Leverasoif.com

Au bonheur d'Edam, et plus si affinités

dans la catégorie Rencontres Officielles

tumblr_licggtzNLR1qero2zo1_500.jpgLe vin a-t-il un sexe, et si oui, quel est sa taille? Je crois avoir déjà répondu à la question, il te suffira de quelques heures de recherche seulement pour trouver la réponse. Mais le fromage a-t-il un sexe? Oui, sans aucun doute, pour l'Ermite qui nous a avoué avoir eu une romance immorale et adultérine avec un bout de gruyère avarié. Pour une fois que j'ai à répondre à une question simple, ça me fait un peu des vacances: Le sexe et la nourriture ont toujours fait bon ménage, il suffit de lire ou relire Bataille, Apollinaire, Casanova, Sade, et bien d’autres. Les rituels des repas précèdent souvent les rituels sexuels, parfois ils se confondent. Il y a dans le sexe aussi une notion de dévorer, de se repaître et parfois… d’indigestion. Oui, le fromage a un sexe et c'est du gros. D'après une étude Boukistanaise et non moins sérieuse, le fromage pourrait bien s'ajouter à la longue liste des produits qui épicent notre vie sexuelle. Selon ce sondage, les aficionados des pâtes cuites, camemberts et bleus auraient plus de rapports sexuels que la moyenne. Pour certains esprits étriqués, le fromage est au sexe ce que la chaussette est aux préliminaires. C'est faux, comme le chocolat et le gingembre, le camembert coulant a des vertus aphrodisiaques, les amateurs de fromages ont plus de rapports sexuels que ceux qui optent pour des aliments "réconfort" comme les biscuits, les gâteaux au chocolat ou les viennoiseries.

Lire la suite...


Pline dans mes latrines

dans la catégorie Notre vin quotidien

carte-humoristique-langue-de-bois.jpgJe ne vais pas vous le cachez longtemps, je lis Pline dans mes latrines. Ce n'est pas que Pline me fascine ou me discipline, mais Jacqueline, ma femme de ménage, n'a laissé que Pline et 50 nuisances d'immigrés, une romance politico-érotico-épicée ayant pour but de divertir des personnes en manque d'affection, telle que ma femme de ménage. Ce livre a été écrit intégralement par un économiste ayant eu quelques déboires avec les femmes de ménage et qui se cache derrière le pseudo de DSQ. Non, Pline me fascine pour ses xyloglossies, qui sont, pour être tout à fait clair, le recourt à des constructions idiomatiques d'une admirable complexité grammaticale et à des substantifs polysyllabiques dérivés de la langue d'hellène et les garçons ou de celle de Pline l'ancien, probablement un parent, un peu plus vieux que Pline lui-même. Bref, la xyloglossie, c'est l'art de la langue de bois, en effet, le préfixe "xylo" se rapporte au bois, alors que le suffixe "glossie" est relatif à la langue. C.q.f.d.

Lire la suite...


Les loges de l'imperfection, une soirée de père pinard

dans la catégorie Rencontres Amicales

kopin.jpgD’habitude, en rentrant d'une telle soirée, après de telles libations, mon premier réflexe est d'écrire quelques lignes, histoire de me rappeler l'essentiel, avant que les effets conjugués d'Hypnos et de Morphée, n'aient raison de ma mémoire. Pourtant, mon esprit encore bien éveillés me demande pourquoi cette divinité des rêves prophétiques, qui a la lourde tâche d'endormir les mortels, a pris le nom de Morphée ou, indirectement de "forme", pourquoi elle apparaît dans le sommeil des rois comme des humains sous forme de fantasme, la réponse est évidente, en bonne fille de Nyx, elle sait que chacun est libre de choisir les bras dans lesquels il souhaitait s'endormir. Mais que puis-je écrire, ou faire après des tels moments? Un Sudoku, un mantra, un sandwich pâté ou lire du Montherlant? C'est lui qui a écrit: "l’être humain est la proie de trois maladies chroniques et inguérissables; le besoin de nourriture, le besoin de sommeil et le besoin d’égards. A son égard, j'ajouterai le besoin de boire de bon vin et avoir de vieux amis, même si avec de bons amis et de vieux vin, ça marche aussi.
%%

Lire la suite...


