Leverasoif.com

Tag :

Corton-Charlemagne

Fil des billets

La St valentin, c'est Rapet

dans la catégorie Notre vin quotidien

saint-valentin.jpgJe ne sais pas si ça se sait, mais c’est aujourd'hui la Saint-Valentin, alors bonne fête à tous les valentins mais aussi bonne fête à toutes les peintures Valentine, puisqu'on n'est pas sexiste. Depuis l’invention de l’amour par les éditions Arlequin, c'est aussi la fête des amoureux, parce qu'on le veuille ou non, aimer, c’est quand même savoir apprécier un bon repas, un ménage bien fait comme une chanson d'amour, très belle et très profonde, comme on dit dans ces pétillantes chronique qui passent sur ARTE et qui savent si bien mettre de la culture dans le quotidien ennuyeux des shampouineuse de castor, des charcutier-maçons, des esthéticiennes de Yéti, voire des Ministres de l'immigration, de l'intégration et de l'identité nationale. Donc, Saint Valentin aidant, pour accompagner la cassolette aux escargots et morilles ainsi que les St Jacques et ses ravioles de légumes, un Corton-Charlemagne du Domaine Rapet..

Corton-Charlemagne 2006 Domaine Rapetcortoncharlemagne.jpg

Superbe robe or clair, limpide. Le nez est très expressif, il explose d'arômes de fleurs blanches, de pêche, d'aubépine et d'amande grillée. La bouche est puissante, pure, construite sur une matière dense, un gras enveloppant, sans aucune lourdeur, avec une acidité stabilisante, une touche minérale et boisée ainsi qu'une longue finale sur des amers citronnés. Très bien

Ça chardonne et ça syrahte...

dans la catégorie Notre vin quotidien

logo_vin_merlin.gifDeux bouteilles : deux soiffards en puissance.
À ma gauche, Yannick, dit Popo. Un fanatique, un furieux, un maboule, un killer de l'extrême.
LE PRO (demandez à l'australopat ce qu'il en pense...). Infatigable dégustateur et fêtard invétéré, il a goûté les plus grands vins avec les plus grands dégustateurs (du monde, si si !) et il reste d'une modestie rare et surtout d'un enthousiasme sans limite !
C'est à lui que je dois cette rencontre avec l'enchanteur Merlin...
À ma droite, Rage. Jeune et dynamique, il est capable de traverser la manche à cloche-pied pour une goutte de grand cru. Exigeant et intelligent, il progresse à une allure de géant. Physicien de formation, il a fait sien le précepte suivant : mieux vaut tester que disserter ! Toujours à l'affût d'un bon plan, il déniche régulièrement aux enchères quelques flacons rares et précieux (demandez à l'australopat ce qu'il en pense...). Sa soif d'apprendre est presque aussi grande que... sa soif ! C'est avec plaisir que nous avons cornassé de concert...

Lire la suite...


L'amour en Hermitage, le point G, c'est comme le Q, c'est meilleur avec du H

dans la catégorie Rencontres Officielles

vallee-du-rhone-vignes.jpgNote préambulatoire : La dernière fois que je suis allé chez mon dealer, mais pas mon dealer préféré, l’autre, celui qui a des plantations partout, je sais, vous allez me dire que je fréquente trop les dealers, que ça ne résout pas les problèmes, c'est vrai, le vin ne résout rien, mais le lait et l'eau non plus, ce n’est pas si grave que ça, regardez, Boris Eltsine a tenu huit ans avec seulement ça comme programme électoral, donc, en fouillant partout, je me suis posé quelques questions métaphysiques du genre : faut-il tolérer que le jeune sauvageons, qui, pourtant, a été éduqué dans le respect et la considération de son prochain téléphone portable , puisse se permettre de mettre du coca dans son vin rouge et si l'Hermitage était meilleur que l'Ermitage, si le H faisait la différence. D'une premier bâbord, cette discussion semble vous intéresser à peut prêt autant que le sexe des angelots, mais c'est important le H, un bon H peut facilement te faire prendre des messies pour des lanternes ou te faire confondre le dernier Barbelivien avec le meilleur album de tous les temps "The Dark Side of the Moon", mais faut que le H soit majuscule.

Lire la suite...