Leverasoif.com

Tag :

Mellot

Fil des billets

Allons enfants de l'hépatite, le jour de boire est arrivé

dans la catégorie Rencontres Officielles

identite-francaise-retour-L-1.jpegJe dois reconnaitre une chose, dans la vie, il y a des notions de base qui m'interpelle et que je ne n'imprime pas toujours. La mode, la télé réalité, le rosé, l'humour Allemand, le fromage suisse, les Suisse-Allemands et le sentiment de fierté nationale. Le genre de trucs que personne ne m’expliquera jamais assez bien, tellement ils sont, apparemment, normaux pour le commun des mortels. Par exemple, la crise est un sujet compliqué, pas facile de faire le tri entre la doctrine néo-keynésienne de Joseph Eugene Stiglitz et la conception "Homo-oeconomicus", plus théorique, de Gérard Debreu; et je ne parle même pas de l'avis plus tranche de Dorymédon Huldegrin, dit Ranulphe, mon coach en insultes Serbo-Croate, pour qui, je cite: "la France irait beaucoup mieux si on se remettait à picoler et à baiser". Même les baveux de mode t'expliquent la crise, les magazines féminins te donnent des conseils pour éradiquer la crise en offrant les belles bottines bleues en peau de hareng dont rêve ta dulcinée. J'ai même vu dans un film un peu hard, qu'un type normal, comme toi et moi, enfin, surtout moi, avait recueilli deux superbes Tchèques, pas en bois, blondes avec de beaux melons sur les étagères, qui, faute de moyen, s’apprêtait à s’endormir sous un pont après avoir dû manger tous leurs vêtements à cause de la crise. Donc, pour ce qui est de ne pas comprendre la mode, la télé réalité, l'humour Allemand et le fromage suisse, je m'en tape les cacahouètes, pour le rosé, c'est un peu plus ennuyeux, mais pour le sentiment de fierté nationale, ça me chagrine vraiment de ne pas comprendre pourquoi on se lève quand on chante la Marseillaise.

Lire la suite...


Coup de canon, trois profs mis en examen après une leçon très particulière

dans la catégorie Rencontres Officielles

images.jpgSi Dieu est un fumeur de havane, tous les amateurs de vin, ou presque, sont des buveurs d'étiquette. Mais attention, le buveur d'étiquette raisonné, pas celui qui pérore dans les repas de famille, son terrain de chasse de prédilection, ce tyran du savoir boire, ce raseur prétentieux, celui qui sait tout, qui a tout goûté, tout vu et tout connu. Comment le reconnaitre? Dès la première lampée, il prend un ton péremptoire et s'enlise dans une logorrhée intarissable sur les mérites d'un Latour ou d'un Mouton 88 alors que vous venez de lui servir un bon Gevrey village. Vous avez droit à toute la panoplie, à la robe, à la cuisse, au bouquet, à la persistance aromatique. Puis lyrique, et toujours insupportable, vous supporterez la race et la trace du terroir, la soie indienne des tanins, la ligne acide, la précision de l'élevage, la tension et la finale minérale qui vous donne une envie irrésistible de lui coller son étiquette de con sur le front pour qu'il arrête de péter plus haut que son cru.

Lire la suite...


Un Mellot sur orbite

dans la catégorie Notre vin quotidien

Sancerre Satellite 2008 Alphonse Mellot

Mellot_SATELLITE_2008_front2.jpgBeau nez, très expressif, puissant, fumé, iodé, salin sur des notes citronnées, de pêche et de fleurs blanches. L'attaque est vive, la bouche est riche, solide, mure, finement minérale (craie), terriblement gourmande avec un boisé bien intégré et une très légère impression verte en finale. Cela rappelle les meilleurs Chavignol, pour les inconditionnels. Beau potentiel. Très bien

Au début du XIXème siècle, Alphonse Mellot crée à Sancerre une auberge où il fait apprécier les vins du pays et donne ainsi à son commerce un essor qui ne cessera plus de s'affirmer. En 1881, une licence est accordée qui lui permet d'expédier son vin en France et dans le monde entier. C'est le début d'une pacifique conquête, et, depuis cette date, la maison familiale poursuit son extension, de père en fils, l'aîné de chaque génération porte le prénom du fondateur. C'est ainsi qu'actuellement Alphonse Mellot père et fils (respectivement 18ème et 19ème du nom) perpétuent cette vieille tradition viticole. La cuvée Satellite est élaborée à partir des Vieilles Vignes de Sauvignon exclusivement issues du terroir prestigieux de Chavignol, quatre parcelles de 2 ha dont l’âge est compris entre 40 et 77 ans. Elle exprime un Sauvignon d’une maturité exceptionnelle.


Toqués de lapineaux noirs

dans la catégorie Rencontres Officielles

sarkozy-berezina-regionales-9.jpgSi y'a bien un truc que j'ai du mal à faire le matin, c'est de me raser, si je conserve un bouc c'est pas ressembler à George Clownesques puisqu'il a la tronche d'un cul de babouin. Non c'est parce que je déteste me raser. Tout petit déjà, je n'aimais pas me raser, c'est surement à cause de mon frère qui m'a rasé au coupe choux alors que j'avais 7 ou 8 ans, depuis j'ai la tronche toute décalquée et aussi sensible qu'un cul de pucelle. Heureusement, je suis pas Chewbaca, je serai plutôt le genre poilu comme un lavabo. Je me rase avec des Johny Wilkinson de précision à 15 lames arbre à came en tête et double culbuteur. Avec ce genre d'engin, les cicatrices dues à un dérapage incontrôlé dans un virage mal négocié, te font la gueule d'un acteur d'un Western de John Ford, quand le héros sortait du barbier avec des petits papiers blancs collés partout sur la tronche. Passons sur le fait que les mousses industrielle sentent la gerbe de lémurien et qu'avec les après-rasage, t'as l'impression de te parfumer avec du wasabi, ça te brûle la peau plus rapidement que le soleil de Marackech sur un rouquin fraichement débarqué de son Irlande natale. Donc je me rase quand je peux plus faire autrement.

Lire la suite...