Leverasoif.com

Chroniques Cénosillicaphobes

L'immortelle randonnée d'un vieux sanglier

Grumé et recraché par Psykopat

Rando_Sanglier1.JPGAlors, prêt? C’est le grand départ, enfin quand Rage sera là puisqu'encore une fois, c'est lui qui est en retard. Les chaussures de marche sont affutées comme des babouches, les caleçons repassés et les verres avinés. C'est parti pour la marche de l'Ermite âgé. L'Ascète de service nous emmène dans sa forêt enchantée, fier et impatient d'en découdre avec ce sanglier qui lui avait reniflé les gonades, le jour où il avait décidé d'escalader la face nord de sa nouvelle copine de bécane. Purée, ça fait un mois qu’il me gonfle avec ses "Non, mais l’important, en rando, c’est de voyager léger. Moi, j'emmène que l’essentiel, rien que l’essentiel, un tire-bouchon, un verre, Je suis un mec comme ça moi, je n’ai besoin que d’un sentier, de l'air frais et de beaucoup de vins." Bon, il a quand même prévu une tente quetchua au cas où il se perdrait, il la déplie en deux secondes, c'est sûr, mais il lui faut une plombe pour la replier, rapport à ses mains palmées et sa fascination pour les tortus ninjas. Il a laissé tomber le Redbull pour un très jeune St Chinian, c'est sa boisson énergisante à lui. Il a aussi prévu une chaise pliante, il tient à son confort pour l'apéro, on dirait Bidochon en vacance. Il n'a pas écouté mon conseil, apprendre l’harmonica, il préfère emporter sa gratte. Quand il entonne: " Moi je n'étais rien et voilà qu'aujourd'hui je suis le gardien de l'ivresse de ses nuits, Je l'aide à vomir…" J'ai juste envie de le finir à l'opinel.

Lire la suite »

Une Dejourneys en enfer, piège de cristal en Beaujolais

Grumé et recraché par Psykopat

DieHard.jpgCelui qui ne se lève pas avec le soleil ne jouit pas de la journée. Cette citation n'est pas de l'Ermite jouisseur, ni de John McClane, mais de Miguel de Cervantès, l'homme qui ne connaissait rien au Beaujolais, puisqu'il se battait contre des moulins à vent alors que les boire, c'est quand même mieux. Un blitz en Bourgogne, c'est une Desjourneys particulière, surtout quand Fabien Duperray est au programme. Départ à l'aube, Rage est en retard, environ 17 secondes, on récupère notre sauveur du monde à nous, l'Ermite de St Jean, notre John McLane, celui qu'est malin comme une armée de douze singes, le cinquième élément de notre groupe, un chacal qui a un sixième sens en matière de Lynch Bages, celui qui sait détecter les pièges de cristal, même en eau trouble et même à travers de la pulpe fictive, le dernier recours face à notre voisin le tueur, un homme presque parfait, le dernier samaritain, qui n'a qu'une devise: boire et déboires! Avec lui, c'est une Dejourneys en enfer assuré. On récupère son inséparable acolyte, j'ai bien dit acolyte, et nez en moins compère, le foufund, comme il aime l'appeler. 3h30 plus tard, même pas retardé par une armée de retraité en goguette, pile à l'heure on débarque au Domaine Matrot à Meursault.

Lire la suite »

10h47 (ce titre est susceptible de changer d'une minute à l'autre)

Grumé et recraché par Psykopat

Bright IdeaL'inspiration, c'est quand même un peu n'importe quoi. Ce n'est pas vraiment fiable comme truc. Par exemple, hier, je suis allé au coiffeur, je sais, on dit chez le coiffeur, mais comme j'ai une panne d'inspiration, je tente vainement de gagner du temps, mais c'est pas facile. Bref, mon merlan, il est bavard comme une poissonnière qui rêve d'être capillicultrice. En principe, quand tu vas chez ton coiffeur, tu as généralement des conversations engagées sur la météo, le football, les vacances au camping des flots bleus voire, les soldes chez Marionnaud, alors qu'assez rarement, tu badines sur les contraintes expérimentales sur les modèles avec champ scalaire léger en cosmologie et physique des particules, tu n'as pas le temps de développer vraiment. Mais hier, rien de cela, le merlan m'a dit: "c'est qui qu'à gagné les élections?" J'ai répondu: "je sais pas, j'ai pas voté". Il a dit: "moi non plus, c'est tous des cons", j'ai dit "oui, c'est bien leur genre", il m'a dit "je vous les coupe comment ?" j'ai dit "comme la dernière fois" et j'ai vite regretté. Mon esprit s'est mis à vagabonder par monts et par vaux et j'ai laissé le Merlan œuvrer en imaginant une bonne vingtaine de sujet indispensables à ce blog, une foultitude d'idées géniales pour alimenter ce leverasoif qui ne se tarit pas d'horloge. Par timidité, je n'ai pas osé prendre des notes pendant que le gratte-couenne finissait de couper mes cheveux en quatre. Deux heures plus tard, je me suis retrouvé devant mon Vaio, et là, la panne de sens, plus rien, rien, nothing, nada, walou, nichts, τίποτα, niets, ou alors... Non, même pas, jamais, tient un Jamet, pourquoi pas… Jamet_fructus-voluptas.jpg

