'ont pas de bras, et ça me fout les miquettes, mais que dire des serpents? Ils marchent sur leur ventre, dans le genre flippant je sais pas ce qu'il te faut! Les poux? C'est pas faux! Les serpents marchent sur le ventre mais les poux marchent sur la tête.

Lire la suite...


Lalalla, j'adore quand le veau dort sous la voûte de Célestins

dans la catégorie Rencontres Officielles

Nov-2011_P10.jpgY a-t-il mieux qu'une virée en Toscane dans une Ferrari California verte pomme, y a-t-il mieux qu’une pizza chaude débordante de fromage devant un film avec Monica Bellucci, y a-t-il mieux qu’une discussion, entre vieux potes, à 3 heures du matin, sur tout et surtout sur rien, avec une bouteille de Clos de Bèze pour accompagnement, y a-t-il mieux que de s’écouter, quand on a le spleen, le Requiem de Mozart dans son bain avec un verre de Chevalier-Montrachet, y a-t-il mieux qu’un sandwich rillette à ma façon avec un Morgon de Marcel Lapierre, y a-t-il mieux qu'un Perrier, en été et au goulot, après une partie de foot infernale, y a-t-il mieux qu'un énorme rot après un Perrier au goulot, y a-t-il mieux qu’un rosé glacé en face des Iles du Lérins en guise d'apéro? Y a-t-il mieux qu’une côte de bœuf grillée au barbecue avec un St Jo un peu frais au bord d’une piscine, y a-t-il mieux qu’une soirée en amoureux avec du champagne rosé, un immense lit et des draps en satin, y a-t-il mieux que péter dans des draps de satin, y a-t-il mieux que le premier petit déjeuner, en Provence, face à la mer, lors d’un premier jour de vacances, y a-t-il mieux qu’une douche bien fraîche en plein cagnard alors qu’on a du sel de mer sur tout le corps? Y a-t-il mieux que de passer l’après-midi dans sa cuisine à concocter des petits plats et à tout goûter, même les vins, y a-t-il mieux que de saucer le beurre des escargots au fond des coquilles, y a-t-il mieux que de sucer la queue d'un homard, y a-t-il mieux que les macarons de Pierre Hermé, y a-t-il mieux que de faire flamber une langouste sur une plage de Cuba, y a-t-il mieux qu'une trilogie Lalalesque quand l'ivresse des profondeur nous gagne?

Lire la suite...


Les vieux eunuques ne sont jamais chauves ou l'art de faire du veuf avec du vieux

dans la catégorie Rencontres Officielles

hermite.JPGLa semaine dernière, alors que j'allais à la boulangerie pour injurier et agresser les petits vieux, je me posais des questions de la nature fondamentale et indispensable des personnes âgées, tout en assénant violemment un coup de pain complet dans le dos d'Agathe Zeblouze, dans le but avoué de lui briser les vertèbres rendus fragiles par la ménopause. Se faisant, je me rappelais les éminentes théories sur le sujet que je tiens d'un ami personnel de l'animateur de "C'est pas sorcier", quelle est donc l'utilité des vieux dans notre cosmos? Une question fondamentale, un sujet passionnant, qui me turlupine pendant que j'essaie d'enfoncer un pain enrichi au seigle, soi-disant bons pour la santé, mon œil, dans la gorge d'Aimée Voulaizin-Lézoth qui suffoque, preuve qu'il n'a décidément aucune curiosité scientifique.

Lire la suite...


La critique de la raison pure est aisée quand la Côte de bœuf est à l'os.

dans la catégorie Rencontres Amicales

CotedeBoeuf.jpgIl est temps de se préoccuper enfin des vrais problèmes de société qui touchent les gens. Chaque fois que la situation l’exige, hausse du prix de l'essence, nuée de sauterelles dans les récolte, bouclier fiscal, épidémie de grippe à bière, réélection de Minimoi, Tsunami géant, (et alors là, tu te dis que je vais y glisser un truc un peu décalé, genre pour provoquer de l'hilarité rigolote de par l’aspect absurde et inopiné dudit élément, mais tu te trompes, je ne suis pas si prévisible que ça), concert de Céline Dion (merdre j'ai pas pu résister), dont chaque fois que la situation l'impose, il est important de trouver des solutions. Pour moi, Il en existe une radicale et pas socialiste et encore moins Sarkosiste, bien manger et s'ouvrir un pti canon. Nos damoiselles ayant décidé d'aller suivre quelques cours de cuisine aussi diététique qu'inutile, j'ai décidé d'inviter 2 Soiffards et de cuisiner. Aspirant maître-queux, j’aime puiser mon inspiration sur Internet, ce réseau mondial qui vend votre vie privée au plus offrant, organise des apéros géants sous vos fenêtres et mange des bébés vivants. Je ne sais pas si tu es un intime d'internet et des blogs de cuisine, mais j’ai remarqué que dans neuf cas sur dix, y compris sur le blog des fans de moules avariés à l'orange, revient le même commentaire entêtant: "C'est bien, mais je préfère une bonne côte de Bœuf". Dont pas de panais aux choux Chinois, mais charcuterie Espagnole, fromage de tête, côte de Bœuf et PDT au four et vieux Manchego. On fera régime demain, ou pas...

Lire la suite...


- page 1 de 2