Grands_Vins.jpgLes passionnés, ça osent tout, c'est même à ça qu'on les reconnait. A l'instar de Bastien, dans les Tontons flingueurs à propos du dernier de chez Beretta, quel passionné n'a pas dit "le prix s'oublie, la qualité reste"… Cette petite phrase résume à elle seule, la fièvre acheteuse qui nous prend parfois. Alors, quand on tombe sur un Lavaux St Jacques à 35€, on se dit que, peut-être, les Coche, Rayas, DRC, Bonneau, Rousseau ont peut-être des équivalents à prix raisonnable. On se dit que la réputation de ces stars de la vinif est probablement exagérée, que les méchants cavistes se gavent sur nos dos dociles. Mais pourquoi je n'ai pas d'alloc chez Coche ou chez Reynaud? Comment faire pour l'avoir, il m'en faut une absolument. Subitement, la fièvre me reprend. Une cartouche d'encre couleur coûte 35 € les 17 ml, soit 1544 € les 75cl, un Lafite 2002 vaut 427 € les 75cl, soit presque 4 fois moins que la cartouche couleur à quantité égale, et je te mets au défi de trouver le Lafite moins bon qu'une cartouche d'encre!

Lire la suite...