Jack London Calling

dans la catégorie Notre vin quotidien

jack_london_calling.jpgSouvent il reste assis sur la grève, en face du port, le regard au loin, fantasmant sa vieille Albion, il paraît si seul, si désœuvré. Il lui reste quelques pièces, l'obole rapporte peu, quelques pièces qu’il dépense comme à son habitude, en offrant des coupes à qui veut bien l’entendre et à qui veut bien rire avec lui. Les coupes sont aujourd’hui des bocks et le champagne de la bière. Son auditoire n’est plus de la haute, couvert de bijoux et de vison, mais se compose de marins bretonnant à la retraite, partisans d'une marine plus nationale qu'avant. Son accent Anglais ne l’empêche pas d’amuser la galerie, il imite toujours à merveille celle qu’il a toujours adulée, la seule véritable femme de sa vie, le Reine Elisabeth II, Bébête comme il l'appelle après une douzaine de bière. Il boit toujours autant mais n’écrit plus beaucoup, plus du tout même, à vrai dire. Il sait qu’il va mourir pauvre, il sait que sa gloire est loin derrière lui et il en plaisante avec son seul véritable ami, un dogue Anglais plus large que haut, qui bave plus que lui...

Lire la suite...


J'suis fâché avec les fachos

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

fachos.jpgDepuis que l'axe du mal totalitaire a été balayé, il y a bientôt soixante-dix ans, le bon peuple est persuadé que le fascisme n’est qu’un mauvais souvenir, l’une de ces vieilles lunes que l’on évoque pour effrayer les enfants et les contradicteurs d’un système démocratique qui ne cesse de mal se conduire. Après la guerre, comme par magie, sous l'égide d'un général de brigade, les résistants, les socialo-communistes, les staliniens et les anciens cagoulards ont défilé, bras dessus, bras dessous, dans une touchante unanimité. Les fachos étaient finis! Le débat sur le "mariage pour tous" a eu au moins l’intérêt de mettre en lumière le retour très visible d'une sectes de catho-barjot-fachos intégristes, exhibant leurs bannières ornées du cœur et de la croix et hurlant leur haine des libertés fondamentales. Les Migrants, l'Islam, les attentats, la pauvreté, fait également ressurgir d'autres groupuscules nostalgiques du fascisme. Aujourd'hui, à la télévision, sur le service public, de doctes professeurs à Science-po viennent nous expliquer que, non, le Front national n’est pas un parti fasciste. Ces politologues de basse-cour, qui nous prennent pour des débiles profonds, sont convaincus que, au fond, la tribu Le Pen est un parti démocratique parmi d’autres. "Vous voyez bien qu’ils ne sont pas nazis, ils n’ont même pas de brassard à croix gammée!" La fifille à son papa est finaude, elle s’efforce de recentrer la boutique, pour la rendre presque honorable et même se revendiquer le plus grand parti ouvrier de France, avant de proposer une grande alliance avec ses nouveaux potes de l’UMP, qui n’ont comme unique projet que de reconquérir le pouvoir et le conserver par tous les moyens possibles, quitte à arborer un faux nez et accepter toutes les compromissions. Aujourd'hui, comme celles de l'Europe, les frontières entre les droites sont de plus en plus perméables. Avant, les fachos, c'était facile de les reconnaitre, ils avaient le crâne rasé, un blouson kaki, ils buvaient de la bière et fumaient des gauloises en essayant de se farcir un semblant de pute. Ils étaient fourbes, moches, pervers, ils adoraient la violence gratuite et étaient même souvent racistes…Le nouveau facho est gentil, il ne fume pas, ne boit pas, il aime sa famille, il lit l'équipe et porte le costar…Les nouveaux traits du facho moderne sont donc totalement raccords avec les désirs de nos sociétés modernes : ils ne dérangent plus personne! Alors pour passer mes humeurs et ma gueule de bois, un petit Souhaut fera l'affaire.