Côte-Rôtie Fructus Voluptas 2008 Domaine Jamet

Un nez lardé, fumé, poivre, cassis et mûre. Une bouche légère, très épicée, sur le poivre blanc, vive, agile, fraiche, des tannins fins et une belle persistance acidulée. Pas inoubliable, mais gouleyant et bien fait. Bien

Du piment dans le carnet de bal

Grumé et recraché par Psykopat

ÇÇa fait quelques semaines que Chockwine et moi, on se dit qu'il faudrait qu'on se mitonne un bon curry. Mais attention, pas un Curry à l'Alsacienne, avec des lardons et de la choucroute, pas un Curry de resto indien de seconde zone, un vrai, pilonné à la main, himself. Je vais quelques fois dans un bon resto indien, avec le Rage, je m'enfile, comme des fraise tagada, quelques bières indiennes, un poulet tandoori, un curry d’agneau, deux cheese nan au fromage, un mauvais rouge, pendant que le Rage compulse frénétiquement son porno préféré, la très spéciale édition "copulation pimentée". Le problème, c'est que j'ai une confiance assez limitée dans les indiens, je vous rappelle que les indiens boivent l’eau du Gange sans crever, ça explique quand même deux trois trucs quant à leur métabolisme de dégénérés. Donc, je profite que le Chockwine revienne d'un voyage chez les Viêt-Cong pour mettre du piment dans notre couple. Rien que d'imaginer un pti viet et son pousse-pousse poussif transporter le quintal bien tassé de l'ami Christian, je me pisse sur les mocassins et j'invite quelques Soiffards à constater les dégâts.

Lire la suite »

Petites bombes et grosses cartouches, itinéraire d’un servant de mèche

Grumé et recraché par Psykopat

PrintJe me suis souvent demandé pourquoi les bouteilles de vins avaient le cul bombé vers l’intérieur et pas les bouteilles d’eau. Dénommé piqûre par les sommeliers, ce creux a été pensé pour deux raisons. D’abord pour donner l’impression qu’une bouteille de 75 cl possède une capacité plus grande. En effet, si elle avait un fond plat, la bouteille serait moins haute. Ensuite, les sommeliers utilisent ce creux pour y placer le pouce lorsqu’ils versent le liquide. Un pouce dans le cul assure la stabilité, il parait… Cette technique, inventée au IVe siècle, s’est généralisée à tous les types de bouteilles. A une exception près, celle du champagne Roederer, cuvée Cristal. Son fond plat est une exigence du tsar Alexandre II (1855) qui craignait que l’on cache une charge explosive dans le culot. Il avait peur que le Cristal soit une bombe vineuse alors qu’on sait tous que c’est une méthamphétamine. Il aurait dû savoir, que, pour les bombes vineuses, la mèche est toujours trop courte. La question du jour est donc, comment reconnaitre une bombe vineuse? Voilà une question que l'Alexandre aurait dû se poser plus tôt, une question qui mérite une longue réflexion, car, chez les éméchés, on l’a fait rarement courte…

Lire la suite »

