Leverasoif.com

Tag :

Yquem

Fil des billets

God save the wine et vieilles dentelles Anglaises

dans la catégorie Rencontres Officielles


god_save_the_wine.jpg

anglais1.jpg19h30, Le Clos de la Garenne, les Soiffards sont réunis, au complet, plus 3 invités de marque, Pat, dit Waldorf l'Australopithèque, Didier II, dit le puits de science de Riquewihr et Christian II, dit Christian le Dingo, j'ai été dans l'obligation de l'inviter, il est capable de se vexer comme un pou, caractéristique caractérielle de cet insecte un peu tirée par les cheveux, il adore saigner les castors avec son Iphone, se saucer les valseuses au Tabasco, aveugler un asiatique avec du citron vert, tabasser un chilien avec du guacamole périmé, confire les vieilles grenouilles de bénitier dans de l'eau bénite bouillante, poser une pêche en se tartinant de Yop à la pêche, prendre de l'acide pour faire rire les enfants, faire marcher les culs de jatte, désanusser des porc, se sécher les miches au lance-flamme, se fourrer des cactus dans le sloggy et valser avec sa mémé, c'est un cœur tendre, au fond … Une fois n'est pas costume, on est réuni au Restaurant pour fêter les pas mal de printemps de John. Citoyen Britannique de sa plus trop gracieuse majesté Elizabeth II, Outre le Royaume-Uni, elle est reine du Canada, d'Australie, de Nouvelle-Zélande, de la Jamaïque, de la Barbade, des Bahamas, de la Grenade, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, des îles Salomon, des Tuvalu, de Sainte-Lucie, de Saint-Vincent-et-Grenadines, d'Antigua-et-Barbuda, du Belize et de Saint-Christophe-et-Niévès ainsi que de la rue Schiffmatt. Pour bien comprendre les vins qui vont suivre, il est primordial, ne me demandez pas pourquoi, de faire un peu d'histoire, de géographie et de cuisine Britannique. Ceci peut paraitre fastidieux, à juste titre, mais pas inutile, tant il est certain que les Anglais sont des êtres très spéciaux.

Lire la suite...


Quand les bacchantes sont lâchées, les Satyres restent sur leurs célestes Réserves

dans la catégorie Rencontres Officielles

TDF.jpgA force de passer des heures à picoler déguster, je me suis rendu compte que la légendaire sveltitude de mes vingt ans commençait à n’être plus qu’une légende urbaine, que ma mythique agilité de furet volant et ma vélocité du pingouin huppé n'était plus qu'un très vieux souvenir. Hélas, trois fois hélas, le cœur a ses raisons que le raisin de connait point. Alors, la mort dans l’âme, je me suis résolu à faire quelque chose de terrible, quelque chose d’affreux, d'horrible, d'abominable, de monstrueux, d'atroce, que tu as l'obligation, que dis-je, l'engagement, la promesse de garder pour toi, si tu en parles à qui que se soit, ta famille sera transformée en derviche tourneur sur bois sur 20 générations dont une de Mellot, bref je me jette à l'eau, et je vais même en boire en faisant du sport! Du sport, quel abomination!

Lire la suite...


L'Ermite errant de Saint-Jean

dans la catégorie Rencontres Amicales

ermite.gifSamedi soir, nous étions conviés dans l'antre du vieux sage de saint Jean. C'était son anniversaire. Quel âge avait-il? Personne ne le savait. Pour certains, il était le grand père du Père Fourras, on dit même qu'il a formé Platon, qu'il a bu du Corton avec Charlemagne, du Jurançon avec Henry IV, du Tokaji en Transylvanie avec un vieux Conte assoiffé de rouge, et que se serait le secret de sa longévité. Bref, une pointure, un queck, une épée, une terreur, surnommé "Luc la main froide" depuis qu'un jour de pleine lune, il a dégoupillé un Yquem 90 dans une fête foraine. Le temps pour mes yeux de s'habituer à l'obscurité et passé l'envie de fuir quand je me rendis compte que les murs de l’endroit étaient tapissés de posters de Paul Presbois. Mais il était trop tard. Alors le vieux sage prit la parole. "La vieillesse est dans l’œil de celui qui la voit, et la sagesse dans le cul des autres", aujourd’hui encore, ses paroles résonnent en moi comme un phare de BM dans la nuit éblouissante. Comme Thierry et Alain ne comprenaient pas ce qu’il entendait par là. "Oui oh, et pour le cul, c’est juste que je picole un peu trop et je ne suis plus qu’un ermite errant", ajouta-t-il. Quand je lui fis remarquer que le dernier à avoir fait ce jeu de mots était Jean Roucas, il entra dans une colère noire et s’enfuit dans la nuit comme un busard au galop, tant et si bien que nous nous sommes installé pour piller sa cave et mettre les petites bouteilles dans les grandes!

Lire la suite...


Le Mythe et le Mytho

dans la catégorie Notre vin quotidien

oldwine.jpgÉlu troisième président des États-Unis en 1800, Thomas Jefferson eut selon ses mots deux patries, son pays et la France où il séjourna cinq années, de 1784 à 1789. Ministre plénipotentiaire d’un gouvernement de transition, il fut absent de la Convention de Philadelphie qui dota les États-Unis de leur constitution en 1787. Il connut l’Ancien Régime et vécu la prise de la Bastille. Si aujourd’hui nombre d’Américains, amateurs de nos crus, célèbrent le "French Paradox" qui associe selon eux la consommation du vin rouge à la santé naturelle des Français, paradoxe semble être aussi le terme adéquat pour traduire l’esprit Jeffersonien à la jonction de deux mondes. Jefferson était également un très grand spécialiste des vignobles Français et d'Yquem en particulier. En mars 1789, Jefferson entame un nouveau parcours qui le conduit en Hollande avant de gagner l’Allemagne. A la mi-avril il est à Strasbourg où le vin de paille lui paraît surfait et hors de prix à 9 livres la bouteille. Il laissera quelques bouteilles d'Yquem 1787 à un négociant local qui les oublia dans sa cave. Une des bouteilles a ressurgi de la nuit des temps.

