kangourou02.jpgIl y a peu, j'ai lu une histoire incroyable. Selon mon mode opératoire habituel, je l’ai à peine revisité, c'est-à-dire avec forcément un koala roux, une étude et une pute Boukistanaise, une nymphomane de 90 ans et une gosse qui beurre son Sloggi… On ne se refait pas. L'histoire est entièrement vraie, puisque je l'ai imaginée d'un bout à l'autre. Waldorf le Kangourou (toute ressemblance avec la réalité est à imputer à cette dernière) avait à peine 20 ans quand il fit un long voyage en Afrique. A l'époque, Il ressemblait à André Agassi jeune pour la coupe de cheveux, Iggy Pop vieux pour la tronche et Mickael Vandetta pour le QI, bref le fils que Sim a eu avec Alice Sapritch (seul les plus de 45 ans peuvent visualiser). Comme tous les Kangourou, il était né avec une planche de surf greffé dans le dos, un verre à bière à la place de la main droite et le Qi d'un flan sous hypnose. Une étude Boukistanaise tend à prouver que le kangourou est connu pour être les plus gros bourrins de tout l'outback, il a des tendances suicidaires et aime à se jeter sur les roues des voitures lorsqu'elles passent devant lui. A part le kangourou, l'Australie est peuplé de dingos, de Koala roux, des moutons, des lapins et 3 ou 4 aborigènes quand même. Bref, Waldorf est le vrai petit Kangourou gentil comme une pute Boukistanaise, qui se sent obligé de faire chier les autres, de parcourir le monde avant d’engrosser une paysanne et de lui faire 6 petits kangourisseau aussi con que lui.

Lire la suite...