Leverasoif.com

Tag :

Schulmeister

Fil des billets

Rébus à impériale

dans la catégorie Rencontres Amicales

Imperiale_03.jpgFriedrich Nietzsche n'avait pas toujours raison, sauf quand il a dit "tous ce qui nous tue nous rend plus mort" ou quand il affirmait que la comparaison, y’a que ça de vrai. Enfin, il le disait mieux que moi. Par exemple, si tu compares un magnum de Pommard avec une Impériale de St Julien, le magnum ressemble à un mignon petit bébé devant un géant vert qui aurait mangé trop de soupe. Autre exemple, si tu prends un bébé et un vieux comme l'Ermite, c'est chauve, ça a la peau fripée, le teint violacé, ça vit dans une couche remplie de merde, ça parle pas, ça a la mémoire et la trombine d'une rascasse... Pourtant quand l'Ermite vomit sa compote, y'a que Véro pour dire :"ouh qu'il est mignon". C'est surprenant les effets de la comparaison. Quand tu compares un double magnum de Leflaive avec un double magnum de Clos des Mouches, les choses sont déjà plus tangibles, il y a matière à comparaison, un peu comme quand tu compares le bide de Jeanda avec l'esprit de déduction de Rage, comparé au vide sidéral, la bedaine du frisé nous inspire la grâce d’un éléphanteau dans un musée de porcelaines miniatures.

Lire la suite...


En juin, c'est Camping sauvage, alors pleure pas la bouche pleine

dans la catégorie Rencontres Officielles

Les-profs-au-cinema.jpgJuin, c'est le mois le plus sympa de l'année, un mois chaud comme une sole meunière fraîchement sortie du four, sur son lit de zeste d'agrumes confits, c'est un mois ensoleillé comme le regard d’un gypaète allophone ou d'un panda roux aphone. Fin juin, l’été frappe à la porte, on sent fébrilement approcher les vacances, le GPS que l'on configure, les valises, les bouchons, les mômes qui râlent, qui chialent, mémère qui grognonne, les coups de soleil, les moustiques, la tente qui prend l'eau, la grand-mère qui a des fuites et les touristes hollandais qui parlent comme je pète. La chimère du campeur qui rêvait de chant des cigales et de la douce odeur de la crème solaire ointe sur le corps de jeunes éphèbes à peine pubères, et qui se retrouve avec des relents de sardines du barbecue des belges d'à côté. Et je ne te parle même pas de la grosse bavaroise qui crie sur sa moitié qui s'enfile une chopine plus grosse que lui et pas plus forte que la truie qui lui sert de compagne. Fin juin, on se sent tellement alerte à Malibu que l’on n’a point envie que des trouble-fête ne viennent troubler la fête. C'est justement le mois où tu peux entendre des Moldaves ou des Péruviens jouer, avec joie, allégresse et deux doigts, du Biniou, du Gravikord, du Kaisatsuko, de l'orge de Stalacpipe, voire de la scie musicale dans des festivals improbables qui seront de toute façon annulés par la faute d'intermittents en mode grève qui trouvent que 4.000 boules et 4 mois de vacances payés avec la sueur du contribuable Français c'est pas assez.

Lire la suite...


En Privé, l'Osso-Bucolique finit la Langhe chargée au Châteauneuf

dans la catégorie Rencontres Amicales

evenement_prive.jpgNous sommes aujourd’hui mercredi et je peux le prouver, enfin c'était mercredi au moment de l'action de ce billet, mais aujourd'hui c'est dimanche, puisque je poste avec du retard dû au batard, même pas de Montrachet, qui a taxer…. Mais je crois que vous connaissez l'histoire du VAIO qui vole. Donc c'est Mercredi, le jour des sorties cinéma, mais ce soir on n'est pas au cinéma, mais rue Privée, pour une soirée privée, une soirée Ossu Bucco préparée par Schulmeister, l'espion des viticulteurs, soirée organisée grâce un truc très pratique qui s'appelle Internet. On savait que c'était super pratique pour faire des révolutions, draguer des minettes, réussir des recettes à base de graisse de Yak, apprendre le Boukistanais, organiser des apéros géants, nous offrir des heures de procrastination béates, liker comme un fou et s’unir avec la planète entière dans une grande orgie virtuelle d’amour, mais que ça pouvait aussi vendre votre vie privée et manger des bébés, ce qui prouve indubitablement qu'Internet est satanique. Bon, on va pas noyer le bébé dans la plaie, on attendait, tel une amoureuse transie de joie attend devant son PC qu'un chevalier du clavier veuille bien lui titiller l’ICQ et le mail est arrivé chez Christian, Thierry, Jean-Luc et Bibi. Rendez-vous à 17h rue privée pour préparer quelques choses mais on sait pas encore quoi…

Lire la suite...