Leverasoif.com

Tag :

Vernay

Fil des billets

Le vigneron de l'année est une vigneronne

dans la catégorie Inclassables mais classés

Christine-Vernay.jpgNos Bacchantes seront ravies d'apprendre que le meilleur vigneron de l'année ne porte pas de moustache puisque c'est une femme! C'est un coup de tonnerre dans le landerneau du vin même si Christine Vernay n'est pas une inconnue pour les promeneurs des Chaillets de l'enfer ou des Coteaux de Vernon. C'est la première fois que le guide des vins de France récompense une femme, c'est aussi la preuve que les femmes sont bien ancrées dans le monde du vin et elles ont maintenant une ambassadrice de taille. Ancienne enseignante d’italien à l’ENA et productrice de Condrieu, Côte-Rôtie et Saint-Joseph dans le nord de la vallée du Rhône depuis 1997, Christine Vernay a été récompensée de son travail dans le domaine de son père Georges Vernay pour la création de vins qui “n’ont jamais été aussi harmonieux et élégants qu’aujourd’hui” selon le jury.


Un Goth dans le cru, ou quand Lottin en emporte le vent

dans la catégorie Rencontres Officielles

rock_god.jpgGot fer dami, tu ne peux attendre la fin de l'année pour me demander, "mais comment faire pour devenir un gothique pervers?". Ça tombe mal, comme je n'ai pas la réponse, je vais te donner mon avis quand même. Sarkosy n'a pas expulsé tous les roms en un jour, de même, le rhum ne se fait pas en un jour et que devenir gothique pervers demande aussi une préparation minutieuse à base de houblon, de tatouage et de sang de chauve souris. Premièrement, si tu veux devenir gothique, tu as plutôt de la chance, parce que tu aurais tout autant pu vouloir devenir Mireille Mathieu et te laisser pousser la moustache comme Jeanluk et ça, ça craint un maximum et j'aurais été dans l'obligation de t'en dissuader fermement. N'espère pas devenir gothique facilement en enfilant des vêtements aussi noirs que moches, en te maquillant comme une pute aveugle et en écoutant Marilyn Mason. Il n'y a pas de Goth Academy, en plus pour débuter dans le goth, il te faudra faire une grosse dépression et répéter sans cesse, je suis un incompris, la société me rejette, le monde n'est pas bien, je hais la guerre, Pascal Obispo et Indochine qui ne sont que des copieurs et des bouffons. Il faudra aussi changer ton prénom. Passer de Jules-Edouard à DaRKneSS ne va pas être facile pour ta mère mais elle s'y fera plus vite que ton patron à qui tu as dit que tu n'aimes que la mort, le sexe dans un cercueil, la nuit et les livres d'Amélie Nothomb.

Lire la suite...


Du haut de Vernon, la vérité des Vernay

dans la catégorie Notre vin quotidien


Condrieu Coteau de Vernon 2006 Domaine Georges Vernay

vernon.jpgBelle robe jaune, dorée, lumineuse. Le nez est aromatique et développe de beaux arômes d'acacias, de miel, de pâte de fruit, de poires, d'amande (léger boisé) et de violette. La bouche est d'un équilibre remarquable, à la fois puissante, grasse, sans excès aromatique (comme souvent dans les Condrieu) et d'une fraicheur et d'une finesse très digeste, savoureuse, l'harmonie est magnifique. L'aération lui donne ampleur et complexité, la minéralité et l'acidité transparait, une impression de puissance totalement maîtrisée. La finale est extraordinaire, longue, sur les fruits blancs, les épices et avec une plaisante touche d'amertume. Grand Condrieu. Excellent.


Pour fêter le début des vacances et accompagner une matelote de Lotte aux fruits de mer et au curry, ce Condrieu "Coteau de Vernon" du Domaine Vernay a été parfait, à la fois robuste, gras, mais qui ne manque pas de finesse, d'élégance, de minéralité et de complexité. Superbe équilibre pour une bouteille au potentiel de garde important. J'ai adoré!

"En-dessous de Vienne, il existe un endroit où le Rhône lève trois fois le coude. C'est l'hommage du fleuve aux terrasses escarpées du Condrieu, à la sueur des hommes qui les travaillent. Le Viognier, comme eux connaît la valeur de la terre. Réinstallé dans son royaume de gradins, il contemple, serein et confiant, l'avenir dans l'onde changeante."