Hervé Souhaut Syrah 2009souhaut_syrah750x500.jpg

Un nez très frais, très poivré, sur la framboise, la mûre, la cerise noire, la violette et la cannelle. La bouche est énergique, gourmande, du fruit, de la vivacité, un acidulé rafraichissant, une pointe de vert, des tannins souples et fins et une jolie finale aussi poivrée que le nez. Un vin facile à boire, facile à aimer. Très bien

C’est quoi, au juste, un hors-jeu?

dans la catégorie Rencontres Officielles

hors-jeu.jpgBientôt, c'est l'euro en France, pas la monnaie, c'est déjà fait, mais l'euro du Football avec les pieds et pour les pieds. Et, à ce sujet, le hors-jeu n'est pas hors-sujet, mais un sujet hors des sentiers battus et rabattus. Le Football, ou, "foutbaule" ou "foute tout court" pour les nains est un sport de ballon joué principalement avec les pieds qui oppose deux équipes de 11 joueurs en short dont le but est d'en marquer, des buts, pas des shorts. La relative simplicité des règles du football, doublé du fait que les inventeurs de ce sport, des Anglais, inévitablement, ont eu l'excellente idée de donner des maillots de couleurs différentes à chacune des deux équipes qui s'affrontent pour qu'il soit impossible de les confondre, ce qui a permis à la presque totalité des humains, sauf les femmes et les mongols, de comprendre ce sport devenu le plus populaire de la planète après le Curling, mais seulement en Suisse Alémanique ta mère. Certains y voient un formidable progrès du vivre ensemble, une fraternité mondiale, d'autres considèrent que cet engouement planétaire pour vingt-deux débiles mentaux, millionnaires de surcroit, qui se disputent un pauvre ballon fabriqué par un chti n'enfant aussi pauvre que le ballon, est un signe alarmant de la dégénérescence des cerveaux, ce qui pourrait expliquer, entre autres, les élections de Georges W. Bush, de Jacques Chirac ou du petit Nicolas et peut-être même le bon score de la Marine nationale.

Lire la suite...


Dans un monde sans mélancolie, les rossignols se mettraient à roter

dans la catégorie Notre vin quotidien

panda1.jpgCe titre est une citation issue des Syllogismes de l'amertume d'Emil Cioran. J'ajouterai que si dans un monde sans mélancolie, sans amertume, si les rossignols se mettent à roter, il faudrait que les pandas roux pètent... Dans un monde mélancolique, rire est salutaire, le rire, c'est sérieux … Imaginez une soirée calme, tranquille à faire ses comptes ou ceux d'un autre. La nuit printanière est profonde comme seule peuvent l'être les nuits de printemps, les grillons font de la nuit une cathédrale éclatante. Soudain, j'entends un rot! C'est le rossignol de ma cave qui a roté? Peut-être est-ce un pet, une bouteille de champagne qui a pété? Cioran est un iconoclaste, malicieux et agitateur de neurone, il suppose que si nous n’avions pas cette prédisposition à la mélancolie, le chant du rossignol n’aurait pas plus d’effet sur nous que le coassement d’un crapaud, le cri d’un nénuphar ou le pet d’un panda, roux de surcroît. Pourtant le pet du panda est particulièrement mélodique. D’ailleurs, regardez la forme d’un pet de panda, ça ne rentre absolument pas dans un trou de mélancolie, même en poussant!

Lire la suite...