Hadopi c'est tout

Grumé et recraché par Psykopat

hadopi.jpgCapturé par la police dans la nuit de samedi à mercredi, celui qui est désormais connu comme "Celui qui a téléchargé du M.Pokora", s'est suicidé. L'enquête exemplaire, de 24 mois, conduite par une équipe de 140 personnes, et une capture qui aura engendrée la destruction d'un Airbus A380 et trois morts n'auront pas coutées 176 millions d'euros pour rien. C'est au petit matin que le malfaiteur, âgé d'une quinzaine d'année, s'est rendu. Abdul Lepez, président de l'Hadopi, a commenté sobrement : "C'est une véritable victoire pour la culture et pour la France. Désormais tous les petits merdeux sauront qu'on ne déconne pas avec l'Hadopi". Le principal intéressé, Monsieur Pokora, a déclaré "je vais vous dire une anecdote qu'elle est vraie sans dec la vie de ma mère l'autre jour je rentrais de teuboi, et j'ai voulu prendre le tacos. He ben figure toi que j'avais plus de cash sur moi. Bin tu vois, si l'aut' pédé il aurait alongé ses 20 thunes dans mon disque, j'aurais pas eu à kidnapper une petite vieille." (une grande partie des fautes orthographiques verbales ont été corrigées pour une meilleure compréhensibilité). Le délinquant a été déféré en moins de 2 heures au tribunal des jugements extraordinaires du ministère de la culture, présidé par Jacques Chirac. "De telles vilénies ne peuvent rester impunies", nous a confier le procureur d'exception, Jack Lang. "Cela nuit à la culture, et cela nuit à l'image de la France, pour qui on passe, nous, des baltringues?", a déclaré Annick Passouvant, ma boulangère. Malgré une promesse de clémence contre des aveux, la seule ligne de défense du prévenu sera : "nan mais c'était pour ma sœur je vous dis !", mais l'évidence finira par être établie par iTunes, le disque aura été joué 34 fois sur son iPod. Très vite il se morfondra, et le tribunal prononcera une sentence exceptionnelle, la mort par écoute prolongée de Céline Dion. "Le châtiment semble lourd", nous dira M. Le Président Jacques Chirac, "mais il était important de faire passer un message, faire preuve de si mauvais goûts musicaux, et en plus se faire prendre ne peut être qu'une preuve de dégénérescence génétique grave contre laquelle seule la mort semble adaptée". Mais, celui qui a téléchargé l'album de M. Pokora ne laissera la justice faire son oeuvre, et brisé par la honte de ses goûts musicaux, il se donnera la mort en écoutant l'intégralité d'un album d'Enrico Macias. Une bien triste fin, pour un si petit con.

Du pain, du vin, du divin

Grumé et recraché par Psykopat

painvindivin.jpgOn ne jouit bien que de ce qu’on partage! La Cène est l'acte fondateur de l'Eglise dans le partage du pain et du vin, même si le premier prodige de Jésus, aux noces de Cana, a été la transformation de l'eau en vin, ce qui prouve la supériorité du vin sur l'eau. Jésus transformais l'eau en vin, et après, tu t'étonnes que 12 types lui collaient aux basques. Comme Jésus, l'Ermite est autant partageur qu'éducateur. Pour faire l'éducation vinique de son ami de longue marche, le pygmalion de St Jean me propose d'organiser un repas autour du plus grand blanc et du plus grand rouge. Chouette, on va boire du Bourgogne que je me dis…. Que nenni mon ami, pour l'Ermite, le plus grand blanc, c'est Yquem et le plus grand rouge, c'est Rayas. Bon, je ferais avec, puisque qu'il faut bien partager, même ses certitudes. Je partage aussi l'idée que Jésus, à Cana, après quelques verres de trop, a également dit "Je partage équitablement, les riches auront de la nourriture, les pauvres de l’appétit", mais ça, ça n'a pas fait la une des blogs de l'époque. Me voilà donc chargé de la préparation du repas qui clôturera notre marche hebdomadaire et servira de tremplin au deux belles du jour. Foie gras sur un chutney d'ananas et de mangue pour un premier verre de la lumière du sauternes, souris d'agneau confite au romarin pour accompagner un Rayas 2003, un peu de fromage bleu et une petite tranche d'ananas victoria rôtie, flambée, poivrée et accompagné d'un beurre salé à la truffe pour finir d'éteindre la lumière …

Lire la suite »

