KLAUS NOMI & JOEY ARIASIl est 19h15, il me reste 15mn pour fignoler ma paëlla, ce soir, c'est soirée Ibérique, le charme des Castillanes, le sourire des Sévillanes et la croupe des Andalouses, un poème d'Aragon... Ça sonne, un soiffard avec 15mn d'avance, pas possible! J'ouvre! Un truc de fou, une chose incroyable, stupeur, Klaus Nomi ressuscité ! L'OVNI Nomi, chez moi, nœud papillon, look de clown triste, diva hiératique au physique d’extraterrestre, petit être dérisoire figé dans un smoking plastifié, Pinocchio sous hélium, gigolo schizo de l'opéra, le maestro du concerto, le Castafiore du rock sur mon paillasson. Incroyable!
- Salut ma couille, comment tu vas prolo! qu'il me dit le Klaus.
C'est au vibrato de sa voix que j'ai reconnu l'Ermite.

Lire la suite...