Laisse tourner le compteur, c'est une valse

dans la catégorie Notre vin quotidien

compte10.jpgComme chaque année, pendant que ma boîte mail se remplit de doux mots bleus et ma boîte aux lettres de factures, il est temps de se tourner vers le passé et de le contempler, le sourire aux lèvres et le Chambertin à la main. Nous sommes le 21 avril, et le 21 avril, c'est la saint Anselme, bonne Sainté aux Selosse et aux autres, mais c'est aussi avant tout le 2289èm jours d’existence de ce blog, soit 6 ans, 3 mois et 7 jours et, si on remonte à la préhistoire du site des soiffards, c'est 3751 jours, soit 10 ans 3 mois, 8 jours et 12 heures 36 minutes pour être précis. Je me souviens, c’était aux alentours de minuit, un vendredi, Shulmeister a dit: "Hé, si on faisait un genre de site, histoire d’avoir de nouveaux copains avec qui parler pinard?" Et ce fut aussitôt la boite aux Pan d'Or, la porte ouverte à toutes les fenêtres et à toutes les conneries, surtout les miennes. On a décidé, enfin, j'ai décidé de parler de tout, mais seulement de vins. Des gens venaient faire leur petit commentaire pour dire des choses aussi inutiles qu'importantes, mais pas trop. Mais le temps passe avec un peu de nostalgie et emporte avec lui les lols et les -:).

Lire la suite...


De bulle en bulle, Denois déambule

dans la catégorie Notre vin quotidien

Jean-Louis-Denois.jpgLe vin, c'est parfois mystérieux, certains vins, certains vignerons vous frappent comme une évidence, d'autres vous séduisent en douceur, en prenant leur temps. Les vins de Jean Louis Denois sont de ceux-là, j'y suis venu doucement, par les bulles. Jean Louis Denois est issu d'une vieille lignée de vignerons Champenois. En 1979, à l'âge de 22 ans, il choisit de voler de ses propres ailes. Après des études de viti-oeno à l’école de Beaune, puis de commerce à l’université de Reims, le goût de l’aventure et du risque le pousse vers les vignobles du Cap au sud de l’Afrique, où il participera à la création des premiers Cape Classique, les méthodes Champenoises du Cap. Dès son retour, il s’engage, dans la création de "Charles de Fère", un effervescent élaboré en méthode champenoise, dans le Tardenois, juste à côté de la Champagne. L’audace des bulles déjà. Des bulles et la recherche de raisins de qualité, qui vont l'amener à Limoux, un autre terroir connu de longue date pour la production de vins effervescents, et plus particulièrement en Haute Vallée de l’Aude. Il a toujours voulu posséder ses propres vignes et produire ses vins, les travailler avec passion et respect. Une passion et une curiosité qui lui feront goûter beaucoup, et spécialement les bulles du monde entier.

Lire la suite...


L'odeur de la grosse commission Européenne

dans la catégorie Humeurs et gueule de bois

enjoy-capitalism-coca-colas.pngAu moins, maintenant, les choses sont claires, on sait que c'est les Ricains qui valident les lois européennes. On sait maintenant que l’Europe est contractuellement sous lobbying, sous tutelle américaine. Soumission, abdication, démission, trahison, voilà les mots qui me viennent à l’esprit, en plein scandale "Panama papers", le Parlement européen a validé son projet de directive sur le secret des affaires et voté massivement en faveur de l'adoption du texte. On nous dit que ce texte vise à mieux protéger les entreprises européennes, réputées vulnérables face à l’espionnage économique et industriel, surtout les PME. C'est sûr que les petites entreprises Française ont une telle avance technologique qu'il leur faut protéger leurs données! Je connais personnellement une petite entreprise de carrelage qui sait poser plus vite que les autres, grâce un petit secret de Manuel, le portugais qu'elle vient d'embaucher, et qui ne dévoilera son secret que sous la torture voire quelques bières.

Lire la suite...


L'art de prendre la tangente

dans la catégorie Notre vin quotidien

sideways_l.jpgUne soirée pourrie, j'ai le choix entre du foot et du foot, même pas une petite confession intime à me mettre sous la dent. Comme chaque soir, j'ai un besoin consumériste d’images de gens en souffrance quasi boulimique. Alors, je fais quoi? Je regarde TF1, le journal, c'est bien, un chouette reportage sur un centre de cancérologie, je regarde les images au ralenti des gens en train de mourir de la grippe à bière, un Tsunami au Japon, des gosses qui crèvent la dalle en Inde… bref je me démerde pour me remonter le moral. J’ai calculé qu’en moyenne, pour être à peu près normal, sans avaler plus de 4 antidépresseurs j’entends, il me faut 47 morts, 3,6 cancers et un bel accident de la circulation, de préférence avec des jeunes et de l'alcool. Si tu ajoutes quelques couples de chti cas sociaux obligés d'acheter des yaourts périmés pour leurs gosses victime de pédophilie et une centaine de licenciement, là, on approche du méga pied. J'ai aussi une autre manière d'aller mieux...

