equipes.jpgUne soirée soiffard chez le Serpent, c'est un peu comme un match de rugby, enfin ça ressemble plus à la 3è mi-temps qu'au match lui-même, encore que, c'est également assez sportif. Sur un terrain de rugby, tu peux être intelligent, mais ici, on préfère pas. Aujourd'hui, sur le panneau, c'est écrit Visiteur et c’est pas l’affiche du film. En arrivant, tu dois serrer la louche du maitre de maison, physique de rugbyman, ancien GI de l’armée Rouge, au premier regard, le gonze a l’air de vouloir te transformer en purée de patate douce rien qu’en te matant de bas en haut, vu qu'il est plutôt première ligne que deuxième. Tu n'oses pas trop lui suggérer qu’éventuellement il pourrait aller chanter la marseillaise en tutu, façon Suzanne Boyle vu que tu tiens assez à garder ton nez au milieu de ta trombine. D'ailleurs, face à lui, vaut mieux avoir un nez, sinon tu t'en prendrais plein la gueule. Ce gars-là, il réfléchit avec les bras et comme tous les premières lignes, on lui a marqué son QI dans le dos pour qu'il ne l'oublie pas, le meilleur, il plafonne à 3. Une fois passé l'écrasage de louche, il te reste à saluer le reste des alcooliques acolytes tout en faisant semblant de jouer du biniou en tenue de rugbyman Gaëlique. Trouver une bonne place, c'est le secret d'une soirée réussie. Une bonne place, c'est primordial, c'est comme un maul, c'est comme une partouze, si tu es mal placé, tu te fais enfiler!

Lire la suite...