travail.jpg15 jours de disparition totale, j'espère que vous n'avez pas appelé la police? Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas parti en Suisse pour planquer mes lingots tarbais, mais j'avais du travail, enfin, un vrai travail, pas un truc qui consiste à raconter sa vie et celle de l'Ermite âgé. Certes, j’aurais pu vous parler de la campagne qui s’est achevé par le sacré d'Emmanuel 1er. J’espère que vous avez voté, mais comme c’est la saison où on purine les champs, tout ceci était un brin nauséabond. En plus, en ce moment, la politique c’est un peu compliqué. La gauche vire à droite, la droite vire à gauche et le centre se déplace dans les deux sens, comment voulez-vous vous y retrouver, surtout si vous êtes étrangers. A tel point que même nous, on ne comprend pas tout. Toute la campagne s’est faite autour d’une seule personne, qui, il y a près d'un an, n'était connu que de ma concierge et de quelques fiscalistes pointus. Et le type a gagné… Même lui est surpris… Par contre, les idées sont restées les mêmes. A 5 ans, quand t’as peur des monstres planqués sous ton lit, tes parents allument la lumière, te montrent qu’il n’y a rien et, à la limite, te laissent passer une nuit dans leur lit mais pas plus parce que sinon, tu prends des mauvaises habitudes et en plus, ils ne peuvent pas tester leur nouvelle tenue en latex, mais ça, à 5 ans, tu le sais pas encore. Et ben en politique, au lieu d’allumer la lumière, on te dit "ohlala oui, y a des centaines de monstres, c’est à cause des communistes mangeurs d'enfants et de la Marine Nationale, mais si tu votes pour nous, on les chassera". Tout ça pour te dire que mon introduction est un peu longue, et que le travail, même si c'est la santé, c'est aussi un peu le bagne.

Lire la suite...