Leverasoif.com

Tag :

Morey

Fil des billets

Thomas, Vincent, Bernard, Marc, François, Paul... et les autres

dans la catégorie La tournée des vignes

thomasmorey.jpgEn France, 1.200 personnes s'appellent Morey et je crois bien qu'une grande partie habite Chassagne, alors que Morey-St-Denis paraissait plus indiqué, sauf si tu t'appelles Denis, César ou Rosalie. Le problème, si tant est que cela en soit un, c'est que presque tous les Morey produisent du vin, alors comment s'y retrouver? Primo, "Morey" est un dérivé régional de more, sobriquet désignant un garçon brun de peau comme un maure, et ça tombe bien, Thomas Morey a le teint halé de celui qui arpente la vigne, qui bute, qui marcotte, qui taille, qui rogne et qui palisse. C'est le plus jeune fils, et pas le mauvais fils, de Bernard Morey. Il possède l’un des plus beaux patrimoines de climat en premier cru du secteur. Avec lui, c'est bonjour sourire, il joue sur la tension de ses vins, celle qui fait passer l'arme à gauche. Des vins élégants, vifs et structurés, de belles notes d'agrumes, du gras et toujours une petite touche minérale… Il produit des cuvées d’une grande expression, renvoyant parfaitement sa personnalité et celle des différents terroirs qu'il exploite à merveille, Baudines, Embrazées, Morgeot, "Vide-Bourse", Dents de Chien, Truffière ou Bâtard. En 2012, chez lui, comme chez beaucoup d'autres, tous les éléments se sont déchaînés, conjugués pour faire baisser la production, froid, pluie, maladie, grêle exterminatrice dans certains secteurs et, pour finir, un mois et demi de sécheresse et de chaleur. Au final, de très faibles rendements (-47%) qui ont contribué à faire la grande qualité de ce millésime, dont on parlera longtemps. Chez Thomas Morey, pas de cœur en hiver, comme dirait Claude Sautet, c'est une histoire simple, on parle des choses de la vie, à la fraiche; dehors, il fait très chaud, dedans, le vin est bien frais, et l'atmosphère chaleureuse, la dégustation peut commencer, et, pour citer le grand philosophe Nicolas Sarkozy au sommet du G20 : "en avant Messieurs, on a encore du Thym sur la branche!".

Lire la suite...


Même Tart, les deux Saints de la Mère Denis chambolent mes nuits

dans la catégorie Rencontres Officielles

MereDenis.jpgIl y a des coïncidences troublantes, quand Christian arrive avec une bouteille de la même région, de la même couleur et du même millésime 96 que celle que je viens d'ouvrir, qu'il boit la même bouteille mais avec une semaine d'avance (Clos de Tart 2003), que celle que j'ai prévu pour la soirée où il ne sera pas là, comme par hasard! Quand Dominique arrive avec la même bouteille exactement, tout pareil, région, millésime, vigneron, couleur, étiquette, la même bouteille quoi, un Clos St Denis 2005 du Domaine Bertagna, ma raison vacille. Je me sens aussi à l'aise qu'un Waffen SS dans une barmitsvah. Parfois, la réalité dépasse l’affliction. Déjà que je suis fan de Bernard Menez et de Dave, insomniaque depuis qu’on m’a prouvé que des machines pourraient un jour construire des machines et qu’il existera des machines à fabriquer des machines qui fabriqueront des machines à fabriquer des machines, bref mal en point depuis 1999 et la sortie de Matrix. Le réchauffement de la planète, la fonte de la capote glaciaire, comment expliquer ces mystérieux phénomènes ?'

Lire la suite...