Lire la suite...


Les cailloux de Jasnières en passant par Javernières

dans la catégorie Notre vin quotidien

magnumwines_white_wine_109_1000.jpgLe mot "minéralité" est un mot que l'on emploie, que j'emploie souvent, mais qui n'est quasiment jamais défini précisément, et c'est là son vrai problème. Depuis quelques années, la minéralité s’est immiscée dans le vocabulaire des dégustateurs patentés, comme une évidence; comme l'interprétation des arômes tout droit sortis de la roche, comme un goût jusque-là enfoui dans le terroir et qui referait surface par la magie d'un vigneron, comme si quelqu'un avait jeté un caillou dans mon verre. Étrange minéralité, cachée derrière ce néologisme aux pourtours flous, se cacheraient des sensations, des émotions, à la fois olfactives, sapides et tactiles. Je ne vais pas essayer d'exposer ce que représente la minéralité à mes yeux, ou plutôt à mon palais, c'est une tentative forcément sujette à critiques et contradictions, réfutations, voire contestations... Et, de plus, j'aurai beaucoup de peine à expliquer mes sensations, parfois contradictoires. La minéralité est une notion subjective par définition, donc non mesurable, et, de plus, peut abriter, sous son nom, des choses assez différentes. Il faut faire la part des choses, entre les arômes dits minéraux que l'on trouve classiquement dans certains vins, les arômes de pierre à fusil, de silex, de pétard, de pierre sèche (des composés soufrés organiques pour certains) ou de pétrole dans les Riesling et la sensation minérale en bouche, liée à des notes salines, iodées, souvent qualifiées de minérales. Rien à voir entre les arômes de silex et une impression tactiles en bouche. Alors, comment définir la minéralité?

Lire la suite...


Une sinécure n'est pas une cure de cinoche, mais une cure de vieilles moches

dans la catégorie Notre vin quotidien

curiste-bouliste.jpgLe voilà grave déprimé, en proie à des forces obscures, plongé au cœur des ténèbres, des limbes de l'enfer du curiste. Lui, qui d’habitude, n'est que douceur, légèreté, un petit singe miquinhos, virevoltant dans l’amazone existentielle de sa forêt ontologique. Depuis quelques semaines, sa carapace de joyeux drille s’est effritée comme un vieux morceau de teushi plus très frais. Quelques menus soucis de santé, enfin pas de problèmes sérieux, bien que très petit, son testicule droit est aujourd’hui presque descendu, il lui reste juste assez de chicots pour s'attaquer à un steak haché, mais il ne rechigne jamais à tremper son biscuit aux lardons dans un ris de veau aux morilles. Son foie est un peu tendu mais on doit éviter la cirrhose de justesse, non déclarée Sécu en tous cas. Ses ganglions sont également un brin épais et sa langue chargée comme une professionnelle un soir de paye, mais dans l’ensemble, il fonctionne encore. Il roule ma poule… il perd un peu d’huile, fait des bruits bizarres, mais quand on tape un coup sur le capot, généralement, il redémarre au quart de tour. Le problème, c'est le sommeil et la gambette! Lui le pro du tango grenadine, le roi du Cha-cha-cha flatulences, l'hidalgo des lavabos, il a plus sa gambette de 50 ans et il dort comme un bébé sous psychotrope.

Lire la suite...


