saint-valentin.jpgJe ne sais pas si ça se sait, mais c’est aujourd'hui la Saint-Valentin, alors bonne fête à tous les valentins mais aussi bonne fête à toutes les peintures Valentine, puisqu'on n'est pas sexiste. Depuis l’invention de l’amour par les éditions Arlequin, c'est aussi la fête des amoureux, parce qu'on le veuille ou non, aimer, c’est quand même savoir apprécier un bon repas, un ménage bien fait comme une chanson d'amour, très belle et très profonde, comme on dit dans ces pétillantes chronique qui passent sur ARTE et qui savent si bien mettre de la culture dans le quotidien ennuyeux des shampouineuse de castor, des charcutier-maçons, des esthéticiennes de Yéti, voire des Ministres de l'immigration, de l'intégration et de l'identité nationale. Donc, Saint Valentin aidant, pour accompagner la cassolette aux escargots et morilles ainsi que les St Jacques et ses ravioles de légumes, un Corton-Charlemagne du Domaine Rapet..

Corton-Charlemagne 2006 Domaine Rapetcortoncharlemagne.jpg

Superbe robe or clair, limpide. Le nez est très expressif, il explose d'arômes de fleurs blanches, de pêche, d'aubépine et d'amande grillée. La bouche est puissante, pure, construite sur une matière dense, un gras enveloppant, sans aucune lourdeur, avec une acidité stabilisante, une touche minérale et boisée ainsi qu'une longue finale sur des amers citronnés. Très bien