Leverasoif.com

Tag :

Reynaud

Fil des billets

Si tu m'crois pas, tartare gueule à la récré

dans la catégorie Notre vin quotidien

tartare.jpgDans la mythologie grecque, le Tartare est un lieu des Enfers, la prison des Titans, envoyés se piler le tartare pour abus de pouvoir surnaturel, meurtre de poney roux ou faillite bancaire. Les Danaïdes, les cinquante filles du roi Danaos, un sacré chaud lapin celui-là, ont également été condamnées, aux affres du Tartare, et, cerise sur le clafoutis, à remplir sans fin un tonneau sans fond. Le très fameux tonneau des Danaïdes, qui désigne une tâche absurde, comme celle de convaincre un béotien Bordelais que La Tâche ne tâche pas. Parfois, la vie est une dure lutte contre le froid, les cons et les Béotien Bordelais. Tous cela pour vous dire que mercredi, c'est tartare chez le JeanDa, qui n'est pas un tonneau des Danaïdes, même s'il est assez difficile de le remplir. Pour nous accompagner, l'enragé Gonzo est présent, pour accompagner le tartare, un Fonsalette 99, deux Fonsalette, deux Reynaud en deux jours, vous allez dire que j'abuse des bonnes choses et avez bien raison…

Côtes du Rhône Château de Fonsalette 1999Fonsalette2.jpg

La robe est légèrement évoluée. Magnifique nez fumée, très légèrement viandé, de fraise écrasée, de framboise, de cerise kirschée, d'olive noire et de garrigue. La bouche est droite, fuitée, les tannins doux, l'acidité est assez forte et la finale longue et douce. Clairement, la cuvée assemblage est moins minérale, plus fruitée, moins dense que la cuvée syrah qui pour moi, possède plus de race.

La critique de la raison pure est aisée quand la Côte de bœuf est à l'os.

dans la catégorie Rencontres Amicales

CotedeBoeuf.jpgIl est temps de se préoccuper enfin des vrais problèmes de société qui touchent les gens. Chaque fois que la situation l’exige, hausse du prix de l'essence, nuée de sauterelles dans les récolte, bouclier fiscal, épidémie de grippe à bière, réélection de Minimoi, Tsunami géant, (et alors là, tu te dis que je vais y glisser un truc un peu décalé, genre pour provoquer de l'hilarité rigolote de par l’aspect absurde et inopiné dudit élément, mais tu te trompes, je ne suis pas si prévisible que ça), concert de Céline Dion (merdre j'ai pas pu résister), dont chaque fois que la situation l'impose, il est important de trouver des solutions. Pour moi, Il en existe une radicale et pas socialiste et encore moins Sarkosiste, bien manger et s'ouvrir un pti canon. Nos damoiselles ayant décidé d'aller suivre quelques cours de cuisine aussi diététique qu'inutile, j'ai décidé d'inviter 2 Soiffards et de cuisiner. Aspirant maître-queux, j’aime puiser mon inspiration sur Internet, ce réseau mondial qui vend votre vie privée au plus offrant, organise des apéros géants sous vos fenêtres et mange des bébés vivants. Je ne sais pas si tu es un intime d'internet et des blogs de cuisine, mais j’ai remarqué que dans neuf cas sur dix, y compris sur le blog des fans de moules avariés à l'orange, revient le même commentaire entêtant: "C'est bien, mais je préfère une bonne côte de Bœuf". Dont pas de panais aux choux Chinois, mais charcuterie Espagnole, fromage de tête, côte de Bœuf et PDT au four et vieux Manchego. On fera régime demain, ou pas...

Lire la suite...


Un petit Tours et puis revient y

dans la catégorie Notre vin quotidien

Vaqueyras 2003 Château des Tours

Grenache (80%), syrah (20%)ChtToursReynaud.jpg Un vin signé Reynaud, au départ un peu de volatile, puis un nez inimitable de pruneau, de kirsch, de quetsche, de lard fumé, de jus de viande, de poivre, de cuir et de tabac. Une sensation de goûter un VDN. Avec un peu d'aération, on perçoit une trame très épicée, mais aussi des notes de garrigue et de fruits rouges. La bouche est dense, puissante avec une structure toute en finesse, déconcertante, profonde et subtile. Les tannins sont ronds et la finale est fraiche et longue avec une persistance sur le graphite. Le vin se révèlera encore plus expressif et soyeux le lendemain, ce qui demontre, une fois de plus, que les vins d'Emmanuel Reynaud ont besoin d'un long temps d'aération. Je le disais en intro, Made by Emmanuel Reynaud™. Excellent

Lire la suite...


Y a comme un défaut mais c'est étudié pour

dans la catégorie Notre vin quotidien

Côtes du rhône Château des Tours Réserve 2006

65% grenache, 15% cinsault, 20% syrahchdes_tours.jpg Robe légère, plus bourguignonne que rhodanienne. Le nez s'ouvre sur de magnifiques arômes de fraise, de framboise, de kirsch, de pruneau, d'orange amère, de poivre. Une bouche à la sauce Rayas, matière très mûre, puissance aromatique, finesse des tannins, équilibre impeccable, gouleyant, longueur délicieuse sur les fruits, en trois mots, facile à boire, un rapport prix-plaisir épatant (environ 15€), un vin "made by Reynaud". Excellent

rayasdomaine.jpgLe Château des Tours Réserve est un Vacqueyras du domaine Château des Tours, déclassé en CDR, à ne pas confondre avec le Domaine des Tours, également du même géniteur qui est un vin de pays du Vaucluse. A l'aveugle il est difficile de reconnaître un "simple" côtes-du-rhône de par cette puissance affichée, cette suavité et cette élégance presque Bourguignonne. D'ailleurs, les Vacqueyras sont recalés pour manque de typicité, c'et à mourir de rire, ou comment des aveugles bornés voient le travail d'un visionnaire. Ils n'ont surement pas apprécié ce fruité élégant, cette richesse fabuleuse, cette complexité que l'on ne retrouve presque jamais dans les vacqueyras lourd, alcooleux, insipide et presque toujours sans intérêt. C'est comme refuser l'appellation Gevrey-Chambertin à Claude Dugat, sous le prétexte fallacieux, que ses vins sont ultra soyeux et manque de robustesse. A mourir de rire, digne d'un sketch de Fernand Reynaud, qui n'était pas de la famille, mais qui aurait pu dire : Y a comme un défaut mais c'est étudié pour, Allo Tonton, Pourquoi tu tousses?