Raison fausse et fable vraie. Sur le sexe ambigu du serpent et du poisson

dans la catégorie Rencontres Officielles

buvez_de_la_Fontaine.jpgQuestions existentielles, le serpent a t-il un sexe, ou plutôt, le serpent est-il un sexe et quand est-il du poisson? Baise t-il comme un Lapin? Faut-il révéler le terrible complot du lapin roux? Faut-il révéler au monde, la terrible machination que fomentent les lapins roux, les pandas de la même couleur et tous les écureuils de la terre? Cette machination est connue sous le nom de "The La Fontaine Code". Attention, je n'essaie pas de surfer sur la veine mystico scientifiques des sectes secrètes comme le Prieuré de Fion, qui dirige notre monde en sous-main et œuvrent dans l'ombre pour la mise en place d'un ordre différent, l'ordre des animaux roux. Loin de vouloir suivre ce déplorable mouvement de mode et m'engouffrer à mon tour sur cette autoroute de la soif du succès à tous prix, de l'argent facile, de la drogue et des femmes lascives, je ne suis pas fait de ce bois-là, je pense néanmoins qu'il est de mon devoir de chercheur, de livrer à mes congénères le fruit de toute une vie de travail sur un des aspects les plus troublants de notre société, je veux parler de l'Apprentissage des fables en classe de CM2.

Lire la suite...


Voyage au bout du verre

dans la catégorie Notre vin quotidien

carnet-de-degustation-vin-940x440.jpgAu réveil, l’œil et l'esprit encore ailleurs, je tombe, sans me faire mal, normal, je suis encore couché, sur un article posté par un internaute sur la futilité des commentaires vineux. En gros, toujours la même chose, de la pignolade pseudo-intello pour vino-bobo. C'est vrai que le vin, c'est toujours un peu pareil, une fois que tu as épuisé toutes les nuances de fruits, noirs, rouges, jaunes, blancs, que tu as exploité toutes les nuances de fleurs, de l'acacia à la rose en passant par la violette ou la pivoine, abusé des notes végétales, de paille, de menthe ou de champignon truffé, passé en revue effluves minérales, pierre à fusil, silex ou mine de crayon, une fois épuisé toutes les nuances d'épices, une bonne trentaine, les ferments, les notes animales ou empyreumatique, les divers bois, voire noté quelques notes désagréables et chimiques, c'est du blabla. Il te reste encore à définir, l'intensité, la complexité, l'acidité, la matière, la tanicité ou la fraicheur, sans parler de la finale et de la conclusion, bref, quand j’écris des commentaires, ça devient vite toujours la même chose, c'est d’un chiant.

Lire la suite...


La mule d'Henri n'a pas fini de Papauté

dans la catégorie Notre vin quotidien

1352730279_lfdsf.jpg"Qui n’a pas vu Avignon du temps des Papes, n’a rien vu… Ah ! L’heureux temps ! L’heureuse ville ! Des hallebardes qui ne coupaient pas, des prisons d’État où l’on mettait le vin à rafraîchir. Jamais de disette, jamais de guerre… Voilà comment les Papes du Comtat savaient gouverner leur peuple, voilà pourquoi leur peuple les a tant regrettés!… Il y en a un surtout, un bon vieux, qu’on appelait Boniface… Oh! Celui-là, que de larmes on a versées en Avignon quand il est mort! C’était un prince si aimable, si avenant… Un vrai pape d’Yvetot, mais d’un Yvetot de Provence, avec quelque chose de fin dans le rire, un brin de marjolaine à sa barrette, et pas la moindre Jeanneton(1). La seule Jeanneton qu’on ne lui ait jamais connue, à ce bon père, c’était sa vigne, une petite vigne qu’il avait plantée lui-même, à trois lieues d’Avignon, dans les myrtes de Châteauneuf.

Lire la suite...


