Leverasoif.com

Tag :

Hermitage

Fil des billets

Game Of Rhône, c'est la chasse au rouge à lièvre

dans la catégorie Rencontres Officielles

OP8VXoa.jpgDans la vie, il y a deux catégories de gens, ceux qui classent les gens en deux catégories et les autres. Il y a aussi deux catégories d'amateurs de vins du Rhône, ceux qui préfèrent les vins du Rhône nord ou Rhône septentrional et les autres, ceux qui généralement préfèrent les autres et souvent, courent deux lièvres à la fois, ce qui en fait toujours un de trop, sauf si tu es nombreux à table. En parlant de table, et sans vouloir soulever le lièvre qui est en toi, il y a aussi deux catégorie d'amateur de lièvre à la royale, les adeptes de la façon "Antonin Carême", la fameuse recette reprise par le gastronome Henri Babinski alias Ali Bab, et les pendants de la façon "Sénateur Couteaux", recette républicaine, plus rustique. Comme dit l’adage, il ne faut pas courir deux lièvres à la fois, alors la guerre picrocholine du lièvre ne passera pas par nous. Il va me falloir réinventer la cuisine du lièvre, source d’un plaisir rabelaisien. Mais, au-delà de la cuisine, la seule question qui vaille, est, quel vin choisir pour accompagner ce plat prodigieux? Il n'est pas simple de choisir un vin qui ne se fera pas littéralement dévorer par les arômes puissants de la sauce sanguine du lièvre. Alors, quel rouge à lièvre me va le mieux?

Lire la suite...


La critique de la raison pure est aisée quand la Côte de bœuf est à l'os.

dans la catégorie Rencontres Amicales

CotedeBoeuf.jpgIl est temps de se préoccuper enfin des vrais problèmes de société qui touchent les gens. Chaque fois que la situation l’exige, hausse du prix de l'essence, nuée de sauterelles dans les récolte, bouclier fiscal, épidémie de grippe à bière, réélection de Minimoi, Tsunami géant, (et alors là, tu te dis que je vais y glisser un truc un peu décalé, genre pour provoquer de l'hilarité rigolote de par l’aspect absurde et inopiné dudit élément, mais tu te trompes, je ne suis pas si prévisible que ça), concert de Céline Dion (merdre j'ai pas pu résister), dont chaque fois que la situation l'impose, il est important de trouver des solutions. Pour moi, Il en existe une radicale et pas socialiste et encore moins Sarkosiste, bien manger et s'ouvrir un pti canon. Nos damoiselles ayant décidé d'aller suivre quelques cours de cuisine aussi diététique qu'inutile, j'ai décidé d'inviter 2 Soiffards et de cuisiner. Aspirant maître-queux, j’aime puiser mon inspiration sur Internet, ce réseau mondial qui vend votre vie privée au plus offrant, organise des apéros géants sous vos fenêtres et mange des bébés vivants. Je ne sais pas si tu es un intime d'internet et des blogs de cuisine, mais j’ai remarqué que dans neuf cas sur dix, y compris sur le blog des fans de moules avariés à l'orange, revient le même commentaire entêtant: "C'est bien, mais je préfère une bonne côte de Bœuf". Dont pas de panais aux choux Chinois, mais charcuterie Espagnole, fromage de tête, côte de Bœuf et PDT au four et vieux Manchego. On fera régime demain, ou pas...

Lire la suite...


Un dompteur de Syrah à la Chapelle

dans la catégorie Notre vin quotidien

Hermitage 2007 Jean-Louis Chave

chave_hermitage_op.jpgL'élégance, la finesse et la complexité aromatique sont au pouvoir. Le nez est un peu sur la retenue à l'ouverture, puis il s'ouvre superbement sur des arômes de framboise, de cassis, de figue, de cardamone, d'épices, de poivre blanc, de violette. Après près d'une heure d'ouverture apparaitront des notes de graphite, de réglisse, de jus de viande. Une bouche de Syrah sensuelle empreinte de noblesse, idéalement structurée avec une belle concentration, un grain fin, un savant et savoureux mélange de saveurs de fruits et de minéralité, empreinte d'un terroir exceptionnel. Si on ajoute une persistance et une grande finale sur la réglisse, on ne regrette pas une seconde l'ouverture de cette magnifique bouteille qui fera certainement un très grand vin dans une dizaine d'années. (futur) Grand vin.

Lire la suite...


Attention ! Un Chave peut en cacher un autre…

dans la catégorie Notre vin quotidien

Crozes-Hermitage « Tête de cuvée » 2001 Yann Chave Yann_Chave.jpg

Belle robe profonde violette et légèrement pourprée.
Au nez, c’est une explosion de fruits rouges et noirs : cassis, mûre, framboise, cerise burlat… mais aussi du poivre, de la violette et un soupçon de cannelle. La bouche est une pure gourmandise. Du fruit, de la matière, de la rondeur. C’est très souple avec une densité et un volume étonnants. Le petit Jésus en culotte de velours ! Seule la longueur moyenne nous montre l’écart existant entre le Crozes-Hermitage et l’Hermitage

Accompagné d'une côte de bœuf, l'accord est parfait...

