rock_god.jpgGot fer dami, tu ne peux attendre la fin de l'année pour me demander, "mais comment faire pour devenir un gothique pervers?". Ça tombe mal, comme je n'ai pas la réponse, je vais te donner mon avis quand même. Sarkosy n'a pas expulsé tous les roms en un jour, de même, le rhum ne se fait pas en un jour et que devenir gothique pervers demande aussi une préparation minutieuse à base de houblon, de tatouage et de sang de chauve souris. Premièrement, si tu veux devenir gothique, tu as plutôt de la chance, parce que tu aurais tout autant pu vouloir devenir Mireille Mathieu et te laisser pousser la moustache comme Jeanluk et ça, ça craint un maximum et j'aurais été dans l'obligation de t'en dissuader fermement. N'espère pas devenir gothique facilement en enfilant des vêtements aussi noirs que moches, en te maquillant comme une pute aveugle et en écoutant Marilyn Mason. Il n'y a pas de Goth Academy, en plus pour débuter dans le goth, il te faudra faire une grosse dépression et répéter sans cesse, je suis un incompris, la société me rejette, le monde n'est pas bien, je hais la guerre, Pascal Obispo et Indochine qui ne sont que des copieurs et des bouffons. Il faudra aussi changer ton prénom. Passer de Jules-Edouard à DaRKneSS ne va pas être facile pour ta mère mais elle s'y fera plus vite que ton patron à qui tu as dit que tu n'aimes que la mort, le sexe dans un cercueil, la nuit et les livres d'Amélie Nothomb.

Lire la suite...