Cave fermée

dans la catégorie Inclassables mais classés

CaveFermee.JPGSes vins, c'étaient, ou plutôt, c'est toujours de la lumière en bouteille, celle du sud, celle de Châteauneuf, celle qu'on n'oublie jamais, celle qui ne s'éteint jamais. Henri Bonneau était un dinosaure anachronique. Une légende vivante nous a quittés. Henri, c'était le mythe de Châteauneuf-du-Pape, on lui prêtait tous les défauts, mais aussi toutes les qualités. C'était un personnage haut en couleur à la répartie cinglante, gouailleur, la langue bien pendue "On ne boit pas de grands vins bus avec des têtes à claque. On n'est pas des putes, on veut bien faire jouir nos clients mais on veut prendre notre pied aussi". Fou de chasse et de pêche, il avait restauré un vieux cabanon près d’une rivière, "pour y boire des Bordeaux pendant la pêche, car ces vins ne sont pas dignes de la cuisine". Roublard, bon vivant, souvent de mauvaise foi, il faisait partie de ces derniers grands paysans-vignerons qui perpétuent, avec talent, et sans craindre la prise de risques, des méthodes ultra-traditionnelles que réfuteraient les pseudo-œnologues férus d’hygiéniste, tout imprégnés de la culture actuelle du "zéro-défaut". Chez lui, tout était hérésie et magie!

Lire la suite...


Œdipe décomplexé

dans la catégorie Rencontres Amicales

Oedipe_is_your_love_Sophocle_Clementine_Melois.jpgC’est Meuuugnon un petit z'enfant, c'est mignon comme un filet mignon légèrement fumé, mais ça ne change rien au fait que je n'aime pas les enfants, ces petits monstres égoïstes, ces créatures vierges et candides qui boivent nos paroles du haut de leur petit mètre et qui ne rêvent que de nous occire. Ça fait longtemps que je sais que les gosses sont justes des gros bâtards qui veulent niquer leur mère et tuer leur père. Le complexe d'Œdipe, tu vois de quoi je parle? Si ce n'est pas le cas, va t'acheter des lunettes pour ajouter encore plus de charme à tes yeux de biche qui nous enveloppent sans nous mettre le timbre. C'est Sigismund Schlomo Freud qui a inventé Œdipe. En gros, c'est le désir inconscient de baisoter sa mère et de tuer son père. C'est même le concept central de la psychanalyse et Freud s’appuie, pour le décrire, non pas sur une canne, mais sur le drame de Sophocle: Œdipe is your love … Pour faire court, il y a fort longtemps, dans une Grèce pas encore ruinée, vivaient un roi et une reine au nom pourris, Laïos et Jocaste, que nous appellerons Koko et Jojo. Une nuit, sous l’emprise de la boisson, Koko s’accouple avec Jojo et engendre Œdipe. Un oracle féru d'informatique prédit qu'Œdipe tuerait Koko.

Lire la suite...


Laisse les gondoles à Denise

dans la catégorie Notre vin quotidien

GRVENISE_WEB.jpgUne phrase de Vladimir Jankélévitch gravée dans un marbre pas encore totalement froid, l'étranger de Camus qui s'excuse de vouloir vivre et qui fait la manche dans la rue, un rendez-vous manqué avec Swan, le temps qui passe, les sondages bidonnés et bidonnants d'une future élection pestilentielle, un petit politicien déguisé en nain de jardin se prenant pour le géant Cronos regardant une Rolex en panne sèche, un islamiste qui joue de la scie musicale, un montreur d'ours volubile qui se gratte d'entre-jambe en bavardant avec un Raspoutine d'opéra, un insignifiant long comme un jour sans vin, des cacahouètes sur un comptoir en étain, un chasse spleen en pleine confusion, un messie qui plante un péno dans les cages à miel de Ramirez, un névropathe aveugle qui pose un lapin à un chinois coiffé d'un pancake au citron, Michel Onfray qui enjambe Bombay en imitant Michel Leeb qui imite un gougeons, un contrôleur de gestion qui se parfume à la bière de noël, le trou du cul du monde qui fait face à l'origine du monde, un innocent cardinal qui danse sur un Snuff movie, une bulle du pape qui explose en vol, l'ignorance crasse dans les ovaires d'une ménagère de moins de 50 ans, la garde partagée des grands concepts de la psychologie clinique, l'illusion et la dérision comme outils de destruction massive. Du plus profond de ma dernière jonction cérébrale, je rêve… Elles sont bien noires, les pensées des nuits blanches. Le sommeil n'est jamais un lieu sûr. Et encore, ce n'est qu'une infime partie de mon patrimoine cliniquement transmissible. J'ai bien essayé de comprendre, de débroussailler les premiers rayonnages, mais je n'ai pas encore tout exploré, le travail est titanesque. C'est le cave de Sidi Brahim me disait un vigneron gay, un soir de grande solitude et d'inventaire. "Laisse les gondoles à Denise", me dit ma femme qui m'attend pour le petit déjeuner.