Dans l’ombre de Jean-Louis de Mauves, voici Yann de Mercurol… Il nous offre un vrai vin de plaisir. Intello, s’abstenir. On est là dans le prototype du vin à boire (goulûment) plutôt qu’à analyser !
Les notes tertiaires qui pointent leur nez indiquent que ce vin est à sa maturité optimum bien qu’il ne montre aucun signe de fatigue. Un formidable rapport qualité-prix qui nous rappelle que l’on n’est pas obligé de « boire cher » pour « boire bon » !


Hermitage "La Chapelle" 1995 Paul Jaboulet Aîné

dans la catégorie Notre vin quotidien


Hermitage "La Chapelle" 1995 Paul Jaboulet Aîné

jaboulet_hermitage_chapelle_MV.jpgBelle couleur cerise noire violacée, légère trace d'évolution. Le nez est intense, racé sur une dominante de cassis, de confiture de mûre, de cerise kirchée, de violette, de jus de viande, de poivre, de cuir et de tabac. La bouche est étoffée, sanguine, fine avec une belle matière juteuse, de cerise acidulée. Les tannins sont encore solides mais fondus. La finesse et l'élégance des grands Hermitage. La fine acidité lui apporte une belle fraicheur et vous enmène vers une finale minérale et réglissée. Un vin animal avec encore pas mal de potentiel. Excellent

L'Hermitage "La Chapelle" de Jaboulet est certainement l'un des plus beaux vins rouges du Rhône. Il tire son nom d'une minuscule chapelle construite par le Chevalier Gaspard de Sterimberg en 1235 située sur le point culminant du coteau le plus pentu de l'appellation. C'est un assemblage de terroirs, dont les prestigieux coteaux des Méal et Bessards, chaque terroir apportant ses caractéristiques aromatiques mais aussi l’élégance qui donne à ce vin ce charme si particulier. Cet Hermitage d'une incroyable concentration se révèle après une garde de dix à quinze ans pour déployer la richesse de ses arômes et la finesse de ses tannins.


L'amour en Hermitage, le point G, c'est comme le Q, c'est meilleur avec du H

dans la catégorie Rencontres Officielles

vallee-du-rhone-vignes.jpgNote préambulatoire : La dernière fois que je suis allé chez mon dealer, mais pas mon dealer préféré, l’autre, celui qui a des plantations partout, je sais, vous allez me dire que je fréquente trop les dealers, que ça ne résout pas les problèmes, c'est vrai, le vin ne résout rien, mais le lait et l'eau non plus, ce n’est pas si grave que ça, regardez, Boris Eltsine a tenu huit ans avec seulement ça comme programme électoral, donc, en fouillant partout, je me suis posé quelques questions métaphysiques du genre : faut-il tolérer que le jeune sauvageons, qui, pourtant, a été éduqué dans le respect et la considération de son prochain téléphone portable , puisse se permettre de mettre du coca dans son vin rouge et si l'Hermitage était meilleur que l'Ermitage, si le H faisait la différence. D'une premier bâbord, cette discussion semble vous intéresser à peut prêt autant que le sexe des angelots, mais c'est important le H, un bon H peut facilement te faire prendre des messies pour des lanternes ou te faire confondre le dernier Barbelivien avec le meilleur album de tous les temps "The Dark Side of the Moon", mais faut que le H soit majuscule.

Lire la suite...


L'appellation Hermitage

dans la catégorie Culture Vineuse

TainHermitage.jpgLe passé historique de l’Hermitage est riche. Les Romains appréciaient déjà ces vins sous le nom de “vins de Vienne” (avec ceux de Côte-Rôtie), puis ils prirent le nom de “vins du coteau de Saint-Christophe”, en raison de la présence d’une chapelle dédiée au saint. Il semble que c’est au XVIIème siècle que le nom d’Hermitage apparut, en souvenir du chevalier Henri Gaspard de Sterimberg qui, au retour des croisades et las de guerroyer, aurait vécu en ermite au XIII° siècle sur cette colline cédée par Anne de Castille, reine d’Espagne. Il y aurait réimplanté un vignoble qui, depuis, a successivement pris le nom d’Ermitage, puis d’Hermitage.

Lire la suite...


Thierry, l'Ermite âgé et le Chevalier blanc

dans la catégorie Notre vin quotidien

Petit apéritif improvisé autour de quelques tranches de saucisson , de deux ermites et deux Hermitage

Hermitage Le Chevalier de Sterimberg blanc 2001 Paul Jaboulet Aîné

sterimberg.gif 65% Marsanne - 35% Roussanne

Belle robe jaune or paille. Le nez et riche et complexe, acacia, bergamote, miel, pêche, brioche. Un Chevalier prêt à toutes les attaques. A la fois puissant et élégant, épanoui, délicieux et agréable par son équilibre et sa fraîcheur. La finale et longue sur de beaux amers, un Hermitage qui garde encore pas mal de potentiel. Excellent

Lire la suite...