L'interview Psykotic… Régis ou la rage du ivre

Grumé et recraché par Psykopat

californication-hank-jackie.jpgLe deuxième à se coltiner l’interview Psykotic, c’est le Régis, et comme tout le monde le sait, Régis est un ….. Professeur de physique de l’emploi avec de faux airs de David Duchovny. Sous ses faux airs de gendre idéal, c'est en réalité un adepte d’un parti politique dont il faut particulièrement se méfier. Un phobiste, un redoutables extrémiste qui propage des phobies aussi dangereuses que celle du bambin hurleur qui serait en fait le fils de Belzébuth et qui, quand tu te retrouves seul avec lui ferait des choses horribles tout en parlant comme la Cicciolina qui aurait subi une trachéotomie au pic à glace, il véhicule aussi la phobie des jantes de polo, la cuniculophobie, qui est la peur des lapins et non celle des langues de chat, la théosophobie ou la peur de Dieu, normal quand on voit ce qu'il a fait passager du Boeing MH370. Il a également la phobie des serpents, des araignées, des oiseaux, des poissons chats, des chats qui savent nager, des vieux qui parlent fort, des clés USB, des tickets-resto, du fait que même les femmes ont un cerveau, des portables très lents, de la cardamone, des ninjas extraterrestres, des attache caravane, des chauves, des gens qui serrent la main trop fort, des gens qui serrent la main trop mollement, des moustachus et la coulrophobie , la peur des clowns. Je vous assure que parfois, il a du mal à se lever le matin, d'autant qu’il a aussi la phobie des réveils matin qui sonne.

Lire la suite »

How i met your big brother

Grumé et recraché par Psykopat

dis_Papy.pngPuisque tu aimes bien quand je te raconte ma vie, si, si, ne le nie pas, tu adore ça, je dois t’avouer un truc bizarre, je fais des rêves étranges et pénétrants, surtout la nuit, et surtout quand j'ai bu un peu trop de Bordeaux. La nuit dernière, j'ai rêvé que je me suis rencontré. Je me suis dit: "Bonjour, tu ne me reconnais pas? Je te ressemble, je suis le toi de 2093 et je viens me te prévenir d’un effrayant et imminent péril". Un peu comme dans Terminator, mais en plus flippant puisque j'étais à la fois le robot cybertueur et Kyle Reese. Je me suis raconté mon histoire, le réchauffement climatique, la paranoïa qui a suivi les attentats du 11 septembre, les révolutions arabes, l'invasion de l'Ukraine, l’élection de Copé… pandas_roux.jpgLes paranoïaques sécuritaires de tout bord ont profité de l'occasion pour poser des caméras de surveillance partout, même dans les toilettes des émictions de télé réalité, sous les yeux désespérés des quelques gauchistes qui faisait la grève de la faim en citant 1984, Big Brother et Pinocchio. Quelques années plus tard, il était interdit de transporter du camembert dans les avions, on ne pouvait plus manger de foie gras, les huitres étaient un poison violent. Avant d'avoir pu dire Supercalifragilisticexpialidocious, la Syrah poussait drue du côté de Copenhague et la champagne Qaasuitsup du Groenland se vendait plus cher que le Pétrus de synthèse. Je ne suis pas Cabrel, je ne veux pas jouer les mecs qui disent c’était mieux avant, mais quand même, la Romanée synthétique, ce n'est pas pareil. Quand le pinot noir a disparu, on a bien tenté de faire une "La Tâche" avec des flageolets, mais ce n'est pas aussi bon.

Lire la suite »

Elirium Tremens, les deux licornes et le retour du roi

Grumé et recraché par Psykopat

municipale_humour.jpgTout le monde connaît les méfaits de l'extrême droite, ces fachos fâchés aux crânes fauché, tout le monde connait les nuisances de l'extrême gauche, ces gauchistes aux cheveux longs et aux sandales qui masquent mal l'odeur d'un fromage de chèvre moulé à la main, mais tout cela n'est rien comparé à ce qui va inéluctablement apparaître pendant cette campagne municipale. Tremble, bourgeois, tes heures sont comptées, toi qui pensait être à l'abri dans ton gentil pavillon, entouré de tes beaux enfants, Andromaque et Astyanax, de ta délicieuse femme, Hélène, agrégée de Lettres Classiques, d'où les prénoms de tes enfants, et de tes deux Labrador, Petrus et Bacchus. Tu rêvais d'Audi Q7 et de télé Samsung UE65F6400 3D, mais tout cela est terminé, camarade bourgeois, car une sombre et sourde menace gronde à ta porte... Elle porte un nom, la bête, l'extrême centrisme!

Lire la suite »

Thème original par N.Design Studio - Adapté par Pixials - Propulsé par Dotclear
Fil des billets Administration