VDP des Bouches du Rhône Trévallon blanc 2006

Assemblage de Roussane, Marsanne et Chardonnay.
trevallon2006.jpg Belle robe or clair. Le nez est fin et complexe, sur des notes de poire, de fleurs d'acacias, de tilleul, de fenouil, de miel, de brioche et d'amande. La bouche est sudiste, grasse mais sans lourdeur ni amertume, c'est élégant, ciselé, finement boisé et citronné, avec un bel équilibre général et une finale longue et fraiche. Excellent


Le domaine de Trévallon a acquis une telle renommée qu’on en oublie parfois que sa création est assez récente. Précurseur de la renaissance du vignoble des Baux de Provence, Eloi Dürrbach a planté les premières vignes dans les Alpilles en 1973. Le père d'Eloi, René Dürrbach était un ami du peintre Albert Gleizes, un des fondateurs du cubisme, il venait en vacances chez lui, à Saint-Rémy-de-Provence, dans les années 1950, puis il s'est installé, en 1955, dans le mas de Trévallon avec 60 ha de garrigue au cœur de cette magnifique région des Alpilles.

Lire la suite...