Riesling Scharzhofberger Kabinett 2008 Egon Muller

Egon_sigle_121.jpgDans la série des grands blancs incontournables, je suis de plus en plus fan des Rieslings allemands. Un copain qui débarque, le Scharzhofberger Kabinett d'Egon Muller est l'apéritif idéal. Frais et pur, avec un très faible taux d'alcool (8%). Robe cristalline, jaune très clair avec des reflets vert. Nez très plaisant, énergisant, d'agrumes, de pêche, de fleurs blanches et de très fines notes pétrolées. Magnifique bouche, tranchante comme une épée, pure comme le lac de Constance, droite, vive, vibrante, tendue par une formidable acidité, douce, avec un velouté apporté par une pointe de sucrosité. C'est prodigieux de fraicheur, de plaisir acidulé, d'équilibre, un bonheur en bouche qui vous transporte vers une finale bouleversifiante, tendue, exquise et finement minérale. Un riesling qui se boit comme du petit lait. La grande classe. J'adore.

Lire la suite...