Leverasoif.com

Tag :

Hollande

Fil des billets

C'est avec de vieilles soupes qu'on fait les meilleures casseroles

dans la catégorie Notre vin quotidien

Chimulus_Hollande2.jpgJe vais vous parler de vieilles soupes et, pour une fois, je vais épargner mon Ermite âge préféré. Non pas qu'il ne soit pas soupe au lait à l'occasion, même s'il nous fait souvent la soupe à la grimace quand le Bordeaux ne coule pas à flot, mais, sauf si vous étiez en vacance au fin fond du Boukistan, l'actualité du moment c'est le livre de Valérie "Rottweiler" Trierweiler "merci pour ce moment", un livre qui nous expose, par le menu, les prétendus galipettes présidentielles, mais aussi la farce cachée du Président, moins flamboyant que Flanby. Après que Sir François ait "trierweilé" (répudié) Valérie, comme il avait royalement "trierweilé" Ségolène il y a quelques années, c’est donc au tour de Valérie de subir le changement d’humeur du sir François. Il parait que ce livre est une abomination, une abomination qui raconte l'Abominable. Ce livre, que je n'ai pas lu, que je ne lirai pas, même un petit peu, revêt-il le moindre intérêt? C'est une bonne question, merci à moi de me la poser! Certains penseront qu'il peut être intéressant de savoir à quoi ressemble de plus près, de très près, presque dans l'intimité de la couche, celui qui se plaisait lors de sa campagne électorale à dire à qui voulait l'entendre qu'il serait un président normal, exemplaire, au comportement irréprochable. Que ceux qui ont cru à cette sauce se fasse monter une hollandaise.

Lire la suite...


Les précieux ridicules de l'art-con-tant-pourri

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

art1.jpgJe ne voudrais pas me vanter, mais je dois être le seul blog où, s'ils avaient la bonne idée de venir, des boutonneux et des déboutonneuses prépubères peuvent réviser leur BAC philo en toute quiétude. Mais le boutonneux prépubères est allergique au grand cru, il préfère de loin le Biactol et le McDo. Pourtant, ici, tu peux trouver des pompes de philo, si seulement j'avais la bonne idée de les publier à temps, mais je n'ai pas que ça à faire depuis que je n'ai plus rien à faire! Allez les petits loups, comme le dit si bien mon proctologue Jéremy Deudoigt à ceux qui ont reporté leurs révisions à Plutarque, "mettre le nez dans les annales de ch'val ne peut que déboucher les narines", c'est aussi la maxime de mon ami l'Ermite qui aime beaucoup les vins qui sentent l'écurie et pas le curry. Cette année le sujet est: "L’artiste est-il maître de son œuvre?". Un sujet que je connais bien dans la mesure où on me dit souvent: "toi l'artiste, t'es grave con, tu maitrises plus rien". Alors, prenons dès poltron le minaret, le sujet par les couettes, et c'est bien plus bandant si tu visualises, bref, sans pépin, définissons, ce qu'est un artiste, une œuvre, avant d’exposer la thèse, l’antithèse, la synthèse, quelques foutaises et une bonne plâtrée de spaghetti bolognaises, parce qu'il faut bien crouter après.

Lire la suite...


Tweetweiler, la guerre des roses

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

205731551.jpgComme aurait dit le grand philosophe Montebourg 1er en pareille situation, le principal problème de François Hollande, c'est sa compagne. Pour ceux qui reviennent d'un week-end au Boukistan, je résume les faits: La Ségolène, l'ex Hollandaise, restée Royaliste se présente aux législatives à La Rochelle. Petit couac, le nid est déjà pris par un autre oiseau PS, Olivier Falorni, qui piaille et s'insurge contre ce coucoutage et maintient sa candidature. Le premier tour est serré entre les deux volatiles. Il reste donc deux PS pour le second tour. La logique républicaine en cours au PS voudrait que le candidat arrivé second se désiste. Mais le coquelet Falorni hausse la crête et décide de se maintenir, fort du soutien que lui apporte l'ineffable Raffarin (qui n'a pas encore digérer de s'être fait béqueter par la Royal) et toute la Droite déterminée à se payer la tête de la Ségo. Le PS, en bloc, soutient sa poulette Royal, et là, patatras, tombe le tweet de Trierweiler, comme une crotte de pigeon sur la tête d'un chauve. En moins de temps qu'il n'en faut pour dire vaudeville, le Tweettweiller se transforme en Tweetweilergate, en psychodrame Rochelais, c'est Dallas à La Rochelle.

Lire la suite...