Anne Boisson Bourgogne Aligoté 2014

Une robe jaune pâle, un très beau nez, de citron confit, de poire, de fumé, de fleur d'acacia, d'amande, de Chamalow et de chèvrefeuille. La bouche est fraiche, vive, salivante, on a envie d'y revenir, c'est très équilibré et avec une longue finale florale. Très bien

Mark Angeli La Lune Anjou 2012La-Lune-Angeli.png

Un nez sur le coing, les fruits jaunes, l'amande et le nougat. La bouche est vive, tendue, belle matière un peu grasse et une longue finale un peu sur le végétal. Bien+

Domaine Rossignol Trapet 1er Cru La Petite Chapelle 2009

Un nez sur le chocolat, la menthe, la groseille et les fruits noirs. Une bouche très mûre, solaire, une matière ample, des tannins denses, une acidité basse, un équilibre pas vraiment en place et surtout, une impression pas Bourguignonne pour un sous. Bien

Faites chauffer l’alcool

dans la catégorie Notre vin quotidien

cq28erof.jpgIl y a quelques jours, je lisais qu'un automobiliste breton avait été contrôlé à plus de 2g/l d'alcool et que son pénis lui avait été retiré illico. Dans un premier temps, je me suis dit que même si on ne doit pas mettre en danger la vie aux truies, perdre son vit pour avoir été bourré est une punition bien trop cruelle. Dans un deuxième temps, je me suis dit que les journalistes sont facétieux ou peu portés sur la relecture. J'adore le vin, j'en abuse parfois, je n'ai pas toujours pris le volant en pleine conscience, c'est irresponsable et dangereux, je le sais et que celui qui n'a jamais conduit aviné me jette la première côte de Nuits venue. "Dura lex sed lex", la Loi est dure, mais c'est la Loi. C'est sévère, nécessaire, même si les restaurateurs, loin des centres villes, souffrent et disparaissent un par un. La peur du gendarme a fait chuter la fréquentation des restaurants et le chiffre d'affaire qui va avec.

controle.jpgMais, ne nous résignons pas, ayons de l'imagination, la France a entre 3 et 5 millions de chômeur, suivant les organisateurs (le MEDEF) ou la police de l'emploi aussi appelé Pôle Emploi, il y a surement un paquet de chômeur qui serait ravis de prendre le volant à notre place. Un peu de sécurité contre un petit billet. Les restaurateurs pourraient organiser des soirées avec raccompagnement dans le respect du Côte de la route également appelé Côtes du Rhône. Ce serait parfait, à condition que le Côtes du Rhône ne nous soit pas vendu au prix du Côte de Nuits. Moi, je suis partant, mais à condition que le chauffeur ne s'appelle pas Hubert! Je n'ai pas envie que ça finisse comme "taxi driver". Bref, la prochaine fois, qu’un poulet me demandera mon permis, je luis dirai que non… Je n'ai pas envie qu’il me le retire et que je doive faire chauffer l'alcool…

Sérafin & Fils Gevrey Chambertin "Les Corbeaux" 2009serafin_Corbeaux.jpg

Un nez discret et séduisant, qui s'ouvrira doucement sur des notes de groseille, de framboise, de ronce, de girofle et de noyau avec un fond finement boisé. La bouche est assez fine, les tannins sont soyeux, c'est épicé, très frais avec une finale qui termine sur des amers. Très bien

- page 1 de 104