Leverasoif.com

Tag :

Delas

Fil des billets

Les vieux eunuques ne sont jamais chauves ou l'art de faire du veuf avec du vieux

dans la catégorie Rencontres Officielles

hermite.JPGLa semaine dernière, alors que j'allais à la boulangerie pour injurier et agresser les petits vieux, je me posais des questions de la nature fondamentale et indispensable des personnes âgées, tout en assénant violemment un coup de pain complet dans le dos d'Agathe Zeblouze, dans le but avoué de lui briser les vertèbres rendus fragiles par la ménopause. Se faisant, je me rappelais les éminentes théories sur le sujet que je tiens d'un ami personnel de l'animateur de "C'est pas sorcier", quelle est donc l'utilité des vieux dans notre cosmos? Une question fondamentale, un sujet passionnant, qui me turlupine pendant que j'essaie d'enfoncer un pain enrichi au seigle, soi-disant bons pour la santé, mon œil, dans la gorge d'Aimée Voulaizin-Lézoth qui suffoque, preuve qu'il n'a décidément aucune curiosité scientifique.

Lire la suite...


L'amour en Hermitage, le point G, c'est comme le Q, c'est meilleur avec du H

dans la catégorie Rencontres Officielles

vallee-du-rhone-vignes.jpgNote préambulatoire : La dernière fois que je suis allé chez mon dealer, mais pas mon dealer préféré, l’autre, celui qui a des plantations partout, je sais, vous allez me dire que je fréquente trop les dealers, que ça ne résout pas les problèmes, c'est vrai, le vin ne résout rien, mais le lait et l'eau non plus, ce n’est pas si grave que ça, regardez, Boris Eltsine a tenu huit ans avec seulement ça comme programme électoral, donc, en fouillant partout, je me suis posé quelques questions métaphysiques du genre : faut-il tolérer que le jeune sauvageons, qui, pourtant, a été éduqué dans le respect et la considération de son prochain téléphone portable , puisse se permettre de mettre du coca dans son vin rouge et si l'Hermitage était meilleur que l'Ermitage, si le H faisait la différence. D'une premier bâbord, cette discussion semble vous intéresser à peut prêt autant que le sexe des angelots, mais c'est important le H, un bon H peut facilement te faire prendre des messies pour des lanternes ou te faire confondre le dernier Barbelivien avec le meilleur album de tous les temps "The Dark Side of the Moon", mais faut que le H soit majuscule.

Lire la suite...


L'appellation Hermitage

dans la catégorie Culture Vineuse

TainHermitage.jpgLe passé historique de l’Hermitage est riche. Les Romains appréciaient déjà ces vins sous le nom de “vins de Vienne” (avec ceux de Côte-Rôtie), puis ils prirent le nom de “vins du coteau de Saint-Christophe”, en raison de la présence d’une chapelle dédiée au saint. Il semble que c’est au XVIIème siècle que le nom d’Hermitage apparut, en souvenir du chevalier Henri Gaspard de Sterimberg qui, au retour des croisades et las de guerroyer, aurait vécu en ermite au XIII° siècle sur cette colline cédée par Anne de Castille, reine d’Espagne. Il y aurait réimplanté un vignoble qui, depuis, a successivement pris le nom d’Ermitage, puis d’Hermitage.

Lire la suite...


Va te rôtir sur la côte, Ampuis c'est tout

dans la catégorie La tournée des vignes

Arrivage sur le parking à 9h15, je sors l'indispensable diable même pas Tasmanien, invitation, verre de rigueur et entrée dans la salle de travail où déjà pas mal de soiffards des monts et des veaux de navarin et de France se bousculent autour des stands stars au staff stakhanoviste de standing (Gangloff, Guigal, Jaboulet, Cheze, Montez…) En Côte-Rôtie, 2008 n'est pas un grand millésime, des tris exigeants ont été nécessaires pour faire bon, un peu comme 2002, où quelques bons vignerons avait fait une seule et bonne cuvée, plutôt que des parcellaires moyennes, pas mal d'autres se sont noyés, 2007 sera grand, voire très grand. On trouve donc sur le marché, des 2007, des 2008 et mêmes quelques 2009 à goûter, mais pas chez les meilleurs. Pour résumer, 2008 pour boire assez vite, pour le plaisir de la soif et garder les 2007 pour de futures bonnes et grandes soirées. Pour les Condrieu, une petite année en quantité, mais un grand millésime, aériens, minéral, plus fin et avec beaucoup moins de bois neuf qu'à l'habitude.

Lire la suite...