Yquem 1787

Couleur noir ambré très foncé. Visqueux, énorme larme sur le verre et dans nos yeux. Un nez d'une finesse et d'une ampleur incommensurable, léger volatile à l'ouverture, puis de merveilleux arômes de cacao, de café, de caramel, de sucre candi se mêlent et amplifient le bonheur. La perfection faite vin dans sa concentration et dans son équilibre magique. Une liqueur à mâcher, l'acidité laisse la bouche sur des notes de menthol d'une extrême fraicheur. Il n'est pas long mais interminable. Une merveille qui ne présente aucun signe de fatigue. Un grand choc organoleptique, une bombe atomique pour un oenophile.

Une bouteille idéale sur un poisson….. Mythoné en avril


Un parfum de Paradis Austral flotte sur la marmite de la Chapelle

dans la catégorie Rencontres Amicales

LaChapelle.jpgS’il t’arrive un malheur, une raclée lors d'élection régionale, départ de l'être aimé pour un chanteur même pas connu, accident de tabouret, méga crise financière, problèmes d'érection, retour de l’être aimé, la deuxième chose à faire est de prendre les mesures qui ne s’imposent pas. La première chose à faire, c’est d’accuser quelqu’un de tous les maux : “C’est Didier, il a tous versé dans le crachoir et en plus il dit des mensonges même pas vrai”. Tu peux aussi essayer, "c'est Hans, il est Suisse-Allemand et roux", c'est un peu juste sur les arguments, mais ça peut passer. Tu peux aussi te contenter du sec : "C'est la faute à Zemmour", ou "C'est la faute à Zemmour, Sarkozy et les pandas", si vraiment tu veux forcir le trait. Il y a aussi le classique: "C'est la faute à la Martine et aux 35 heures", classique mais efficace. Dans ce domaine et en ce moment, le truc à la mode, c’est d’accuser son voisin de faire du paradis fiscal, et de préférence en Suisse, puisque tous le monde sait, sauf ton voisin, que les Suisses sont les véritables responsables de la crise, de l'insécurité Française et de la mauvaise qualité des sextoys made in China.

Lire la suite...


Faut-il crucifier Robert Parker?

dans la catégorie Inclassables mais classés

Caricature_Robert_Parker.jpgAujourd'hui, Grâce au Net, nous sommes tous des œnologues, des critiques et même des critiques de critiques. Et la question que l'on se pose tous: Faut-il crucifier Bob l'éponge? Faut-il immoler Patrick l'étoile de mer ? Faut-il ecarteler Carlo Tentacules? Non pas Carlo tentacules, là on va trop loin! Concernant Robert Parker, j’avoue avoir du mal à comprendre pourquoi tant de haine et de mépris? Nossiter dans son film "mondovino" ridiculise Parker avec son chien péteur, son maison bordelique et sa casquette FBI mais ne peut éviter de faire apparaitre la modestie du personnage et sa surprise et sa fierté de voir un pequenot américain avoir autant de poids dans se monde très Français. Et de quoi peut-il être fier le Bobby? De goûter, en France et ailleurs, sans pression financière ou publicitaire, en toute indépendance et en vivant de son métier. Pourquoi personne ne se lance pas en disant : "voilà mon goût, il est différent, qui m'aime me suive et achète mes livres?" Qui passe 200 jours par an dans les vignobles? Ils sont peu nombreux et ceux qui ne le font pas voudraient bien sûr que personne ne l’ait fait, pour ne pas démontrer ainsi leur médiocrité. On lui reproche d'avoir noté les plus grands vins de la planète avec son misérable goût de Ricain seulement habitué au coca. De les avoir notés sans être influencé par une tradition débile et archaïque. Cette approche ne fait pas l'affaire de tous et en premier lieu de la Bourgogne plantée dans ses principes et son histoire impossible à remettre en cause. Celle que je n'aime pas, celle qui oppose aux critiques, la simple méconnaissance de son magnifique terroir, de ses traditions, etc… Si on ne comprend pas, on n'est pas assez cultivé, pas assez patient, pas assez connaisseur etc… Qui parle de tous les domaines qu'il a sorti de l'ombre. Qui parle des vins qu'il a découverts, dans le Rhône, du fin fond des Pouilles, du Priorat ou d’autres régions dont personne ne parlait.

Lire la suite...


Restaurant Ma Cuisine à Beaune

dans la catégorie La tournée des Popotes

macuisine.JPGIl faut jongler avec les heures d'ouverture mais cet établissement, caché dans une petite rue de la place Carnot est la Mecque des amateurs de vins. Fabienne et Pierre Escoffier proposent une cuisine agréable mais qui s'efface devant la grandeur des vins proposés à la carte. La carte des plats de Ma Cuisine tient sur le mur et sur une grande ardoise. Rien d'exceptionnel, que du très bon, du frais et cuit à la perfection. La carte des vins est hallucinante, tout les plus grands, deux pages d'Yquem, du Bourgogne générique de grands vignerons bourguignons au plus grand cru blancs et rouges, par exemple, 4 ou 5 Montrachet DRC de millésime différents. Mais aussi des Beaucastel, Rayas, Jamet, Trevallon, Trimbach etc. Toutes les régions sont représentées. Les pyramides de bouteilles vides de Montrachet et d'Yquem attestent qu'ici ont été bu pas mal de grande quilles.

Lire la suite...


page 2 de 2 -