Leverasoif.com

Tag :

Quintarelli

Fil des billets

Bépi et la part des anges

dans la catégorie Inclassables mais classés

Guiseppe-Quintarelli.jpgLa nouvelle est passé presque inaperçu, elle m'avait échappé, mi-janvier, Giuseppe Quintarelli a tiré sa révérence, il est parti sur la pointe des pieds, comme il a vécu, comme un vénérable octogénaire sait le faire, après s’être longtemps battu contre la maladie de Parkinson. Giuseppe Quintarelli, dit Bépi, était le monstre sacré de la région du Vénétie, l'homme de l'exemple et de la tradition, un homme qui faisait des vins plus grands que lui. Pour ses Amarone, toutes ces décisions résultaient d’une multitude de doutes, de questionnements. Il n’acceptait jamais d’être certain de quoi que ce soit. Trop de "Flying Winemacker" ont oublié ce principe, cette ouverture à l’erreur, l’homme est toujours plus petit que la nature. Bepi était un magicien, un sorcier des vins de la Valpolicella. Il a donné à l’Amarone, la place que ce vin méritait, à la table des grands vins de la planète. Goûter, une seule fois, un de ses magnifiques Amarone, et on saisissait sa vérité, comment l’homme peut intervenir en intervenant peu, en laissant le vin s’exprimer, en le guidant légèrement de la main vers où il est capable de se rendre. Le Maître du Veneto était un vigneron simple et humble, rare médiatiquement, loin, très loin de l’opulence obscène de certains châteaux Bordelais, du clinquant des Wineries de la Napa Valley ou des délires architecturaux de la Rioja. Bépi était l'homme du silence de la vigne, de la sérénité de sa cave, l'homme qui écrivait ses étiquettes, qui, surement, écoutait le crayon chuinter tranquillement sur le papier. Le silence, quand il meurt, fait un grand fracas que l’on ne peut entendre.


Soirée Papate ou Les aventures extraordinaires de Waldorf le kangourou

dans la catégorie Rencontres Officielles

kangourou02.jpgIl y a peu, j'ai lu une histoire incroyable. Selon mon mode opératoire habituel, je l’ai à peine revisité, c'est-à-dire avec forcément un koala roux, une étude et une pute Boukistanaise, une nymphomane de 90 ans et une gosse qui beurre son Sloggi… On ne se refait pas. L'histoire est entièrement vraie, puisque je l'ai imaginée d'un bout à l'autre. Waldorf le Kangourou (toute ressemblance avec la réalité est à imputer à cette dernière) avait à peine 20 ans quand il fit un long voyage en Afrique. A l'époque, Il ressemblait à André Agassi jeune pour la coupe de cheveux, Iggy Pop vieux pour la tronche et Mickael Vandetta pour le QI, bref le fils que Sim a eu avec Alice Sapritch (seul les plus de 45 ans peuvent visualiser). Comme tous les Kangourou, il était né avec une planche de surf greffé dans le dos, un verre à bière à la place de la main droite et le Qi d'un flan sous hypnose. Une étude Boukistanaise tend à prouver que le kangourou est connu pour être les plus gros bourrins de tout l'outback, il a des tendances suicidaires et aime à se jeter sur les roues des voitures lorsqu'elles passent devant lui. A part le kangourou, l'Australie est peuplé de dingos, de Koala roux, des moutons, des lapins et 3 ou 4 aborigènes quand même. Bref, Waldorf est le vrai petit Kangourou gentil comme une pute Boukistanaise, qui se sent obligé de faire chier les autres, de parcourir le monde avant d’engrosser une paysanne et de lui faire 6 petits kangourisseau aussi con que lui.

Lire la suite...


52 les vla, si à 52 ans, t'es pas Ministre, ta raté ta vie

dans la catégorie Rencontres Amicales

nicolas-sarkozy-nain.jpgBientôt il y aura un remaniement Ministériel et je veux en être! Mais comment devient-on Ministre? Ya pas de "nouvelle Star" des Ministres, une école de Ministre, une "Ministre Academy III". Pourquoi je veux être Ministre Sarkosien? Y a surement plein de raisons idéologiques, psychologique, voire psychiatriques, mais la principale, c'est que ça palpe un max, on peut se faire un max de gratte avec un poste comme ça. Sans parler que tu peux dire ou faire toute les conneries que tu veux, même être raciste, pas de blême. Tu peux fumer le cigare au frais du contribuable, moi je fume pas, mais si je suis Ministre, je m'y mets direct au havane de compétition. Tu prends des avions pour un rien, du déboule les champs à 200 avec les keufs qui t'ouvre la route. Tu dors dans des draps de soie et tu te déniches une petite mannequine Slovak croisée pékinoise qui arrive à te faire jouir simplement avec ses oreilles pendant qu'elle te transforme les amourettes en tic-tac. Faut voir le blé que ça pompe un engin pareil. En plus, va falloir que je la sortes dans les palaces, la tigresse, finito le "Steack de la mère Michèle", va falloir arroser le canon au Dompé et au Petrus, et je te passe les détails sur les dessous chics, les bijoux, locations de limousines, ballades à dos d'éléphant blanc devant le Taj Mahal et autres raffineries catégorie blingbling.

Lire la suite...