Leverasoif.com

Tag :

Ornellaia

Fil des billets

Tous les chemins métronomes sur le raviole du bourdon

dans la catégorie Rencontres Officielles

Musique3.jpgAujourd’hui, chez les Soiffards, c’est la fête de la musique, alors bonne fête à toutes les musiques. Notre fête de la musique à nous n'a rien à voir avec celle de Jack Tongue de pute, ni celle du jour de la mort de Pascal Sevran, même s'il faut bien le reconnaitre, ce jour-là, la musique à beaucoup gagnée. La nôtre est vineuse, puisque le but de la manœuvre, c'est d'associer un vin et une musique, enfin, le but avoué, officiel, puisque la vrai finalité finale est la même que pour les autres soirées, boire des bons coups mais en musique maestro. C'est bien connu, surtout de moi, quand ils ont bien bu et la peau du ventre bien tendu, les gens chantent. Ils peuvent même se lancer dans une réinterprétation libre et audacieuse du rire du serre-joints du théoricien musical Michel Saindoux. Comme le disait l'autre grand philosophe, J.J Goldman, quand la musique est bonne, elle fait saigner les Gibson et ça c'est pas cool si tu es amoureux de ta guitare. L'homme a toujours aimer la bonne musique et le bon vin, comme il est certain que les animaux ne se lassent jamais d'entendre de la musique, prenez les chevaux de bois, ils ne se plaignent jamais. Comme disait mon professeur de freefight sexuel sur personnes non voyantes : "Oliou nidiz lauve", la musique adoucit aussi les mauvaises mœurs.

Lire la suite...


Patron, remets nous une tournée des grands ducs de Bourgogne

dans la catégorie Rencontres Amicales

Pour rester en bonne santé, faites du sport. Du tennis si vos articulations vous le permettent, du foot si ton truc c'est les injures racistes ou de dire des phrases du genre: " “Oh, vous savez, sur un match tout est possible et je crois que si on arrive à tenir le 0-0 le plus longtemps possible, nous avons une chance, même si ce sera très dur", ya aussi le lancer de nain, mais seulement si vous n'aimez pas Joséphine ange gardien. On ne le dira jamais assez, la cause première de la surcharge pondérale, c’est l’alimentation. Pour maigrir, faut arrêter de bouffer, surtout pas de régime dit saucier. A la place, faites des marathons, mais pas à l'huile ou alors à l'huile de coude. Il y a longtemps, tous les matins, avant de partir au turbin, je courais un marathon en portant deux enclumes en bout de bras. Oui le fer dissout les graisses et avoir de long bras, ça aide pour se gratter le dos. Aujourd'hui je cours à la vitesse d'une plaque tectonique au galop et, l'âge venant, j'ai abandonné la course de fonds, pour le vidage de fonds de bouteille. J'ai écarté toute résistance au régime merguez-chantilly ou gaufre-mayonnaise et sinon, je vais chercher des bières, tu en reprends une ? J'ai juste changé de catégorie, la nouvelle est bien plus sympathique si on aime se coucher tard, se lever tôt et remettre le couvert. Soit, une douzaine de vins le mardi soir, 2 le mercredi midi (sans compter la bouchonnée et la presque éventée), et 6 le mercredi soir et en attendant la dégustation du soiffard de base du vendredi soir. C'est assez fatigant, mais assez gratifiant, en plus ça fait marcher le commerce. La canonage, quel beau sport!

Lire la suite...