Leverasoif.com

Tag :

Sarkosy

Fil des billets

Ne me Karachi pas sur les grosses commissions

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

Rien vu, rien entendu et rien direAu Japon, le ministre japonais de la Justice, Minoru Yanagida, a été obligé de démissionner. Son crime? Avoir osé dire qu'un Ministre de la justice ne devait connaitre que deux phrases : "je ne suis pas autorisé à répondre" ou "la justice suit son cours". Ça rigole pas chez les bridés, il a échappé de justice au Hara-Kiri en public, viré comme un Sushi pas frais, alors que chez nous, nos Sinistres de la Justice, concernant l'affaire Karachi, répètent en boucle et depuis quelques mois "la justice doit suivre son cours" ou "rien ne doit être caché à la justice", mais quand les questions deviennent précises, alors "je ne suis pas autorisé à répondre", secret défense, circulez, y a rien à voir. C'est de la folie, les hommes de Sarkosy doivent être schizophréniques, ils agissent dans un sens et communiquent dans l’autre, ils doivent être également et complètement parano, en voyant les ordinateurs de tous les journalistes concernés disparaître dans le néant, ça doit être un coup des martiens Balladuriens à foutre.

Lire la suite...


Pas de Roms dans le champagne

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

Sparkling_Champagne_Holidays.jpgLes vendanges ont démarré ici ou là, dans tous le Pays. Les Champenois sont toujours à la pointe du progrès. En Champagne-Ardenne, Pôle-Emploi met en ligne des offres d’emploi temporaires pour les vendanges 2010 dans les vignobles champenois. L’annonce précise que pour récolter le raisin destiné à la fabrication du vin emblématique Français (sic…) les producteurs embauchent des "ressortissants de la CEE", Roumanie et Bulgarie exceptées. Or, depuis un certain temps, la CEE a été remplacée par l’U.E, l'Union €uropéenne dont la Roumanie et la Bulgarie sont incontestablement membres, jusqu’à preuve du contraire. Les Roumains et les Bulgares seraient-ils perçus comme des sous-Européens? Il est vrai que l’on peut difficilement expulser les ressortissants de ces deux pays au prétexte qu’ils ne travaillent pas, tout en leur proposant du travail! D’autant que les vendanges font partie de ces petits boulots que les gens du voyage acceptent volontiers.

Lire la suite...


Pour qui sonne le jazz? Echoes of France

dans la catégorie Inclassables mais classés

Fichier audio intégré

Echoes of France (La Marseillaise), version Django Reinhardt


Django-ReinhardtGF.jpgDjango aurait eu 100 ans cette année et la France de Sarkosy le Hongrois qu'il gouverne ne rend pas vraiment hommage au plus grand musicien Rom, le héros d'un peuple, héros de la nation Tsigane, fils du vent sans pays. Sommes-nous plus Français que lui? Aujourd'hui, Fréderic Lefrevre, le porte-flingue de Sarkopath, oserait dire que la Marseillaise est insultée par les Roms et demanderait surement à l’ensemble des députés d'adopter, dans le cadre de la loi d’orientation et de programmation pour la sécurité intérieure, un amendement créant le délit d’outrage à l’hymne national. Zut, c'est déjà fait, ce délit existe déjà (loi du 24 janvier 2003). il est même sanctionné par un emprisonnement de 6 mois et 7.500 euros d’amende. Heureusement pour Django et tous les amateurs de Jazz manouche, cette loi a été adoptée 57 ans plus tard. Hélas pour les Sarkophages, en 1946, Jean Reinhardt un pauvre Rom, vivant en France mais de façon nomade dans une roulotte, avec deux doigts en moins, enregistrait ce détournement de La Marseillaise. Pour ça, Django Reinhardt a bénéficié de l’appui de plusieurs complices, le “Quintette du Hot Club de France”, dont il était le meneur, était une sorte d’association de malfaiteurs qui comptait dans ses rangs un autre Rom, Joseph Reinhardt, le frère de Django, ainsi que le violoniste à moitié Italien, Stéphane Grappelli.

Lire la suite...


Rendons à César ce qui appartient à Jésus

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

589632-01-07César était le maître incontesté du recyclage de déchet, mais là, il va avoir du mal à recycler le Ministre des Rentiers, primo parce qu'il a passé l'arme à gauche, enfin plutôt à droite si on se fie à son don UMPesque, et deuxio parce que Don Rico Woerth a presque les deux pieds dans le ciment. Déjà que l'affaire de la vieille qui sucre les fraises à coup de milliards lui a bien plombé le début d'année, voilà ti pas qu'une autre affaire de plombage vient lui niquer ses vacances.

Laissons la parole à la défense...

Eric "Wanted" Woerth est un homme intègre, et patati et patata, dans ce dossier, il a suivi la proposition de l'administration fiscale, qui elle même tirait les conséquences d'une décision de justice. Compte tenu du caractère majeur de l'œuvre de César, il n'y a rien d'étonnant à ce que des discussions aient pu avoir lieu au plus haut niveau de l'Etat, et ce sans qu'aucune conclusion puisse en être tirée. Circulez, y a rien à voir.

Lire la suite...